radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 

Partagez | 
 

 Shining like a diamond ft. Tae Jun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Shining like a diamond ft. Tae Jun    Mar 15 Aoû - 21:09
Shining like a diamond

featuring. Kang Tae Jun
La soirée annoncée par la famille Kang avait provoquée une vague d’excitation dans la haute sphère de la mode et du cosmétique. Seol Ah, elle n’y avait pas vraiment d’intérêt si ce n’est que sa compagnie était en partenariat avec ces personnes importantes. Bien sûr, elle avait fait en sorte d’y venir, car elle avait été l’une des égéries de leur produit de cosmétiques, et autant dire que cette gamme s’était vendue à vitesse grand V. Il fallait donc qu’elle s’y rende.
Impeccablement habillée, coiffée et maquillée, la jeune femme sortait de la voiture de la compagnie pour se diriger vers l’entrée de l’hôtel de luxe qui était assailli de journalistes en tout genre. Obligée de passer par là, Seol Ah prit le temps de prendre des photos avant de rejoindre la salle de réception. Elle était venue seule, du moins son manager allait attendre quand elle sortirait, mais elle n’était même pas sûre d’en sortir de si tôt…Après tout, la famille Kang n’était pas n’importe qui. Sans compter que le fils aîné, Tae Jun était présent et qu’il ne lui était pas inconnu. Disons que leur première rencontre n’était que professionnel, sans encombre, par pure politesse.
Les soirées mondaines la stressaient. Parce qu’elle n’était pas issue de se milieu et qu’une seule faute pouvait devenir un vrai cauchemar. Il fallait donc que la jeune femme se tienne à carreaux, comme d’habitude, mais même, elle devait redoubler d’effort.
Au loin, elle aperçut Tae Jun qui discutait avec des personnes sans doute importantes, mais elle préféra ne pas s’approcher et de profiter d’une coupe de champagne que les serveurs distribuaient. Le stress la rongeait, mais elle était incapable de le réprimer. Autant faire comme si de rien n’était. Quelques personnes la saluent, elle en fait autant sans être sûre de savoir si son comportement était le bon. Cependant, ils avaient l’air d’être satisfaits, et elle su qu’elle était sur le bon chemin.
Puis de fil en aiguille, elle se rapproche de Tae Jun et ne manque pas de le saluer.
« Bonsoir » fit-elle en ayant l’air plus assurée.
Elle connaissait bien la réputation de l’évêque des Dogsuli, et elle s’en méfiait mais pour l’instant, il n’avait pas l’air d’avoir cette image de coureurs de jupons. En tant qu’idole, il était parfois dur de repousser les avances de certains. C’était délicat afin de ne pas se montrer trop virulent ni méchant. C’était quelque chose qu’elle avait appris dès son intégration et la preuve, jamais un homme ne l’avait forcée.
Le fait qu’elle ai travaillé pour les produits cosmétiques des Kang lui avait apporté beaucoup de bénéfices, et elle ne doutait pas que certains auraient aimé en avoir aussi, alors elle se considérait chanceuse d’être ici à cet instant même en face à face avec le plus grand prédateur qu’elle ai pu croisé.
Revenir en haut Aller en bas
Goddamn King
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t605-jun-j-suis-un-genie-fro
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: Shining like a diamond ft. Tae Jun    Mer 16 Aoû - 20:18
shining like a diamond

featuring. Seol Ah
Je soupire en laissant ma mère redresser mon noeud papillon. Déjà ça me cassait les couilles qu'elle m'ai forcé à porter un foutu noeud papillon rouge qui jurait cruellement avec mon costume bleu marine, en tous cas à mon goût; mais en plus j'détestais qu'elle me touche en faisant semblant d'être une bonne mère. Ca fait au moins dix ans que je l'ai pas vu et je sais pertinemment qu'elle va finir la soirée couchée dans un coin avec sa bouteille de whisky dans une main, son maquillage qui coule et sa robe de gala débraillée. Je grimace légèrement mais la laisse faire quand même. Je sais plus trop si j'ai honte ou pitié d'elle. On finit par faire notre entrée dans le hall de l'hôtel, sous les applaudissement des invités déjà présents. Mon rôle principal étant de saluer tout le monde et de leur foutre des coupes de champagne entre les mains histoire qu'ils parelent pas trop business, je commence aussitôt à prendre mon rôle super à coeur et finis vite par oublier que je me fais chier. Les petites bulles dorées m'aident grandement il faut dire. Je serais incapable de dire si ça fait dix minutes ou deux heures que la fête a commencé lorsque j'entends une voix sucrée près de moi. « Bonsoir. » Je tourne lentement mon regard vers la brune qui me salue. Et un souffle moqueur s'échappe de mes lèvres tandis que j'abandonne les gens avec qui j'étais en train de parler pour me retourner complètement vers la jeune femme. Elle a l'air à sa place ici, et pourtant je vois aussitôt qu'elle manque d'assurance, elle se touche les mains discrètement, réajuste sa sublime robe noire, se touche les cheveux et les bras. « Key. Je savais pas que tu venais. » Mon père se foutait complètement des idoles en général, il invitait que les gens qui comptait, son entreprise avait dû l'amener en temps que mascotte, ils en amenez tout l'temps un ou deux pour montrer à quel point leurs employés sont beaux. Et pour être belle, elle l'était. Sa robe fendue dans le dos était transparente à certains endroits et me laissait discerner les formes de son corps proche de la perfection. « Tu es... Resplendissante. » Mot choisi avec soin, rien de trop familier, déjà parce que je la connaissais pas plus que ça -même si c'est normalement pas ce qui m'arrête- mais surtout parce qu'on était en public, et que c'était la fête de mon père. Alors chacun de mes mots et de mes gestes devait être calculé avec soin. Comme ma main qui s'enroule autour de son coude lorsque l'ambassadeur français s'adresse à elle dans un coréen approximatif. Il m'a déjà vu mais n'a aucune idée de qui elle est. J'aurais bien répondu personne mais c'était peu adéquat. C'est le moment que choisit mon père pour s'incruster aussi et je me crispe un peu, le moindre faux pas et on est morts, surtout maintenant que je la tiens comme si j'étais venu avec elle. J'ai fait une erreur en nous associant. « Tiens, je ne savais pas que vous vous connaissiez, Tae Jun. » Son ton est lourd de reproches et de sous-entendus. Merde, merde, merde. Je lâche un ricanement assuré. « Tu oublie que j'ai représenté Hwarang plusieurs fois à ta place, notamment en ce qui concerne notre contrat avec LHE. J'ai beaucoup travaillé avec leurs idoles. Yoon Seol Ah venait justement me dire à quel point son manager avait apprécié nos dernières esquisses. » Légère pression sur le bras de ma nouvelle amie. Je connais son nom, contrairement à ce que j'avais laissé paraître au premier abord. Il faut dire que je connais un peu le nom de tout le monde, je suis fouineur de nature, je déteste que quelque chose m'échappe. Je défie mon père du regard, je n'aime pas non plus qu'il intervienne dans mes affaires. Il déteste que je m'oppose ouvertement à lui comme ça alors je m'attend au retour de flamme.  

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


GODLIKE
Revenir en haut Aller en bas
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: Shining like a diamond ft. Tae Jun    Mer 16 Aoû - 21:54
Shining like a diamond

featuring. Kang Tae Jun
Il était vrai que Seol Ah manquait cruellement d’informations sur ce monde fastidieux et trop riche pour elle, mais elle était cultivée, polie et intelligente. La raison pour laquelle elle se tenait ici n’était que purement professionnel, mais lorsque Tae Jun lui pris le bras, par…galanterie ? Elle se contenta de le laisser faire, ne tenant pas réellement à créer d’esclandre ici. « Merci, c’est gentil. Tu es élégant » ne manque-t-elle pas de répondre par politesse.
En vérité, elle comprenait à moitié pourquoi toutes les filles du campus cédaient à ses avances. Il n’avait pas un visage ni un corps repoussant. Mais cela ne faisait pas tout. L’étranger en face d’elle lui adressa la parole et Seol Ah eut un sourire réservé avant de répondre dans un anglais plutôt courant, jusqu’à ce que M. Kang n’arrive et ne jette un froid dans la conversation. La prestance de cet homme l’impressionne, mais elle ne baisse pas les yeux pour autant. Elle avait beau être du milieu pauvre pour lui, elle n’avait pas froid aux yeux. Elle laisse Tae Jun répondre avant de se dégager doucement et de s’incliner face à lui, plongeant son regard déterminé dans celui du sénior. « Bonsoir, je suis Yoon Seol Ah, je suis effectivement employé à la Legend High Entertainment en partenariat avec votre entreprise. Je connais bien votre fils, nous fréquentons la même université. » Non qu’elle se justifie pour rassurer l’homme, mais il valait mieux expliquer le tout. Après tout, elle n’avait aucune honte à avoir. « Comme vient de le dire Tae Jun, notre compagnie a beaucoup aimé votre dernière présentation de produits que j’ai représenté. J’imagine qu’une autre future collaboration sera possible si vous le souhaitez, mais je pense que votre fils sera plus amène à vous expliquer. »
Une autre courbette et la jeune femme s’éloigne sans flancher. Son coeur battait à la chamade, et elle se demandait si elle ne venait pas de se montrer trop sûre d’elle, mais elle détestait se sentir rabaisser. Certains pensaient que les idoles n'étaient que des jouets du divertissement, mais certains avaient sûrement plus d’estime que ça sur son métier. Elle finit sa coupe de champagne et décida d’aller aux toilettes des femmes pour se remettre les idées en place. Si ça se trouve, elle venait de s’attirer les foudres du père de Tae Jun, mais auquel cas, il trouverait quelqu’un d’autres pour ses cosmétiques. Elle s’assura que son maquillage était toujours irréprochable et retourna dans la salle, d’autres personnes venant lui parler avec une curiosité non feinte quant à sa relation avec l’héritier de Hwarang. Décidément, il avait bien une réputation qui ne laissait personne indifférent. La chanteuse décide de répondre la vérité, ils n’étaient que de simples connaissances. Même s’il connaissait son vrai prénom, ce n’était pas ce qui la dérangeait le plus. La discrétion et la vie privée était quelque chose de très difficile à conserver en étant une figure publique. Elle retrouva Tae Jun lorsqu’il fut seul avant de tapoter son bras et de l’emmener un peu plus loin à l’écart, regardant autour pour s’assurer que son père ne viendrait pas les déranger. « J’espère ne pas avoir fait de bêtises… » Maintenant, elle regrettait presque d’être venue, mais il était trop tard pour repartir. Cela aurait été lâche de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: Shining like a diamond ft. Tae Jun    
Revenir en haut Aller en bas
 
Shining like a diamond ft. Tae Jun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande pour Ultimate.Diamond [Accepté]
» -- ultimate.diamond | les diamants du graphisme
» Choubidou
» Ultimate-Diamond
» Objets cachés en français: amsterdam diamond

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: lendemains difficiles :: la poubelle. :: ‹ rps.-
Sauter vers: