radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 

Partagez | 
 

 Vegas, baby + Kang Tae Jun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
saja suprême
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t106-supersunah-cuz-she-s-go
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Vegas, baby + Kang Tae Jun   Mar 29 Aoû - 21:19
Vegas Baby

featuring. Kang Tae Jun
Tenue - Ah, Las Vegas. La ville des lumières. Enfin, pas des lumières philosophie littérature tout ça, des lumières style lampadaires et casinos. Su Nah vivait certes très confortablement, mais de là à aller dilapider son argent pour faire le tour dans cette ville dont la réputation n'était plus à faire... Naaaan. No way. Alors lorsqu'on lui proposa de partir pour les Etats-Unis lors d'un échange universitaire, ni une ni deux, la coréenne sauta sur l'occasion. Elle allait avoir un ou une correspondante, allait pouvoir utiliser un peu son anglais cassé ce qui était une très bonne nouvelle histoire de progresser et d'avoir de meilleures notes... Et puis surtout, elle allait visiter. Sortir, visiter, faire la fête, en sachant qu'elle avait bien plus de libertés qu'en Corée. Corée, doux pays où, étant relativement connue, elle était contrainte de faire attention à ses moindres faits et gestes. Ici, personne ne la connaissait. A part peut-être des fans invétérés dédiant leur vie au Taekwondo. Très peu probable qu'elle en croise à tous les coins de rue, quand même.
Et une fois à destination, ce fut exactement ce qu'elle fit. La fête. Elle n'en avait pas souvent l'occasion, alors elle était décidée à en profiter un maximum. Petite combinaison dorée, et elle était parée. Mais à en profiter tout en restant quand même un peu sage, autant que possible du moins. Trois verres d'alcool au maximum. Bien évidemment, elle ne se douta pas une seule seconde du fait qu'on puisse mettre quelque chose dans son verre. Se sentant un peu mal, elle décida de faire un tour par les toilettes et... Très mauvaise idée. Car celui qui avait mis quelque chose dans son verre l'avait suivie. Avant même d'avoir le temps de traverser tout le couloir sombre, elle se sentit plaquée contre le mur. Et si elle essaya de se défendre au départ, elle se raidit rapidement en voyant une lame briller. Elle était une sportive, n'importe quelle blessure pouvait être fatale, et surtout au couteau. Elle déglutit, commençant à s'inquiéter, à paniquer puis... Tout se termina sans même qu'elle ait eu le temps de tout saisir. De tout voir. Un mec, qui avait réussi à immobiliser son agresseur, avant de lui prendre son arme et de lui coller une sacré patate. Un héro, dont elle ne voyait pas encore le visage. Il lui prit la main, l'emmena avec lui et... Ce n'est qu'une fois sortis de la discothèque qu'elle put voir son visage. « Tae Jun... ?! Qu'est-ce que... » Elle le regarda avec de gros yeux, surprise, sa main encore dans le sien. Elle s'était attendue à ce que ce soit n'importe qui... Mis à part le Dogsuli.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

she just ran away
I got the eye of the tiger, a fighter, dancing through the fire, cause I am a champion and you're gonna hear me roar, louder than a lion, 'cause I am a champion and you're gonna hear me roar. ©️ by anaëlle.



Dernière édition par Kim Su Nah le Mer 30 Aoû - 21:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Goddamn King
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t605-jun-j-suis-un-genie-fro
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: Vegas, baby + Kang Tae Jun   Mar 29 Aoû - 21:57
Vegas Baby

featuring. Kim Su Nah
Les lumières tamisées me procuraient autant de plaisir que l'alcool brûlant l'intégralité de mon oesophage. Ca faisait plusieurs heures qu'on était arrivés, on avait dansé comme des malades, on avait parlé à de jolies américaines, on avait bu à s'en atomiser le foie et surtout, surtout, j'avais passé ma soirée à flirter avec Su Nah. Je dois avouer que j'avais pas mal pensé à elle depuis la nuit où je lui avais volé un baiser. Je dois dire aussi que l'immense portrait de nous que j'avais fait développer et qui était resté dans ma chambre pour le moment avait joué. Il faudrait que je trouve un moment pour le mettre à la place qui lui revient de droit, en rentrant à Séoul. J'ai passé ma soirée à papillonner, les yeux rivés sur elle avec l'impression qu'elle enflammait la soirée. La main sur la hanche d'une autre fille, je la vois s'éclipser discrètement, un mec sur les talons. Elle a pas l'air d'être au courant, je l'ai même pas vue avec le type de la soirée. J'ai toujours tendance à remarquer les petits détails qui collent pas dans ce genre là. Je soupire, hésitant. Elle va peut-être juste se taper un inconnu dans les chiottes. Et puis j'me dis que c'est de Su Nah qu'on parle, alors je lâche la fille qui me collait et je me dirige vers le couloir des toilettes, la main dans la poche. La lumière est encore plus tamisée ici que dans la salle principale mais je finis par les voir. Elle, contre le mur, le mec collé contre elle, un éclat aussi brillant que les yeux de la coréenne dans la main. Sans même réfléchir à ce que je fais, j'attrape le poignet du mec, le tords d'un geste précis, envoyant son couteau valser contre le sol. Je l'arrache à la brune d'un coup sec et lui fout une bonne droite en plein visage. Je pense qu'il sent aussi passer le coup de pied dans les tibias puis celui dans son nez, que je sens craquer sous ma chaussure. J'époussette mon tee-shirt, c'est dans ces moments là que j'aimerais avoir un veston à remettre en place, pour jouer les dandy aventureux. Si elle était pas là, je lui en aurais certainement foutu plein la tronche mais en lui jetant un coup d'oeil, je vois la terreur sur son visage. Le couteau surement. J'attrape sa main sans rien dire et je la tire à ma suite, poussant chaque débile osant se mettre en travers de mon chemin. On finit enfin par sortir à l'air libre, dans la nuit noire. « Tae Jun... ?! Qu'est-ce que... » Je comprends aussitôt ce qu'elle pense et ça me fait sourire amèrement. Tout l'monde me prenait vraiment pour un monstre. « Il t'a rien fait ? » Quelques mots, lâchés sèchement, durement. Parce que j'suis énervé, parce que j'veux pas qu'elle croit que j'en ai quelque chose à foutre d'elle, parce que le mec est un enculé et que j'voudrais aller lui défoncer sa petite gueule de merdeux mais qu'à la place, je tire Su Nah derrière moi. « Quelle belle bande de connards ces américains. » Je secoue la tête, je vois à moitié flou entre l'alcool et la colère. Je finis par m'arrêter brusquement et par la prendre dans mes bras, je l'entoure de ma musculature protectrice et enfouis ma tête contre ses cheveux. Parce qu'au fond, putain, j'en tremble. Je mets ça sur le dos de l'alcool, je mets toute cette soirée sur le dos de l'alcool en me disant que je m'en souviendrais surement pas le lendemain matin.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


GODLIKE


Dernière édition par Kang Tae Jun le Jeu 31 Aoû - 9:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
saja suprême
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t106-supersunah-cuz-she-s-go
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: Vegas, baby + Kang Tae Jun   Mer 30 Aoû - 2:13
Vegas Baby

featuring. Kang Tae Jun
Sunah n'aimait pas le noir. Sunah fuyait l'obscurité. Elle l'effrayait, la terrorisait. Une peur d'enfant, qu'elle n'était jamais arrivée à surmonter. A peine un pied mis dans ce couloir et son malaise avait grimpé en flèche. Et son agresseur du soir n'avait fait qu'empirer les choses. Elle perdu tous ses moyens, bloquée contre un mur, discernant à peine son visage, et un couteau brillant posé contre son cou. L'alcool et la drogue entravaient déjà ses mouvements, l'obscurité et la lame ne faisaient qu'empirer les choses. Se défendre face à des bras et des jambes, oui. Se défendre face à un couteau... Bon nombre d'athlètes avaient parfois été contraints de mettre fin à leur carrière à cause d'un tendon coupé, d'un muscle salement amoché. Son corps était son outil et, ironiquement, même dans une situation aussi désespérée, elle ne parvenait pas à se défaire de cette réalité. Et puis, combien-même aurait-elle voulu se défendre, elle... Elle ne parvenait pas à bouger. Paralysée par sa phobie, par l'allure lugubre de l'endroit, par tout. La présence de ce héro sorti de l'ombre fut plus qu'inespéré. En quelques secondes à peine, son agresseur était mis à terre, et elle sortie de cet enfer. Elle n'avait pas opposé la moindre opposition, le suivant aveuglement, s'agrippant fermement à sa main. Athlète, femme forte, mais surtout un être humain avant tout, même Su Nah avait ses peurs, même Su Nah avait ses blessures, et ce qui venait de se produire risquait d'en devenir une. Elle en tremblait encore lorsqu'elle découvrit, à sa grande surprise, que son saveur n'était autre que... Tae Jun. Tae Jun venait de lui sauver la mise. Tae Jun venait de la sortir d'une mauvaise passe qui aurait pu très mal se terminer. Le même Tae Jun qui s'était amusé des années durant à l'emmerder, lui attirer des ennuis, la rabaisser. Il venait de lui sauver la vie. « Ca va... J'ai rien...  » A part une grosse frayeur, un petit traumatisme, et une coupure sur le cou dont elle se remettrait probablement très vite. Blessure physique dont elle s'était déjà remise, d'ailleurs. Contrairement à la blessure morale. Elle en tremblait toujours, l'alcool n'aidant pas. Mais elle feignait d'aller bien, forçant un petit sourire. Un de ces sourires faux qu'elle ne savait pas faire. Loin d'être douée pour cacher les choses, la Saja. « Tu vois, c'est rien de grave, ça va a-... » Ses derniers mots se fanèrent alors que les bras du Dogsuli l’entouraient. Une surprise, et un soulagement. Un soulagement parce que... C'était agréable. Parce qu'elle en avait besoin, mais qu'elle n'aurait jamais osé le demander. Et comme une enfant, une fois passé l'étonnement, elle se blottit contre lui, empoignant son haut de ses mains pour l'empêcher de se reculer, rester ainsi, juste quelques secondes encore. Le temps que son cœur batte moins vite, que ses bras tremblent moins, qu'elle... S'en remette. Un peu. Au moins un peu. D'une petite voix, elle laissa entendre un petit « … Merci, Tae Jun. » Tout juste audible, la gorge nouée. Elle réalisait, peu à peu, elle réalisait. Elle réalisait la gravité de l'incident mais surtout... Elle réalisait que, cette fois-ci, elle devait son salut à Tae Jun. Et quoi qu'il dise, quoi qu'il pense, elle lui était et lui en serait reconnaissante pendant très longtemps.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

she just ran away
I got the eye of the tiger, a fighter, dancing through the fire, cause I am a champion and you're gonna hear me roar, louder than a lion, 'cause I am a champion and you're gonna hear me roar. ©️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Goddamn King
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t605-jun-j-suis-un-genie-fro
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: Vegas, baby + Kang Tae Jun   Ven 1 Sep - 1:39
Vegas Baby

featuring. Kim Su Nah
« Ca va... J'ai rien.. Tu vois, c'est rien de grave, ça va a- » Je la fais taire en l'attirant contre moi et elle s'agrippe à moi, à mon tee-shirt, à ma veste, comme si j'étais sa bouée de sauvetage, son pilier pendant un instant. Et je me dis que j'ai bien fait, que j'ai été vital, que même si j'avais pas été déchiré je l'aurait fait comme ça. Je la garde contre moi, quelques secondes qui s'étirent le temps d'une minute peut-être. Mon coeur s'en remet pas, à croire que c'était l'action de ma vie, pourtant j'ai connu bien pire. « … Merci, Tae Jun. » Je me mords l'intérieur de la joue. J'ai rien à répondre, rien à dire de plus, je reste juste là, une nano-seconde de plus avant de la relâcher doucement et de me reculer pour la voir. Je glisse une de mes mains sur sa taille. J'fais pas de commentaire sur le fait qu'elle aurait pu lui niquer la gueule vingt fois avant que j'arrive, même s'il avait un couteau, elle restait championne du monde de Taekwondo. Il devait y avoir un truc qui m'échappait pour une fois. Elle est secouée, je le sais, je sais que ça lui a fait un truc à Su Nah, parce que c'est pas son genre d'agir comme ça. Elle fait toujours la femme forte, toujours la dure, celle à qui il peut rien arriver. Elle est un peu comme moi Su Nah, en plus parfaite surement. J'esquisse un sourire en coin en posant mes yeux sur la devanture de la boutique juste derrière elle. Wow, si y a un Dieu, il doit bien s'foutre de ma gueule. La vendeuse de nuit nous regarde à travers la vitre, parce que déjà que dans ce genre de boutiques les meufs se font chier la journée, la nuit c'était encore pire. Mais c'est Las Vegas, et à Las Vegas, rien ne ferme. Je lève les yeux vers le nom de la boutique. Versace. « Tu crois au destin, Kim Su Nah ? » Je croise son regard, amusé, avant de l'obliger à se retourner, ma main toujours contre elle. « Je te dois toujours une robe. J'peux pas briser une promesse faite à ma mère. En plus ils ont surement un truc pour manger là-dedans et j'ai super faim. »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


GODLIKE
Revenir en haut Aller en bas
saja suprême
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t106-supersunah-cuz-she-s-go
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: Vegas, baby + Kang Tae Jun   Sam 2 Sep - 4:35
Vegas Baby

featuring. Kang Tae Jun
Elle n'avait rien. Su Nah n'avait jamais rien. C'était l'image qu'elle essayait de renvoyer au reste du monde. Celle de la femme forte, un roc, inébranlable. Elle servait de pilier à bon nombre de gens, sans pour autant en avoir un. Habituée à soutenir les autres, à tenir un foyer à bout de bras, sans personne pour la soutenir autant en retour. Si elle se confiait à certains amis très proches, elle... Elle craquait rarement. Elle n'aimait pas craquer. Elle n'aimait pas inquiéter. Elle n'aimait pas encombrer les autres de ses problèmes. La vie ne ménageait personne après tout, non ? Et là encore, elle ne voulait pas l'inquiéter. Pourtant... Pourtant une fois dans ses bras, ses dernières barrières s'écroulèrent. Ses larmes, elle les reteint tant bien que mal, alors qu'elle se tenait à lui, qu'elle l'empoignait, pour l'empêcher de s'éloigner. Le retenir, juste le temps de... Juste le temps de souffler. De reprendre son souffle. De pouvoir, de nouveau, jouer la comédie, feindre que rien ne l'atteignait. Quelques secondes, pour se remettre. Lorsqu'il se recula enfin, elle se contenta de relever les yeux vers lui, lui offrant un petit sourire. Un sourire qui voulait dire le fameux je vais bien, ça va aller. Elle aurait pu massacrer son agresseur dans d'autres conditions, armée ou non. Elle aurait pu mais... Pas dans le noir. Depuis le jour où elle s'était retrouvée enfermée avec son père, en pleine crise, dans le noir, alors qu'elle n'était qu'une enfant, que l'électricité n'avait pas été payée, que... A l'époque, haute comme trois pommes, elle avait tenu le coup, tant bien que mal, pour son petit-frère. Mais aujourd'hui, elle ne le pouvait plus. Le noir la désarmait, totalement, lui remémorant des souvenirs tous les uns plus horribles que les autres.
Mais, cette fois-ci, il était question d'un souvenir d'une toute autre sorte. Surprise par sa question, Su Nah hocha la tête. « Bien sûr. … Pourquoi ? » Bien sûr qu'elle croyait au destin, sa vie elle-même était la preuve d'une existence divine après tout, non ? Et alors qu'il l'obligeait à se tourner... Versace. « Une robe ? Une robe Versace ?! » Ah oui. Quand même. Il était sérieux ? Il semblait l'être. Et si en temps normal elle aurait essayé de lui faire entendre raison, aurait parlementé sur le prix d'un tel achat... Elle se contenta de rire, en commençant à partir vers ce qui semblait être une sorte de centre commercial. Pour bourges, probablement. « J'vais tellement manger que je rentrerai dans aucune de leurs robes. Les robes, ça flatte pas ma silhouette de sportive de toute, ça m'va pas. » Elle était à Vegas. Elle avait bu. Elle était avec Tae Jun et... Elle allait en profiter. Et oublier tout le reste. Demain, elle aurait tout oublié. Sans lâcher sa main, elle courut jusqu'à l'entrée, ralentissant le pas une fois à l'intérieur. C'était doré. C'était riche. Riche, comme endroit. « Je crois qu'il faut vendre un rein pour manger un burger dans le coin. » Elle rit un peu, avant de lever les yeux vers le plafond. Émerveillée par tant de beauté. Sans lâcher sa main. « On dirait que les lustres sont faits en diamants... Ca brille tellement... »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

she just ran away
I got the eye of the tiger, a fighter, dancing through the fire, cause I am a champion and you're gonna hear me roar, louder than a lion, 'cause I am a champion and you're gonna hear me roar. ©️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Goddamn King
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t605-jun-j-suis-un-genie-fro
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: Vegas, baby + Kang Tae Jun   Dim 3 Sep - 20:06
Vegas Baby

featuring. Kim Su Nah
« Une robe ? Une robe Versace ?! » Sa réaction me fait rire doucement et je la pousse gentiment vers l'entrée. Une robe Versace, c'est une broutille, ça fait pas plus de dégât à mon compte en banque qu'aller m'acheter un café. Même acheter la totalité de la boutique me ferait rien en fin de compte. Quand on a des comptes à dix chiffres dans quatre banques différentes, on a pas besoin de faire attention à ses dépenses. «  J'vais tellement manger que je rentrerai dans aucune de leurs robes. Les robes, ça flatte pas ma silhouette de sportive de toute, ça m'va pas. » Je laisse mon regard la parcourir en me remémorant notre dernière soirée ensemble. « En fait. Les robes te vont mieux que le reste. J'crois même que je vais t'en acheter plusieurs finalement. » Je sens sa main fine dans la mienne et j'entrelace doucement mes doigts aux siens. Je hais ce genre de gestes, je hais la tendresse, la délicatesse, la faiblesse. Parce que leurs conneries, l'amour, l'amitié, le coup de foudre, tout ça c'est pour faire pleurer les filles en manque. Ca existe pas. Et pourtant, je le fais, et pourtant je prends plaisir à le faire. Je prend plaisir à sentir sa paume contre la mienne, à la regarder s'émerveiller de la décoration du magasin, à la tirer doucement en avant. Mon sourire ne s'efface pas de mes lèvres. Parce qu'aussi dégueulasse que je trouve ce mot, elle est mignonne, Su Nah. C'est surement l'alcool qui parle encore une fois. C'est pas mon genre de penser ce genre de trucs. La vendeuse nous saute dessus et je sors ma black card pour la lui mettre entre les mains. Elle me fait un signe de tête et nous emmène au deuxième étage. Paradis des femmes, portants exhibant des robes toutes plus fabuleuses les unes que les autres, grandes causeuses roses, style boudoir, tout brillait à l'excès. « Vous nous servez un Veuve Cliquot ? Hm. 2006.  » Exit la bouffe finalement, il faut que je boive, que je me finisse complètement, que j'oublie toute cette soirée. Je vise le blackout. Je souris à la vendeuse qui s'éclipse et j'attire Su Nah près de moi, mon regard fixé sur ses lèvres rosées. « J'peux te demander un truc ? » Mon regard profond finit par remonter ses plonger dans le sien. J'ai envie de savoir, je suis curieux et un truc m'a échappé. Ca me plait pas. « Pourquoi tu l'as pas démonté le mec, tout à l'heure ? »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


GODLIKE
Revenir en haut Aller en bas
saja suprême
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t106-supersunah-cuz-she-s-go
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: Vegas, baby + Kang Tae Jun   Lun 4 Sep - 2:01
Vegas Baby

featuring. Kang Tae Jun
Les robes lui allaient mieux que le reste ? Elle afficha un petit air surpris, ne s'étant pas attendue à cette réponse. Parce que... Su Nah avait toujours trouvé son corps un poil pas très féminin. Après tout, elle avait une musculature de sportive, qui ne laissait pas la place aux jambes délicates et aux grosses poitrines. Toutes ces choses que magnifiait en temps normal une robe, et qu'elle n'avait pas vraiment. Alors qu'il lui dise que les robes lui allaient mieux que le reste... Lui faisait plaisir. La faisait même sourire. « Plusieurs ? Yah, Tae Jun, tu t'emballes là ! » Elle rit un peu, alors qu'ils entraient dans le centre commercial. En réalité, elle se demandait encore s'il était sérieux. Une robe Versace, une robe aussi chère... C'était une petite folie, quand même. Le genre de folie que Su Nah ne faisait jamais. Elle vivait confortablement, très confortablement, et pouvait s'offrir énormément de choses mais... Une robe à quatre chiffres ? Impossible. Sa petite conscience intérieure ne le lui permettrait pas. D'ailleurs, la majorité des robes qu'elle portait lors de soirées mondaines étaient prêtées par de grands couturiers qui appréciaient que l'athlète porte leurs créations. Et aussitôt la fête terminée, elle la leur ramenait. Alors de se retrouver là, dans ce centre commercial qui dégoulinait le luxe, avec toutes ces dorures, à Las Vegas... Ca lui faisait bizarre. Ca lui donnait des étoiles plein les yeux. Comme une gosse, elle regardait partout autour alors que Tae Jun la menait vers la fameuse boutique. Sans lâcher sa main. C'était agréable, de tenir sa main. Elle était grande, forte, et pourtant sa poigne était... Incroyablement tendre. A lui en faire oublier, l'espace d'un instant, le drôle d'endroit où elle avait fini. C'était... C'était une boutique, ça ? Ils ne faisaient vraiment pas les choses à moitié, à Las Vegas. « C'est un nom de fleur tropicale ou d'alcool, ça ? » Qu'elle lança sur un ton taquin, alors qu'il l'attirait contre lui. Elle était de bonne humeur, la Su Nah. Alors elle plaisantait. Elle s'amusait. D'ailleurs, là voilà qui jouait avec le haut de son compagnon du soir, comme une enfant dissipée. Acquiesçant à sa question, elle n'y porta pas plus d'attention au départ, pensant qu'il allait lui demander... Peut-être sa couleur préférée ? Puis finalement, elle se crispa. Pourquoi elle n'avait pas démonté le mec. Elle déglutit, hésitant un peu, avant de se lancer à l'eau. Il l'avait aidée. Il méritait des explications. « Dans le noir... J'arrive plus à rien faire. L'obscurité me paralyse. Quand j'avais dix ans, je vivais juste avec mon père et mon petit-frère, ma mère était déjà morte à l'époque. Et c'est moi qui gérais la maison, parce que mon père était malade. Il avait oublié de payer l'électricité, donc on s'est retrouvés plusieurs jours dans le noir et... Un soir, il a fait une grosse crise. Il a essayé de sortir. Sauf qu'il ne fallait pas qu'il sorte, vu qu'il était malade. J'ai caché les clés, mais il s'est mis à taper dans la porte du coup. Et mon petit-frère a paniqué. Et il faisait noir, et je devais tout gérer et... Je crois que ça m'a définitivement dégoûté du noir pour toujours et à jamais. Mais ça reste entre nous, va pas répéter que Su Nah a peur du noir hein. » Elle rit un peu, tentant de ne pas rendre son récit trop dramatique. Elle ne voulait surtout pas plomber l'ambiance. Et elle n'aimait pas jouer aux caliméros. « J'ai pas pu le démonter à cause de ça... Mais heureusement tu es passé par là, toi. J'crois que t'es mon ange gardien de Las Vegas, en fait. » Elle lui sourit, alors qu'elle remettait quelques unes de ses mèches rebelles en place. Il était son ange gardien. Son sauveur du soir.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

she just ran away
I got the eye of the tiger, a fighter, dancing through the fire, cause I am a champion and you're gonna hear me roar, louder than a lion, 'cause I am a champion and you're gonna hear me roar. ©️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Goddamn King
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t605-jun-j-suis-un-genie-fro
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: Vegas, baby + Kang Tae Jun   Lun 4 Sep - 19:15
Vegas Baby

featuring. Kim Su Nah
« C'est un nom de fleur tropicale ou d'alcool, ça ? » Je souris de plus belle en l'attirant près de moi, son visage plus très loin du mien. La phrase me brûle la langue, se déverse sur mes lèvres, mes instincts de séducteur reprennent le dessus sans que je ne puisse réagir, un réflexe me pousse à agir comme d'habitude, parce que je sais que c'est ce que les femmes aiment et que ce soir, Su Nah est la plus belle des femmes présentes. « La seule fleur tropicale ici c'est toi. » Je me mords la langue. Faudrait que j'arrête, je joue toujours le même jeu, et puis c'est Su Nah, ça l'atteint pas ce genre de trucs débile, hein ? Et puis, elle finit par avouer, par déverser sur moi son incroyable histoire, le genre d'histoire qu'on veut pas entendre, parce qu'on peut rien y faire mais que ça nous énerve quand même. Et elle essaie de dire ça d'un ton léger, et elle rit, et pourtant c'est comme si j'pouvais entendre la boule dans sa gorge à chacun de ses mots. Je sais que c'est pas un truc qu'elle balance comme ça parce que c'est un truc qui lui fait du mal. « J'ai pas pu le démonter à cause de ça... Mais heureusement tu es passé par là, toi. J'crois que t'es mon ange gardien de Las Vegas, en fait. » Ma main se détache de la sienne pour retrouver sa hanche tandis qu'elle remet nerveusement ses cheveux derrière son oreille. Je relève doucement son menton de ma main libre et mes lèvres rencontrent les siennes pour la deuxième fois. Mais cette fois, c'est pas pour épater les photographes, c'est pas pour mentir au monde entier, c'est pas pour avoir le plaisir de la faire chanter après. C'est parce que j'ai envie d'être plus proche d'elle. Et pour être honnête, même caresser ses bouche de la mienne ne me parait pas être assez, même glisser ma langue entre ses lèvres, même le contact de son corps que je colle au mien, rien ne semble pouvoir apaiser l'envie de la posséder qui me dévore. Et au fond, je suis même pas sûr que la posséder sexuellement serait assez. Je finis par me détacher d'elle alors que la vendeuse nous sert des coupes sur une table en verre, sans faire attention à nous. Elle en voit défiler des couples, surement la dose de vieux bourges style mon père avec leurs maitresses de dix ou vingt ans de moins. J'esquisse un sourire à l'encontre de Su Nah. « J'pense qu'il faudrait commencer par essayer une robe rouge. Et puis une bleue aussi, pour représenter ta fraternité un peu. » Ma phrase ne s'adresse pas vraiment à elle mais à la vendeuse qui s'éclipse aussitôt et revient vite les bras chargés de robes tandis que je vais m'asseoir dans une causeuse en prenant une grande gorgée de champagne qui pétille dans ma gorge. J'en veux plus, je veux voir flou, rire de tout et ne plus jamais me souvenir. Me souvenir du rire de Su Nah, de ses yeux brillants, de ses confessions, de ses lèvres enflammées, de ses mains chaudes.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


GODLIKE
Revenir en haut Aller en bas
saja suprême
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t106-supersunah-cuz-she-s-go
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: Vegas, baby + Kang Tae Jun   Mer 6 Sep - 1:58
Vegas Baby

featuring. Kang Tae Jun
La seule fleur tropicale ici, c'est toi. C'était mignon. Ca la faisait sourire. C'était dit de manière si naturelle... Sûrement l'expérience, non ? La réputation de Tae Jun le précédait. Un amateur de belles femmes. Un séducteur inné. Sûrement qu'il aurait fini sa soirée dans les bras d'une jolie américaine s'il n'avait pas finalement pris la décision de venir là, avec elle. Décision plutôt surprenante, d'ailleurs. Elle était Kim Su Nah, le garçon manqué de la Haneul, celle qui préférait les baskets aux talons hauts même pour sortir – la preuve-même étant ses chaussures du soir –, celle qui préférait les shorts & t-shirt ou survets aux longues et belles robes, celle qui ne coupait ses cheveux toujours au carré, qui distribuait plus aisément les coups de poings que les baisers... Eh bien, il était pourtant là avec elle. Avec cette Kim Su Nah. Plutôt qu'avec une pouffe américaine bien roulée. Sûrement que cela aurait fait longtemps cogité la coréenne, si son esprit n'était pas déjà bien trop atteint par l'alcool. Alors elle ne réfléchissait plus, et se laissait simplement porter par les événements. Elle ne réfléchissait plus, et se rapprochait de lui, se collait à lui, tenait sa main dans la sienne, et allait jusqu'à lui révéler ses peurs, ses histoires de famille qu'elle ne partageait habituellement avec personne. Elle laissait tomber ses barrières, elle abandonnait sa carapace. Sûrement qu'en l'espace de cette soirée, Tae Jun avait entrevu ses fragilités plus que ses plus proches ses amis. Malgré l'alcool, malgré la drogue, Su Nah ne pouvait s'empêcher de ressentir un certain malaise à en parler. Elle remettait nerveusement ses cheveux en place, elle avait le regard un peu fuyant. Elle baissait la tête. Jusqu'à ce que sa main vienne doucement la relever. Jusqu'à ce que ses lèvres viennent embrasser les siennes. Et cette fois-ci... Cette fois-ci, plutôt que de s'énerver, plutôt que de vouloir le repousser... Elle vint poser l'une de ses mains sur sa joue, retenant son visage près d'elle un peu plus longtemps. Et elle l'embrassait. Elle l'embrassait, caressant ses lèvres des siennes, jouant de sa langue contre la sienne. Elle l'embrassait, avec envie. Alors que son cœur battait à en sortir de sa poitrine. Ce n'était plus de la colère, comme elle avait pu en ressentir lors de la soirée mondaine mais... De l'excitation. Un vrai baiser. Partagé. Avec envie. D'ailleurs, elle eut bien du mal à s'arrêter, mordillant légèrement sa lèvre inférieure en souriant avant d'enfin se reculer. « Une rouge pour les Dogsuli, et une bleue pour le Saja. Bonne idée. » Elle sourit, lui volant un dernier baiser, rapide, pour la route, avant de le laisser s'asseoir pour aller un peu plus loin, derrière une sorte de paravent. Quelques minutes à peine, et là voilà qui ressortait avec la première robe. Rouge. « J'ai l'air de quoi, dedans ? C'est joli ? » Elle se mit face à lui et essaya de tourner sur elle-même, avant de finalement trébucher et lui tomber dessus, en riant aux éclats. « Pourquoi ça marche quand dans les films elles tournent sur elles-mêmes mais pas avec moi ? Désolée de t'avoir écrasé du coup -Oh. T'as du champagne, là. » Assise sur ses genoux, elle vint lui essuyer le bord des lèvres, le plus naturellement du monde, avant de sourire. « J'essaie les autres, maintenant... ? »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

she just ran away
I got the eye of the tiger, a fighter, dancing through the fire, cause I am a champion and you're gonna hear me roar, louder than a lion, 'cause I am a champion and you're gonna hear me roar. ©️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Goddamn King
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t605-jun-j-suis-un-genie-fro
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: Vegas, baby + Kang Tae Jun   Sam 9 Sep - 13:56
Vegas Baby

featuring. Kim Su Nah
Elle pose sa main tiède contre ma joue brûlante, Su Nah, elle m'embrasse, pour de vrai cette fois. Et ça n'a rien à voir avec le baiser volé du gala. J'aime voler des choses, en particulier des choses aussi intimes, et pourtant pour une fois, je dois avouer que le baiser consenti surpasse le baiser factice, celui arraché par surprise. Et elle joue avec moi Su Nah, elle joue avec mes lèvres, avec ma langue, avec mes nerfs. Si j'avais prévu une soirée avec elle, je l'aurais ramenée à l'hôtel sur le champs pour lui offrir l'orgasme de sa vie. A la place, je me détache d'elle, je veux lui offrir plus que ça. Et puis, j'ai du temps devant moi, l'orgasme viendrait plus tard, plus j'attends, plus je la désire et plus la récompense sera appréciable. Je retourne m'asseoir sur la causeuse et avale la moitié d'une coupe de champagne d'une traite tandis qu'elle s'éclipse derrière un truc opaque. Les yeux rivés sur l'objet de malheur qui m'empêche de la voir nue, j'attends sa sortie, et lorsqu'elle daigne enfin revenir, mon coeur saute un battement. Mes lèvres s'entrouvrent et je reste un instant à l'admirer. Le rouge est vraiment sa couleur.  « J'ai l'air de quoi, dedans ? C'est joli ? » Je serre les dents et la regarde tourner sur elle-même avec intérêt avant qu'elle ne vacille et ne me tombe dessus. Je la rattrape fermement avant de me marrer avec elle. On se croirait presque dans un drama bidon, ça en devient ridicule. « Pourquoi ça marche quand dans les films elles tournent sur elles-mêmes mais pas avec moi ? Désolée de t'avoir écrasé du coup -Oh. T'as du champagne, là. » Elle passe son doigt sur mes lèvres, me coupant le souffle au passage. Y a vraiment un truc qui cloche chez elle. Ou avec elle. Avec moi. Y a un truc qui me gêne, qui me dérange, sans que je sache ce que c'est. Surement le fait que je devienne presque muet en sa présence, ou que mon coeur batte si vite, ou que je me sente si ridiculement humain, comme si j'étais soudainement rabaissé au rang de paysan devant une espèce de princesse. Je me sens faible avec elle, et je le suis surement. « Le rouge te va bien. » Je suis incapable de lui faire un roman sur sa robe, pourtant j'en pense des choses en passant ma main sur le tissu presque transparent.  « J'essaie les autres, maintenant... ? » Je m'éclaircis la gorge et hoche la tête. Elle retourne se cacher derrière son paravent pendant que j'engloutis une autre coupe de champagne en me levant pour faire les cent pas. J'sais pas ce qu'il m'arrive, faut que j'me réveille, ça me ressemble pas. Elle ressort vêtue d'une robe bleue qui lui va bien aussi et repart se rhabiller. Pendant ce temps, mon regard explore la boutique et se pose sur une robe immaculée au tissu si léger, et pourtant si lourde à porter. Une robe de mariage, le haut en est transparent et un bijou en or lui ceinture la taille. Je veux qu'elle la porte. « Donnez lui celle-ci à essayer aussi. » Mon ton est sec et sans appel, je veux la voir dedans, point final. La vendeuse se dépêche de la lui apporter et lorsqu'elle finit enfin par sortir de sa cachette, elle me coupe le souffle aussi surement que si elle m'avait enchainé trois coups dans l'abdomen. Mon corps glisse de lui même dans sa direction et ma main s'empare de la sienne. Mes yeux brillent trop fortement. Maintenant, rien ni personne ne pourra m'empêcher de la posséder, de l'avoir pour moi. Je finis par mettre mes mains sur ses hanches et l'attirer vers moi. J'écarte une mèche de cheveux de son front et je lui souris malicieusement. « J'ai presque envie de te demander en mariage pour que tu portes cette robe toute la nuit. Marie toi avec moi, Su Nah. » Je pose mes lèvres contre les siennes une nouvelle fois.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


GODLIKE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: Vegas, baby + Kang Tae Jun   
Revenir en haut Aller en bas
 
Vegas, baby + Kang Tae Jun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Popup et message sur 111 - Baby TV
» [Tuto] Bon Paramétrage De Projet (vegas + Vdub)
» baby, i like your style.
» Dominique
» Contrôleur de fan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: lendemains difficiles :: la poubelle. :: ‹ rps.-
Sauter vers: