radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 

Partagez | 
 

 gonna fake it again + seo yunho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: gonna fake it again + seo yunho   Mar 8 Aoû - 3:54
Shanina avait de sacrés raisons de ne pas aimer la drogue. Les petites pilules magiques. Parce que franchement, elles ne lui avaient rien apporté de bon. A part finir photographiée à poil. Non mais quelle idée de retirer ses vêtements. Enfin, pour justifier un peu ce comportement stupide, la pilule lui avait donné très très chaud et... Elle avait pensé qu'autour on n'y verrait que du feu. Mais bien sûr. N'y voir que du feu, alors qu'une petite nénette se met à oualpé. Yunho, lui, avait visiblement suffisamment vu et apprécié la chose pour prendre quelques photos. Que maintenant il parvenait à utiliser habilement contre elle. Parce qu'elle avait peur, qu'elles finissent sur internet ou à traîner parmi les étudiants de l'université. Parce qu'elle avait peur, pour sa réputation. Alors même si elle était une rebelle, même si elle était une âme-libre, elle cédait. Elle cédait à ses demandes et à ses caprices. Il ne lui laissait pas vraiment le choix.
Aujourd'hui, sir Yunho avait commandé de la nourriture, un massage et une soirée. Franchement, même une escort girl payée cinq cent dollars de l'heure en ferait moins que ça. Des tâches domestiques. Non mais sérieusement. Celles d'une petite amie, sans être la petite amie, et seulement les mauvais côtés. Quelle poisse. Mais, craignant qu'il ne l'affiche, elle s'était exécutée. Elle avait passé sa journée à cuisiner parce qu'il lui fallait du maison, avant de le rejoindre dans son dortoir. Visiblement, il n'y aurait que lui dans sa chambre. C'est ce qu'il lui avait dit par sms. Sans prendre la peine de taper à la porte, elle ouvrit directement et entra à l'intérieur, posant les petites boites sur la table. « Macaroni au fromage, chili con carn et biscuits. Crois pas que je vais cuisiner comme ça tous les jours, je suis pas Gordon Ramsay, la prochaine fois prends-toi un truc à emporter. » Elle s'affala sur la chaise, prenant un biscuit. « Pourquoi je dois t'accompagner ce soir ? »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

she just ran away
There ain't no grave can hold my body down. When I hear that trumpet sound I'm gonna rise right out of the ground. Look way down the river, what do you see ? I see a band of angels and they're coming after me. ©️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t556-yun-ho-let-s-talk-about
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: gonna fake it again + seo yunho   Mar 8 Aoû - 17:10
Je me souviens même plus de la raison de cette soirée. Le pourquoi du comment je me retrouvais hors de mon dortoir dans une soirée où la drogue tournait et où tout le monde y goûtait. Alors ouais j'avais beaucoup picoler mais très peu pour moi ces petits cachets. Et non, ce n'est pas à cause de l'alcool que je ne me souvenais pas de la raison de ma venue mais bel et bien parce que ce n'était absolument pas important. La preuve je me souviens de tout le reste. Tout. Comme cette fille, vraiment pas mal, qui s'était dessapée. Ouais ..Shanina qu'elle s'appelait. Je l'avais déjà vu sur le campus de l'université mais je l'avais jamais aussi bien vu. Là tout était visible. J'ai pu me rincé l'oeil comme à peu près toutes les personnes présentes avant que mon côté connard ressorte. Il en fallait peu. J'aurai pu la relevé lui dire de s'habiller malgré la chaleur dont elle se plaignait, j'aurai pu mais non.. J'ai pris mon téléphone et j'ai pris des photos. Non je ne vais pas me branler dessus. J'ai des gens bien en chair et en os pour me contenter à ce niveau. Par contre.. pour faire chanter les gens, c'était toujours mieux d'avoir un moyen de pression.
Cette soirée finie j'avais pris mes aise, j'avais laissé passer du temps avant d'envoyer quelques photos à la principales intéressée. Elle avait direct compris que j'étais pas le mec à emmerder. Et qu'elle n'avait aucun intérêt à me dire non. Je n'allais pas pousser le vice à des trucs sales. Non c'était pas mon genre. J'aimais la drague pas le sexe pur et dur et brute et idiot et... bref. Par contre j'aimais la bouffe. J'aimais tellement ça que je lui envoie un message. Je ris intérieurement alors que mon ventre gargouille. Elle m'avait envoyé un message en protestant mais finalement elle avait abdiquée. Bien sûr elle ne pouvait pas aller contre mon gré. Depuis que mon bro, ma couille n'était plus là pour des vacances je me sentais seule. Alors merde. Il me fallait de la bouffe et de la compagnie. En plus la soirée de ce soir serait une bonne revanche. Jouant sur mon téléphone allongé sur mon lit je me redresse alors qu'elle rentre dans ma chambre. Je souris grandement et bondit sur mes pieds avant de regarder les boîtes. " Hmmmm parfait ça sent bon.. J'ai trop la dalle !!! Gordon Ramsay m'a déjà cuisiné des trucs..mais franchement il en fait pas assez. Et tu es tellement mieux que des trucs à emporter" Souriant je la regarde avant de prendre une bouchée. Oui j'étais riche. Je l'affichais pas tout le temps mais j'avais envie de rigoler. Mangeant tranquillement en m'extasiant je fais les cents pas dans la chambre. " C'est parce que .. je veux qu'ils pensent que je me suis posé. Et t'es canon donc ça le fait ! " La loose d'y aller seul !

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


LIFE IS A GAME


Revenir en haut Aller en bas
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: gonna fake it again + seo yunho   Mar 8 Aoû - 23:32
Micheoso, qu'ils disent les coréens ? Folle, elle était très sérieusement en train de devenir folle. Pourquoi fallait-il qu'elle ait tant la poisse, hein ? Pourquoi ? Elle... Elle était gentille, elle faisait de bonnes actions et... C'était toujours sur elle que ce genre de catastrophe tombait. Elle se maudissait intérieurement à chaque fois qu'elle y pensait. Stupide photo de merde. Elle espérait de tout cœur que son portable prendrait feu comme la moitié des Samsung et qu'elle serait définitivement débarrassé. Si elle avait un ange gardien quelque part sur la planète, qu'il l'écoute donc et vienne à sa rescousse.
Même à contre-coeur, qu'elle avait traîné son popotin chez lui, parce qu'elle avait sérieusement peur que la fameuse photo – les fameuses photo, même, finissent sur un moteur de recherche ou dans la boite à messagerie de toute l'université. Avec de la nourriture en prime. Dire qu'elle ratait parfois carrément un repas par flemme de cuisiner, là voilà qui cuisinait maintenant pour un autre. C'est le monde qui marche sur la tête, littéralement. « Tu vois, si en temps normal j'aurais pris ça volontiers pour un compliment, là, franchement... Non. Je suis peut-être mieux que des trucs à emporter, mais ça m'a pris deux heures. DEUX heures. C'est beaucoup de temps, pour quelques plats ! Et ça crève ! Et je suis même pas payée ! » Oui, elle était une nouvelle riche mais, elle ne perdait pas le nord. Il ne fallait pas déconner, non plus. Et elle sentait bien qu'elle était exploitée, là. Même esclavagisée. Esclavagisée, en 2017. Quelle honte. Piquant un autre biscuit avant qu'il ne finisse la boite, elle s'empressa donc de lui demander des explications sur ce qu'il avait prévu pour le reste de la journée. Enfin, soirée. Il voulait qu'on pense qu'il s'était posé et... Elle était canon. Bon, ce dernier point était assez flatteur, là aussi. Mais quand même. Mais quand même, hein. « T'as pas une tête à te poser, tu sais ? » Elle lui tira la langue, avant de se lever pour prendre son sac. « J'ai ramené une seule tenue. Elle a intérêt à te plaire car j'ai pas envie de retourner jusqu'à mon dortoir à l'autre bout de l'université pour me changer. » Rapidement, elle se changea puis revint, avec une robe rouge, moulante mais assez simple, allant jusqu'au genou et des baskets, parce que les baskets étaient la vie.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

she just ran away
There ain't no grave can hold my body down. When I hear that trumpet sound I'm gonna rise right out of the ground. Look way down the river, what do you see ? I see a band of angels and they're coming after me. ©️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t556-yun-ho-let-s-talk-about
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: gonna fake it again + seo yunho   Mer 9 Aoû - 16:15
Poisse ou pas je pensais plus que la jeune femme avait joué avec le feu et s'était brûlée les doigts. En vrai, elle avait de la chance de tomber sur quelqu'un comme moi. Je la faisais chanter, certes, elle faisait ce que je voulais certes, mais jamais dans le malsain. C'était toujours enfantin, ou concernant de la bouffe. Et puis il fallait dire que jouer avec de la drogue n'était pas le meilleur moyen de passer inaperçu. Surtout quand on ne savait pas les effets de celui ci sur nous même.
Et là tout le monde se demande pourquoi moi, Seo Yunho, ai je pris une photo. Alors certains diront que le très beau corps de Shanina me servirait dans mes moments de solitude, d'autre que je n'étais qu'un enfoiré, et d'autres que le chantage était mon but. En fait.. j'étais un connard qui aimait bien les rebondissements. Je ne voulais pas coucher avec elle par la force de cette photo, moi c'était la séduction qui me plaisait, mais j'avais terriblement la dalle et je m'ennuyais sans ma moitié. Putain ma couille tu me manques. Cela de côté je jubilais maintenant de la voir toujours énervée contre moi alors qu'elle faisait ce que je demandais. Et comme un portable est rapidement cassé; volé, vidé. J'avais une copie sur mon ordinateur, qui lui était caché, et sécurisé.

Lorsqu'elle arriva je souris donc en venant chercher ma bouffe; Ni une ni deux je plante ma fourchette dedans et commence à manger écoutant d'une oreille distraite son discours sur la discrimination. Surement. Un truc comme ça. Elle parlait des plats. D'ailleurs je gouttais le chili en soupirant d'aise relevant les yeux tellement c'était bon. Elle parlait un peu pour rien, mais ça faisait toujours un bruit de fond. Après une énième bouchée je la regarde. Tapant alors sa main qui tentait de me piquer un biscuit je soupire un peu. " Un dernier. " Et puis je lui répondis enfin en prenant une gorgée d'eau avant. " Deux heures c'est peu dans la journée. Et puis c'est mieux que trois cents soixante-cinq jours de mecs qui te regardent parce qu'ils ont tout vu de toi et de commentaires désobligeants à ton égard. Et tu es payée ! Je te paie avec mon silence. Et en plus je les regarde même pas tes photos. " Je recommence à manger en lui souriant grandement. Elle devait se tirer les cheveux et j'avoue que ça me faisait rire. M'asseyant sur mon lit je sautille doucement. La nourriture a toujours été mon point faible. Relevant la tête à ses dires j'arrête même de mâcher ? Quoi ? Moi pas une tête à me caser ? Ouais c'est vrai ! Mais bon il fallait que je le fasse croire! Sinon j'allais encore me faire chier toute la soirée. Les anciens camarades avaient tendances à en faire des caisses. Voir qui vit le mieux. " Bien sûr que si ! Tu sais pas toi " La taquinerie continua et une fois ma bouchée avalée je la regarde et lui tire la langue aussi. On aurait pu être amis. Dans d'autres circonstances. " Si j'aime pas tu vas te changer point c'est tout ! Attends t'es bonne autant le montrer, ET PAS TROP. Le but est pas qu'ils soient tous en rûte devant toi. " Etre subtil ? Ah non très peu pour moi. J'étais honnête sauf quand je voulais vraiment quelqu'un. Si il fallait que je lui dise qu'elle ou il était le plus canon que je me suis tapé, alors que grande joie lui fasse. Mais sinon, non non je n'étais pas du genre à appeler un chat; un animal avec poil qui miaule. Un pénis est un pénis un chat un chat. Je me redresse lorsqu'elle sort habillée et fait mine de réfléchir. D'un coup je lève mon pousse et applaudit. "Parfait ne change rien. " Je souris et fini mon premier plat avant de m'étirer doucement. Elle était vraiment belle comme fille, gentille, trop sûrement. Mais j'aimais bien trop m'amuser. Je lui rendrais ses photos plus tard. " Dis.. Tu veux pas te mettre sur un pied, toucher ton nez avec ta langue et sautiller ? " Ouais je suis un con.


" "

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


LIFE IS A GAME


Revenir en haut Aller en bas
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: gonna fake it again + seo yunho   Mar 22 Aoû - 23:00
Elle avait de la chance d'être tombée sur lui, c'est vrai. Il y avait largement pire comme bourreau. Un autre aurait pu faire mauvais usage de ses photos, lui se contentait... Eh bien, de les garder. Juste de les garder. Et ça lui allait, qu'il les garde, tant qu'il n'en fait rien d'autre. Enfin, ça lui irait encore mieux s'il pouvait les lui rendre quand même, hein. Parce qu'être réduite en esclavage n'était pas une mince affaire, ni agréable. Bon, il ne lui demandait pas de services trop intimes alors qu'il aurait pu en profiter pour ce genre de saleté, et ne la réquisitionnait que pour la nourriture, ou pour jouer la fausse petite-amie... Mais eh. Elle n'avait quand même pas son mot à dire, sur rien. Et même les biscuits qu'elle avait fait de ses propres petits mains, il l'empêchait de les manger. « T'es vraiment un gros radin ! » Qu'elle lança en affichant une petite moue, alors qu'elle profitait de cette dernière sucrerie. Vu que monsieur refusait qu'elle en prenne une autre. Encore un peu et il allait mettre ces gâteaux dans un coffre avant de les fermer à double-tour, à ce rythme.
 Et puis c'est mieux que trois cents soixante-cinq jours de mecs qui te regardent parce qu'ils ont tout vu de toi et de commentaires désobligeants à ton égard. Bon, sur ce point en particulier, il avait raison. Elle avait beau râlé, mieux valait se transformer en cuistot d'un jour que... De subir une telle humiliation. Puis en plus il ne les regardait pas, ses photos. Quelle chanceuse ! Allez, elle devait prendre sur elle-même. Prendre sur elle-même en attendant que cette situation se désamorce. Et se forcer à lui obéir. Même s'il l'agaçait. S'habiller sans être trop bonne... Respire Shanina, respire. Mais visiblement, elle y était arrivée, puisqu'il semblait satisfait de sa tenue. « C'est bon là, j'suis bonne sans qu'on veuille me sauter dessus, t'es content ? » Elle roula des yeux. Ah, ce gosse. Et s'apprêta à s'asseoir lorsque... C'était une blague, là ? Il se foutait de sa gueule, en fait. Elle prit un oreiller pour le lui balancer dessus, avant de s'asseoir sur le lit, affichant une petite moue. « Arrête de te foutre de ma gueule et bouffe ton chili là ! Tsss. A ce rythme on arrivera jamais à temps pour ta soirée en plus, ils seront tous déjà partis dormir et tu pourras pas frimmer d'être
soi-disant casé et avec une copine. »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

she just ran away
There ain't no grave can hold my body down. When I hear that trumpet sound I'm gonna rise right out of the ground. Look way down the river, what do you see ? I see a band of angels and they're coming after me. ©️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t556-yun-ho-let-s-talk-about
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: gonna fake it again + seo yunho   Jeu 24 Aoû - 16:37
Je ne me considérais pas moi même comme un bourreau. Un véritable bourreau. Celui qui fait pleurer ses victimes et qui leur pourri la vie jusqu'à ce qu'il ait envie de se suicider. Non moi j'étais du genre à fatigué un peu. De ceux qu'on a envie de frapper mais pas trop fort parce que je suis mignon. Parce que j'ai un beau sourire. D'ailleurs mon regard ne la lâche pas alors que je souris doucement. Ca fera passer la pilule. Sérieux deux heures c'est pas grand chose. Je demande pas la lune. Je demande pas à ce qu'elle se mette à poil, encore une fois, et qu'on fasse des trucs bizarres. Non. Non ça je gagne avec le jeu, pas avec un moyen de pression. Alors que je continuais de manger ce qui avait été fait par des mains tout autre que les miennes, je la regarde et mange le biscuit devant elle. Non elle n'allait pas tout me manger quand même. D'ailleurs je me demandais son statut social. Ca se trouve qu'elle était pauvre et qu'elle saignait pour me faire à manger. "Pardon radin ? Heureusement que je suis radin où toutes tes photos seraient sur tous les sites de l'école. Et ouiiii c'est ça d'être généreux, on partage. Et puis je t'ai laissé manger des biscuits. D'où je suis radin, t'as besoin de thunes c'est ça ? " Moi et l'argent. Je m'en fichais comme de l'an quarante, j'en avais et je le dépensais. Dan était une de ces personnes qui pouvait en profiter. Mais on s'éclatait bien avec lui. Dans la situation présente je m'amusais également. Sauf que l'autre personne ne profitait pas de mon argent et que c'est moi qui profitait d'elle. La nourriture, c'est la vie. Et tant que mon meilleur ami serait en vacances je serai dans l'obligation de la mettre à contribution.
Attaquant mon deuxième plat, les gens pouvaient se méprendre. Comment fait il pour manger autant ? Je m'amusais de ces réactions disproportionnées. Oui j'étais fin et je bouffais comme pour quatre. La vie les enfants, la vie. j'avoue que je n'ai jamais eu d'esclave dans ma vie, alors la pauvre, elle prenait aussi mes expériences à la tête. Je pensais pouvoir tout demander, jouer ma petite copine devait être faisable. C'était pas la mort. Une soirée, c'était cool, ma compagnie : plus que cool alors les deux. En plus jouer ma copine, un honneur n'est ce pas ?J'aimais me convaincre que c'était le cas mais j'étais pas tellement convaincu. Continuant tranquillement de manger je la regarde revenir sous mes instructions. Ah oui Shanina était une belle fille, vraiment belle, le genre qui s'habille comme elle le veut mais qui donne beaucoup d'idées aux gars. Aux gars comme moi et des pires ! Alors bon je voulais un truc soft et elle avait bien compris vu sa première tenue. Je souris et lève les pouces. " Arrête de pester c'est pas beau ! " Je la regarde et tape quelques petits messages sur mon portable avant de la taquiner. Oh ça allait l'irriter. Je ris alors que j'esquive son oreiller. Olala elle est en colère. Pourtant j'ai trouvé que c'était très drôle ! Je souris donc en continuant de manger avant de soupirer quelque peu. " Je parie que non. Vous les filles c'est toujours 3 heures pour vous préparer. Moi j'en mets 20 maxi. Ensuite on prend la voiture, une demie heure. La fête commence dans une heure et .. je n'arrive jamais à l'heure. Donc... Le problème ? Je le vois pas. " Tout en la regardant je mange doucement souriant.
Ce n'est qu'une fois mon chili mangé que je vais dans la douche pour me préparer. Et effectivement 15 minutes après, je sors, habillé, coiffé, et parfumé. Et voilà le travail. " Chui beau hein? ON va y aller. " Mes vêtements étaient classes sans trop l'être, confortable. C'étiat parfait. Plus qu'à prendre les clefs.





▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


LIFE IS A GAME


Revenir en haut Aller en bas
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: gonna fake it again + seo yunho   Dim 27 Aoû - 16:46
Bon. Il avait raison. C'était bien qu'il soit radin. Bien parce que sa radinerie avait aussi un impact sur le partage de ses photos. Elle n'imaginait pas ce que ça aurait été, si jamais ses photos avaient traîné. Une fille, nue, dont le corps photographié tourne dans toute l'université... Elle aurait été mal. Très très mal. Alors elle bénissait dieu, au final. Elle bénissait dieu que ce soit tombé sur Yunho. Elle aurait bien évidemment préféré que ça ne tombe sur personne, soyons honnêtes, mais c'était déjà mieux de tomber sur Yunho que sur un gros sadique. Elle préférait largement avoir à cuisiner du Chili con carn et jouer la petite amie que de finir à faire des trucs chelous et avec ses photos qui traînent n'importe où.
D'ailleurs, elle allait bientôt devoir se mettre au travail et commencer sa comédie du soir. Ils allaient partir en soirée. Enfin. Après une attente de longues, très longues minutes. Yunho se moquait du temps de préparation des filles mais alors lui, son temps de préparation était désespérant. Désespérant. Elle n'en pouvait tout simplement plus, ça lui donnait envie de s'arracher les cheveux. A croire qu'il allait coiffer la chevelure de Raiponce et non les trois cheveux qu'il avait sur la tête. Elle qui pensait que sa beauté était naturelle, là voilà déçue, en fait il y avait une longue et rude préparation derrière ses airs de bg. « Ouais, t'es beau. Après t'être préparée pendant trois heures. T'y as passé plus de temps que moi ! » Elle roula des yeux, blasée, avant de se lever et de prendre les clefs. Elle ne savait pas conduire certes mais elle voulait se faire un petit kiff. Du style je prends les clefs de ma belle voiture. Il était riche, c'est qu'il devait avoir une belle voiture, non ? « ET d'ailleurs, j'ai pas besoin de thunes. T'as cru j'étais dans la misère ? J'suis riche comme crésus maintenant. Mais n'empêche que t'es radin. » Grâce à son père, et à son immense fortune, elle n'était plus dans la misère, car jusqu'à ses vingt-et-un ans, elle avait bel et bien vécu dans la misère. De l'histoire ancienne. Elle lui tira la langue, avant de le devancer. Elle allait profiter un peu de ce moment de répit avant qu'ils ne se retrouvent à la soirée et que les choses sérieuses ne commencent.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

she just ran away
There ain't no grave can hold my body down. When I hear that trumpet sound I'm gonna rise right out of the ground. Look way down the river, what do you see ? I see a band of angels and they're coming after me. ©️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t556-yun-ho-let-s-talk-about
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: gonna fake it again + seo yunho   Mar 29 Aoû - 9:58
J'avais toujours les bons mots pour me sortir des emmerdes, ou clouer le bec de quelqu'un. Et si j'avais pas les bons mots, bah j'avais les bon poings. La vie c'est pas compliqué, il fallait pas être un génie pour survivre et encore moins un bodybuildeur. Je savais pas comment me sortir de toutes les situations, puisqu'elles étaient pas encore arrivées toutes à moi, mais je savais comment m'en sortir généralement, et perdre mon rêve a été le déclenchement. Plus rien n'était effrayant, je ne craignais rien, donc j'étais intouchable. Shanina était adorable, dans le fond, et c'est ce qui la perdrais. Parce qu'avec des photos je la tenais je n'imaginais pas son futur. Elle avait intérêt à être prudente et ne plus jamais jamais prendre de drogue. Ces photos je les gardais parce que je m'ennuyais. Ces photos je les utilisais parce que je m'ennuyais, pas par pure méchanceté. Bien que je les utilise également en cas de grosse envie de chili. Je suis faible face à la nourriture.
Alors je le fini ce plat, parce qu'il est bon, pas le meilleur que j'ai mangé, mais très bon. Je n'allais d'ailleurs pas la taquiner à ce sujet. Ou.. un peu je sais pas après la douche peut être. Je me prépare donc. Douché, habillé, parfumé, je suis sûre que je pouvais me trouver une nana dans la minute qui suit. Et quand j'ouvre la porte Shanina est là, qu'est ce que j'avais dit ? Je souris un peu tout fier de mon accoutrement avant qu'elle ne casse mon groove. Je la regarde, me stoppe. Elle doit se foutre de ma gueule. Non en fait je pense qu'elle se venge pour les plats et aussi l'action débile qu'elle n'a pas faite ! Mais vous savez quoi? Ce n'est pas grave. Ma mâchoire se serre et je tire un peu sur ma veste en souriant péniblement. Ce sourire forcé qui mélange colère et .. ah bah colère. Je passe ma main dans mes cheveux puis la regarde en prenant son menton entre mes doigts. Je pouvais rester sage, comme je pouvais être un vrai salop. Tirer sur la corde n'est jamais une bonne chose avec moi. " Taquine moi bébé.. On verra qui rira en dernier." On verra le dernier qui rira.. oh merde je savais plus l'ordre exact de cette expression à la mort moins de deux. Mais c'est pas grave, c'est frustrant mais pas grave.
Les clefs sont dans sa main alors que je les cherchais du regard. Oh elle est mignonne. Je peux au moins lui faire ouvrir ma voiture, après tout les enfants ont le droit de jouer aussi. Je souris donc en lui montrant la porte prenant mon porte feuille au passage. Ouais il va me falloir de la thune. Et la magnifique carte gold est un petit passe partout que j'aime dandiner partout où je vais. Posant une main sur son dos je la pousse doucement vers la sortie alors qu'elle me tire la langue. Son discours était digne d'une nouvelle riche. Je suis trop riche blablabla l'imitais je. Je prends des airs de fille avec la main pendant et un rire étouffée. Puis un soupire et je la suis fermant la porte. " Madame est donc riche comme crésus. Génial. Ca te fait encore pleinnns d'occasions de me faire un tas de bons plats avec de bons ingrédients ! Je suis fan ! "
Lui souriant je rentre dans la voiture juste après. Une étrangère, une magnifique voiture étrangère. Neuve. Je tends la main vers elle pour avoir la clef en la regardant avec cet air un peu idiot.
" C'est quand tu veux. Tu peux le faire !"

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


LIFE IS A GAME


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: gonna fake it again + seo yunho   
Revenir en haut Aller en bas
 
gonna fake it again + seo yunho
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» virus fake ou vrais mise a jour ?
» [Fermé] FAKE Cookies messagerie Voila
» I'm gonna love you like a Black Widow baby !
» I'm gonna make you smile - Really? (Abigail, terminé)
» connard {yunho}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: haneul university :: quartier a, bâtiment principal. :: ‹ dortoirs des students.-
Sauter vers: