radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 

Partagez | 
 

 but you don't notice (agapé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: but you don't notice (agapé)   Lun 14 Aoû - 8:50
Oh petit Jaehwa, incroyablement jaloux et disparate ; il avait passé ces derniers jours à grincer des dents et à évoquer, à tout bout de champ, l'attrocité de la disparition de son petit ami. Sunah devait oui sembler plus intéressante ; et le coréen était fou. Fou de jalousie. Il n'avait pas oublié les rumeurs - jamais, oh non, jamais il ne les oubliera ; et encore moins la dernière fois où ils s'étaient vus soit, après la soirée. Comment dire.. Jaehwa.. c'était un possessif. Un vrai. Un dur. Un fort. Un implacable ; un possessif jaloux, qui ne voulait pas voir sa proie  danser autour de quelqu'un d'autre. Ce n'était pas fondamentalement contre Sunah ; la pauvre n'avait rien fait. Enfin. Il espérait.

Alors oui, oui, Jaehwa jaloux c'est un fourbe ; et il veut montrer à son cher et tendre que non, on ne néglige pas Im Jaehwa. L'orphelin a toujours été abandonné ; mais pas cette fois. Il était tellement jaloux, tellement fou et désordonné qu'il avait non seulement quitté sa fraternité  (Mais disons aussi, et surtout, que c'était lié à son intérêt soudainement assumé pour le sport), mais aussi quémandé un suçon. Oui oui. Un suçon. Il avait tiré on ne sait combien de moues à ses rares amis, chialant le manque de réaction d'Agapé ; et paf, il se ramenait devant sa salle de cours, tout pimpant, marqué comme si de rien n'était. 《 Aga ? 》 Allez, sois jaloux. Montre qu'il est à toi.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
pépé d'amour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t130-moon-agape-kill-them-wi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Lun 14 Aoû - 16:50
Sa princesse l’inquiète, l’angoisse et perturbe ses nuits. Oh, et même si Agapé est heureux grâce à son petit ami qui éclaire ses journées, il ne peut s’empêcher de broyer du noir en voyant la mine attristée de son amie chaque matin. Qui plus est, elle l’évite, elle s’isole dans sa chambre et le roux semble impuissant et incapable de faire quoi que ce soit pour la réconforter. Il n’ose pas lui parler de peur de l’offenser, ou même de l’interroger de peur qu’elle ne se renferme davantage. Et du coup l’enfant se morfond sur son inutilité en tant qu’ami. Elle souffre et il ne s’avère que spectateur de son malheur et de l’émoi de son coeur.

Aga? Il sourit instinctivement lorsqu’il entend son nom prononcé comme une mélodie dans le vent. C’est doux, c’est soyeux, et il reconnaît immédiatement de qui il s’agissait; c’était la voix de sa moitié qui parvenait jusqu'à ses tympans. « oh t’es là? » Sa main attrape discrètement la sienne, heureux et innocent, il se doute que d’autres vont percevoir le geste, mais dans la masse pense-il, qu’ils seront presques inaperçus.« t’es venu jusqu’ici pour me voir? t’es un ange. » Il trépigne presque comme un enfant, là, ses lèvres frémissent, se frustrent, il veut le dévorer, le serrer dans ses bras, mais il ne peut pas là, ce n’est pas le bon endroit. Alors il attend, il sourit à l’autre avant de le tirer à l’extérieur de l’amphi et entre deux rangées de casiers; l’embrasser. Mais lorsque les lèvres s’apposent, un détail brûle et refrène son envie soudaine. « c’est quoi ça? » il pointe du regard la marque rougie tandis qu'il lui tire une moue boudeuse, à moitié trahie et brisée peut-être. Il est bien plus triste que déçu en réalité, l’estime déjà réduite à néant, il s’imagine déjà insuffisant comme petit-ami, incapable de combler ses envies.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


   
   
sky full of stars ☆゚.*・。゚
I'll call you moonchild ☽ Inertia is so easy—don't fix what's not broken. Leave well enough alone. So we end up accepting what is broken, mistaking complaining for action, procrastinating for deliberation

Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Lun 14 Aoû - 17:29
Ah, Jaehwa. Je vais le dire, le redire, encore et encore, inlassablement ; mais il est jaloux, il est tellement jaloux qu'on dirait un fou, un malade, un dingue ; il est jaloux et possessif, et il sait, il comprend un peu pourquoi on n'a jamais voulu de lui, et pourquoi lui, il n'a jamais voulu des autres. Parce que ça fait mal, quand on a l'autre sur le cul, qui rouspète toujours et qui n'arrête pas, jamais, surtout pas ; mais ça fait aussi mal d'être cet autre, toujours méfiant, incapable de s'offrir totalement, complètement, de voir les efforts de l'autres, et de seulement voir ses maladresses. Il aimerait, Jaehwa, s'en foutre, hausser les épauler et dire que ce n'est pas grave, qu'il est aussi libre que lui ; mais depuis l'épisode du baiser, il en est incapable. Il veut avoir Agapé sous les yeux, tout le temps, mais c'est impossible - il se sent rejeté, aussi, pas préféré, au contraire, second plan, bouche tout ce qu'on veut, et ça lui fait mal, ça lui fait tellement mal, qu'il en a les larmes aux yeux, en y pensant.

Sauf que, quand Agapé remarque, ils sont déjà entourés, enfin, y'a déjà du monde, et le jaloux, lui, là où il n'y a personne, il voit tout un peuple - alors il grogne, souffle, rougit, souffle, pleure, mentalement, crie, intérieurement, veut secouer Agapé, qui va sûrement s'énerver, le prendre mal, pleurer - et qui ne comprendra pas, et c'est normal, que son petit-ami agit comme un enfant, un enfant qui fait une bêtise plus que visible pour attirer l'attention de sa mère. « de quoi, ça ? » Il mime l'innocence, une main sur son cou, avant de souffler ; il peut pas, pas faire une crise c'est dur, alors il attrape son poignet et il le traîne, dehors, là, dans un coin, sombre, où on pourra pas colporter des rumeurs idiotes sur eux. « ça, c'est parce que tu passes tout ton temps à surveiller ta princesse. » il a la mâchoire serrée, la jalousie dans les yeux, et encore, comme un taureau, prêt à bondir, il souffle. « tu sais, celle que t'as embrassé. et non, avant que tu penses.. je ne sais quoi, non, j'ai juste.. j'ai juste demandé à une amie de m'en faire un. » et le chaton baisse les yeux, craintif du futur abandon. « parce que j'en avais marre que tu ne me remarques pas. »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
pépé d'amour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t130-moon-agape-kill-them-wi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Lun 14 Aoû - 18:36
Et en l’écoutant une étrange colère s’empare de l’enfant. La tristesse noyée sous la soudaine vague de rage, il serre les dents, jaloux, confus? Ah, il aurait espéré pouvoir comprendre sa raison, mais il ne le comprend pas. Pourquoi devait-il être jaloux de sa princesse? Si lui était aussi précieux à ses yeux? Agapé l’aime et surtout il ne le cache pas, il montre son affection et son amour à chaque instant à ses cotés. Pourtant cela ne semble pas lui suffire puisqu’il a demandé a un ami de l’aider. « Jaehwa. » c’est net et pas doux du tout. C’est sa voix sèche qu’il n’aime pourtant pas user et surtout qu’il aurait aimé de plus jamais user devant son bien aimé. Car c’est la même qu’il avait utilisé lorsqu’ils étaient encore aux stades de pionniers et d’ennemis jurés. Agapé il l’aime désormais, il l’aime beaucoup trop pour oser le blesser. Mais c’était le premier avertissement qui sonnait et qui traversait la barrière de ses lèvres.

Sa main caresse sa joue, se glisse entre ses mèches décolorées (dont il aurait eu envie de complimenter, mais pas aujourd’hui. Enfin plus maintenant.) « Écoute. Sunah elle ne va pas bien. vraiment pas. C’est mon amie. Rien d’autre. Et elle n’a pas la chance d’avoir quelqu’un comme toi à ses côtés. Elle… elle a besoin de moi d’accord ? » Grande championne, idole du garçon, meilleure amie et confidente, elle avait toujours été là pour lui jusqu’à Jae. Mais elle n’était pas toujours aussi forte; Sunah c’était un colosse aux pieds d’argiles. « Je te vois. Je serai toujours là pour toi tu le sais ça? Et... je comprends pas pourquoi là t’es obligé d’aller aussi loin. » Dents serrées et poings crispées, sa confiance s'effondre en château de cartes en même temps que son bluff, devant lui, devant son homme il n’est plus rien même plus le garçon effronté. Chaque chose qu’il lui infligeait le brûlait à vif bien plus profondément que n’importe quel autre blessure. « J’te fais confiance jaehwa. T’as pas besoin de te justifier devant moi. M-Mais toi, j’ai l’impression que... non. j’suis pas fiable à tes yeux… ça me fait mal ça tu le sais? » Et il n'ose même plus le caliner ou le toucher, sa main se retire mécaniquement tandis que son regard commençait à prendre la fuite en même temps que l'humidité commençait à s'installer.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


   
   
sky full of stars ☆゚.*・。゚
I'll call you moonchild ☽ Inertia is so easy—don't fix what's not broken. Leave well enough alone. So we end up accepting what is broken, mistaking complaining for action, procrastinating for deliberation

Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Lun 14 Aoû - 19:02
Il n'a jamais autant détesté sa voix. Non, il n'a jamais autant détesté son propre prénom (qui n'est même pas le reflet de son identité, puisque donné par l'orphelinat, dans le cadre le plus administratif qui soit, dans l'atmosphère la plus froide, sur un petit bout de papier, de paperasse, un truc qui finira rangé, classé, oublié - et si Agapé l'oubliait ?). Le coréen souffle autant qu'il souffre, son regard, blessé, triste, cassé, brisé, rencontre celui de son petit-ami - et il a l'impression que c'est une séparation, un retour en arrière, qu'ils nageaient à l'envers. Il l'écoute sans l'écouter ; Agapé ne veut pas comprendre, ne peut pas comprendre, et il le prend mal, forcément, il souffre, forcément, sans se dire qu'on ne souffre jamais seul, et que si l'autre n'a pas mal de la situation, il est blessé de blesser - c'est un rebond, et même si Jaehwa se clame apathique, il est loin de l'être avec son sportif.

Alors il souffle, il souffle parce que finalement, il veut juste fuir, partir, plus jamais lui répondre ; mais il se contente de souffler, pour lui montrer qu'il est toujours vivant. Lui dire qu'il est égoiste ? Oh, ça le tente, tellement, lui cracher son venin au visage, comme s'il n'était rien, ça lui caresse la glotte ; mais il peut pas, il peut pas, il l'aime trop, et il veut tout, tout sauf le blesser. Il rabat sa queue entre ses cuisses, il la ferme et il abandonne. A moitié. Parce qu'il continue quand même. « tu sais que la jalousie, c'est pas un manque de confiance en soi, hein ? » Le voilà qui commence à râler, à proliférer, écrivain de son siècle - petit philosophe bon qu'à sortir des citations. « La jalousie, c'est la peur de perdre ce qu'on a. J'ai confiance en toi, mais j'ai pas confiance en moi. » Son regard se balade sur ses propres pieds. « En tant que jaloux, je souffre quatre fois. Une première parce que je suis jaloux, parce que je me reproche de l'être, parce que j'ai peur que ma jalousie blesse l'autre, parce que je me laisse assujettir à une banalité. Je souffre d'être exclu, d'être agressif, d'être fou et d'être commun. » Et il a déjà les larmes aux yeux ; presque un roman à lui tout seul, il pleure là, lyrique, sous le fléau de sa propre jalousie, comme une maladie qui ravage une cité - la peste de l'amour. « C'est de Barthes, un français. » Précision inutile, il fronce ses sourcils. « Ce que je veux dire, Agapé, c'est qu'au début, j'te rappelle hein, tu m'as dit que j'avais rien de ce que t'aimais, que j'étais pas une femme. Alors forcément oui, savoir que t'embrasses Sunah, sportive, comme toi, proche, ton amie, ça me fout mal, pas parce que j'ai pas confiance en toi, mais parce que j'ai pas confiance en moi. Merde, je me suis teint les cheveux, et pas parce que je trouve que le rose va bien avec mes yeux, mais parce que je voulais te faire plaisir, te montrer et montrer aux autres que t'es tout pour moi. » Et là, sa voix se brise - son coeur aussi. « Mais toi, tu restes concentré sur Sunah, sur ses problèmes, alors que moi aussi, moi aussi j'en ai. »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
pépé d'amour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t130-moon-agape-kill-them-wi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Mar 15 Aoû - 3:33
Ses mots sonnent, frappent, transpercent et blessent comme des couteaux. A chaque parole, à chaque syllabe prononcée Agapé est étreint d’émotions brutales qui lui font ravaler ses mots, de peur que sa voix ne se brise d’avantage, tremble, qu’il ne s’effondre là à terre en pleurant. Sa fausse assurance évaporée face à une sentence déjà bien lourde, désormais la peur le bouffe de l’intérieur, d’être repoussé en percevant à quel point tout cela était déjà trop lourd pour lui. S’il avait été plus fort, comme Hyunki par exemple, comme ses aînés, plus mature et plus fort, il aurait su le rassurer et trouver les bons mots. Lui dire ô à quel point il était devenu important dans sa vie. Mais tout comme pour la dépression de Sunah, Agapé se perd, incompétent, inexpérimenté à ce genre de situation. Des conflits amoureux il en avait connu, mais aucun d’aussi brutal et violent pour lui, où l’issue de la défaite serait catastrophique pour lui. « Je…- » Et les mots de Jae résonnent dans son esprit comme une vieille cassette. ça sonne faux, c’est brouillé et pourtant, ça se répète dans une boucle incessante. Sa voix devient un électrochoc qui l’arrache de ce qu’il pensait être son confort organisé. Désormais Prince désabusé, il crise tout ses membres tandis qu’il baisse les yeux sur le côtés.

« Je suis désolé. » Et Agapé il perd déjà sa hargne. Il ne fait la seule chose pour laquelle il est encore compétent. S’excuser. S’excuser bêtement, tristement pour espérer se faire pardonner d’un mal qu’il n’avait pas encore totalement compris. Et c’est incroyablement douloureux, parce qu’il ne comprend pas. Il ne comprends pas comment il peut se sentir insuffisant après tout ce qu’il lui avait déjà prouvé.
Et le voir, lui, souffrir c’est incroyablement douloureux. Empathie exacerbée, le coeur chamboulé lorsqu’il entend sa voix se briser, ses doigts se crispent sous le poids de ses derniers mots. « je suis vraiment désolé. j’suis vraiment nul. j’suis pas… aussi cultivé que toi. j’sais pas citer ou faire de jolies phrases. Et je comprends toujours les choses de travers. » sa voix se fait plus basse pour ne pas entendre ses sanglots, tandis que ses phalanges se glissent entre ses mèches rosées. « moi, j’ai toujours été dans l’attente quand j’étais en couple... ça peut te faire peur de savoir que j’ai de l’expérience. Mais j’ai jamais réussi à aimer. j’ai toujours espérer... un jour aimer l’autre. Et… La première fois que j’ai aimé quelqu’un, vraiment, honnêtement et de tout mon coeur, c’était toi. » son autre main attrape délicatement la sienne dont il caresse le dos de son pouce, doucement, timidement comme seul contact contre sa peau qu’il s’autorisait tandis que sa voix toujours plus douce poursuivait. « alors qu'importe que tu ne sois pas riche, musclé ou que tu ne sois pas une femme. Je te le dirai toujours, t'es un homme, mais l'homme qui m'a rendu fou amoureux. Ne te compare pas à elles. Elles ne t'égaleront jamais. »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


   
   
sky full of stars ☆゚.*・。゚
I'll call you moonchild ☽ Inertia is so easy—don't fix what's not broken. Leave well enough alone. So we end up accepting what is broken, mistaking complaining for action, procrastinating for deliberation

Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Mar 15 Aoû - 20:58
D'abord, il secoue sa tête - bon début, parce que Jaehwa, il sait pas comment prendre la bête, comment réagir, quoi dire, faire, penser, quel muscle bouger ou ne pas bouger, quelle voix prendre - il était triste, trop, beaucoup, jaloux, incontestablement, et il ne pensait que par ça, que par le démon qui l'habitait, que par l'envie, la jalousie, la possessivité, tout ça, tout ces trucs qui le rendaient fou, fou de lui, fou d'Agapé, fou de le garder contre lui. Mais il débite sans penser, il débite en pensant trop, il débite comme un vieux philosophe rustique, idiot, sans opinion divergente, le ferait. Il l'aime, c'est un fait, un constat ; et il se déteste d'être si jaloux, de ne pas montrer sa confiance pourtant folle, aussi folle que son amour.

« Agapé.. » Incontestablement ému ; ses yeux s'humidifient, gamin, bébé, il tend ses bras vers lui, sa mère, son amour, sa tendresse, sa raison de vivre, fatalement, et il vient, là, se blottir. Inlâchable. Il bougera pas, même pas sous la pire des tortures, même pas sous le plus atroce des chantages. C'est sa place, la sienne, rien qu'à lui, et on pourra pas, on devra pas la lui piquer. Toujours aussi jaloux - il ne pourra jamais s'arrêter de l'être ; Jaehwa oublie rapidement les raisons de sa folie, et il fond, là, s'en foutant éperdument de l'avis de l'autre garçon, contre ses lèvres. Un baiser tendre, un baiser amoureux, un baiser fou, ses lèvres happent, mangent, dévorent, aiment, adorent, avant qu'il ne se recule, tout sourire, les yeux larmoyants. « tu devrais faire poète, plus tard. » Et bordel qu'il est docilement amoureux. Ou amoureusement docile.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
pépé d'amour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t130-moon-agape-kill-them-wi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Mer 16 Aoû - 5:35
Ses lèvres qui happent les siennes, c’était comme un équilibre retrouvé, c’était comme quelque chose qui était désormais ancré dans son esprit au point de ne plus pouvoir s’en passer. L’embrasser, se faire embrasser par l’intellectuel, c’était devenu nécessaire à son organisme pour en raviver la flamme. Il en avait besoin comme ça le suffisait. Et Jaehwa l’avait définitivement déstabilisé. Porter le nom d’Agapé, c’était celui de l’amoureux pur qui aimait pour aimer. C’était aimer pour la beauté, l’essence des sentiments et de ne pas succomber aux vices afin de plus tard en forger une fierté. Mais avec lui, son coeur était chamboulé et ses états d'âmes renversés aussi aisément qu’un château de cartes. Chaque fois qu’il pensait à eux, à ce qu’ils étaient, il avait cette envie puissante de le voir, de lui sourire, de l’aimer, de le toucher, sa peau neigeuse et sa bouche nacrée.

« j’suis trop niais… c’est vraiment gênant de te dire ça tu le sais ? mh? » mais peu importe, et peu importeront les choses tant qu’il s’agissait de lui. Il l’avait réduit à l’état de pantin, d'amoureux transi; d’aimer jusqu’a s’en effrayer. « mais dès que tu doutes, dis-le moi, je te dirai combien je t’aime. » Malicieusement, ses dents dévorent la chair de sa lèvre avant que son index se glisse pour les séparer (en dépit de son désir et sa frustration grondante désormais qu’ils avaient retrouvés leur proximité). « mmmh ça me dérange vraiment ce truc tu sais? » Alors qu’il prend lentement de la distance, il pointe de l’extrémité de son doigt la marque-possession qui décorait son épiderme rougi. « j’suis jaloux là. gagné? » Il murmure, il rougit presque, parce qu’il a honte d’avouer sa faiblesse, d’avouer à vive voix ce qu’il avait lui pourtant toujours réussi à camoufler contrairement à lui. Et même s’il ne le montrait pas auparavant, il n’avait jamais été indifférent aux regards que les autres portaient à son homme. Ses filles; ces garces qui lui demandaient de l’aide, ces garçons là qui l’accostent. Oh, Agapé était un pourri gaté, et s’il le pouvait, il l’aurait déja forcé, contraint de ne regarder que lui et lui seul. « j’ai vraiment envie de faire des trucs là mais… jsais pas.... j’ai pas envie en même temps tvois?  »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


   
   
sky full of stars ☆゚.*・。゚
I'll call you moonchild ☽ Inertia is so easy—don't fix what's not broken. Leave well enough alone. So we end up accepting what is broken, mistaking complaining for action, procrastinating for deliberation

Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Mer 16 Aoû - 10:28
« t'es mignon. » Affirmation ; il l'aime, il l'aime tellement, il l'aime d'amour, il l'aime de tout, de lui, d'eux, et il sourit, il sourit alors qu'il le regarde. Ah, Jaehwa, il est fou, fou d'Agapé, et le dire une fois, dix, trente, ne suffit pas, il faut qu'il le scande, qu'il l'hurle, qu'il se le tatoue. Alors il hoche la tête - oui, il lui dira tout ce qu'il faut, tout ce qu'il pense, juste pour avoir le plaisir d'être rassuré par son cher et tendre. Les bras d'Agapé, c'est la douceur de la terre, la tendresse de tout ce qu'il n'a jamais connu ; et il l'aime, bordel qu'il l'aime, son australien. Il pourrait lui donner sa vie - si ce n'est déjà fait. Donc, ouais, quand il l'entend râler, il tend son cou, s'offre, là, gourmand, amoureux, surtout, pour lui montrer les restants de ses marques, celles qu'il avait posées sur sa peau, pendant qu'ils s'unissaient. « regarde, y'en a pleeeeins qui sont à toi. » Pas non plus une tonne, mais Jaehwa, et par respect pour les autres, il s'amusait à les couvrir d'un peu de fond de teint - juste pour ne pas choquer les petites âmes sensibles.

Puis il glisse ses bras autour de sa taille, et vient picorer ses petites et jolies lèvres. « alors ne soit pas jaloux, mon agapé. » Encore un baiser. « pourquoi t'as pas envie ? » Là, il tire encore une vieille moue, coeur brisé, pour couiner, couiner, couiner, et appuyer son propre dos contre le mur. « t'as envie de faire quoi ? » et il glisse une main dans ses cheveux. « mhhm ? je suis tout à toi, aga, rien qu'à toi. »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
pépé d'amour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t130-moon-agape-kill-them-wi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   Mer 16 Aoû - 14:39
Jaehwa c’est son ange, son étoile, son astre, sa plus belle constellation. Jaehwa c’est ce mec là avec cette liste de surnom qui ne fait que s'agrandir. Parce que Jaehwa ce n’est pas “ce mec-la”, c’est n’est pas que son homme non plus. C’est quelque chose d’autre. De si intense et particulier qu’un mot ou même le plus beau des poèmes ou des citations ne pourrait le satisfaire. C’est ce mec-là aux doigts de fée qui s’empare de sa chevelure embrasée et qui chante des mots doux pour l’apaiser. Et aujourd’hui il sera son prince parce qu’il a su enfermer sa princesse dans ses filets étoilés et apaiser son coeur chamboulé.

Lui-même suit son initiative, glisse ses mains autour de sa taille afin de le coller d’avantage contre le mur. « Bébé. » Et pourtant Agapé n’aime pas le nommer par des surnoms affectueux (contrairement à lui-même, qui adore se faire nommer par des choses adorables surtout venant de ses lèvres rosées) parce que rien ne pouvait le définir ou en parfaire ses qualités, si bien que seul son prénom pouvait lui convenir à ses yeux. « ça fait plus d'une semaine qu’on s’est pas vu. faut que je me fasse pardonner. » Il tire sa moue la plus dépitée pour répondre à la sienne tandis que ses lippes s'écrasent contre les siennes avec toujours plus de ferveur, las de simple baisers de surface, il impose un nouveau terrain de jeu en glissant sa langue à travers la barrière de ses lèvres, juste de manière à en taquiner les frontières. « alors j’ai envie de faire beaucoup de choses tvois? » disait-il de sa voix la plus douce et de son regard le plus pur, d’une innocence contrastant avec ce que suggérait ses mots.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


   
   
sky full of stars ☆゚.*・。゚
I'll call you moonchild ☽ Inertia is so easy—don't fix what's not broken. Leave well enough alone. So we end up accepting what is broken, mistaking complaining for action, procrastinating for deliberation

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: but you don't notice (agapé)   
Revenir en haut Aller en bas
 
but you don't notice (agapé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» NOTICE GPS GARMIN 520S
» notice
» Notice en français
» Notice 760LMT-D camper
» Notice d'utilisation du Carminat Navigation et Communication

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: haneul university :: quartier d, sud de l'université. :: ‹ amphithéâtres.-
Sauter vers: