radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 

Partagez | 
 

 [TOKYO FEVER] Jour 1, Shinjuku.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
dogsuli might
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t393-ji-hyun-savage#6984
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: [TOKYO FEVER] Jour 1, Shinjuku.   Jeu 31 Aoû - 19:12

SHINJUKU BY NIGHT
Tenue ♠ Ji Eun , elle avait débarque dans votre chambre , et tu lui lançais une moue boudeuse , tu râlais et donc tu ne lui souriais même pas ... Sale gamin capricieux. Et d'une voix tellement sarcastique, tu lui réponds
« Je suis tout le temps gentil ! Tu le sais .... »
Elle sait au contraire que tu ne l'es pas toujours ! Avec elle oui, mais pas avec les autres.

Autour de cette table, l'atmosphère est étrange, tout le monde mange, l'alcool circule. Toi t'es sur les nerfs. Mais tu manges, sans trop faire attention à ce qu'il se passe. Ji Eun, elle a l'aire pas trop mal , elle va bien. Tu réponds de façon automatique à ton binôme ... Bonne nouvelle, vous étiez d'accord.
« Je ne te le fais pas dire ... »
Et Ji Eun te tire les joues , elle t'embête, mais toi ça t'embête pas. Encore une moue boudeuse.
« Ouais ça va ... »
tu lances un regard à ton colocataire de chambre pour avoir son avis. Pour toi ça, c'est bien passé parce que tu n'as pas eu de mauvaise impression de lui, tu ne le détestes pas ... Pas encore peut-être ? Tout ce qui te dérange c'est de pieuter avec lui, dans le même lit, mais ça c'est à cause de ton côté hétéro frustrée inavoué qui te fait croire que tout le monde te croit gay alors qu'en fait c'est juste toi qui te fais des phases parce que tu l'es sans même t'en rendre compte toi-même. ... Un vrai boulet. Tout le monde s'en branle en vrai, mais toi t'es parano. Et tu ne bois pas ton verre , parce que t'as pas envie de boire. Mais les autres, ils enchainent, ils vont tous finir sous la table quand toi tu seras encore blasé a te demander si finalement la race humaine ne se rapprocherais pas plus de la race animal plus que les animaux eux mêmes.
Évidemment, dans ta phase de mépris, tu penses aux fois ou tu as succombé à l'alcool tout aussi .... et tu te méprise un peu aussi en essayant de te racheter pour toi même. Tu soupires. Est ce qu'il est du genre à boire en masse ton binôme ? Est ce que tu vas devoir le traîner derrière toi en mode boulet bourré ? Tu verras plus tard

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


InachevésIncapable de faire des choix j'suis comme mes figurines Inutile, j'reste chez moi, j'baisse les bras Un prototype une version beta Une seule réponse à toutes les questions "j'sais pas" Comme un constat d'échec dans la playlist Comme un air d'abandon sur la setlist J'fais rien à fond donc j'serais qu'à moitié triste Et j'ai vraiment tout essayé, loin d'une vie trépidante, rongé Des nuits blanches à m'demander d'une voix hésitante, "Ai-je fais les bons choix?" Prise de conscience froide et flippante Des fois j'aimerai m'endormir et m'réveiller l'année suivante
Revenir en haut Aller en bas
cheonchin mind
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t666-lee-jin-kyung-an-orphan
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: [TOKYO FEVER] Jour 1, Shinjuku.   Jeu 31 Aoû - 19:37

SHINJUKU BY NIGHT
Tenue Lee Won, clairement, il ne connaissait ce type que de nom. Évidemment, c'était une façon de parler mais mise à part de brèves salutations au détour d'un couloir - et encore -, il n'avait jamais porté attention et inversement. Alors, le simple fait de se retrouver avec lui, ne l'enchantait comme ne lui déplaisait pas...
Il n'allait pas le rembarrer mais la sociabilité c'était clairement pas son truc, moins il est entouré, mieux il se sentait. C'était peut-être l'occasion néanmoins de se côtoyer, enfin il verrait bien au fil du temps.

Ce qui le perturbait, ce fut plutôt l'autre type à ses côtés. Sung Tae, ce nom le hantait jour après jour et pourtant jamais il ne tentait de s'en défaire. Bien sûr, il n'avait pas l'intention de lui adresser la moindre parole, surtout quand il voyait le petit jeu de celui-ci sous la table.
Ouais, on pouvait appeler ça de la jalousie mais c'était clairement pas ça le problème, non, on est jaloux quand on a des sentiments n'est-ce pas ? Et lui n'en avait pas.
Soupirant allègrement, il se passa une main lasse dans ses cheveux récemment coupés court, et tira un peu sur la manche de son tee-shirt pour recouvrir cette épaule à tendance nudiste.
Pourquoi avait-il opté pour ce tee-shirt trop large pour lui déjà ? Certainement pas pour attirer le regard, il se sentait mal à l'aise à chaque fois qu'il était le centre d'attention mais ce fut la couleur noire et le côté neutre qu'il lui avait plus. Au moins, il ne se ferait pas remarquer sur son style vestimentaire particulier.
En bref, cette soirée, il avait eu du mal à l'anticiper et il restait en retrait, ignorant superbement l'apollon un peu trop joueur à ses côtés et ne sachant que dire à son autre voisin, accessoirement également son binôme. Il leva la tête et son regard se posa sur Ji Eun, au moins une tête qu'il appréciait à cette soirée, il esquissa un sourire discrètement et but une gorgée. Il ne devait absolument pas finir bourré !


▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


       
Dream about the impossible
Je doute de mon existence, j'ai ce besoin incessant de connaître mes racines, la raison de ma naissance. J'ai peur de me lier. Ce fil rouge que j'ai dû couper par inconscience. Je cours après ce qu'on appelle l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Goddamn King
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t605-jun-j-suis-un-genie-fro
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: [TOKYO FEVER] Jour 1, Shinjuku.   Jeu 31 Aoû - 20:13

SHINJUKU BY NIGHT
Tenue ♠ Je vois la main de Sung disparaitre sous la table et le visage de Su Hwan perdre toute couleur et je réprime un sourire en baissant les yeux vers mon plat que je finis d'engloutir. Puis un verre, deux verres, trois et quatre l'ambiance commence enfin à se détendre, du moins de mon point de vue. Je glisse nonchalamment mon bras sur les épaules de mon binôme, le regard rivé sur la belle femme qui est assise en bout de table. Sun Hee. C'était pas vraiment un hasard si elle avait été conviée, j'avais légèrement fait pression sur le doyen pour qu'il la convoque elle, alors qu'elle n'avait rien à voir avec le Japon puisqu'elle était prof de chinois ou un truc comme ça. « Contente d'être ici avec nous, madame ? » J'appuie avec insistance sur le dernier mot, comme si j'étais qu'un autre de ses élève à lui donner des honorifiques. Je reporte vite mon attention sur la jolie brune à côté de moi et lui glisse quelques mots à l'oreille. « Allez, finis ton verre, on bouge. J'vais t'emmener danser comme t'as jamais dansé, Im Ji Eun. » Je me lève de table pour lancer le mouvement, on va quand même pas passer la soirée ici.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


GODLIKE
Revenir en haut Aller en bas
cheonchin mind
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://[url=http://404error-baby.forumactif.org/t407-pour-un-lie
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: [TOKYO FEVER] Jour 1, Shinjuku.   Jeu 31 Aoû - 20:31

SHINJUKU BY NIGHT
Tenue« Soyez gentils l'un avec l'autre hm . » Tu n’es jamais très méchant, parfois casse-couille, un peu pénible, mais jamais méchant. Tu es du genre à délirer, t'éclater et honnêtement, tu n’as rien contre le jeune qui se trouve dans la chambre avec toi... Même s'il y a plus agréable. Quoique visuellement parlant... Peut-être pas. « Je suis tout le temps gentil ! Tu le sais ... » Bizarrement, même si tu ne le connais pas très bien, tu sens l’ironie dans sa voix.

- Attendez ça sent quelque chose... Ah oui l’ironie. Non, je rigole, il est sympa, t’inquiète.

Tu lui souris, t’essaies de détendre l’atmosphère, un clin d’œil à la demoiselle puis à son ami. Ah oui, c’est vrai qu'il y a la rumeur qui court que tu es gay et toi, elle court vraiment. Pourtant, tu es ouvertement bis. D’ailleurs à la façon dont tu as de dévorer Ji-Eun... Ça ne passe pas inaperçu. Même si avec elle il n'y a quelque chose de plus fort que l’attirance physique.


L’heure du repas. « Ça s'est bien passé vous deux . » Tu sens le regarde de ton voisin qui apparemment demande ton opinion et tu hoches la tête positivement. Tout va très bien avec lui. Bon dormir avec lui risque d’être un moment de tension palpable, mais bon ! Ji Eun te regarde, t’observe et finalement vient embrasser ta joue, tu lui fais un clin d’oeil et mord ta lèvre. Ah Ji-Eun, cette fille finira par te rendre tarée à être aussi douce, gentille et belle. Elle est sûrement même trop gentille et ne semble pas se rendre compte du terrain dans lequel elle est. Ou peut-être est toi qui a une grande imagination de jaloux. Va savoir. La viande dans ton assiette, tu manges.

- Merci pour les chambres et le repas. Qui a choisi avec qui on les partages ? Je pense que beaucoup aimeraient le remercier.


Tu fixes ton colocataire de la semaine puis lui tapote l’épaule. Toi, tu as eu pas mal de chance, pour le moment. Tu aurais pu tomber sur pire... Peut-être sur mieux aussi. « Je ne te le fais pas dire ... » Il pense donc comme toi, la soirée est donc très loin d’être fini. Est où tu es du genre à boire comme un troue puis grimper sur les gens pendant leur sommeil. Mais non, absolument pas... Jun, se rapproche de Ji Eun. Ils sont genre proche ? T’aimerais bien savoir.


▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁



Ce ne seras plus jamais comme avant... Ce sera mieux.
Revenir en haut Aller en bas
heavenly sweetness
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t240-im-ji-eun-entremeles-en
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: [TOKYO FEVER] Jour 1, Shinjuku.   Jeu 31 Aoû - 21:06

SHINJUKU BY NIGHT
Tenue ♦ Non t'avais pas peur pour Sora et Jin. Les deux tu les connais et si Jin n'est pas le plus démonstratif du monde et qeu tu n'as pas eu le droit à ton sourire, tu sais que ça va pas non plus se frapper dessus. Et t'avais presque cet espoir quand tu as été voir la timide Su Hwan et Sung. Et puis tu t'inquiète un peu pour ta propre peau, dormir avec Jun. Un léger soupire tu vas voir si Kyung va bien et tu repars.

Une vraie maman, une vraie maman qui enchaine les vers en mangeant. Tu fais attention à tout le monde mais ton état, tu t'en fous. Les gens boivent et tu vois bien en face de toi le Sung qui doit un peu déranger la jeune femme. Tu penches un peu la tête en prenant ton énième verre. TU peux rien dire tu vas pas encore l'accuser sinon tu seras vraiment obligé de te mettre à genoux pour t'excuser. Alors pour une fois tu manges et tu bois sans penser aux autres. Sauf à Jin. Sora, à qui tu portes ton intérêt avant de sourire à Kyung. Il était loin mais t'étais avec lui par pensée.

" Les chambres c'est Sung Et Jun. Par hasard je crois et MERCIII pour le repas et le logement.."
Ouais merci pour le lit simple, radin.Alors que tu t'arrête de manger mais pas de boire tu sens le bras de Jun autour de toi et tu le regardes. T'es un peu perdue. Tu regardes Jin et Sora. Tu hausses un sourcil. L'alcool monte et est déjà monté vu tes joues rouges. Tu comprends pas pourquoi il s'appuie sur toi mais d'un coup ses paroles ont un sens.Tu finis ton verre d'une traite avant de regarder Jun et de prendre aux mots. D'un coup tu te lèves et tu prends la main de Jin, celle de Sora.
"Aller on bouge les jolis coeur !!! " Tu souris et tu regardes Jun. Est ce qu'il essayait de se faire pardonner? Tu sais pas mais tu avais hate de voir ce qu'il comptait faire.Tu te méfiais quand même mais t'étais la première dehors à rigoler et profiter de l'air frais.

Si personne vient tu iras toute seule. Alors tu sautilles quelque peu et tu souris en venant vers Jun. Aller Jiji, courage. " Alors monsieur.. t'as l'intention d'assumer ? Tu veux te faire pardonner ? "

" "


▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

smile because i love it
Il paraît qu'on ne vit qu'une fois alors pourquoi ne pas en profiter ?    ▬ Je vais vous dire je t'aime en toutes les langues, je vais te prouver que la tendresse n'est pas morte et je vais te regarder, toi, sur ton destrier, comme si j'avais rêvé.
Revenir en haut Aller en bas
citoyen du monde
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t89-sun-hee-moon-lover
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: [TOKYO FEVER] Jour 1, Shinjuku.   Jeu 31 Aoû - 21:08

SHINJUKU BY NIGHT
Tenue ♠  Sun Hee, elle n'est pas stupide.
Devant elle se déroule un jeu étrange, plaisir adolescent qui oscille entre décadence et séduction. Alors Sun Hee, elle interroge, se soucis, demande. C'est son rôle ici après tout. Surveiller, diriger, contrôler. Tant de chose qui allait de paire avec des responsabilités qu'au fond, elle n'avait jamais désirée. Ah, la vie adulte.
Quelle belle connerie mine de rien.

« Très bien, mais en cas de problème n'hésites pas à m'en parler. Mmmh? »

Même si elle doutait que qui que ce soit vienne lui rapporter quoi que ce soit. Tout était prétexte au faste et à la fête. Il serait regrettable que madame la professeure vienne gâcher leur projet.
Sun Hee, elle laisse le sake tournoyer dans le fond de sa coupelle. En vérité, tout ça, ça l'amusait. Ca lui rappelait ses propres années universitaires. Et lorsque Tae Jun se tourna vers elle, elle ne put retenir l'ébauche d'un sourire un tant soit peu sincère. Ca aussi, ça l'amusait. Pourquoi avait-elle fini ici, juste en sa compagnie? Alors qu'il avait mit tant d'ardeur pour que personne ne sache, pour effacer ses propres traces. Mais Jun aimait le jeu. C'était l'une de ses plus belles qualité et son plus gros défaut. Peut être même était-ce cette audace qui l'avait séduite au premier abord. M'enfin, toutes ces précautions n'avaient en rien ralentit les élans psychotiques de son ex. So Hee. Une jeune fille séduisante, pleine de vie, resplendissante d'un je ne sais trop quoi de presque palpable. Une assurance qu'elle revêtait comme la plus délicate des parures.
Quel dommage qu'elle soit si bête.

« Un véritable plaisir, ça faisait longtemps que je n'étais pas venue au Japon. Merci pour le repas et la chambre par ailleurs. »

Un dernier sourire et elle se détourne pour vider une nouvelle fois sa coupelle, l'alcool détendant peu à peu sa chaire. Ah l'alcool, il lui faisait toujours le même effet. Il adoucissait tout, même les couloirs de l'enfer. Sun Hee, elle se lève de table et les suit jusqu'à l'extérieur. Incertaine de ce qu'elle devait faire par la suite.
Rester, ou partir.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

She's a beautiful mistake
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
cheonchin mind
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: [TOKYO FEVER] Jour 1, Shinjuku.   Jeu 31 Aoû - 21:18

SHINJUKU BY NIGHT
Tenue« Je ferais ça quand il n'y aura personne pour me voir alors ... » Tu l’avais parfaitement entendu, tout comme son souffle caressant la peau de ta nuque. Tu déglutissais, en te demandant si tu n’allais pas te payer une chambre … T’es pas pauvre, alors autant en profiter. Fallait juste récupérer tes affaires, mais ça c’était une autre affaire… Sans même lui répondre, tu fronçais les sourcils en le voyant remplir ton verre. D’accord. Tu fis de même. Tu te permis même de sourire. S’il voulait te bourrer, t’allais en faire de même. Hors de question que tu sois la seule complètement torché. Ta fierté en prendrait un coup. D’ailleurs, tu buvais, mais il te fallait aussi, manger… T’attraper tes baguettes en regardant par quoi commencer. Tiens, des sushis. Tu mangeais tranquillement, en regardant tes verres se remplir. Tu essayais de feinter en ne buvant que quelques gorgées, histoire qu’il n’ait qu’à refaire le niveau. Trempant son sashimi dans la sauce, tu regardais, Sung Jae manger. Tiens. Ce qu’il venait de mettre dans son assiette là, tu n’y avais pas accès. Sans rien dire, ou demander, tu piochais dans son assiette, avant de manger sa nourriture. Il se permettait de te toucher, c’était un prêté pour un rendu. Entendant les conversations, tu relevais ton regard vers celui qui avait payé les chambres. Ah c’était lui ? Enfin, son prénom. Ok. Tu te mis doucement à rire avant de poser tes doigts sur tes lèvres. Ok. Ça, ce n’était pas prévu. Fallait arrêter le saké. Pourtant, plus tu mangeais, et plus t’avais soif. Logique imparable. Sung Jae te parlait à nouveau, tu ne pus t’empêcher de sourire avant de te pencher vers lui. « J’ai connu mieux comme chambre. » Pour ce qui était de tes affaires… Ça s’était autre chose. Hors de question qu’il touche à tes sous-vêtements. Eventant doucement ton visage, tu finis par regarder l’autre là, Tae Jun avant de le pointer du doigt. « Pas merci. Parce que je partage ma chambre avec lui. » Tu pointais ton doigt, dans la joue de Sung Jae, lui poussant doucement le visage par la même occasion. Le fixant longuement tu finis par attraper la bouteille pour remplir son verre encore une fois. La posant en faisant un peu de bruit, tu finis par poser un coude sur la table pour regarder tout le monde. T’avais chaud, et si tu t’écoutais, tu t’endormirais là, sur cette chaise. Pourtant, la professeur à tes côtés te parla ce qui te permit de tourner la tête en souriant doucement. Tu la trouvais très gentille et douce. Quelqu'un se préoccupait de toi dans tout ce tas... Rapidement tu vis Ji Eun et l'autre idiot se lever pour danser. Tu n'étais pas si extravagante pour te lever et faire la même chose... Bien au contraire. Tu te tournais un peu pour les regarder, fatiguée, tu posais ta tête sur l'épaule de Sung Jae, en guise d'appuie.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

I don't mind being hated but I hate the misunderstanding
MY PRIDE IS BRUISED, I’M BURNING UP
Revenir en haut Aller en bas
Ultimate Fuckboy
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t753-sung-jae-j-fais-plus-la
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: [TOKYO FEVER] Jour 1, Shinjuku.   Jeu 31 Aoû - 22:18

SHINJUKU BY NIGHT
Tenue ♠ Concrètement, t'avais décider de pas trop faire attention a ce que Tae Jun ferais à Ji Eun ... C'est pas ton problème, t'es pas vraiment jaloux car il n'y a pas de raison de l’être. Le deal, c' étais ça, en trois manches, pour détermine qui dormirais avec qui. Pour les autres, vous l'aviez aussi fait au hasard... Parce que le hasard, c'est excitant. Un Dog et un Cheo par chambre, ça crée des liens, ça lie les gens.
Jin Kyung , il est à côté de toi ... Aaah Jin Kyung c'est que t'aurais presque envie de lui caresser la tête comme un petit chien ... D’ailleurs, c'est ce que tu fais, lascivement, tu le regardes comme un maître fier de son animal ! Il est venu s’asseoir à côté de toi le coquin ! Quelle fidélité , tu es très fier de lui , t'as même pas eu besoin de lui crier « Aux Pieds » A lui aussi tu remplissais le verre, guise de récompense ... C'est bien petit, il sait ou est, c'est sa place.
Ton attention se reporte très vite sur Su Hwan, la belle Su Hwan.
Tu aimais tellement ce jeu, t'avais presque fini par en oublier ou tout cela avait commencer.
Elle boit bien la petite , elle suit , t'as remarqué qu'elle ne vidait pas son verre , mais peut importe le résultat restera le même.
Elle te pique un truc dans ton assiette, elle remplit ton verre. Ça te fais jubiler au fond ... Parce que toi t'as juste l'impression d’avoir affaire a une sale gosse qui rejette, mais qui réclame. Elle se permet de faire des choses que les personnes proches font, mais vous n'êtes pas vraiment proche ... Ou alors si, mais juste physiquement quand toi tu le decide... Aux finales, tu ne sais pas grand chose sur elle, ou alors t'en a oublié la moitié.
Elle est bourrée, elle est tellement adorable en vrai, si t’étais un tant soit peu normale comme mec tu t'en voudrais presque de prendre plaisir à le mettre mal à l'aise ou dans des situations délicate.
Elle a connu mieux comme chambre ? Tu souris en coin. Toi aussi t'as connu mieux, mais ce qui rendais cette chambre exceptionnelle , c'est que tu la partageais avec elle.
Son doigt se pointe sur ta joue , tu regardes Tae Jun avec ton aire de gamin mal élevé , tu le remercies du regard , des lits doubles ... C'est malin. Elle est complètement saoule. Tu bois ton verre qu'elle remplis à nouveau .... Elle ne se rappelle pas ce qu'elle risque avec ton toi version bourrée ? L’inconsciente. D'un coup, tout le monde se lève, Tae Jun a lancé le mouvement , Ji Eun a suivis en emportant ses deux sbires avec elle , et toi t'es la , assis , avec la tête de Su Hwan sur ton épaule et un sourire de sadique satisfait sur le visage ... Elle a provoqué plus de contact physique avec toi en 10 min que toi en une soirée ... Tu te déçois presque.
Doucement, tu passes son bras autour de tes épaules et tu te lèves, l'emportant avec toi.
« Allé ma belle, on y va. »
Tu t'abaissais ensuite , l'incitant à monter sur ton dos... T'es gentil toi ? Ouais ! T'es grave gentil ! Ta gentillesse te permet d’ailleurs de pouvoir sentir sa poitrine contre ton dos, de mettre tes mains sous ses fesses et d’avoir ses bras enroulés autour de toi. Un dernier coup d'œil a Jin Kyung.
« Prends ma veste ... On s'arrache »
Et tu sors, avec un Su Hwan à moiter morte sur le dos ... Va valoir que tu la réveilles parce que dans cet état elle est moins marrante. Mais ça te fait kiffer quand même.
« Accroche toi princesses »
Avant de sortire , tu passe vite fait près d'un serveur pour tout payer , il vous regarde bizzarement ... mais tu n'y fais pas trop attention.
Tu la tennais fermement , toit aussi t'es bourré ! Mais t'as l'habitude d’être déchiré , donc ta stabilité de mec défoncé ça fait un baille que tu la travail.
Et il y a Sun Hee qui ne semble pas avoir l’autorité qu’un professeur devrais avoir , mais après tout vous êtes tous majeur non ?
Tu t'approches d'elle, ton ouistiti accroché sur le dos. Et tu lui dis d'une voix doucereuse.
« Je suis vraiment content que vous soyez là »
Ce regard, il est séducteur. Tu joues sur plusieurs tableaux en même temps et de façon beaucoup trop évidente ... Un jour, tu vas finir par t'en mordre les doigts.


▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

Si j't'achètes une chaîne, deviendras-tu ma chienne ? ✗ J'te serai infidèle mais tu reviendras quand même ✗ Je drague les daronnes, les ados, les nonnes et les putes. ✗ Permis d'menvoyer en l'air, valable sur la Terre entière. ✗ J'fais selon mon orgueil, selon mes envies.
©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
cheonchin mind
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t666-lee-jin-kyung-an-orphan
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: [TOKYO FEVER] Jour 1, Shinjuku.   Jeu 31 Aoû - 22:43

SHINJUKU BY NIGHT
Tenue → Il avait bien vu le petit regard de Ji Eun, quelques attentions qui le rassuraient. Il aurait pu passer pour un enfant qui avait ce besoin de réconfort mais qu'importe, il assumait parfaitement ce côté-ci de sa personnalité, surtout en présence de la délicieuse Ji Eun. Clairement, il n'aurait pas cette nette préférence impossible à refouler, elle serait la parfaite petite-amie pour qui des sentiments auraient pu être. Mais il était tout simplement et irrémédiablement attiré par la gente masculine.

Il voyait bien le petit manège de ce dragueur né, ses paroles murmurés au creux de l'oreille à cette fille, Su Hwan s'il avait bien retenu le prénom -, il ne pouvait pas lui en vouloir, la pauvre, elle n'avait pas pleinement conscience dans quel merdier elle était en train de lentement tomber. Le merdier était évidemment les bras de Sung Jae.
Et il parlait en connaissance de cause...il couchait avec lui, bien plus que lors d'un dérapage d'un soir, c'était fréquent, tune contre plaisir, quel meilleur deal ? Parce qu'il en récoltait les deux...mais en contrepartie il devait subir l'esclavagiste. Soit, il subissait, consentant.

Détournant son attention de ce type qui par moment, l'horripilait, il finit par se poser sur les différents couples qui se formaient autour de la table, nullement jaloux, il aimait jouer les observateurs, un spectacle se présentait devant lui, il n'avait plus qu'à sortir les popcorns.
Bon, il devait avouer qu'il aurait bien aimé avoir son p'tit Yunho beau gosse avec lui à cette soirée, mais il devrait se contenter d'être calme et un peu bourré d'ailleurs.
Ji Eun se faisait courtiser par nombre de prétendants, elle avait la côte et il comprenait parfaitement pourquoi.

Enfin, il décidé de tourner son regard vers son voisin de table, au abonné absent, peut-être partie aux toilettes, peu lui importait mais il aurait bien aimé profiter pour faire connaissance. Non, il n'allait pas le suivre jusque-là haut mais il restait néanmoins mignon alors s'il pouvait profiter de cette soirée...quoiqu'il avait tout le temps pour.
« Prends ma veste ... On s'arrache », il leva ses yeux vers Sung Jae, le toisant d'un regard noir, le prenait-il vraiment pour son clebs ? Qu'il aille se faire voir, ce soir, il ne jouait pas les esclaves et ce n'était pas parce qu'il se faisait passer pour un chevalier servant en portant la belle, qu'il allait obéir !
Délaissant ce qu'il lui avait été ordonné de prendre, il prit que la sienne, vérifiant que tout était à l'intérieur de ses poches et passa à côté de son bourreau, le basculant légèrement au passage - oui, il aimait par moment jouer avec le feu - et rejoignit les autres qui commençaient à s'éloigner. Direction le karaoké, il sentait déjà les effluves de l'alcool lui chatouiller doucement les neurones, ça promettait d'être marrant s'il buvait encore quelques verres. Un sourire apparût sur ses lèvres, oui, il allait se détendre et profiter, quitte à avoir un bon mal de crâne le lendemain.

Revenir en haut Aller en bas
Goddamn King
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t605-jun-j-suis-un-genie-fro
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: [TOKYO FEVER] Jour 1, Shinjuku.   Jeu 31 Aoû - 23:02

SHINJUKU BY NIGHT
Tenue ♠ C'est Ji Eun qui se lève la première, sans surprise de ce côté là, cette fille est toujours partante pour tout et n'importe quoi t'façons. Elle va ramasser ses gamins et je sors derrière eux, passant mon bras sur les épaules d'un mec cette fois, un cheonchin que j'ai déjà vu une ou deux fois se faufiler chez moi. Il semblerait que la chambre de Sung lui plaise. J'viens de le voir ouvertement casser les couilles de Sung, et j'connais mon pote, j'ai pas envie que la soirée finisse comme la dernière qu'on a passée ensemble, alors je rapproche ma tête de Jin Kyung, sur qui j'ai récolté quelques infos comme quasiment tout l'monde ici. Moi et mon obsession des dossiers. « C'est peut-être pas l'moment de jouer les rebelles ce soir mon grand. J'ai la flemme de le voir te péter un câble dessus. » Je jette un regard en coin à mon pote qui m'en retourne un noir de chez noir. Non seulement son esclave se rebelle mais en plus je le protège, ouais. Il doit pas être content-content. On finit dehors, et je vois Sun Hee l'air hésitante. Sung lui lance quelques mots et je la prend par la taille de mon bras libre. J'suis plutôt bien entouré du coup. « Tu viens avec nous, Liu Sun Hee. Première fois de ma vie que je kidnappe un prof. C'est grisant. » Menteur. Je l'ai déjà emmenée plusieurs fois, parfois chez moi, parfois à l'hôtel. Mais ce soir c'est différent, parce que c'est devant tout le monde, même si la plupart ici se souviendront pas de leur soirée demain. C'est comme si rien ne comptait ici. Comme si on était dans un espace hors du temps, sauf qu'on l'est pas vraiment.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


GODLIKE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: [TOKYO FEVER] Jour 1, Shinjuku.   
Revenir en haut Aller en bas
 
[TOKYO FEVER] Jour 1, Shinjuku.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Résolu]Mis a jour impossible avec Antivir
» Spécial réveillon du jour de l'An
» Attention : Fausse mise à jour qui cache un cheval de Troie !
» Mises à jour des logiciels du pack
» antivir périmé, mise à jour KO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: lendemains difficiles :: la poubelle. :: ‹ rps.-
Sauter vers: