radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 
FERMETURE DU FORUM.

Partagez | 
 

 ARTISTIC DESTRUCTION. Ft. la dreamteam.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ilgagsu's Pyromaniac Terrorist Bitch
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t749-han-skylar-virus#14986
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: ARTISTIC DESTRUCTION. Ft. la dreamteam.   Jeu 31 Aoû - 22:37

featuring. les licornes.
Enfin, le jour J. Mon plan démoniaque à échelle cosmique, le moment tant attendu depuis mes cinq foutues années à la fac. Bordel de merde, je trépigne d’impatience à faire sauter le royaume de ce vieil enculé de Kang Tae Jun. Tout était prêt, une équipe de choc, je lançais un regard entendu à Ryu, l’artiste des décombres. Emmitouflée dans une tenue d’espion digne de ce nom, je tire sur mon shorty qui me rentre dans le cul. Niveau confort on fait mieux mais l’adrénaline et les trois grammes de speed me rendent trop sûre de moi. Je déplacerais des montagnes si je devais pas faire exploser cette bombe mortellement dangereuse. Ouais okay, j’ai pas pour intention de butter des gens -même si l’envie est là- j’ai encore un stricte minimum d’humanité. Alors que je suis accroupie derrière une haie, face à la maison dog, je vois le dernier de leur trou du cul partir à la soirée des prostiputes roses. Poing en l’air, sourcils froncés sous ma cagoule à strasses fuchsia, je commence à ramper en direction de mon but. Ma micro-bombe bien au chaud dans mon fourre-tout en plumes de perroquet roses, bien maintenue entre quelques bombes à tag et pétards à paillettes. Arrivé à la lumière d’un réverbère, je fais une méchante roulade sur le côté en sifflant lentement telle un petit coucou. C’est le signe, la voie est libre. Une fois arrivée en face de la porte de derrière la maison Dogsuli, j’agite une godemichet fluorescent dans la nuit, histoire de montrer aux autres que je suis arrivée à destination, afin de commencer ma petite guérilla. Enfin, ma petite guérilla personnelle mais ça, c’est plus trop un secret pour les licornes. Cet enfoiré d’évêque m’avait envoyée dormir à l’asile, alors je l’enverrai dormir dans la rue.

Tranquillement je fais signe à Yuki, Toru et Saera de monter la garde, je fais aussi comprendre à Lenny de rester dans son coin avec ses tulipes, son action arrivant à la fin de notre œuvre d’art. J’attends que Ryu se positionne à mes côtés puis sort la bombe de mon sac. « Fais-moi la courte échelle gros. » Je lance un regard entendu à Ryu et commence à grimper le long du mur plein de lierres. Hop, ni une ni deux j’atteins le second étage et crache mon chewing-gum contre le mur avant d’y coller la bombe. Lentement mais surement, je redescends et tombe cul en premier sur Ryu. « Sorry. » je lâche ça avant de le pousser en avant. « Vite, dans les buissons là-bas. » Très vite on se retrouve posax dans notre QG de fortune et je sors un gloss de mon sac. « Les gars. Ilga un jour, Ilga toujours. » Puis à travers un clin d’œil louche et un sourire carnassier, je débouchonne le gloss et clique sur un petit bouton placé à la place du produit. Un petit déclic se fait entendre et….. work work work work work….. Pouf la chanson de Rihanna résonne à travers la bombe au loin et juste après un petit…. He said me have to….


BAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAM


Un énorme champignon se forme dans la nuit étoilée du campus, emportant avec lui plus la moitié de la maison Dogsuli, précisément à l’emplacement des chambres. « Oh. PU.TIN. » j’étais pas prête, j’avais maybe glissé un peu trop de nitro’ dans le machin. Je pense même que leur cave sadique venait d’être réduite en cendre, la maison tenait debout par je ne sais quel miracle. Du moins, tenait debout le peu qu’il en restait. Puis, les yeux écarquillés, plein de speed, je me retournais vers mes acolytes et lâchais la dernière parole du refrain…. « ….Work…. ». Ryu, c’est à toi de jouer maintenant, laisse la magie dans tes doigts opérer.


▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

FUXK U CORDIALEMENT
Rappelez vous le meilleur orgasme que vous ayez jamais eu, multipliez le par mille et vous êtes encore loin de la vérité. ©crackintime

RIP la maison des Dog:
 
Revenir en haut Aller en bas
ilgagsu's mad da vinci
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t250-ryu-you-re-only-happy-w
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: ARTISTIC DESTRUCTION. Ft. la dreamteam.   Jeu 31 Aoû - 23:18

featuring. les licornes.
Ryu ne savait  plus trop comment il avait attéri dans ce plan de génie. Il se souvient juste qu’une belle après-midi, alors qu’il était allongé oklm dans le salon des Ilgagsu un joint accroché au creu de ses lèvres , Sky était venu lui proposer une idée. Un concept artistique encore jamais vu jusqu’à présent. Une explosion digne des chef d’œuvres des plus grands maîtres dans le domaine. En moins de deux secondes, il avait accepté cette collaboration, doux mélange d’Einstein et Da Vinci, en beaucoup plus swagué et défoncé.  Une fois le plan de Sky annoncer et l’équipe formé de génies tout aussi créatifs qu’eux, Ryu avait chargé la fameuse bombe made in Sky de jolis pigments colorés, dignes des plus beaux feux artifice. Bien sûr, par pure gaminerie, il avait omis le rose pouffiasse et le rouge, fierté des dogs qui allaient être sous peu leurs victimes.

Le jour tant attendu arriva. Plus d’une fois, il avait tenté d’imaginer la scène. C’est avec l’adrénaline et un peu de drogue dans le sang, qu’il arriva enfin vers la maison de Dog avec son squad goal. Habillé de noir de la tête au pied, semblant presque vouloir rendre hommage à ses ancêtres les ninjas, Ryu se croyait presque dans un film d’action. Amusé par sa tenu il souffla doucement à Yuki d’un sourire charmeur « Dis, as ton avis elle est cachée ou ma touche rose pour la soirée des barbies ? » avant suivre Sky en riant, direction le bâtiment, avec son sac à dos rempli d’outils en tout genre pour redécorer le peu qui allait rester. Alors que Sky lui demanda de lui faire la courte échelle, il s’exécuta en silence, impatient de voir enfin l’aboutissement de leur heure de travail. Il la regardait d’en bas et finis même par lui servir de matelas alors qu’elle se casse la gueule en redescendant. Alors qu’elle s’excuse il lui lance en riant « Y’a pas de mal beauté je me reprends tes fesses quand tu veux ♥ »  avant de suivre ses consignes de sécurité direction les buissons. Impatient comme un gamin la veille de Noël, il boit les paroles de Rihanna, attendant la chute comme jamais.

Et là, se déroula sous ses yeux un spectacle de toute beauté. Les couleurs fusèrent des toute part alors que la moitié de la maison des Dogsuli avait disparu sous ses dernières. Ému comme jamais devant cette œuvre si majestueuse et pourtant si éphémère, Ryu se retourna vers Sky presque la larme à l’oeil avant de lui demander « Dis, tu crois que c’est ce qu’on ressent à la naissance de son gosse ? » Leur petit bébé était simplement trop beau et tellement à l’image des Ilgagsu. Une fois l’explosion enfin terminée et tout ce qui semblait vouloir s’écrouler tombé, Ryu se dirigea vers ce qu’il rester du bâtiment. Il commença son exploration, à la recherche de l’objet ou du pan de mur qui allait l’inspirer pour mettre une conclusion à cette oeuvre made in licorne. Mais décidément, il n’y avait pas grand-chose à se mettre sous la dent, à croire que les faux nobles du campus n’avaient pas de très bon goût en matière de décoration. Mais tout à coup, il le trouva enfin. C’était lui est personne d’autre. Rapidement il le tira vers l’extérieur pour montrer à tous sa trouvaille : cette magnifique statue de gosse de riche cette magnifique statue de gosse de riche qui allait avoir un léger relooking made in Ryu. En deux deux, le noir fut remplacé par un panel de impressionnant de couleurs plus psychédélique les unes que les autres. Apé par sa création il finit par appeler Yuki avant de lui demander d’y ajouter sa petite touche et surtout de lui donner l’élément central, qu’ils avaient tous les deux préparé à l’avance. Une magnifique corne rose glitter. Il recula enfin pour admirer son œuvre, pas peu fier, ce cheval-lampe ringard était devenu le plus bel emblème de Ilgagsu ! « Alors vous en dites quoi ? » Il était du genre à apprécier la critique de son public que voulez-vous.


▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

my life is a fucking roller coaster, my heads is filled with some shit and yet I still think about you, can we go back to the way things used to be ? Cause I'm a dead among leaving without you. —
my head is a mess ☽
Revenir en haut Aller en bas
ilgagsu unicorn
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t398-yuki-the-two-of-us-are-
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: ARTISTIC DESTRUCTION. Ft. la dreamteam.   Ven 1 Sep - 0:40

featuring. les licornes.
Le d-day. Jour béni des dieux ou tout du moins, jour béni par la licorne qui trône dans le salon des Ilgagsu. Elle jette un coup d’oeil dans le miroir. Putain qu’est-ce qu’elle est bonne dans sa touche rose. Elle a presque l’impression d’être une membre des Charlie’s angels. Tout aussi sexy et sur le point de prendre part à un truc spectaculaire. Le truc en question ? Ce qu’elle considère comme l’une des bonnes actions du siècle. Remettre des pseudo prince à leur place en les faisant descendre de leur trône. Rien que pour le plaisir de voir leur mine de fils à papa déconfite, elle n’avait pas hésité une seule seconde quand on lui avait proposé de prendre part au projet.  Est-ce qu’elle avait des ennemis là bas ? Pas vraiment ou tout du moins pas encore. Mais les ennemis de mes amis sont mes ennemis. En d’autres termes tu touches à un Ilgagsu et t’es mort. C’est motivé comme jamais que la petite bande se mît en route. Tout avait été planifié dans les moindres détails et chacun des participants avait reçu un rôle bien défini. C’est ainsi que Yûki devait faire le guet en compagnie de Saera et Tôru. Un rôle à sa mesure. Après tout qu’un homme ou qu’une femme ose  passer par là et elle userait de ses nombreux charmes pour s’emparer de leur attention. Ou alors ils pouvaient se lancer dans un striptease parce que fêter une explosion à poil c’est encore plus poétique. Une option tout à fait envisageable.  En parlant d’être nu, voilà que Ryu s’amusait avec son air d’adolescent retardé à lui demander qu’est-ce qu’il pouvait bien y avoir de rose chez lui. Amusée, la malicieuse, posa d’un air détaché ses yeux sur son entre-jambes   C’est ton prépuce c’est ça ?  elle marque une pause avant d’ajouter le plus sérieusement du monde.  T’affiche pas devant les barbies si t’a pas la gaule chéri ça pourrait te poursuivre toute ta vie . Pas le temps de continuer cet échange passionnant. La maison des Dog pointe le bout de son nez et l’heure tourne.  Skylar et Ryu, cerveau de l’opération prennent les choses en mains alors que Yûki part se mettre en place en compagnie de ses deux acolytes du soir. Elle a l’impression d’être une james bond girl, le maillot de bain en moins.   Putain j’ai envie de rouler  Parce qu’en vrai, toute la populas  qui serait susceptible de passer par là est bien occupée à bouger son corps sur Despacito dans l’espoir de pécho une yeowang si bien qu’il y’a finalement pas grand-chose à surveiller.  Bref bien le cul posé sur le rebord du trottoir elle sort son petit matos.   Mater ça avec un truc sympa à fumer. Je jouis d’avance  Et elle ne pensait pas si bien dire. A peine à tel le temps de tendre le joint à Saera et Tôru que Skylar et Ryu refont leur apparition. 1, 2, 3 les secondes semblent durer des heures. Puis Bam. C’est tellement beau qu’elle en a presque la larme à l’oeil. Le nuage coloré se fond peu à peu dans le ciel laissant place à une bâtisse qui semble tenir par une opération de saint esprit et cette vision lui arrache un sourire. Mais pas le temps de savourer trop longtemps le spectacle, ils leur restent encore un petit quelque chose à accomplir. Elle suit Ryu qui s’aventure dans les décombres, l’heure est à la signature qui viendra mettre un point final à cette œuvre.  Statut bénit des licornes. Large sourire aux lèvres elle l’observe relooker l’objet avant d’à son tour prendre part à ce ravalement de façade. Paillettes dans les mains, elle se la joue salt bae avant de sortir la corne pleine de glitter.  Prête-moi tes épaules  Décidément ce soir Ryu aura joué les échelles, mais c’est pour la bonne cause. Bien installée sur ses épaules musclées elle a presque l’impression de donner naissance au petit jésus alors qu’elle dépose la corne de licorne sur la tête du cheval. Redescendant de son perchoir elle observe un moment la création avant de se retourner vers le reste de la bande.   P’tain que c’est beau 

Revenir en haut Aller en bas
ilgagsu's porn star
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t226-lee-lenny-porn-in-disgu
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: ARTISTIC DESTRUCTION. Ft. la dreamteam.   Mer 6 Sep - 0:27

featuring. les licornes.
Je plane à dix-mille, j’ai avalé trop d’insuline. La faute à Gigi, j’crois qu’elle a effrité du xanax dans mon rail de c. J’vous jure elle finira par me tuer. J’avais dit que je voulais participer à cette destruction massive de la maison des Dog et puis à chaque fois que Skylar fou le feu, moi, ça m’fou des paillettes dans les yeux. J’dois être né licorne, même ma cornée en a décidé ainsi. Je suis le groupe, trainant ma princesse avec moi de ma main droite, la gauche tenant un énorme sac plastique bourré de tulipes et de terreau. J’en ai filé un à Gigi mais elle l’a perdu en chemin putain. Elle dit qu’elle a pas la force. C’pas grave je la planterai elle à la place, ça fera une fleur encore plus jolie qu’une tulipe. «  Ilga. Ilga. » je scande dans un chuchotement bruyant comme si d’un coup j’en avais quelque chose à foutre qu’on puisse nous entendre. De toute façon l’énorme bruit qui résonne dans mon cerveau a dû faire encore plus de bruit que moi. Ca me rend tout coï, j’suis sonné et ça me fait rire j’crois. Je glousse bêtement, sourire aux lèvres, restant accroupi avec ma Gigi à mes côtés. On fait ça pour se cacher au cas où. Le spectacle est sublime et les couleurs se mélangent, j’crois que je bave tellement j’retiens aucun muscle là. P’tête même que j’ai la gaule. J’sais même pas tellement je suis chargé. «  Regarde j’suis sûr qu’ils nous ont vus de là-haut. » les petits martiens. Ah. «  Ryu. » j’appelle mon bro dans un chuchotement désespéré. « Ryuuuu. » Il comprend pas quand on fait discret alors je gueule. «  Fais de l’aaaart Banksy. » je lui fais l’amour avec mes yeux, limite si je rampe pas au sol pour venir attraper ses chaussures. «  Oublie pas que je te veux dans MON équipe ! » j’le pointe du doigt avec ma plus grande détermination et ma mâchoire qui se casse en vrille. Oups ça c’est p’tête les effets de la D que j’ai prise en début de soirée. Quelques instants plus tard Ryu revient frai comme les blés et c’est une nouvelle œuvre d’art tout à l’honneur des licornes qu’il nous a pondu. «  Putain c’est… c’est… » je m’émoustille pas trop longtemps parce que j’ai du taff là. «  C’est génial bébé on va pouvoir planter ! » j’me retourne vers ma dulcinée qui comate et je la soulève pour qu’elle vienne m’aider. Trainant le sac au plus près, j’en sors quelques fleurs que je plante tout autour de la zone accidentée, préparant le cercle à l’offrande. «  Tu vois en fait on peut pas planter sur les cendres, ni sur le feu d’ailleurs, parce que ça fait crever les plantes. D’où le terreau et d’où le fait qu’on va planter autour. » je prends mes airs de grand prof, le président du club de botanique reprez, et je m’attèle à la tâche tout en guidant Gigi qui fait ses pâtés dans son coin. Elle a réussi à en planter un c’est trop mignon. « Que personne ne marche dessus les gars ou c’est vous que j’explose. » Je dis ça avec un air de manga japonais trop mignon, j’sais pas pourquoi, je crois que c’est le Gigi power qui m’atteint. Je me redresse, action terminée et constate le résultat fièrement un énorme sourire sur le visage. Mes belles tulipes. Je reprends ma belle et la fait grimper sur mon dos pour la transporter et la planter au milieu du cercle et commencer à verser sur terreau sur ses pieds. « Bouge pas mon ange je vais te faire pousser jusqu'à José. » il nous attend à martienland. J'vais faire d'elle la première fille à être allée dans l'au-delà de la galaxie.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


astralité cokée
cortège en partance vers des latitudes impudiques pour éclabousser l’éminence pacifique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: ARTISTIC DESTRUCTION. Ft. la dreamteam.   
Revenir en haut Aller en bas
 
ARTISTIC DESTRUCTION. Ft. la dreamteam.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Artistic Look N° 11
» Destruction d'itinéraire en manoeuvre contrôle manuel
» [resolu] import et destruction de groupe/swf
» Moteur Physique gérant les rebonds.
» [MagicDarkLight] Meteora (Destruction Lust-Star II)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: haneul university :: quartier c, est de l'université. :: ‹ Dogsuli's House.-
Sauter vers: