radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 
FERMETURE DU FORUM.

Partagez | 
 

 I fake everything but my love for you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Innocent Heartbreaker
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t791-daewon-of-fire-and-ice
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: I fake everything but my love for you.   Mer 20 Sep - 16:56


I fake everything but my love for you.
Good vibes only  
Ses paupières sont encore lourdes de sommeil, ses pieds glissent contre le sol et un frisson remonte le haut de son corps, lui faisant secouer les épaules tandis qu'il lutte contre l'appel des couvertures, son regard voyage jusqu'au téléphone posé sur sa table de nuit qui sonne encore pour s'assurer son réveil, et sous les chiffres agaçant qui lui donnaient l'heure, il remarque la date. Et c'est tout ce qu'il lui faut : en une paire de secondes, il est hors du lit, filant vers la salle de bains pour ne douche rapide, parce qu'aujourd'hui n'est pas un jour de travail, aujourd'hui, il ne va pas devoir conduire sur les routes de campagne et se perdre dans le fin fond du pays, il ne va pas devoir courir dans l'atelier pour remplir les étagères de pains tout frais, il ne sera pas forcé de sourire à cette vieille chouette dont la baguette est toujours trop cuite ou pas assez croquante, non. Non, aujourd'hui, il est en repos et pour couronner le tout, il a déjà trouvé sa victime de la journée, qui avait volontiers accepté de l'accompagner dans une virée shopping, parce que la paie était tombée, que son dernier jean potable manquait de le lâcher et qu'il n'aurait pas trop d'un jeu de cordes en rab pour Sea, sa pauvre petite basse qui tenait si bien le coup jusque là. En quelques minutes, il est déjà dans sa voiture, carcasse tremblotante et pétaradante le long des rues de la capitale, et il se moque complètement des regards qu'il est habitué à sentir sur son passage, fenêtre ouverte pour laisser passer un peu d'air laisse profiter aux passants l'une des dernières créations d'un groupe indie inconnu de tous sauf bien sûr du blondinet qui chantait à tue tête. Finalement, sans demander son reste, la petite voiture vient se garer sur le parking du centre commercial, laissant sortir un petit blond au pas léger, une veste en jean drapée sur ses épaules tandis qu'il souffle d'aise. Son regard parcoure le parking au cas où il apercevrait la tignasse blonde de son petit Milo, mais fait la moue en se rendant compte qu'il est sans doute encore le dernier arrivé. En arrivant devant le centre, il reconnaît immédiatement son binoclard préféré et se met à courir pour lui sauter sur le dos, s'accrochant fermement à ses épaules en riant à gorge déployée, collant sa joue contre celle de son précieux ami. Milo avait été là pour lui depuis qu'ils s'étaient rencontrés et il ne pouvait nier qu'il portait au petit blond une affection particulière, comme s'ils étaient frères. « Milo !! T'es toujours en avance et toujours plus présentable que moi, je comprends pas ! » Il descend de son perchoir pour lui décerner un de ses sourires signature, clairement ravi de se retrouver là avec lui.
featuring. Seo Milo  
©️ gabi le loup

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

+ THE HEART WANTS WHAT IT WANTS.
Et même si son sourire illumine la pièce, si ton coeur bat plus fort, si tu sens les papillons au creux de ton ventre, tu sais qu'il ne rit pas pour toi, il ne chante pas pour toi, il ne joue pas pour toi. Tu ne sais pas si tu peux l'appeler "tien" mais tu es sûr que ce n'est le cas de personne, car son coeur est libre et inaccessible, libéré de la corvée d'amour, car il ne bat que pour sa vie. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
dogsuli might
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: I fake everything but my love for you.   Sam 23 Sep - 18:17


I fake everything but my love for you.
Good vibes only  
derrière les grandes lunettes qui dissimulent d'aussi grands yeux noisettes, il observe les nuages blancs qui coulent hors de sa bouche comme il l'ouvre pour soupirer pour ce qui doit être la troisième fois depuis le début de la journée. malgré le pull doux qu'il portait sur les épaules aujourd'hui, rien ne semblait lutter contre le temps relativement frisquet qu'il faisait. et pourtant, le ciel était bleu et dégagé de tout nuages gris, mais le soleil semblait déterminé à se dissimuler. ce n'est pas si grave, après tout, le soleil personnel de milo ne devrait pas tarder à se montrer et à l'irradier de bonne humeur, ainsi que de cette chaleur qui se répandait toujours dans tout son corps à chaque fois qu'il était en présence du blond. un sourire étire ses lèvres sans qu'il ne s'en rende compte, rien qu'en pensant à celui qu'il accompagnait aujourd'hui pour faire un peu de shopping. rien n'égalait quelques heures, même une pauvre seconde passée en sa compagnie pour le guitariste, qui était capable d'envoyer en l'air ses plans pour accepter de rencontrer son ami. heureusement, il n'avait rien de prévu pour aujourd'hui, si ce n'est quelques tutorats par-ci par-là à distribuer à la faculté, qu'il s'était empressé de déplacer avec l'accord de ceux qui les lui avait demandé. et même s'ils n'étaient pas d'accord, milo leur aurait dit que c'était vraiment urgent et que ça ne pouvait pas attendre. il n'est pas enclin aux mensonges, mais aux grands maux les grands moyens, comme on dit dans le milieu. au milieu de la foule, il a l'impression d'être nu et vulnérable, parce qu'il n''y a pas le balancement familier de la hanse de sa guitare contre son dos. son bébé était toujours d'un grand réconfort, lorsqu'il ne se sentait pas à l'aise ou qu'il ne savait pas quoi faire de ses dix doigts. ce qui était le cas actuellement, parce que comme d'habitude, milo s'était levé bien trop tôt pour se préparer bien trop tôt à se rendre au lieu de rendez-vous. être ponctuel est une chose, être un véritable angoissé de la vie en est une autre. et pourtant, il ne se considère pas stressé de nature, peut-être juste anxieux quand à l'idée de se retrouver seul avec son ami. qui n'était pas tant son ami, mais plus quelque chose comme un ami avec des bénéfices. et encore, leur relation était bien trop particulière pour se voir aduler d'un tel titre. enfin, aux yeux du guitariste. il n'avait aucune idée de ce que son ami en pensait, et il ne le saurait probablement jamais, vu comment ce dernier est dense. occupé à trépigner devant le centre commercial, en vérifiant la montre à son poignet et quelques-fois son téléphone pour vérifier que le blond ne lui avait pas envoyé de message pour prévenir d'un quelconque retard ou annulation du rendez-vous, milo n'entend pas les pas lourds derrière lui. il n'a pas le temps de dire ouf que des bras s'enroulent déjà autour de ses épaules, comme quelqu'un lui saute dessus de tout leur poids. mais le guitariste ne s'offusque pas, parce qu'il pourrait reconnaître entre mille le rire qui éclate dans ses oreilles, et qui rend son sourire plus large encore, accueillant volontiers le contact chaud de la joue qui se colle à la sienne. « si c'est moi qui suis en avance ou toi pile à l'heure, on ne le saura jamais ! » s'exclame-t-il en rejoignant son rire, dévoilant ses dents et faisant trembler ses lunettes par la même occasion. à la remarque du bassiste, milo ne peut pas s'empêcher de laisser son regard descendre sur le corps de ce dernier, qui contrairement à ce qu'il essaie de faire croire, est habillé parfaitement bien. et encore, il ne dévoile pas le fond de sa pensée, car entre ce jean qui épousait parfaitement bien les formes de son corps et cette veste en jean qui s'alliait tellement bien avec ses cheveux blonds, il était littéralement à tomber. et il ne devait pas être le seul à le penser. presque immédiatement, une flamme de jalousie apparaissant déjà dans sa poitrine, comme d'habitude lorsqu'il retrouvait le blond à l'extérieur, milo attrape le bras de dae won pour commencer à marcher en direction du centre commercial, pressant son bras contre sa poitrine par la même occasion. « et arrête ça, tu ressemble au bassiste de mes- de leurs rêves. » il explique en pointant du menton les filles qui passent à coté d'eux, et qui bien sûr, ne se gênent pas pour examiner dae won sous toutes les coutures. milo ne peut pas les blâmer, pas quand lui aussi pourrait croquer le bassiste comme un morceau de son chocolat préféré. il espère que dae won n'a pas entendu sa gourde. de toute façon, même s'il l'avait entendu, il serait trop perdu pour comprendre ce que milo voulait dire. pour une fois, c'est un avantage.
featuring. Seo Milo  
©️ gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
 
I fake everything but my love for you.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Aken] Fake Made [Stylize IC]
» Love pub souhaite se lier a Zone Pub [accepté]
» [JOB] We Love Motion recherche un Monteur vidéo
» [Cross] Obscure Love
» Une chanson ayant pour refrain "free love it"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: séoul city :: arrondissement de hongdae. :: ‹ shopping street.-
Sauter vers: