radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 
FERMETURE DU FORUM.

Partagez | 
 

 [m] yi soo jin ↬ ft. gong yoo/gong ji chul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
citoyen du monde
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t927-the-chain
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: [m] yi soo jin ↬ ft. gong yoo/gong ji chul   Mer 6 Sep - 9:30
yi soo jinFEATURING → gong yoo/gong ji chul. ■ pv libre
nom prénom : yi joo sin - négociable.
surnom(s) : au choix.
âge : 36 ans.
pays/lieu: au choix.
origine(s) : coréennes.
sexualité : homosexuel.
amour(s) : fiasco, coeur à volo.
rang social : dans la moyenne.
études/métier : professeur dans la matière à votre convenance - éviter cependant les arts serait l'idéal.
groupe : simin
MOT DU CRÉATEUR
salut.  perv  
déjà merci d'être là. si tu lis tout ça c'est que soo jin peut potentiellement t'intéresser et pour ça je te remercie. je vais essayer d'être rapide à ce sujet ! concernant l'avatar il est négociable, même si gong yoo est un véritable coup de coeur, il faudra cependant tabler sur un homme d'un âge à peu près similaire. le pseudo l'est aussi, je ne parle pas de lui dans ma fiche, donc vous pouvez y aller. l'histoire tout est précisé, les points à adapter, à garder, et si y'en a certains que vous voulez jeter, n'hésitez pas à me mp. je suis ouverte à absolument toute proposition, si vous voulez rajouter, modifier, sublimer, vice-versa.  
le lien un peu tendu en effet.   soo jin pour haku c'est tout simplement ses premiers désirs envers un homme, soo jin c'est la découverte, soo jin c'est un peu le premier amour aussi - mais ça il le tait, ça il l'a toujours confiné. soo jin c'était des soirées dans son appartement à mater des séries b pourries, à s'envoyer en l'air jusqu'au petit matin - à se dire des trucs inintéressants puis intéressants. avec soo jin ça s'est arrêté subitement.  
faut savoir cependant qu'haku a bien consommé son mariage, père d'un enfant de huit ans, rin, il ne voit cependant celui-ci que très rarement. divorcé depuis quelques mois - sa femme est allée voir ailleurs - il récupère le rythme aléatoire d'un solitaire. cependant, et vu qu'ils sont tous les deux profs - haku l'est depuis plus ou moins 5-6 ans - ils se sont forcément croisés. de ça j'aimerais en parler avec vous, se sont-ils ignorés ? parlés ? on verra ça en semble.  coeur
pour l'activité je suis pas chiante, vraiment. j'entre moi-même dans une année qui sera sans doute compliquée, alors tant que je suis prévenue et que tu n'es pas fantôme, tout me va. t'incruster dans le forum serait l'idéal, trouver d'autres liens que celui que je propose, bref, évoluer sans moi aussi parfois. en matière d'écriture je table autour des 500 mots en général, je peux faire plus, je peux faire moins. je demande juste un minimum de fautes - même si je suis consciente d'en faire, y'a des limites je pense.  
bref, merci d'avance ??
et take him ?? je sais pas où on va mais on verra ??
je t'aime ??
.    

ANNECDOTES DU PERSONNAGE
soo jin c'est l'existence classique, d'une petite vie classique, dans une existence classique. fils aîné d'une fratrie de trois enfants, il grandit dans l'amour d'un foyer plus ou moins strict, classique. aimant cependant - pas de quoi pleurer, pas de quoi se rouler en boule et convulser, seulement profiter. faut dire que dans le présent, y'a tellement pire, alors soo jin il se plaint pas.
puis l'adolescence, découverte des corps qui grandissent, des premiers émois qui trahissent - soo jin l'anormal qui se sent pas d'embrasser une fille, qui se sent pas de lui prendre la main. il fait comme si. comme si, même si ça lui file la gerbe et le tournis - il comprend pas, pige pas ce qui va pas. il est pas bien, soo jin. puis un jour il essaie, puis un jour il se laisse tomber - darkside de la société, paraît qu'il est malade, un peu taré, c'est pas grave ça lui convient déjà mieux, c'est assez.
en plein dans les études, ça s'ébruite dans la famille - et soo jin il saura jamais comment ça a pu arriver aux oreilles des parents. ce qu'il en retient encore maintenant c'est le regard méprisant, l'envie d'étouffer l'affaire - d'étouffer le fils, le priver d'air. presque chanceux de pas avoir été foutu hors de chez lui, d'eux il n'a plus rien dorénavant.
il a 25 ans soo jin quand il rencontre haku. puis c'est haku une fois, haku deux fois, haku trois fois, haku quelques mois. haku avec qui il cause, haku avec qui il s'arrête jamais - un truc qui bat, un truc qui fait un peu mal aussi. puis haku qui se tire, haku qui révèle qu'il va se marier. cassure bien placée - soo jin à se dire qu'il a été raturé, à se remettre en question, se dire qu'il aurait mieux faire de continuer à s'illusionner.
jusqu'à aujourd'hui tout est absolument libre. j'aime assez l'idée d'un passif complexe - mais pas trop non plus. d'une situation clairement tabou - puisque merci les droits lgbt en corée - qui aurait endurci soo jin. pourquoi pas un peu activiste ? en vrai je laisse faire, je laisse s'approprier - il aurait pu pourquoi pas avoir des petits soucis d'alcool après la déception haku qu'a été la goutte d'eau. bref. moi j'propose, à vous de prendre ou non, soo jin est à vous, pour vous.  
LES LIENS DU POST VACANT
mori haku young & beautiful- j'vais me marier.
- et ?
- bah.

silence. haku tire sur la clope, pousse un soupir, fait sortie la fumée par son nez.
- c'est terminé quoi.
- ah.
- ouais.

pincement de lèvre inférieure, nicotine qui répand son goût infâme dans son palais.
- t'es vraiment un enfoiré.

soo jin premiers émois. soo jin premiers rires adéquats. soo jin morceaux d'un rien. soo jin curiosité, soo jin celui qu'a été jeté - malgré les partages murmurés. mariage pas forcément arrangé - mais juste un peu faussé, rentrer dans le moule, rentrer dans le mood, soo jin l'utilité dégoûté qu'aurait pu lui cramer sa cigarette sur le dos de la main.
c'était y'a dix ans,
étudiaient au même endroit - soo jin doctorant,
et ça s'est terminé, comme ça, après quelques mois - à cacher, estomper, faire comme si de rien n'était. soo jin le déni, soo jin comme un oubli - amèrement regretté, il avait bien fait de le traiter d'enfoiré.

il se souvient, haku,
du goût d'sa bouche comme une balle utilisée,
un goût d'cartouche, de cendres et de flammes explosées,
nom prénom nature du lien.écrire ici la description du lien.


▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

hurricane - à cet instant, quelque chose au dedans de moi fut déchiré en deux avec une force brutale. comme si un coup de foudre avait fendu un arbre vivant. j'entendais l'édifice que j'avais construit pierre par pierre s'effondrer lamentablement.
Revenir en haut Aller en bas
ilgagsu's cocaïno évêque
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t59-mika-lee-hot-space-cooki
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: [m] yi soo jin ↬ ft. gong yoo/gong ji chul   Ven 8 Sep - 10:32
pv validé avec plaisir, le beau gongyoo je meuuure perv
je te laisse aller recenser le vava dans le bottin, des bisous

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


ilgagsu's évêque.
il ne faut jamais jouer à saute-mouton avec une licorne.

une petite soif ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
 
[m] yi soo jin ↬ ft. gong yoo/gong ji chul
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Geisha Gong Li
» Gong Base sur Bbox TV ?
» appel à vos talents =3 avatar JongHun [OPEN]
» La voix à la place du "dong-dong"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: lendemains difficiles :: la poubelle. :: ‹ divers.-
Sauter vers: