radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 

Partagez | 
 

 but you don't notice (agapé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Mer 16 Aoû - 19:15
Bébé, c'est qu'un surnom et pourtant, ça le transporte. Agapé, il le surnomme jamais ; pas un bébé, rien, que dalle, absolument et totalement rien - même si Jaehwa n'a rien contre cette absence de petits mots doux, se faire surnommer, c'est un pas de plus dans l'intimité du couple, une petite bulle d'amour qu'ils amplifient, qu'ils fortifient, et il adore, il aime, il sur-aime. Oh, Jaehwa, il le bouffe avec ses petits yeux tendres, avec son petit regard amoureux, et il sourit, rien qu'à l'idée de voir Agapé s'excuser. Il pense à plein de choses et à rien en même temps ; entre un simple baiser, des préliminaires avancés ou, tout simplement, l'acte. Mais, cette fois, Jaehwa, il laissera pas son copain souffrir. Non. Jamais. Le coréen, il veut plus, plus le voir grogner, serrer des dents, au bord des larmes, à cause de lui. C'était une horreur, pour l'un comme pour l'autre ; un truc affreux.

« cette fois, agapé.. » Il lui vole un baiser, tout doux tout tendre, avant de prendre les mains de son amoureux, pour les poser sur ses hanches, et les glisser, là, un peu perverti, sur la courbe de son derrière - il veut être touché, oui, mais, surtout, il veut le récompenser, le remercier, lui faire du bien, et, surtout, profiter de lui. Il lui a manqué, tellement, qu'il pourrait se mettre à nu et réclamer tous les câlins du monde. « ...c'est moi qui souffre. d'accord ? je veux te faire du bien. » il prend un air déterminé. « je veux être dépucelé par toi, partout ! » deux enfants, quand on y pense.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
pépé d'amour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t130-moon-agape-kill-them-wi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Jeu 17 Aoû - 3:51
« tu ne me dois rien jae. » Il avait beau avoir juré qu’il ne serait plus jamais aussi niais, les mots, la voix, les gestes de Jaehwa s'opposaient toujours aussi parfaitement à sa détermination. Il suffit d’un simple signe, d’un simple éclat de rire et d’un baiser et Agapé oublie tout ce qui pouvait bloquer le flot de ses paroles. Le filtre à parole oublié, il agit sans se soucier, suggère sans être gêné et Il rit comme un enfant, sourit comme un timide adolescent lorsqu’il sent ses phalanges se déplacer le long de ses hanches jusqu'à en atteindre la courbe prédominante.  

Et il touche là où autrefois il se le serait interdit. ça ne le dérange plus, ni même ça ne l’intimide. Pour lui, c’était déjà devenu une banalité désormais qu’ils s’étaient déjà aventurés bien plus loin. Il le pousse légèrement depuis la prise de ses mains pour l’attirer un peu plus contre lui avant de finalement nouer ses bras contre ses hanches. « tu m’as fait l’amour jae. ça n’a rien à voir avec de la souffrance. » Il lui offre son plus beau sourire et le plus beau de ses baisers. Tout en douceur, tout comme sa voix qui dansait sur chaque syllabe prononcée. « je pourrai le faire une, deux, trois, cinq, vingt fois. ça me convient. ça me plait si c’est avec toi.  » Et il l’approche toujours plus de lui, l'embrasse toujours plus ardemment; jamais satisfait, au point de presque l’écraser contre son torse. ça lui avait manqué cette sensation, cette étrange plénitude en sa compagnie, et ses larges sourires compulsifs; il était définitivement fou amoureux.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


   
   
sky full of stars ☆゚.*・。゚
I'll call you moonchild ☽ Inertia is so easy—don't fix what's not broken. Leave well enough alone. So we end up accepting what is broken, mistaking complaining for action, procrastinating for deliberation

Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Jeu 17 Aoû - 9:52
Sauf qu'Agapé ne semble pas comprendre le désir du petit Jaehwa qui, en plus de vouloir se rendre martyr par amour, veut connaître tous les angles du plaisir charnel avec son cher et tendre. Bon. Une grosse partie de son envie est liée au fait qu'il ne veuille plus voir Agapé souffrir ; l'autre parce que, quand même, ça n'avait pas l'air d'être si.. affreux ? Enfin, l'Australien ne s'était pas plaint plus longtemps que ça  (ouais bon, merci self control) ; et il avait même fini par atteindre les étoiles, alors que Jaehwa, en plus de n'avoir qu'une connaissance théorique de la chose, était aussi gracieux qu'un retraité. Une moue et un gémissement ; il ne sait pas comment manifester son désaccord avec certitude.

《 J'ai envie de le faire dans l'autre sens. J'ai envie de te faire du bien de partout. Et j'ai envie d'être à toi de partout. Je veux genre.. Je veux juste que mon corps soit totalement à toi, que tu le.. possèdes ? 》 Il parlerait presque comme un enjoliveur ; il a pas peur, pour l'instant, et il est têtu Jaehwa, alors il abandonnera pas. Son but ? Montrer à Agapé que tooooout son corps était à lui. Du devant jusqu'au derrière ; de la tête aux pieds. 《 Si tu veux pas, après, je comprendrais mais.. essaye de comprendre, mon prince, mhh ? 》

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
pépé d'amour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t130-moon-agape-kill-them-wi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Ven 18 Aoû - 0:44
« T’es vraiment adorable….. » Il rit, il sourit, l’adulte oublié pour la candeur d’un enfant. Agapé enfouit sa tête tout rouge contre le creu de son épaule pour cacher timidement cette affreuse vision à son amoureux. Ses bras se calent un peu mieux dans son dos, il gigote comme un gosse tandis qu’il lui vole un câlin en même temps qu’il cache son visage. « mais qu’est-ce que t’es têtu…. » Il le fixe, les pupilles dilatée par des sentiments trop évidents (et qui n’ont plus besoin d’être cachés) tandis que ses lèvres remontent jusqu'à sa joue qu’il embrasse d’un doux baiser de surface. Sa main attrape la sienne, entrelaçant leurs doigts et de l’autre qu’il caresse sa crinière pastel. Et si comme il l’avait déclaré il s’était décoloré sa belle chevelure dorée au nom de leur amour, Agapé ne pouvait résister plus longtemps face au flot de sentiments qui le gagnait; l’embrasser, le toucher et même le dévorer. « le rose te va vraiment bien. » Il joue avec ses mèches quelques instants avant de finalement ébouriffer malicieusement son cuir chevelu rose bonbon. « et tu pourras me dire ce que tu veux, là t’es définitivement…. » Voix suave, voix charmeuse, sa voix ralentit doucement tandis qu'il décide de passer aux choses sérieuses en jouant malicieusement avec tissu de son haut avant de finalement taquiner la peau qui s'y cachait. Sur ces derniers mots qu’il venait d'interrompre, sans prévenir, ses phalanges se dissimulent sous le vêtement pour remonter délicatement dans son dos, puis le long de ses côtés; innocent, promis juré, il voulait simplement dévorer le taquiner . « à croquer. »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


   
   
sky full of stars ☆゚.*・。゚
I'll call you moonchild ☽ Inertia is so easy—don't fix what's not broken. Leave well enough alone. So we end up accepting what is broken, mistaking complaining for action, procrastinating for deliberation

Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Ven 18 Aoû - 13:08
Petit changement d'humeur ; et Jaehwa ne sait pas sur quel pied danser, s'il doit prendre les petits mots doux de son cher et tendre pour des mots d'amour, ou des mots plus intimes encore - mais lui dire qu'il est adorable n'est pas le plus poussé des dirtytalks, sauf que pour Jaehwa, oh, pour Jaehwa, lui dire qu'il l'aime le rend déjà toute chose. C'est un petit sensible, le garçon, ne l'oublions pas ; et bordel de merde qu'il l'aimait, son Agapé. Il l'aime tellement qu'il le regarde, là, contre lui, entre le mur et lui, avec une tendresse sans pareille. Pas besoin de lui dire, qu'il l'aime, qu'il peut le comprendre, juste en croisant son regard. « je suis pas adorable.. » Il veut lui demander ce qu'il est définitivement ; mais il est déjà perdu dans ses caresses, il est perdu, perdu de chez perdu, envolé, disparu, au paradis, et putain qu'il est fort, son Agapé, putain qu'il est beau, putain qu'il est tout ce qu'il a toujours voulu avoir - mais il est toujours aussi mignon, tendre, innocent, presque.

Presque, parce qu'il sent ses jolis doigts sur sa peau toute frémissante ; et il souffle, difficilement, pour espérer se convaincre que, non, il doit absolument se calmer, pas sortir les crocs et lui bondir dessus. Il veut lui faire du bien ; pas du mal. Alors il bouge pas, quelques secondes, il reste là, pantin, à l'admirer, avant de réaliser - quand il sent son bas ventre s'échauffer. Ils sont pas dans un lit. Non. Lieu presque public - à croire que les plus innocents et candides aimaient les endroits, disons, atypiques. « Aga, on est.. » l'autre sait très bien où ils sont ; et Jaehwa, petit Jaehwa qui veut pas perdre son envie d'avoir mal - disons ça ainsi, il fonce sur ses lèvres, et il l'embrasse, il l'embrasse comme s'ils ne s'étaient pas vu depuis dix ans (dix jours), inlassablement, amoureusement, parce que putain de bordel de merde, Agapé, c'est tout ce qu'il aime.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
pépé d'amour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t130-moon-agape-kill-them-wi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Sam 19 Aoû - 23:24
« t’es ma princesse, mon prince adoré. » Oui, c’est sa princesse à la douceur astrale, oui c’est son prince à la beauté inavouable ; c’est son homme adoré, celui aux charmes interstellaires et aux couleurs irisées. C’est celui qui envahit son esprit et son monde, celui qui s’introduit dans son univers et laisse sur tout ses souvenirs, tout les lieux qu’ils ont exploré une partie de lui. Quelque chose qui restera surement à tout jamais gravé dans sa mémoire, comme une continuité; comme un instant éphémère qui deviendrait éternité. Que chaque sourire lui rappellerait ses lèvres rosées, que chaque éclat de joie lui remémorerait sa manière de rire et de se moquer, et que chaque regard lui rappellerait ses yeux et leur malice capturée.

Y avait des choses comme ça qui ne changeraient jamais, Jaehwa c'était sa constellation dorée, la plus belle et la plus haute qui l’avait capturé dans ses filets étoilés. Et ça resterait une vérité inchangé.

« je sais... » Et ça brûle à en devenir oppressant et irrépressible. Agapé le dévore et s’en délecte déjà; il a faim et se mordille la lippe inférieure pour réfréner son envie. Puis ses lèvres rencontrent à nouveau les siennes, partenaires criminels, désormais délinquants trop habitués à leurs crimes. L’australien ignore la foule et risque d’être repéré, la paume de sa main trouve rapidement son chemin contre son torse chaud qu’il s’amuse déjà à caresser vivement, fougueusement alors que ses lèvres se font dévorer par leurs jumelles. Il le laisse mener la danse tandis que ses phalanges malmène toujours plus sa peau avant de délicatement relever le tissu qui la couvrait, juste au niveau du nombril avant de se stopper dans son élan alors qu'une vague de chaud le gagnait. « dortoir. maintenant. » Et tandis qu'il lui ordonnait de sa voix suave, ses lèvres perfides trouvent à nouveau leur chemin sur la peau de son cou rougi qu'il parsème d'attaque brèves pour en cacher le crime qu'un autre avait commis. Et si la dernière fois il s’était laissé faire chien entre ses mains, aujourd’hui il reprenait sa masculinité qu’il avait auparavant réfrénée et son plaisir joueur à dominer.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


   
   
sky full of stars ☆゚.*・。゚
I'll call you moonchild ☽ Inertia is so easy—don't fix what's not broken. Leave well enough alone. So we end up accepting what is broken, mistaking complaining for action, procrastinating for deliberation

Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Sam 19 Aoû - 23:46
Des impudiques - ou peut-être que c'était l'amour, qui les rendait impudiques ; mais Agapé et Jaehwa, ils s'en foutaient, décidément, d'où ils étaient. Pour Jaehwa, en tout cas, tout ce qui l'entourait pouvait bien prendre flammes ; tant qu'il était contre Agapé, dans ses bras, ça lui allait, et il s'en fichait, éperdument, énormément, sans pareille. Parce qu'il était ce qui comptait le plus pour lui ; plus que ses cours, même, plus que la fac, son avenir, les futurs billets qui devraient rentrer dans son porte-feuille, plus que tout. Agapé, c'était son dulciné, masculin, sans "e" doublé, parce qu'il était, et on s'en fout si c'est grammaticalement imparfait ; parce que l'amour lui-même l'est, et qu'aimer, aimer, c'est pas dit, pas disable, pas logique, pas compréhensible, ça se dit pas, ça s'exprime pas, ça se sent, c'est tout, ça se sait, et ça s'apprend. Alors il continue de le regarder, de le regarder avant de le dévorer, puis de se faire dévorer.

L'ordre sonne comme une évidence ; mais il a trop chaud, et il est sérieusement trop excité pour bouger son petit derrière ; alors il grogne et il râle, en poussant lascivement sur les épaules de son petit-ami, pour tenter de se dégager de sa prise, de ses baisers pourtant si agréables et si bons. Chose faite, Jaehwa attrape sa main ; et hip hop, il file jusqu'au dortoir des sajas, puisqu'il n'est plus cheonchins, le petit capricieux ; et la chambre d'Agapé va encore en voir des couleurs. Il grimpe en vitesse, à moitié déshabillé, les cheveux en pétard et, surtout, les yeux en feu ; et une fois arrivés, il fouille les poches de son copains, couine, comme un chiot pressé de rentrer - et surtout pressé de retrouver son petit-ami, dans la sphère la plus intime qui soit. « Aga, bébé, tes clés.. Ouvre, vite, hein ? » Disons que son anatomie était encore inhabituée à tout ça - et qu'il avait besoin de, ouais, d'être cajolé ?

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
pépé d'amour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t130-moon-agape-kill-them-wi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Dim 20 Aoû - 3:57
Et s’il avait envie de le dévorer sur place, l’envie d’être dans un lieu plus discret et plus personnel le confortait davantage. Mais rapidement il le regrette, l’envie ne pouvant être réfrénée, son trajet jusqu'à sa chambre semblait être plus long que tous ses entraînements réunis, la pire des tortures qu'il aurait un jour connu. Brasier des plus conséquents au sein de son organisme, il n’ose même pas croiser le regard de sa moitié, de peur de craquer, et qu’au moindre instant il lui bondit dessus contre la prochaine souche d’arbre ou la moindre case d’ombre pour assouvir sa soif.

Et à peine la porte de sa chambre ouverte, qu’il la referme, la claque derrière lui pour se réfugier, s'enfermer dans leur bulle d’intimité retrouvée. Et c’est presque un réflexe, qu'à peine son t-shirt tombe à ses pieds qu’il attrape aussitôt jae par les hanches et d’une main remontant le long de son dos, il capture sa nuque, puis sa joue pour l’embrasser avec ardeur et fièvre. Assauts mordants; valse endiablée, sa langue trouvant son chemin à travers ses lèvres abandonnées tandis qu’il s’approche toujours plus de lui pour accentuer le contact entre leurs anatomies brûlantes. « vite. » et entre les multiples baisers qu'il lui offrait, son souffle commence à se saccader à déjà en devenir quelque chose de presque erratique, ne pouvant plus se retenir, ne pouvant plus réfréner sa bestialité.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


   
   
sky full of stars ☆゚.*・。゚
I'll call you moonchild ☽ Inertia is so easy—don't fix what's not broken. Leave well enough alone. So we end up accepting what is broken, mistaking complaining for action, procrastinating for deliberation

Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Dim 20 Aoû - 19:08
Le haut retiré, Agapé il est beau, Agapé il est même on ne peut plus beau - on dirait une poésie, la meilleure poésie qui soit, la meilleure chose qui soit, en réalité. Ah, Agapé, qu'est-ce qu'il faisait, hein, pour être aussi séduisant ? Qu'est-ce qu'il mangeait ? Qu'est-ce qu'il buvait ? C'était incroyable ; incroyable qu'il puisse rendre le coréen si fou, incroyable qu'il ait tant de pouvoir sur Jaehwa, Jaehwa qui s'en fout, normalement, des autres, qui admire mais qui ne désire pas - et là, là, il était tellement.. Disons, juste bouillant, et il se sentait mourir, un peu plus chaque seconde, un peu plus à chaque fois, parce qu'il l'aimait, il l'aimait à la folie, à la passion, à tout, tout ce qu'on peut faire sur terre, tout ce qu'on peut ressentir.

Et son petit ordre le fait frémit - vite, oh, vite, lui aussi, il veut le manger, s'allonger et tout retirer, le presser et le sentir ; mais il sait, il sait que c'est risqué, qu'il ne veut ni le blesser lui, ni se blesser au point de le détester. Alors il essaye de répondre à son baiser, à sa langue, à tout, avant de reculer, de rompre tout contact, pour regarder, d'un coup d'oeil, rapide, derrière lui - le lit, le lit, le lit. Trouvé. Il souffle, et il tombe, là, dessus, en tirant sur Agapé, qui finit par s'écraser sur lui. « Je fais aussi vite que je peux, bébé.. » Il le lâche pas, son surnom, et il se déshabille lui même, il tire et il gigote, il souffle quand il sent de l'air contre sa peau, et il vire le tout au sol, là, il s'en fout, il s'en occupera demain, ce soir, dans dix ans, qui sait. En attendant, ses lèvres rejoignent celles qu'il a quitté, celles qu'il aime ; et il continue de l'embrasser.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
pépé d'amour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t130-moon-agape-kill-them-wi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Mar 22 Aoû - 1:58
La chaleur dévore son épiderme, ravage sa conscience, il en oublie la possibilité qu’ils ne sont pas seuls dans la résidence et pense d’abord à son égoïsme naissant (et son amour pour jae?) Agapé s’acharne sur ses lèvres sans ménagement, torture, marque presque cruellement, vengeance discrète et non exprimée directement; jaloux, possessif et exclusif tout comme sa moitié, il lui fait part de sa frustration par la douleur juste pour être sur que l’idée de se faire toucher par un autre ne lui reviennent pas à l’esprit. Parce qu’Agapé est fier et tient à ses charmes discrets et ses sourires d’anges et ses doigts de fée, mais au fond, il reste un homme, un humain, un amoureux qui craint l'abandon. Et si d’ordinaire il ne dit rien, cette fois, il se venge discrètement, et maintenant que l’autre est déshabillé il peut enfin être (presque) satisfait. Sans plus attendre il le surplombe, dévore de ses prunelles sombres son corps qu’il se voit déjà malmener. A contre-sens avec la pression grandissante sur son bas-ventre, il trouve encore le temps du bout de ses doigts de retracer avec malice la ligne entre son nombril et son pantalon. « elle t’en a fait qu’un seul un suçon mh?  » Joueur, meneur mais surtout rancunier, il le fait languir quelques instants (où était-ce lui qui était trop impatient?) avant qu’il ne prenne d’assaut l’attache de son pantalon et que sa langue ne se perdent sur l'étendue de sa gorge qu’il meurtrie de ses dents. Et lorsqu’il prend le temps de reprendre son souffle, lui même se dévêtit à la hâte de sa dernière barrière, entraînant le sous-vêtement dans sa chute; mettant ses désirs à nu.

Les reins pressés par une envie de plus en plus oppressante, frémissante, réclamant des caresses, il devient toujours plus fiévreux, bouillant, demandant de l’attention de la part de l’autre, son souffle se saccade sous la chaleur qui le gagnait. Il inspire, reprend alors sa place au dessus de lui et entrechoque toujours plus violemment leurs bassins, plus férocement, tirant au passage quelques grognements ravageant son visage par le plaisir grandissant. « c’est normal que je sois aussi fou de toi?  » Parfois dit-on qu’il faut chercher les paroles au delà des simples mots, et là il suffisait de voir son regard, ses yeux qui hurlaient des je t’aimes inaudibles.

Les paupières à demi-clos, ses mains délaissent son torse chaud tandis qu’elles s’aventurent désormais discrètement vers sa chute de reins, et d’une main joueuse il s’empare de ce qu’il convoitait depuis début.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


   
   
sky full of stars ☆゚.*・。゚
I'll call you moonchild ☽ Inertia is so easy—don't fix what's not broken. Leave well enough alone. So we end up accepting what is broken, mistaking complaining for action, procrastinating for deliberation

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   
Revenir en haut Aller en bas
 
but you don't notice (agapé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» NOTICE GPS GARMIN 520S
» notice
» Notice en français
» Notice 760LMT-D camper
» Notice d'utilisation du Carminat Navigation et Communication

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: haneul university :: quartier d, sud de l'université. :: ‹ amphithéâtres.-
Sauter vers: