radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 
FERMETURE DU FORUM.

Partagez | 
 

 figure my heart out tonight + soo ri ( -18, nsfw )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: figure my heart out tonight + soo ri ( -18, nsfw )    Ven 1 Sep - 14:20
and i think this could be it, secrets shared over black drinks and low lights, our eyes shining with millions of galaxies no one knows the name of. let's become strangers again, start again, talk like we're meeting for the first time. let's tell the truth and like the way it makes us weak, how it will break us so that we can build together a whole new us. if there is even an us to speak of, if you and i can mix without separation waiting for us at the end, every time. no one but us is gonna know what the other is made about : mud, sweat, blood and tears.(beerus)
dark secrets
☆ bok sun & soo ri ☆

tenue+ l'entendre parler de la sorte te rend silencieux. parce que tu te rends compte que malgré tout ce que tu pense d'elle, que c'est qu'une gamine qui passe son temps à gueuler et qu'est jamais contente, elle est actuellement bien plus mature que tu ne l'a jamais été, et que tu pourras jamais être. c'est encore trop tôt pour dire que tu la vois sous un autre angle, dans une autre lumière qu'avant, mais tu commence à ressentir ce qui s'apparente le plus chez toi à du respect. toi-même, t'a jamais été dans une relation auparavant. parce que tu passais ton temps à être après des filles bien trop âgées pour toi, qui s'en fichaient bien du petit caïd qui cassait des vitres de voiture et taguait les murs de l'école. les filles plus jeunes, t'y prêtais pas attention, parce que tu voulais absolument faire tes preuves dans la cour des grands. quand t'y repense, tu te dis que t'avais un sérieux problème pour vouloir à ce point impressionner tes seniors.« ça te fait peur ? le grand amour ? » tu en parle sur un ton blagueur, parce que pour toi, le grand amour, c'est surtout un conte de fées pour les naïfs et les faibles. l'amour simple, tu y crois cependant. celui avec les disputes, les séparations, le rabibochage. mais l'amour parfait idyllique ça, t'a un peu plus de mal, et tu pense que t'es pas le seul dans cette situation. avoir peur de son propre cœur, c'est que Soo Ri ressentait. même en essayant, tu ne peux pas imaginer ce que ça fait, parce que tu donne toujours raison à ton cœur quoi qu'il arrive, et généralement, ça finit avec tes poings dans la gueule de quelqu'un. un autre verre est dépose devant toi, les glaçons cliquetant contre la paroi, et tu en bois immédiatement la moitié. peut-être parce que vous parlez de sujets sérieux et que vous échangiez des anecdotes sur vos vies, tu commence à te sentir vraiment à l'aise, étalant tes jambes autour de ton siège et passant répétitivement une main sur ta nuque, là ou t'a l'impression que t'a le plus chaud. peut-être que tu aurais du y aller plus tranquillement sur les verres de whisky. maintenant, c'est un peu tard pour faire marche arrière, cependant. soo ri semble être dans le même état, tes yeux tombant des siens brièvement pour suivre le mouvement de sa langue sur ses lèvres. puis tu te reprends, ton regard remonte, puis redescends. t'a envie de te mettre une gifle mais tu te retiens. l'alcool faisait vraiment bien son effet, ce soir. bientôt, elle allait croire que tu regardais sa poitrine si tu te remettais pas à regarder son visage. ce qu'elle dit ensuite te fige sur ton siège, tes doigts suspendus à mi-chemin de ton cou, tes yeux écarquillés. est-ce que t'avait bien entendu ce que t'avait entendu, ou est-ce que l'alcool te faisait entendre des choses, ressortir des fantasmes que tu ne te savait même pas avoir ? « si tu me laisse en prendre la responsabilité, alors je le ferais. » réponds-tu du tac au tac, après quelques instants d'hésitation. parce que tu n'est pas sûr de pouvoir te retenir toi-même, parce que tu reconnais la chaleur qui se répand dans tout ton corps désormais. ton corps se penche considérablement en avant, ton coude appuyé sur le bar pour te maintenir. ton impulsivité ressort aussitôt, ta main libre se posant sur sa joue pour la maintenir en place, ou tout bonnement parce que tu veux enfin savoir quelle texture a sa peau ( et qu'elle est douce, si douce ), tes lèvres effleurant à peine les siennes, sans l'embrasser vraiment. « si tu es sûre que c'est ce que tu veux. » un murmure à peine audible à cause de la musique, qui s'efface petit à petit de ton audition, la seule chose que tu entends à présent étant la respiration de la jeune femme, le battement de son pouls accéléré là ou ta main repose, son souffle chaud contre ton visage.
Revenir en haut Aller en bas
citoyen du monde
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t80-soo-rii-la-souris-qui-ro
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: figure my heart out tonight + soo ri ( -18, nsfw )    Ven 1 Sep - 14:57
and i think this could be it, secrets shared over black drinks and low lights, our eyes shining with millions of galaxies no one knows the name of. let's become strangers again, start again, talk like we're meeting for the first time. let's tell the truth and like the way it makes us weak, how it will break us so that we can build together a whole new us. if there is even an us to speak of, if you and i can mix without separation waiting for us at the end, every time. no one but us is gonna know what the other is made about : mud, sweat, blood and tears.(beerus)
dark secrets
☆ bok sun & soo ri ☆

tenue+ « ça te fait peur ? le grand amour ? » Ta langue buta sur tes lèvres rosées au goût fruité, dû aux cocktails que tu avais bu. Tu réfléchissais, ardemment, les sourcils quelques peu courbés. Ton cœur s’emballait doucement quand tu pensais, à ce fameux grand amour. « Je crois ? Je ne sais pas. Je suis bien parfois comme ça, mais l’engagement me fait un peu peur. J’ai peur… De finir par en souffrir. » Tu ne veux pas te retrouver seul, te faire larguer, alors que ton cœur s’est ouvert… Tu as bien trop peur de l’abandon en fait… C’est stupide, parce que tu n’as jamais réellement connu de relation, ni un quelconque abandon, mais ça te fait peur quand même… Tu n’es pas à l’aise, et tu le voyais bien, quant au fait d’avoir quitté Evan… Et même là, alors que tu as un crush sur Agapé… Tu sais que tu ne veux pas aller trop loin. Parce que ce n’est pas ce que tu veux… Aimer réellement quelqu’un… Ce n’est pas facile non plus. En tout cas, ta soirée était un peu ratée. Toi, qui voulais simplement te faire un peu plaisir, vibrer sous les caresses d’un homme, les baisers et autres… Tu étais coincée là, avec Bok Sun. Génial, d’ailleurs, tu lui demandais de prendre ses responsabilités. Parce que ce n’est pas lui, qui allait émoustiller ton entre jambe ce soir. Normalement. Non ? Penser à ça te fit cligner des yeux. N’importe quoi. « si tu me laisse en prendre la responsabilité, alors je le ferais. » Tu relevais doucement ton regard vers le sien, alors qu’il se rapprochait dangereusement de toi. Ton cœur s’emballait avec violence. T’es sûre que tout le monde pouvait l’entendre. Tu n’avais jamais vu cet homme d’aussi près que ce soir. Ta respiration se coupe, il est là, il te touche la joue, tu baissais ton regard sur ce bras avant de sentir, doucement, ses lèvres, caresser les tiennes. Son haleine sent l’alcool, un truc fort. Mais ça ne te dérange pas tant que ça. « si tu es sûre que c'est ce que tu veux. » Il te provoque, et pas qu’un peu. T’as l’impression que ton corps n’est que brasier… T’inhale doucement de l’air entre tes lèvres, alors que tu glissais doucement sur ta chaise pour en venir sur le bord. Ta main se posa sur la sienne alors que tu ne le quittais pas du regard. C’était pas du tout prévu au programme. On t’aurait dit que ce soir, Bok Sun t’embrasserait, tu auras rigolé au point de te péter une côte. Pourtant, là, t’avais cruellement envie. Le manque était là, lui était là… « Je le veux. » T’avais l’impression d’avoir scellé un pacte de mariage avec cette réponse, mais tu te levais le faisant se redresser, alors que tu te collais contre lui. T’étais plus petite que lui, mais ça ne te dérangeais pas, au contraire. Ta main se mouvait dans sa nuque, puis remontait dans ses cheveux. Le souffle court, tu avançais ton visage avant de l’embrasser vraiment. Pas une simple caresse non. Là, tu l’embrassais, comme deux personnes pourraient réellement le faire. Dans ta détermination, tu le fis tomber sur sa chaise sans pour autant rompre le contact. T’avais du mal à respirer, mais ce n’est pas bien grave. T’avais cruellement envie de ce baiser. Ta langue s’immisçait déjà dans sa bouche, rendant celui-ci plus sensuel. Ta main libre, elle se posa sur sa hanche. T’avais un peu, beaucoup, de mal à te contenir en fait.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

Who are you to make me keep thinking of you ?
MY PRIDE IS BRUISED, I’M BURNING UP
Revenir en haut Aller en bas
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: figure my heart out tonight + soo ri ( -18, nsfw )    Ven 1 Sep - 15:34
and i think this could be it, secrets shared over black drinks and low lights, our eyes shining with millions of galaxies no one knows the name of. let's become strangers again, start again, talk like we're meeting for the first time. let's tell the truth and like the way it makes us weak, how it will break us so that we can build together a whole new us. if there is even an us to speak of, if you and i can mix without separation waiting for us at the end, every time. no one but us is gonna know what the other is made about : mud, sweat, blood and tears.(beerus)
dark secrets
☆ bok sun & soo ri ☆

tenue+ tu idéalise peut-être le moment, mais tout en elle te parait séduisant sous les lumières néons et tamisées du bar. les doigts qui caressent sa joue sont témoins de la douceur de cette dernière, et tu ne résiste pas à l'envie de détourner la tête pour faire glisser tes lèvres contre cette dernière, résistant à peine à l'envie de mordre ou lécher sa joue, y laisser ta marque, voir la peau devenir blanche sous la pression de tes dents avant d'adopter une teinte rouge carmin, le sang affluant jusqu'à son visage, à l'endroit de la ponction. tout ça, c'est dans ta tête, ce scénario qui se joue et ce que tu imagine, mais ça suffit à faire grandir le petit polichinelle dans ton pantalon, qui est subitement bien trop serré à ton goût. c'est ta faute pour t'exciter aussi vite sur rien, quand tu ne l'a même pas embrassé. mais toutes les possibilités qui s'offrent à toi, à vous maintenant que vous vous étiez lancés te faisait chavirer la tête. le simple contact de ses doigts rejoignant les tiens fait battre ton cœur plus vite, rends ta respiration plus saccadée. ça fait trop longtemps depuis que tu as initié quelque chose de sexuel avec quelqu'un, la dernière fois remontant facilement à tes années lycées, et à chaque fois, tu étais bien trop bourré pour comprendre avec qui tu étais et ce que tu faisais concrètement. alors que là, tu a l'impression d'être plus éveillé que jamais, comme si tu venais de te réveiller d'un sommeil réparateur de plusieurs années. l'entendre dire je le veux de son ton bas et presque solennel te donne envie de plaisanter parce que ça ressemble à une déclaration de mariage, mais avant que tu n'ai le temps de dire quoi que ce soit, soo ri glissa jusqu'au bord de sa chaise, pour venir poser sa bouche contre la tienne, scellant vos lèvres dans un véritable baiser. tu abandonne tout désir de réfléchir, parce que tout ton corps est en ébullition et répond positivement aux avances de la jeune femme. il n'y a rien à réfléchir, tu sais ce que tu as envie de faire et ce que tu dois faire, pour soulager tes envies. si au début le baiser que vous partagez est chaste, il se transforme rapidement lorsque tu passe ta langue contre sa lèvre inférieure, comme pour lui faire comprendre que tu voulais qu'elle ouvre ses lèvres, ton pouce pressant son menton vers le bas pour l'y intimer aussi. lorsque tu retombe sur ta chaise, un grognement résonne quelque part dans ta poitrine, parce qu'elle est trop loin de toi, parce qu'elle est collée contre toi et que ton corps épouse toutes ses formes mais que ce n'est pas assez. alors, sans te soucier des gens autour de vous, ni du barman dont tu avais complètement oublié la présence, tes mains abandonnent son visage en faveur de ses cuisses, nues sous le short qu'elle porte, pressant une fois, deux fois avant de soulever ses jambes et la transporter directement sur tes genoux. l'odeur et le goût fruité des cocktails qu'elle avait bu t'intoxiquait, et tu t'empresse d'y goûter une fois sa bouche ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
citoyen du monde
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t80-soo-rii-la-souris-qui-ro
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: figure my heart out tonight + soo ri ( -18, nsfw )    Ven 1 Sep - 15:59
and i think this could be it, secrets shared over black drinks and low lights, our eyes shining with millions of galaxies no one knows the name of. let's become strangers again, start again, talk like we're meeting for the first time. let's tell the truth and like the way it makes us weak, how it will break us so that we can build together a whole new us. if there is even an us to speak of, if you and i can mix without separation waiting for us at the end, every time. no one but us is gonna know what the other is made about : mud, sweat, blood and tears.(beerus)
dark secrets
☆ bok sun & soo ri ☆

tenue+ Tu ne saurais même pas expliquer le pourquoi du comment. Peut-être que demain tu le regretteras. Peut-être que tu voudras réellement fuir, de cet appartement, enfin, mais pour l’heure tu ne réfléchissais pas. Tu l’embrassais, avidement, et t’avais l’impression, que tu jouais avec le feu. Comme si cela t’étais interdit. Ça l’était, interdit. Il t’avait kidnappé, pourquoi devrais-tu l’embrasser ? Tout comme pourquoi ta culotte était-elle aussi humide ? Un tas de question, sans réponse. Tu le désirais ardemment. Dans ta tête, tu voyais déjà la suite des évènements. Tu voulais sentir ses mains sur ton corps, sur ta poitrine, tu voulais, sentir son souffle contre ta peau, tu voulais courber ton corps sous le coup de ses reins, tu voulais… Un tas de chose. Et comme s’il lisait dans tes pensées, tu pouvais sentir ses mains sur tes cuisses. La force qu’il utilisait t’excité un peu trop. A califourchon sur lui tu grognais avant de te mettre à sucoter sa langue. Tu te fichais qu’on te regarde, qu’on vous voit ensemble. C’est rien, c’est … T’arrivais même plus à réfléchir. Parce que tu te collais à lui. Tes cuisses se serraient sur ses hanches et t’osais même un mouvement du bassin, trop explicite. Le voyeurisme n’était pas ton délire. Faire l’amour en public… Non. Mais tu perdais un peu la tête. Tellement que c’est le barman en frappant sur le comptoir et en vous demandant d’arrêter qui te permit de te figer puis de te redresser. Rompant le baiser, totalement essoufflé, tu regardais ton bourreau avant de caresser doucement son visage. T’approchant tu mordais ses lèvres assez fortement, comme pour le punir avant de l’embrasser. Pour autant, tu ne quittais pas ses genoux, bien trop confortable. Au contraire, tu bougeais pour te mettre dos à lui. Tes fesses étaient un peu trop sur cette partie, qui pourrait, te faire crier… Tu ne disais rien, tu subissais. Posant ta tête sur son épaule, tu demandais au barman un autre verre. T’essayais de te remettre de tes émotions mais ce n’était pas facile. Pas quand t’es assis sur son putain de sexe. « T’embrasse mieux que je ne l’aurais cru, hum. »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

Who are you to make me keep thinking of you ?
MY PRIDE IS BRUISED, I’M BURNING UP
Revenir en haut Aller en bas
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: figure my heart out tonight + soo ri ( -18, nsfw )    Ven 1 Sep - 23:04
and i think this could be it, secrets shared over black drinks and low lights, our eyes shining with millions of galaxies no one knows the name of. let's become strangers again, start again, talk like we're meeting for the first time. let's tell the truth and like the way it makes us weak, how it will break us so that we can build together a whole new us. if there is even an us to speak of, if you and i can mix without separation waiting for us at the end, every time. no one but us is gonna know what the other is made about : mud, sweat, blood and tears.(beerus)
dark secrets
☆ bok sun & soo ri ☆

tenue+ vous alliez certainement trop vite, à un rythme que vous ne suiviez même plus, tout deux perdus dans ce que vous ressentiez. et ressentir, tu le ressentais, de ses lèvres d'ou tu avais du enlever une bonne partie de gloss qui bougent contre les tiennes, à ses jambes qui sont désormais serrées autour de ton bassin. ce bassin qu'elle décide de faire onduler tortueusement contre le tien, te rendant fou par ce simple mouvement, et le gémissement de plaisir que tu laisse échapper se noie dans sa bouche. tu peux très bien imaginer ce que ce bassin pourrait faire dans une tout autre situation, un tout autre endroit. comme à l'appartement, sur son lit, sans vos vêtements pour gêner, ton corps contre le sien, sans aucune barrière. ton imagination d'habitude inexistante galope ce soir, fonctionnant comme un train lancé sur les rails à toute vitesse. en parlant de vitesse, l'idée t'effleure que tu précipitais les choses avec elle, parce que tu la retiens prisonnière chez toi et que tu l'empêche de vivre sa vie, et que ça parait juste injuste maintenant de vouloir la dévorer comme tu cherchais à la dévorer ce soir. mais tu ne peux pas t'arrêter, au contraire, ta langue continue de se mouvoir avec la sienne, explorant sans interruption l'intérieur de sa bouche. tu ne te sépare d'elle que pour reprendre un peu de souffle entre chaque, l'euphorie gagnant rapidement tes poumons, qui s'épuisent aussi rapidement que ton cœur, qui bat encore la chamade. c'est finalement le barman qui met fin à vos ébats, en frappant d'une main sèche le bar, vous ordonnant d'arrêter immédiatement ou de sortir. soo ri est un spectacle délectable, assise à califourchon sur toi, ses pupilles caramel dilatées par le plaisir, ses lèvres rouges et abusées de vos baisers. si tu pouvais, tu arrêterais le temps juste pour ce soir, juste pour pouvoir continuer ce que vous aviez commencés sans être interrompus, pouvoir profiter de ce temps privilégié que tu partageais avec elle. tu sais que demain, elle regrettera probablement, quand elle se prendra la tête une énième fois avec toi pour lui avoir gueulé dessus ou l'avoir malmené. mais ça ne t'effraie pas, et elle non plus, puisqu'elle se penche une dernière fois, ses cheveux frôlant ton visage comme une caresse, pour mordre tes lèvres et t'embrasser. avant que tu n'ai le temps d'en profiter, malheureusement, elle se retourne pour se mettre dos à toi, et commande un autre verre. tu ne te retiens pas de fusiller le barman du regard une fois la vague de plaisir passée, pour avoir dérangé votre petit moment. la remarque de soo ri te fait rire, tes bras entourant sa taille pour la garder serrée contre ton buste. toujours plus près, comme s'il n'y avait jamais assez de proximité entre vous deux. «  j’ai eu de l’expérience, je te signale. t’es pas mal non plus. » trop de modestie te tuerait, visiblement. tu te retrouve bêtement avec une fille canon sur tes genoux, ses fesses bougeant quelques-fois contre ton membre décidément bien dressé à chacun de ses mouvements, et toi qui reposait ton front contre son dos pour garder ton calme. ça ne tiendrait qu’à toi, tu l’emporterais avec toi dehors. « est-ce que tu veux, sortir, rentrer à l’appartement, et continuer ce qu’on a commencés ? » d’une main, tu déplace ses cheveux pour te redresser et placer tes lèvres contre sa nuque, à défaut de pouvoir les placer sur sa bouche.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


sale bête

j'suis un voyou, c'est comme ça qu'on dit tout simplement.


Dernière édition par Do Bok Sun le Ven 1 Sep - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
citoyen du monde
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t80-soo-rii-la-souris-qui-ro
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: figure my heart out tonight + soo ri ( -18, nsfw )    Ven 1 Sep - 23:04
and i think this could be it, secrets shared over black drinks and low lights, our eyes shining with millions of galaxies no one knows the name of. let's become strangers again, start again, talk like we're meeting for the first time. let's tell the truth and like the way it makes us weak, how it will break us so that we can build together a whole new us. if there is even an us to speak of, if you and i can mix without separation waiting for us at the end, every time. no one but us is gonna know what the other is made about : mud, sweat, blood and tears.(beerus)
dark secrets
☆ bok sun & soo ri ☆

tenue+ « j’ai eu de l’expérience, je te signale. T’es pas mal non plus. » Tu laissais échapper un petit rire à cette phrase. Il avait de l’expérience. Avec tout ce qu’il sortait, normal. Mais bon, tu ne connaissais pas sa vie non plus… Donc, tu ne pouvais pas réellement juger en fait… Peut-être que tu te trompais sur son compte, mais sa vie de débauche… Tu ne pourrais juger qu’une fois que tu seras au courant de tout ce qu’il faisait le soir en rentrant. Mais l’état le lendemain, n’était jamais bien beau à voir… Regardant ton cocktail arriver, tu le pris avant d’en boire une gorgée. Tu pouvais sentir les bras de Bok Sun sur ton corps, alors qu’il se rapprochait de ta nuque. Son souffle caressait toujours ta peau, en ébullition de ce qui venait de se produire entre vous. « est-ce que tu veux, sortir, rentrer à l’appartement, et continuer ce qu’on a commencés ? » Ta bouche s’entrouvrait alors que tu trouvais cette proposition plus qu’alléchante. Humectant tes lèvres, tu tournais ton visage vers lui, avant de le regarder longuement. Buvant encore une gorgée tu posais ton verre avant de t’approcher de son oreille pour l’embrasser longuement. « Hum, dis-moi ce que tu me feras une fois qu’on sera dans l’appartement. » Tu marquais une pause avant d’aspirer légèrement la peau de son cou. Remontant tu mordillais le lobe de son oreille. « J’ai bien envie d’un petit avant-goût tu vois ? » Pure provocation, c’était pour te tuer un peu plus et faire la fille moins facile… Mais au fond, tu savais très bien que dans cinq minutes… Vous seriez dans l’appartement… C’est obligé, il avait tendu la perche, et t’allais l’attraper de tes deux mains… Honte ? Pas du tout, demain est un autre jour, et tu règleras ce soucis plus tard.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

Who are you to make me keep thinking of you ?
MY PRIDE IS BRUISED, I’M BURNING UP
Revenir en haut Aller en bas
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: figure my heart out tonight + soo ri ( -18, nsfw )    Ven 1 Sep - 23:10
and i think this could be it, secrets shared over black drinks and low lights, our eyes shining with millions of galaxies no one knows the name of. let's become strangers again, start again, talk like we're meeting for the first time. let's tell the truth and like the way it makes us weak, how it will break us so that we can build together a whole new us. if there is even an us to speak of, if you and i can mix without separation waiting for us at the end, every time. no one but us is gonna know what the other is made about : mud, sweat, blood and tears.(beerus)
dark secrets
☆ bok sun & soo ri ☆

tenue+ elle avait également de l’expérience, à en juger par ses avances audacieuses. tu n’en doute pas un seul instant, maintenant que tu l’a eu contre toi, tu comprends que son corps est à tomber. ses formes épousent les tiennes comme une pièce de puzzle que tu ne savais même pas être manquante. mais il n’y a pas que son corps à apprécier, même s’il est digne d’une déesse. parce que tout ce à quoi tu rêve comme elle te fait dos, c’est de saisir sa joue pour la forcer à se retourner pour l’embrasser à nouveau sur les lèvres. dans un univers parallèle, tu aurais été comme une abeille attirée par le miel produit par sa bouche. t’es pas poète à tes heures perdues, mais elle réveille des sentiments en toi que tu ne pensais plus avoir depuis longtemps. tu t’étais persuadé depuis la mort de ta soeur que t’étais qu’un salaud, un monstre qui ne méritais rien. avoir quelqu’un aussi près, être aussi intime avec quelqu’un après tant de mois d’abstinence te chamboule et te met dans tous tes états. comme ton esprit qui se prend pour un romain prêt à déclarer sa flamme sur un parchemin, ton corps lui aussi vibre et répond à ses mouvements. tu n’a plus envie de répondre de toi, tu veux juste la toucher, partout, poser tes mains sur chaque parcelle de peau de son corps, chaque endroit secret, la torturer avec tes dents et tes lèvres. le bar devient décidément trop chaud et fermé pour toi, comme si tu es dans un four, en train de cuir à petit feux. tu te sens d’autant plus sollicité par l’étincelle de provocation dans les yeux de la jeune femme, par son ton taquin et son sourire de chat. un frisson chemine le long de ta colonne vertébrale comme elle se penche, une fois de plus, pour embrasser ton oreille, tout en murmurant qu’elle désirait un avant-goût. tu a presque envie de la réprimander, parce qu’elle exagère, qu’elle te tue avec l’attente et le désir dont tu es gonflé, au sens propre comme au sens figuré. « un avant-goût, quelque chose comme ça ? » un de tes bras, qui reposait autour de sa taille, se détache de son corps pour se déplacer vers le bas, et se loger confortablement à l’intérieur de ses cuisses, près de son short, tes doigts effectuant une pression lente et forte alternée à cet endroit. même avec ce qu’elle portait, tu étais capable de sentir la chaleur moite qui s’y trouvait, et c’est à peine si tu ne salivais pas à l’idée. tu joue avec le lobe de son oreille, tantôt mordillant tantôt léchant les boucles qu’elle y portait. « est-ce que c’est suffisant, ou est-ce que je devrais te déshabiller ici, sur ce bar, devant tout le monde ? »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


sale bête

j'suis un voyou, c'est comme ça qu'on dit tout simplement.


Dernière édition par Do Bok Sun le Ven 1 Sep - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
citoyen du monde
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t80-soo-rii-la-souris-qui-ro
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: figure my heart out tonight + soo ri ( -18, nsfw )    Ven 1 Sep - 23:11
and i think this could be it, secrets shared over black drinks and low lights, our eyes shining with millions of galaxies no one knows the name of. let's become strangers again, start again, talk like we're meeting for the first time. let's tell the truth and like the way it makes us weak, how it will break us so that we can build together a whole new us. if there is even an us to speak of, if you and i can mix without separation waiting for us at the end, every time. no one but us is gonna know what the other is made about : mud, sweat, blood and tears.(beerus)
dark secrets
☆ bok sun & soo ri ☆

tenue+ Tu le provoquais, sans aucune gêne, tu assumais tes gestes, comme tes paroles… Et peut-être que demain, tu ne les assumeras pas, mais ce n’est pas grave. Autant profiter du moment T. Le reste tu t’en préoccuperas plus tard. Ton envie est là, depuis un moment, tu ne peux plus le nier, t’es carrément en manque de sexe. Et lui, avait su te priver de ça, mais aussi, oui, aussi, t’aguicher et t’exciter. T’en pouvais plus, t’étais en train de bouillir sur place et tu te demandais, comment tu tenais encore là, assis sur lui. Tu dégustais ton cocktail, alors qu’il te demandait à rentrer. On savait tous, ce qu’il comptait te faire. Il comptait t’écarter les cuisses et te faire crier si fort que les voisins viendraient sûrement se plaindre. Pas grave, tu crierais encore plus fort. Tu n’étais pas complexée ou fermée sur ce genre de chose. Pourtant, tu te permis de le provoquer un peu plus, en lui demandant, ce qu’il comptait te faire une fois à l’appartement. Tu le savais mais tu voulais un avant-goût… Tu t’attendais à tout, sauf à ça… Il faut dire qu’il était sacrément entreprenant pour le coup. Tu refreinais un gémissement, alors que sa main, était entre tes cuisses. Tu sentis ton estomac se contracter. Ok… Depuis quand un homme n’avait pas glissé sa main entre tes jambes ? Trop longtemps à ton goût. Tu souris doucement à sa phrase avant de sortir de sur lui pour atterrir sur tes pieds. « Je suis pas encore dans la catégorie voyeurisme… » Tu riais doucement avant de poser plusieurs billets sur le comptoir, assez pour payer bien plus que toute vos consommations. Sans un mot de plus, tu lui attrapais la main pour quitter ce bar. Il y avait bien trop de monde pour faire ce que vous comptiez faire. L’air frais te frappa en pleine face une fois dehors. Mais ça ne t’empêchait pas de te mettre à courir. Si un jour on t’avait dit que tu courrais pour rentrer baiser… Ce n’était pas loin, mais tout de même… Rapidement l’immeuble se trouva devant vous. Tu poussais la porte pour entrer à l’intérieur. Et avant même que la porte ne se referme, tu lui sautais dessus. Enroulant tes jambes à sa taille tu l’embrassais franchement. Vous étiez dans le hall d’entrée, oui et alors ? L’appartement n’était plus très loin.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

Who are you to make me keep thinking of you ?
MY PRIDE IS BRUISED, I’M BURNING UP
Revenir en haut Aller en bas
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: figure my heart out tonight + soo ri ( -18, nsfw )    Ven 1 Sep - 23:14
and i think this could be it, secrets shared over black drinks and low lights, our eyes shining with millions of galaxies no one knows the name of. let's become strangers again, start again, talk like we're meeting for the first time. let's tell the truth and like the way it makes us weak, how it will break us so that we can build together a whole new us. if there is even an us to speak of, if you and i can mix without separation waiting for us at the end, every time. no one but us is gonna know what the other is made about : mud, sweat, blood and tears.(beerus)
dark secrets
☆ bok sun & soo ri ☆


Dernière édition par Do Bok Sun le Ven 1 Sep - 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
citoyen du monde
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t80-soo-rii-la-souris-qui-ro
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: figure my heart out tonight + soo ri ( -18, nsfw )    Ven 1 Sep - 23:15
and i think this could be it, secrets shared over black drinks and low lights, our eyes shining with millions of galaxies no one knows the name of. let's become strangers again, start again, talk like we're meeting for the first time. let's tell the truth and like the way it makes us weak, how it will break us so that we can build together a whole new us. if there is even an us to speak of, if you and i can mix without separation waiting for us at the end, every time. no one but us is gonna know what the other is made about : mud, sweat, blood and tears.(beerus)
dark secrets
☆ bok sun & soo ri ☆

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

Who are you to make me keep thinking of you ?
MY PRIDE IS BRUISED, I’M BURNING UP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: figure my heart out tonight + soo ri ( -18, nsfw )    
Revenir en haut Aller en bas
 
figure my heart out tonight + soo ri ( -18, nsfw )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» hungry heart [Accepté]
» WARRIORS CATS' HEART
» we heart it ?
» Rotation d'une figure de base
» Heart Breaker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: séoul city :: arrondissement d'itaewon. :: ‹ bars & cafés.-
Sauter vers: