radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 

Partagez | 
 

 connard {yunho}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Hurricane in your panties
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t897-bae-french-kiss-dans-to
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: connard {yunho}   Mer 6 Sep - 19:59
connard.
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
merde.

il a mal au crâne.
comme jamais auparavant.

c'est insupportable
invivable
bordel

mais
qu'est c'qu'il a foutu

[…]

ses yeux restent fermés
parce qu'il flippe
d'avoir une migraine de dingue s'il les ouvre
et il doit se faire tard.
tard le matin.
allé.
disons...
midi ?

mais bae ne veut pas vérifier.
il en a rien à foutre
alors il se tourne juste
voulant s'étaler un peu
mais il sent quelqu'un
quelque chose
à coté de lui

et sa main heurte un torse.
merde.

il ouvre les yeux,
un peu trop brusquement
éblouit par le soleil qui baigne la chambre de ses chauds rayons de lumière.

il redresse la tête, se la tient d'une main,
se rend compte qu'il est nu
et qu'il a une migraine
énorme migraine qui l'oblige à se recoucher.

mais il plisse les yeux
encore
les force à lui rendre sa vue normale
afin de voir avec qui il a baisé
il sait que c'est un mec
et c'est ça le pire

parce que personne ne sait qu'il est bisexuel.

[…]

merde.

ce mot
il l'a dit trop souvent
il le dit tout le temps

mais là
c'est pas juste
oh merde j'ai fais une connerie

c'est merde.
merde comme jamais
merde comme

yun.

yunho.

aussi nommé
le mec que bae s'était promis de ne jamais baiser.

le mec que bae comptait faire chier
narguer
mais jamais baiser
jamais parce qu'il ne voulait pas qu'on sache qu'il est bi
bae tient à sa réputation
mais là
tout à foiré
et c'est impossible

i.m.p.o.s.s.i.b.l.e

alors
comment
a-t-il fait pour
se retrouver ici ? avec lui ? dans son lit ? sa chambre ?

et il est réveillé en plus
ce gros connard
il a fait comment
hein ?

comment a-t-il fait bordel ?!

« qu'est c'que t'as fais »

bae chuchote presque
bae est encore choqué
et bae se redresse,
la tête qui tourne
le ventre qui se plie en quatre

il est nu.
fatigué.
et souffrant
de cette foutue
connasse
de
migraine.

« tu m'as drogué »

seule explication possible

« bordel me dis pas que tu m'as drogué »

il se fait croire à lui même le contraire
mais il sait
qu'il a été drogué

et dans un élan de colère
de rage
de frustration

il lui attrape violemment le menton
resserre ses doigts sur sa machoire
et approche son visage du sien
mais pas pour l'embrasser.

« j'te jure yunho si tu m'as drogué j'te fais la misère. »
with yunho

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

[21:13:26] Kim Bae : /kick kwon hanae
[21:13:27] Kwon Hanae s'est déconnecté le Mar 5 Sep - 21:13
Revenir en haut Aller en bas
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t556-yun-ho-let-s-talk-about
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: connard {yunho}   Lun 11 Sep - 12:53

"CONNARD" , moi aussi je t'aime 
MUSIC → On t'avait pas dit de fermer correctement tes volets, même prit par le feu de l'action.
On t'avait pas donné ce tuyau pour éviter de sentir la chaleur sur ta peau dénudée.
Pour éviter à tes yeux de se sentir agressés par une lumière dérangeante, aveuglante, peut être trop matinale pour le genre de soirée que t'as passé.

Même dans ses draps qui cachaient certaines parties de ton corps alors qu'elle laissait délibérément d'autre zone être vu aux yeux du monde.
Le monde se réduisait à un brun somnolant. La tête lui tournait surement. Frappant comme un fou dans son crâne.
Mais ce que ce brun à tes côtés était bon. Te suffirait il pour dire qu'il est ce "monde", auquel tu te dévoiles ?
Tu n'es pas comme ça, brave que tu es. Tu chasses la chaire, les lèvres pulpeuses, les faux semblants, les sourires d'un soir, le sang qui glisse sur ta lèvre. Tu cherches tout et rien.

Alors quand tes yeux se plissent sous une intrusion dérangeante de lumière tu dis rien. Tu t'étires seulement après, tes muscles se tendant.
T'étais loin de la fête d'hier soir et pourtant tu te remémorais quelques gestes. Un léger sourire étire tes lèvres.
Tu sentais encore les mains de ton binôme sur ton corps. Il allait pas être content.

Osant à peine tu ouvres un oeil, puis l'autre. Merde.
Tu le refermes comme un enfant pris en flagrant délit. Mais la voix grave de Bae résonne. Elle résonne autant qu'elle reste au fond de cette gorge comme une question fantasmagorique, qui n'espérait rien pour réponse, car rien ne s'était passé.

Arrête de jouer. Tes yeux s'ouvrent et tu regardes Bae qui a l'alcool difficile au réveil. En même temps tu comprends.
Cette dose était un chouilla trop forte. Légèrement trop mélangée, trop assommante.

Souriant au brun tu te redresses doucement pour t'asseoir. La jouer gentil, un ange, un vrai.

"J'ai rien fait seul "

Après tout il fallait être deux pour coucher avec l'autre non ?
Est ce que c'était abusé de ta part de dire ça ? Toi qui a bourré son verre de liquide fermenté et beaucoup trop puissant ? Peut être. Mais Bae jouait avec toi, depuis un moment, alors tu avais accepté son invitation à jouer, sans qu'aucune règle ne soit dite.

Drogué ? oula il y allait fort quand même ton regard monte sur lui et tu veux dire quelque chose mais tu ressens cette haine, cette colère qu'il contient avec quelques doigts, en te bloquant. Mais t'aime pas ça, toi. T'aime pas qu'on te bloque, qu'on se croit ton maître, qu'on pense te contrôler.

Tu souris et t'enlèves sa main te laissant ta mâchoire de libre.

"Je t'ai pas drogué non.. tu ne supportes tout simplement pas l'alcool. "

Drogue. Alcool. Personne ne te fait la misère.
Personne ne prétend te battre sans en subir les conséquences, même pas lui.

" Qu'est ce que t'attend ? Moi je t'ai trouvé très consentant "

Tu forces, tu pousses.
Les limites sont bientôt atteintes mais tu continues.
Tu pousses encore.



▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


LIFE IS A GAME


Revenir en haut Aller en bas
Hurricane in your panties
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t897-bae-french-kiss-dans-to
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: connard {yunho}   Lun 11 Sep - 17:38
connard.
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
« j'ai rien fait seul. »

connard.
bâtard.
fils de chiens.

bae le détestait
comme jamais il n'avait détesté quelqu'un
sur l'instant présent.

ses pensées se mélangeaient
et se bousculaient à une allure folle.

il l'attrape par la machoire
violemment
le visage proche du sien

et toute sa colère était clairement visible sur son visage.
son regard tuait
ses doigts se serraient

il voulait le frapper.
le battre à mort.

« je t'ai pas drogué non.. tu ne supportes tout simplement pas l'alcool. »

et à ce moment là
bae comprend.

bae comprend combien ça va être la merde
pour les temps à venir.

sa bisexualité
bae l'assume pas
et l'assumera jamais

et yunho a tout foiré.
avec ses envies à la con
ses hormones en furie.

bae le hait.

« qu'est c'que t'attends ? moi je t'ai trouvé très consentant. »

il se lève
sans répondre
dépassé par les événements.

et yunho n'est pas sans savoir que tout le monde connaît bae en tant qu'hétérosexuel.
il n'a jamais touché un mec
qui que ce soit
en public.
jamais.

le pire, ce sont les souvenirs
qui ne lui reviennent pas.

la frustration de ne pas savoir ce qu'il s'est passé.

il se lève,
encore à poil, attrape son caleçon et l'enfile.

mais une migraine le prend.
violente.
extrêmement violence.

mais il se force
refusant de rester une seule seconde de plus aux cotés de yunho.

ce n'était pas yunho qui avait dominé.
ça, il en était sûr.
et bae espérait l'avoir assez défoncer pour qu'il la ferme.

il cherche son pantalon, se penche et l'enfile en un rien de temps tout en jetant des coups d'oeil en direction de la porte de la chambre.

se barrer. la seule idée qu'il a en tête,
c'est partir.

« me parle plus c'est clair. »
« me regarde plus et m'approche plus. »

sec
froid
et il cherche son pull.
son putain de pull
qu'il ne trouve pas
et ça commence à l'énerver
encore plus qu'il ne l'est déjà.

il cherche encore, tournant une fois sur lui-même, puis plante son regard dans celui de yunho
violent
sauvage
sur les nerfs

« si tu dis un seul mot sur ce qu'il s'est passé j'réduis ta vie à néant. »

et il en serait capable
parce que sa seule envie du moment
c'est de le tuer.

mais pour l'instant
sa migraine est trop forte
pour qu'il ne puisse faire quoi que ce soit.
with yunho

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

[21:13:26] Kim Bae : /kick kwon hanae
[21:13:27] Kwon Hanae s'est déconnecté le Mar 5 Sep - 21:13
Revenir en haut Aller en bas
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t556-yun-ho-let-s-talk-about
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: connard {yunho}   Lun 11 Sep - 19:56

"CONNARD" , moi aussi je t'aime 
MUSIC → Si sa colère était une personne, pour sûr tu ne te serais pas approché de celle ci.
Tu ne l'aurais peut être pas défié, mais Yunho craint il quelqu'un? Le petit con que tu étais craignait il la colère d'autrui ? Blessé Bae par tes actions, t'y avait pensé ? T'étais pas vraiment sûr. Mais ce que tu sais c'est que tu supportais plus ces avances et ses façons de te repousser. De te tenir à distance alors qu'il te voulait.

Il est beau Bae.
Il est bon Bae. Il est tout ce que la cigarette est pour l'homme. Attirant, enivrant mais cruellement toxique.
Et ton corps le réclamait putain. C'était pour ça que t'avais pas réfléchit. Que tu réfléchissais toujours pas alors que tu le provoquais encore et encore après lui avoir fait un mélange des plus cruel. Vodka, jin, wisky, absinthe et tu en passes.

Il est beau Bae.
Même quand il a envie de te péter la mâchoire.
Te détruire de l'intérieur et à l'extérieur.

Ton regard le détaille. Tu appuies ton dos contre le mur et penche la tête.
Ta langue passe sur tes lèvres, un souvenir te reviens.
Il était beaucoup moins réticent hier.

Et merde t'en as marre de son foutu complexe.
Le drap cache encore ta partie intime alors que tu le regarde se rhabiller.
Rien ne sort de ta gorge. Tu vas pas le retenir gentiment.

Ca va être violent, parce que tu sais que t'es comme ça.
T'es violent, tout comme il l'est.

" Oh alors monsieur n'accepte pas d'être attiré par les phallus. "

La provocation encore et toujours. Tu veux le blesser comme il te blesse.
Comme il t'attire pour te repousser.

" Je te parle, je te regarde et je vais pas arrêter. T'as peur de quoi? Qu'on te traite de pédé ? "

Ton corps bouge. Ton corps se mouve et tous tes muscles roulent sous ta peau.
Tu te lèves aussi et tu mets ce boxer qu'il a aimé enlever hier. Et t'as envie de le frapper aussi pour ce qu'il fait.

Et t'as envie de lui faire avaler sa fierté de mec refoulé.
Et c'est les mots de trop.
Et Bae vient de te réveiller.

Tu le plaques contre le mur non loin de lui le regardant dans les yeux.
"Vas y j'attends... t'as rien à réduire à néant bébé.. Alors vas y .. Viens. Fais moi mal. "

Des fois t'étais un peu maso.
Tu cherchais. Tu le laches d'un coup en le regardant avant de t'éloigner d'un pas.

"Tu passeras pas la porte Bae. Pas tant que t'assumeras pas que je t'attire!! Je te demande pas de m'aimer !! Mais d'avouer que ton putain de pénis monte pour moi ! "

T'avais jamais été très délicat de toute façon.
t'allais pas l'être maintenant.

" "




▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


LIFE IS A GAME


Revenir en haut Aller en bas
Hurricane in your panties
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t897-bae-french-kiss-dans-to
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: connard {yunho}   Lun 11 Sep - 22:21
connard.
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
« oh alors monsieur n'accepte pas d'être attiré par les phallus. »

oui.

bae n'assume pas.

et yunho peut pas comprendre.
comment le pourrait-il ?

bae se sent minable.

aimer les hommes.

sérieusement ?

si ses parents étaient au courant
il ne serait certainement plus à haneul.

et bae veut pas que ça se sache.
et yunho peut pas comprendre, ça.
parce que yunho ne complexe pas.

« je te parle, je te regarde et je vais pas arrêter. t'as peur de quoi? qu'on te traite de pédé ? »
« ta gueule. »

il veut le claquer
ayant la main légère ces derniers temps
mais se retient.

yunho c'est pas juste
un connard
que bae déteste du plus profond de ses tripes.

yunho c'est...
un putain de canon.
que bae voudrait baiser tout le temps
et voir tout le temps.
mais bae peut pas.
bae a pas le droit.
ni de le mater
ni d'être pd.

il se laisse plaqué au mur
trop concentré à détailler son visage du regard.

ce serait franchement dommage de le lui abîmer.

« vas y j'attends... t'as rien à réduire à néant bébé.. alors vas y... viens. fais moi mal. »

il fronce les sourcils
à l'entente de ce surnom
qui ose encore lui arracher un frisson.

manque d'habitude.

il déteste
ça.

« tu passeras pas la porte bae. pas tant que t'assumeras pas que je t'attire ! je te demande pas de m'aimer ! mais d'avouer que ton putain de pénis monte pour moi ! »

gros connard.

il l'attrape par la machoire
à deux mains
et grogne
presque contre ses lèvres
qu'il frôle à peine
inconsciemment.

la colère lui donne envie de le frapper à mort
mais l'envie
la vrai
lui donne envie de l'embrasser avec violence.

il grogne encore
marmonne intérieurement
et le repousse avec une extrême violence
faisant exprès de le cogner au mur derrière lui.

il lui fou alors une claque.

violente.
marquante.

une claque qui fait rougir sa joue à vu d’œil
avec une rapidité extrême.

il observe sa peau
énervé à un point incomparable
et le relâche finalement.

il retourne auprès du lit et cherche son pull du regard.

« espèce de fils de chien. »

les insultes sortes
plus violentes que jamais
et il serre le poing en s'abaissant
captant enfin le pull sous le lit.

il l'attrape, tire dessus et le met à l'endroit,
voulant le renfiler en ignorant maintenant yunho.
with yunho

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

[21:13:26] Kim Bae : /kick kwon hanae
[21:13:27] Kwon Hanae s'est déconnecté le Mar 5 Sep - 21:13
Revenir en haut Aller en bas
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t556-yun-ho-let-s-talk-about
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: connard {yunho}   Lun 11 Sep - 22:51

"CONNARD" , moi aussi je t'aime 
MUSIC
Combien de personne refoule leur orientation? Tout ça pour des gens qui vont mal les regarder?
Yunho, t'avais connu ça, le Yunho athlète, pas la loque que t'es devenu.

Tu partais du sommet, tu devais être bien vu.
De toute façon t'avais pas de relation.
Y avait ton meilleur ami et c'est tout.

Et puis t'avais eu cette blessure, t'avais dit fuck à la vie.
T'emporte pas les gens avec toi.
Ta tombe sera pas remplie d'imbécile qui viendront te nourrir.

Fallait vivre.
T'avais compris ça à tes dépends.
Maintenant tu vies un peu trop. Un peu trop dangereusement. Sans faire attention à autour de toi. Sans te demander si tu allais crever. Qu'est ce que t'en avais à foutre?

Bae n'assume pas ?

Ce ta gueule sec.
Haineux.
Pourquoi tu le détesterais toi ? C'est toi qui a merdé. Mais non tu ne penses pas ça toi.
Tu penses qu'il t'a cherché et que maintenant tu visais dans le mile.
Tu faisais ressortir tout ce qu'il avait en lui. C'était pour lui. C'était pour toi.

Là contre le mur, son corps est proche du tien.
Tu sembles plus menaçant. Ta voix est sèche et sans appel. On parle pas de l'imbécile de service. On parle du Yunho qui se bat jusqu'à ne plus avoir d'énergie.
On parle de celui qui sent ses tripes remuées tellement ce Bae l'énerve, le chauffe et l'attire.

Même là, à quelque centimètre de lui tu le regardes dans les yeux en le provocant.

Cette manière qu'il a de t'agripper, cette façon de te détester. Tu sais que c'est pas vrai.
C'est un tissu de mensonge pour cacher la peur qu'il a au fond.

On aurait dit que Bae menait la danse, à te tenir ainsi, à te plaquer contre ce mur avant de t'en foutre une. Ta lèvre qui part et qui saigne. Ta tête qui se tourne et reste penchée un moment alors qu'un rictus te prends. T'es peut être devenu fou.

Ton pouce vient essuyer le sang avec l'aide de ta langue. Tu le regardes.
Il pense pouvoir partir comme ça ? Après ce qu'il t'a fait ?
Bae.

Bae chéri.
Ton corps se mouve et tu le regarde toujours.


"Tu veux partir je présume. Après ça. "

Ta colère monte. Silencieuse. Vengeresse. Il met son pull.
a quoi bon?

" Le fils de chien tu l'as baisé connard ! "

Tu l'accepteras pas.
Son déni, son dégoût. Tu va lui faire bouffer, tu vas lui faire payer au centuple.

Ta voix n'avait pas été faible. Tu avais crié dans la chambre, faisant résonner les murs.
Ton corps s'était rapproché et tu pousses le sien contre ce matelas.

Tes bras emprisonnent ses poignets.
Il croit avoir gagner ?
T'es pas de ceux qui veulent une bague au doigt pour un plan cul.
Mais tu le détestes autant que tu tiens à lui.


"Avoues le bordel. AVOUES !! "

D'un coup tes lèvres s'emparent des siennes.
Il l'avouera par ce baiser. Il va l'avouer.




▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


LIFE IS A GAME


Revenir en haut Aller en bas
Hurricane in your panties
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t897-bae-french-kiss-dans-to
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: connard {yunho}   Lun 11 Sep - 23:37
connard.
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
il l'a claqué.

la claque n'est pas ''partie toute seule''.
c'était la volonté de bae.
c'est la volonté de bae.

lui faire mal pour le forcer à fermer sa gueule.

mais franchement
bae
à quoi s'attendait-il. hm ?

yunho n'allait pas la fermer.
et bae était persuadé qu'il allait vouloir le frapper après coup.

« tu veux partir je présume, après ça. »

bae répond pas

mais la réponse est évidente ; oui.

oui bae veut se barrer
ne plus jamais revenir
encore moins revoir yunho
le regarder ou lui parler.

parce qu'il a commit l'irréparable
et bae ne sait pas comment il va pouvoir gérer ça.

« le fils de chien tu l'as baisé connard ! »

et c'est vrai.
encore et toujours
vrai.

parce que yunho est sexy bordel.
outre son caractère de merde
yunho est physiquement parfait.

mais bae l'ignore
bae remet son sweat-shirt
et bae a à peine le temps de le rabaisser sur son ventre qu'il sent qu'il tombe sur le matelas.

merde.

yunho le bloque
lui
ses poignets
son regard.

bae le fixe
la machoire crispée
clairement dessinée par le jeu de lumière fait par le soleil.

il l'énerve.
bae veut le claquer.
le fracasser jusqu'à sentir ses os craquer sous ses poings.

« avoues-le bordel ! avoues ! »

il gueule encore
sans obtenir de réponse.

puis bae retient son souffle
en sentant ses lèvres s'emparer des siennes.

merde.

il bouge pas
comme figé
et surprit.
très même.

il tente de retirer ses poignets de ses mains
le nez froncé
mais finit par arrêter de bouger

en sentant encore et toujours
ses chaudes lèvres contre les siennes.

merde.

il doit pas craquer.

bae craque jamais.

et même si yunho lui plaît
((quoi qu'il puisse dire))
yunho ne doit pas faire exception à la règle.

mais
c'est automatique
presque un réflexe ;
ses muscles se détendent.
il arrête de bouger
et il le regarde faire
et il le laisse faire
et...
il y prend goût.

merde.

il ferme les yeux
fort
le plus fort possible
et souffle contre sa joue en essayant de dévier ses lèvres
mais il manque de force
et de volonté

et il en est de même lorsqu'il remue ses poignets
essayant de trouver la liberté
alors qu'il ne veut que sentir son corps brûler contre le sien.

il arrête de nouveau de bouger
entrouvre à peine les yeux pour le regarder
puis répond.
doucement.
lentement.
langoureusement.
with yunho

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

[21:13:26] Kim Bae : /kick kwon hanae
[21:13:27] Kwon Hanae s'est déconnecté le Mar 5 Sep - 21:13
Revenir en haut Aller en bas
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t556-yun-ho-let-s-talk-about
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: connard {yunho}   Mar 12 Sep - 0:20

"CONNARD" , moi aussi je t'aime 
MUSIC
Il te connaissait pourtant.
Ils avait comment tu étais. A quel point tu étais nerveux, bouillant. Parfois dangereux.
Et pourtant il continue à te provoquer d'une autre manière.
Tu essaies de lui faire sortir ses penchants; lui il essaie de les enterrer avec ton corps en dedans.

Il ne veut plus te voir, plus te parler.
Ses yeux tombent pourtant sans cesse sur ton corps sans aucun malaise.

Et pourtant ce qu'il s'est passé cette nuit c'était belle et bien passé.
Ce soir surement, dans sa nuit, il aurait des bribes de cette nuit folle passée avec son plus grand cauchemar.
De tes mains sur son corps qui voulaient écorchés cette peau malmenée.
De tes lèvres sur les siennes et sur toutes les parties de son anatomie sans exception.

Il allait se souvenir. Peu à peu.
Même sans voir ta tête.
Même sans entendre ta voix.

C'est un lot de consolation.
Quand tu sais que le brun veut partir. Tu sais qu'il veut te fuir et qu'il le fera.
En mettant un pas en dehors de cette chambre tu prends le risque de le perdre.

Alors tu t'énerves. Tu cris et tu bouillonnes.
Ton corps ne s'apaise pas plus quand tu es au dessus de lui.
Quand tu le domines et le tien fermement contre ce matelas qu'il n'a pas déprécié.

Son envie de fuir est vaine.
Et au fond il ne s'en donne pas les moyens. Il ne cherche pas à s'enfuir, juste à garder ce masque. A jouer la comédie comme il joue devant tout le monde;
"regardez moi, j'aime les nana".

Et ses yeux de haines t'énerve.
Et tes lèvres retrouvent les siennes.

Elles ne sont pas la bienvenue mais tu continues, tu forces un peu parce qu'avec Bae tout est une question de force.
Il ne veut pas être dominé, il veut jouer son bad boy mais il cherche à ce qu'on lui fasse avouer. T'es devenu complètement accro à ses provocations et tu veux juste lui montrer à quel point il joue à un jeu dangereux.

Tes mains se resserrent sur ses fragiles poignets.
La force qu'il met à se débattre est aussi ridicule que son incapacité à avouer qu'il est attiré par les mecs.
Oui bi. Gay.

Tout ce qu'il veut, mais Bae est attiré par toi.
Tu le sais.

Et sa force part. Tu le savais.
Tu ne t'arrêtes pas là, à ça non. Tu continues ton baiser avant de sentir une réponse.
L'autre s'est arrêté de lutter. Il a avoué.

Pour toi ce baiser fait office d’aveux et tu te surprends même à te détendre quelque peu contre ses lèvres.
Mais Bae est aussi têtu que toi.

Alors que le baiser était chaud, langoureux et animé,
que ton corps se posait contre le sien pour mimer la vieille quitte à rejouer la scène. Il te repousse.
Il a fini de jouer lui. Il ne veut plus.

Ton regard est froid, presque noir et tu le regarde sans qu'il n'y ait aucune forme de pitié.
Bae est bi.

Bae est attiré par toi.
Et Bae va l'avouer.

" C'est trop tard pour pleurnicher. Tu viens de l'avouer. "



▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


LIFE IS A GAME


Revenir en haut Aller en bas
Hurricane in your panties
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t897-bae-french-kiss-dans-to
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: connard {yunho}   Mar 12 Sep - 16:22
connard.
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
AFTER TOKYO ! AFTER TOKYO !
il a craqué.
yunho l'attire.

pas juste physiquement
il y a pas juste cette attraction sexuelle
il y a aussi quelque chose... là.
qui enflamme ses tripes
et fou en bordel toutes ses émotions.

ses putains d'émotions.

bae est trop impulsif.

il s'est d'abord débattu
faiblement
minablement
alors qu'il espérait juste que ce baiser ne s'arrête jamais.
et il en est conscient.
et ça le rend dingue.

yunho est un connard.
et bae s'interdit de s'attacher de cette manière
à lui
ou à qui que ce soit d'autre.

il le repousse alors
rompt le baiser sans douceur
et le fixe sans un mot.
juste.
la frustration
l'arrêt du baiser
alors que son corps et encore contre le sien
et ce regard
haineux.

« c'est trop tard pour pleurnicher. tu viens de l'avouer. »

il le lui renvoi froidement,
son regard
et pose ses mains sur ses épaules pour le repousser.

il le fait basculer sur le lit
afin de détacher son corps du sien
et se relève en remettant ses cheveux en place
laissant retomber son sweat-shirt qui remontait un peu sur son ventre.

« t'es juste un vide couilles yunho. t'emballes pas. »

aïe.
ça fait mal.
mais venant de bae
on peut s'y attendre.

« on l'a fait. maintenant lâche-moi tu veux. »

il cherche ses chaussures du regard
un peu énervé de ne pas les avoir de suite
pour fuir en vitesse.

fuir yunho.

ne plus jamais le revoir
le regarder
lui parler
l'écouter.

certes
ils avaient baisé
et se sont rembrassés

bae n'en reste pas moins têtu
libre
et...

« c'est quoi ç... »

il voit son reflet dans un miroir, au dessus d'une commode, et se met juste en face
admirant...
des suçons dans son cou.

oh bordel.
bordel de merde.

il a pas osé.

« tu te fou de ma gueule ?! »

sa voix est beaucoup moins calme qu'avant.

bae déteste
appartenir
à quelqu'un.

les suçons pour lui
c'est à faire quand la personne t'appartient
et que tu veux le montrer.

hors là
il n'était question que d'un plan q
du moins, c'est ce qu'il croyait.

il passe ses doigts sur les suçons
les griffe un peu
en tendant le cou
et en tirant le sweat-shirt vers le bas pour vérifier qu'il n'y en ait pas sur ses clavicules.

« tu cherches à faire quoi putain ?! »

il est énervé.
très énervé.
et il tire le col de son haut
espérant pouvoir cacher les suçons ainsi.

en vain.
with yunho

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

[21:13:26] Kim Bae : /kick kwon hanae
[21:13:27] Kwon Hanae s'est déconnecté le Mar 5 Sep - 21:13
Revenir en haut Aller en bas
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t556-yun-ho-let-s-talk-about
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: connard {yunho}   Mar 12 Sep - 17:13

"CONNARD" , moi aussi je t'aime 
MUSIC
Entre tes lèvres il craque.
Encore il te donne l'occasion de le briser. De te briser également sûrement.
Parce qu'entre ses bras, ceux qui te rejettent si violemment, t'es incroyablement bien.

Parce que contre ses lèvres t'arrive à oublier qu'il te déteste au profond de ses entrailles.
Désolé.
Tu l'es pas. Tu n'as rien à te reprocher. Mettre de l'alcool dans un verre n'est pas violé. Tu lui as fait accepté la vérité voilà tout.

Tes yeux retrouvent les siens. Tu lui souris pas.
Tu le regardes simplement avec cette petite satisfaction. Il a répondu. Il peut pas te résister. Malgré tout ce qu'il veut il peut pas. Il peut pas t'éviter juste pour t'oublier.

Il t'a éloigné. Ses mains qui quelques heures auparavant te caressaient, t'ont repoussé aussi violemment que si tu avais la peste.
Peut être bien même que t'es le cancer pour lui. Peut être que t'es tout ce qu'il déteste.Mais t'en a rien à foutre.

Même si il essaie de te blesser, tu le blesseras encore plus.
Se laissant tomber sur le côté, comme monsieur le voulait, tu regardes le plafond. Tu bouges pas et son essaie de te faire mal te fait rire.
Tu ris vraiment avant de te redresser et de le regarder. Peut être n'a t il jamais vu ce regard noir, ce regard sérieux, tranchant, comme ce sourire qui se fane pour montrer ton profil le plus sombre.

" Si j'étais qu'un vide couilles tu l'avouerais. T'assumes rien, pas même de te vider avec un mec. Je dois être blessé ? Tu dis quoi aux nanas quand tu assumes pas de les lacher le matin même ? "

Un sourire narquois, mauvais te vient.
Les femmes, c'est facile de les baiser et d'assumer mais un mec oulala !
Bah t'acceptes pas cette mentalité de petit coincé.

Le spectacle qui se joue devant toi est risible. Ton rictus le montre d'ailleurs alors que tu le détailles chercher tout. Se rhabiller comme une fille prude. Tu le vois découvrir ton cadeau.

" Je te lâcherai quand tu l'assumeras.. mais papa va pas être content alors je pense que tu vas me voir pendant un bon moment. "

Peu de père acceptait l'homosexualité de leur enfant, il était pas l'exception, son daron.
Lentement tu te relèves également et enfile ton pantalon en frottant quelque peu ton nez. C'est pas tes oignons ce qu'il découvre sur son corps. Toi t'as des marques rouges t'en fais pas tout un plat.

Tu le regardes et croise les bras en ne te rapprochant qu'un pas par un pas.
Lentement, sans réellement vouloir le coller.
A ton tour tu regardes ce qu'il semble vouloir effacer.
D'abord dans la glace puis en vrai tu semble admirer la tache bleue.

"Ah pas du tout, ça te va bien au teint. "

Enervé. Bae n'est qu'une boule de nerf.
Et ça te saoule. Ca te donne envie de lui rappeler qu'il aurait presque crier ton prénom hier.
Yunho.
Bae;

Bae. Yunho.
Les deux ça sonnait bien. t'avais jamais pensé à te caser.
Parce que tu ressentais rien pour personne. Une grande et forte amitié pour Nam Il.
De la tendresse pour Naree.
Des attirances pour le reste.

Bae il était où dans tout ça.
Attirant. Déchirant.
Il y avait ce truc que tu comprenais pas encore.

Mais plus il voulait te fuir et plus t'étais en colère.
Plus t'essayait de le faire revenir.
Plus de règles.

Y en a jamais eu.

" Je cherche à faire quoi ? Hm... Prendre ton sang et me repaître de ce met !"

T'es con.
Tu le cherches malgré qu'il veuille déjà te tuer.

Mais t'as pas peur des poings de Bae.
Tu as plus peur de plus les voir. De plus entendre cette voix qui te crache dessus.

Alors tu pousses et quand tu te retournes tu lui pointes le succion qu'il essaie de cacher.

" T'as une tâche là"







" "



▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


LIFE IS A GAME


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: connard {yunho}   
Revenir en haut Aller en bas
 
connard {yunho}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» connard {yunho}
» Critique : Arrietty et le petit monde des Chapardeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: haneul university :: quartier a, bâtiment principal. :: ‹ dortoirs des students.-
Sauter vers: