radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 

Partagez | 
 

 cause you and I we're good together (yunho)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: cause you and I we're good together (yunho)   Ven 1 Sep - 22:54
cause you and I we're good together

featuring. Yunho
you always get me feeling better + Je claque la porte de la maison saja derrière moi et je frotte mes mains l'une contre l'autre pour tenter de les réchauffer. Je souffle dessus en observant la nuit noire qui m'entoure. J'ai pas peur de rentrer seule la nuit, en grande partie parce que je me dis que je suis que sur le campus, qu'il n'y a que des étudiants et qu'ils sont tous inoffensifs. Grossière erreur mais ça ne m'effleure même pas l'esprit. Je me met à marcher tranquillement sous les lampadaires en vissant mes écouteurs dans mes oreilles. Une buée légère s'échappe d'entre mes lèvres et mes jambes nues ont la chair de poule. Il fait une froid de chien ce soir, et dire qu'on n'est qu'en septembre. Je me met à chanter et me prend tellement dans la chanson que j'en oublie ce que je fais, où je fais, ce qui m'entoure. Je prends le chemin le plus court pour rentrer, comme d'habitude, en coupant à travers le stade. J'étais allée voir Jae Hyuk et on avait mangé une pizza en discutant et en jouant un peu. Quand j'y pense, elle est étrange cette relation, retrouver quelqu'un qu'on a beaucoup aimé après autant d'années, c'est pas anodin. Je ne repère la forme plus noire que le reste que lorsque je ne suis plus qu'à quelques mètres et je me fige subitement, les mains dans les poches, les yeux agrandis par la surprise. L'homme est à genoux et regarde le sol. Il est secoué de sanglots silencieux et sa détresse me fend le coeur. Je déglutis doucement et enlève un écouteur de mon oreille. Je m'approche d'un pas léger et pose doucement ma main sur son épaule en m'accroupissant. « Est-ce que ça va ? » Et lorsqu'il se tourne vers moi, j'en tombe à la renverse, mes fesses contre le sol, sonnée. Comment une telle coincidence pouvait arriver ? Je le cherchais depuis des semaines. Depuis ce moment, où dans le labo photo, j'avais vu son visage s'afficher lentement sur le papier. J'en étais restée pantoise, parce que ce visage d'ange, je l'aurais reconnu entre mille même si ça faisait cinq ans que je l'avais pas vu. « Yunho. » Je me reprends vite de ma surprise. Il pleure. Yunho pleure. Et même si je l'ai pas vu depuis des années, même si y a plus rien entre nous depuis le temps, même s'il veut surement pas qu'une gamine comme moi soit là dans un moment de faiblesse de sa part, je me jette sur lui. Je le prends dans mes bras avec la force d'un torrent, avec la douceur d'un nuage de plumes, avec le coeur palpitant comme une nuée d'oiseaux. Ma voix se fait douce, basse. « Pourquoi tu pleures ? » Comme si cinq ans étaient effacés en une seconde, comme si on s'était quitté deux heures auparavant, comme si j'étais encore cette gamine de quatorze ans qui lui ramenait des cookies en douce.  
Revenir en haut Aller en bas
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t556-yun-ho-let-s-talk-about
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: cause you and I we're good together (yunho)   Sam 2 Sep - 11:00
cause you and I we're good together

featuring. Yunho
you always get me feeling better +  Ce soir tu te sens pas d'humeur à aller boire comme un trou et draguer à plus respirer. Tu te sens pas non plus d'aller voir Alice, Orion ou Kyung pour te faire plaisir. Parce que la t'as pas envie de plaisir charnelle. Tu désires la solitude, celle qui t'a malmené, embrassé. Tu cherches ce bout du passé que t'as voulu enterrer. Il était pas loin, il était dans les vieux journaux, dans les anciens articles d'Internet. Il était dans la chambre de ta mère sous un cadre et lui il avait le droit à un sourire fière très souvent. Si ce passé était si important c'est parce qu'il avait été ton avenir pendant des années, ton bonheur. Mais finalement tout s'arrête, tout se brise lors d'une légère brise. Pas besoin d'un ouragan pour retourner ta vie. Alors ce soir t'avais mis un gilet t'avais laissé tant de massue derrière toi en fermant la porte. T'avais laisser ton vrai visage, Le vrai Yunho. Celui que tu reconnaissais à peine. Ce soir t'étais parti avec ton gilet et ton véritable toi pour un voyage. Un voyage douloureux et penible. T'avais laissé t'es pas traîner sur le bitume, ton souffle créer une fumée hivernale que t'appréciais, si on voulait parler de toi. Ce soir t'avais rien dans la tête qu'un douloureux passé. Un douloureux moment qui traînait encore et encore et affectait ton quotidien. Tes pas sont lourds la musique ne résonne pas dans tes oreilles parce que t'en veux pas. Même le son est désagréable. T'as l'impression d'être le toi de dix neuf ans a l'hôpital. T'as l'impression que ta rage revient et te dévaste. Tes pas t'ont menés au stade. Celui où tu voulais pas rentrée les pieds. Tu regardes autour quand tu découvre ou t'es et ton cœur commence à accélérer. Ta respiration est rapide et t'as impression de les entendre. Ces gens surexcités de te voir gagner le championnat. Il a de l'avenir. Ta gorge est serrée. Tu sens les larmes monter mais tu veux pas leur laisser le champ libre. Hors de question. Tu entends de nouveau toutes ces exclamations sur toi. Tu revois ce respect et cet amour que les autres te donnaient. Et puis cette douleur lancinante. Ce genou qui ne sera plus jamais le même. Sous ton jean il te lance , comme une enieme provocation. Cette cicatrice ne s'effacera pas. Ni physiquement prônant sur cette peau ni dans ton cœur la ou tout est en pagaie. Alors la colère monte. Le froid tu ne le sens pas même si il colore tes mains d'un rouge pale. Tu le sens pas et tu frappes tout ce que tu peux. Tu frappes le sol à t'en faire saigner les phalanges avant de pousser un cri. Un cri que t'as trop longtemps retenu. Un cri de détresse qui vient au fond de toi. Qui prend sa source à ta colère. A ta tristesse. Et sans que tu puisses rien faire elles tombent. Elles tombent dans un bruit silencieux ces larmes. Combien de temps tu t'es retenu ?! Combien de fois tu as joué le gars enjoué ? T'es pas toi, t'es jamais toi. Le toi est brisé il n'existe plus et tu veux plus en parler. Mais ce soir tu exploses. Tu prends ta tête dans tes mains laissant tout sortir. Peut être que tu pourras pardonner. Pardonner à la vie d'être une chienne. Te pardonner d'avoir deconné. Mais ce moment est interrompu et t'aurais pu t'enerver en sentant cette main sur ton épaule mais tu te tournes simplement vers la personne en reniflant. T'as pas envie qu'on te voit comme ça alors tu peine à lever les yeux pour regarder cette fille. OUais t'as reconnu que ç était une fille au parfum qu'elle porte , aux cheveux qui pendent et à sa voix douce et inquiète. D'un revers de la manche tu essuies tes larmes tu racles ta gorge et la regarde. Elle te rappelle vaguement quelqu'un. Quelqu'un de doux et d'agreable qui t'as vu sous tes pires jours. Qui a vu qui tu étais mais c'est pas elle hein ? La gamine qui était a l'hôpital c'etait pas elle. C'était jamais elle. Et puis ton prénom qui sort de ses lèvres. Cette intonation , cette voix, tu sembles la reconnaître et c'est à ton tour d'ouvrir grand les yeux. Tu la regardes avant qu'elle ne te prenne dans ces Bras te surprenant encore plus. T'as l'air d'un con avec tes yeux ouverts comme deux soucoupes. D'un coup ta fierté revient. Et si sa douceur te réchauffe tu peux pas l'avouer. " Je pleurais pas ! Je pleure pas ! " . Mais ta voix est serrée elle est trompeuse et intérieurement tu la traite de traitre. Puis tu sépares cette fille de ton corps pour la regarder. " Naree ?! " . T'étais pas sur alors tu demandes alors que tes yeux se perdent dans les siens.


▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


LIFE IS A GAME


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: cause you and I we're good together (yunho)   Lun 11 Sep - 21:11
cause you and I we're good together

featuring. Yunho
you always get me feeling better + Il passe son bras sur ses yeux pour camoufler ses larmes mais c'est trop tard, je les ai vues, et je peux pas m'en empêcher. Je me jette sur lui comme si c'était vital et ça l'est surement à ce moment là. Comme si, par ce geste, je nous rattachais l'un à l'autre, je recréais le lien perdu depuis longtemps. J'ai pas l'impression qu'on se soit quittés des années auparavant sans jamais se reparler. J'ai l'impression qu'on s'est jamais perdus de vue. « Je pleurais pas ! Je pleure pas ! »  Je peux pas retenir le petit éclat de rire qui franchit mes lèvres et pourtant je sens mon coeur se serrer sous le poids de ses mots, de ses larmes. Je le serre plus fort contre moi, embrasse sa joue, comme pour le consoler, mais il finit par me repousser pour pouvoir me voir. « Naree ? » J'attrape ses joues entre mes mains glacées, j'essuie ses joues avec mes pouces et je lui souris tendrement. Je hoche doucement la tête. « Ca fait un bail, hein... » Je sais pas quoi dire tout à coup, j'suis pas sûre qu'y ait un truc à dire. Et puis, l'endroit où on est me frappe subitement. Je sais pourquoi il pleurait. Je laisse mes mains glisser, dans son cou, contre son corps, jusqu'à attraper ses mains. Je me relève en le tirant. « Viens Yun. On se tire. » Je sais même pas vraiment où l'emmener. J'allais rentrer chez moi, et je me dis que j'ai qu'à y ramener Yunho. Qu'il sera mieux à l'appartement qu'ici. Que ça dérangera pas Dae Won. De toutes façons, il est jamais dérangé. J'oblige Yunho à se relever et j'entrelace mes doigts aux siens pour le tirer à ma suite. « Allez viens, il fait trop froid. J'arrête pas de penser au chocolat chaud que j'aurais en rentrant à la maison ! J'vais t'en faire un aussi. Tu pourras rester dormir, mon coloc est pas chiant du tout. On pourra jouer à la wii si tu veux, je- » Et j'arrête plus. J'arrête pas de papoter parce que je veux plus qu'il pense à ce qui l'a fait pleurer, je veux plus qu'il se souvienne de ce qu'il a perdu ce jour-là, celui où je l'ai rencontré à l'hôpital. Je passe mon bras autour de sa taille et me colle contre lui sans cesser de l'entraîner, à travers le campus, puis le centre-ville. « Je savais pas que t'étais à la Haneul ! Tiens, je vis ici. » Je désigne un petit immeuble et sors une paire de clef de ma poche. 
Revenir en haut Aller en bas
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t556-yun-ho-let-s-talk-about
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: cause you and I we're good together (yunho)   Sam 16 Sep - 11:38
cause you and I we're good together

featuring. Yunho
you always get me feeling better +  Ta situation est critique. Tu passes pour un faible qui pleure comme une imbécile dans un stade. On aurait dit un drama ou un film romantique. Mais t'as perdu personne. Ton amour du passé ne s'est pas envolé. T'as juste eu ton rêve brisé, tu l'as accepté en sachant que ça te tuerai à petit feu. Que cette rage viendrait détruite tout ce que t'avais construit pendant des années. Mais cette fille avait le chic pour arriver dans tes moments de faiblesses. Entre ses bras tes yeux s'ouvrent plus grand. Choqué de cette étreinte bien trop amicale et naturelle. Et toi comme un con t'avait confirmé que tu pleurais. T'avais agi comme un gamin. Et tu repassais ta phrase en boucle. "Je pleure pas" Oh le con que tu étais. Un petit soupire et tu ressens sa chaleur qui réchauffe doucement ton corps, mais surtout qui apaise ta peine. Ce baiser léger et doux comme une caresse sur ta joue te donne l'impression qu'elle brule. Qu'est ce que tu devenais pathétique à rester entre ses bras, même quand elle se moque. Tu pleures. Même quand elle te serre fort. Mais tu dois confirmer tes soupçons. Tes bras la recule, tes yeux la scrutent. Dans ses traits plus adultes, raffinés et parfaitement fait tu reconnais la petite de quinze ans et ses cookies. Elle confirme. Ses mains glacées se posent sur tes joues et toi, t'es tellement con,t 'es tellement choqué que t'arrive pas à bouger, à dire un mot. " Ca fait un bail, hein.." A qui elle le dit ? Tu sais même plus combien de temps a passer.. Ce que tu es devenu. T'étais l'ombre de toi même. Tes yeux se perdent un peu sur cette silhouette que tu peines à reconnaître. Tu sens ses mains passées sur ton corps et presque désespérément tu serres ses mains en te relevant. Elle n'a pas autant de force que ça, mais son sourire, ses yeux font tout pour elle. Elle arrive à trouver le petit truc qui réconforte et qui aide. En tout cas avec toi. Se tirer ? Ou? Tu la regardes et passe ta main dans tes cheveux. " On va où ? " T'es pas du genre à pas dire ce que tu penses. T'en as plus rien à foutre des gens, de ce qu'ils pensent de toi. Ses doigts se resserrent sur les tiens et ton regard se porte sur elle. Comme si elle n'avait rien vu elle ne dit rien sur cet incident. Elle ne dit rien qui pourrait te vexer et t'invite chez elle, et son coloc. Elle a bien grandi la petite de l'hôpital. A partir du moment où elle commence à parler on l'arrête plus. Tu l'arrêtes plus. T'en places pas une et tu la suis simplement comme si elle était l'aînée. Finalement tu as ce petit sourire qui revient, parce qu'elle est drôle. A te prendre par la taille. A être tactile comme si vous étiez ensemble ou en Amérique. Parce qu'elle est bienveillante. Tu regardes le quartier en souriant toujours à ses paroles. A vrai dire tu sais même pas de quoi elle parle, t'as lâché l'affaire. Mais y a ce truc en toi qui s'échauffe doucement et qui te dit que la soirée finira mieux qu'elle n'a commencé. "Je suis ici depuis quelques temps.. mais j'ai pas fait trop de bruit. Si tu vois ce que je veux dire. " Tu cries pas sur tous les toits que t'as été champion, que maintenant t'es plus rien. Tu regardes le bâtiment et hoche la tête. "Pas mal.. tu vis pas sur le campus ? " Tu attends qu'elle ouvre en foutant tes mains dans tes poches. Putain il fait froid. Lorsque tu souffles la fumée sors de ta bouche et lorsque tu rentres dans le bâtiment tu frissonnes un peu.


" "


▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


LIFE IS A GAME


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: cause you and I we're good together (yunho)   
Revenir en haut Aller en bas
 
cause you and I we're good together (yunho)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [eden team] the good the bad and the ugly (flo55)
» [résolu] Demande de diagnostic
» good morning !!
» Raison d'etat : The Good Shepherd
» Good Pub et ZONE Pub amis ? [ Accepté ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: lendemains difficiles :: la poubelle. :: ‹ rps.-
Sauter vers: