radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 
FERMETURE DU FORUM.

Partagez | 
 

 UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes FT Ji Eun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
dogsuli might
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t393-ji-hyun-savage#6984
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes FT Ji Eun    Mar 8 Aoû - 18:40

Ji Hyun & Ji Eun

UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes


Il était vraiment rare de voire un sincère sourire étirer tes lèvres, tu râlais tout le temps. Pour un rien, pour la pluie qui tombait, pour le bruit permanent, pour l'attente, à cause de lui ... ou même à cause d'eux, a cause des cours, a cause de tes frites refroidie au Mc do .... Pour pleins de choses. Ton système nerveux était très certainement le système nerveux le plus défaillant de toute la Corée du Sud. Toujours en colère, toujours énervée ... C'est fatiguant a force. Évidemment tu essayais du mieux que tu le pouvais de te contenir, mais ton sang froid se réchauffait toujours beaucoup trop rapidement, la veine de ton front battant presque de façon permanente à côté de ta tempe. Ce n'est pas facile de vivre comme ça, et encore moins de te subir. Tu montais vite dans les tours mais heureusement pour toi, il existait quelques personnes , pas beaucoup, tu pourrais les compter sur les doigts d'une seule main, qui avait une sorte d'effet relaxant sur toi, des personne qui, même si tu commençais à péter un plomb restais, calme face a toi jusqu’à ce que tu te calmes. Et bizarrement, ça te faisait du bien qu'on te laisse le temps de te calmer tranquillement.
Parmi ces personnes, il y en avait une qui sortait un peu du lot, une jeune femme que tu avais tendance a voire un peu trop. Avec elle, tu te sens bien , tu te détends , t'as eu du mal a la laisser pénétrer ta petite bulle , celle que tu utilises pour te défendre contre le monde , elle a franchis ta barrière de violence et elle a découvert à quel point parfois , derrière tes sourcils froncés et ton regard toujours noire ou river sur le sol , il y avais juste un gars banale , qui aime des petites choses simples, qui sourit , qui raconte des blagues de merde , qui s’adoucit finalement assez facilement lorsqu'il se sent en confiance, t'as laisser tomber ton masque de haine pour laisser apercevoir ton visage de douceur. Et ça ce n'est vraiment pas quelque chose qui arrive souvent !

Ji Eun, elle était la , juste devant toi assise a même le sol. Tu ne sais même plus si c'est elle qui s'est invité, ou si c'est toi qui lui a demander de venir, de toute façon les heures que vous passiez ensemble étais plutôt nombreuse. Tu la regardais d'un regard suspicieux, posant ta carte sur le tas posé ente vous deux.

« Tiens ... Prends deux cartes ! »

Ta voix est taquine, ton sourire sincère, comme des enfants, un jeu de société égayais votre après-midi. Un petit Uno juste a deux. Le temps que tu passes avec elle est précieux pour toi , c'est à chaque fois des instants où tu te sens bien , ou tu n'as pas peur d’agir un peu plus naturellement , sans avoir l'impression qu'il faut être méchant et dure pour ne pas qu'on essaie de devenir trop proche de toi , de toute façon , tu es déjà proche d'elle. Et donc tu restes un gamin, toujours aussi impulsif mais plus détendu aussi.  
AVENGEDINCHAINS

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


InachevésIncapable de faire des choix j'suis comme mes figurines Inutile, j'reste chez moi, j'baisse les bras Un prototype une version beta Une seule réponse à toutes les questions "j'sais pas" Comme un constat d'échec dans la playlist Comme un air d'abandon sur la setlist J'fais rien à fond donc j'serais qu'à moitié triste Et j'ai vraiment tout essayé, loin d'une vie trépidante, rongé Des nuits blanches à m'demander d'une voix hésitante, "Ai-je fais les bons choix?" Prise de conscience froide et flippante Des fois j'aimerai m'endormir et m'réveiller l'année suivante
Revenir en haut Aller en bas
heavenly sweetness
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t240-im-ji-eun-entremeles-en
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes FT Ji Eun    Mar 8 Aoû - 21:03

Ji Hyun & Ji Eun

UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes  


Entendre le râle du brun parce qu'il pleuvait, celui quand le cookie était trop cuit, celui quand il avait eu une mauvaise journée, c'était dans tes habitudes. Toi t'étais le contraire. Chaque jour tu te levais avec un grand sourire, tu t'occupais et tenais pas en place. C'était assez étrange de voir comment était les gens autour de nous, comment se comportait certains et vers qui on allait. Ton opposé sûrement. Ce soir là tu avais pas cherché à comprendre. Tu t'étais approché avec ton sourire et puis son regard s'était un peu apaisé. Au lieu du regard noir, celui qui fuyait les autres tu tombais toujours sur un regard bienfaiteur, amusé. Bon parfois c'était pas ça. Le brun piquait une crise mais tu le regardais, t'attendais. Tu le laissais tranquille avant de revenir vers lui pour le prendre dans tes bras, le gratifier de caresses dans les cheveux, ou de massage de dos. Parce que lui c'était ton moment de douceur, c'était le moment où tu étais toi sans compromis, sans concession. Tu pouvais passer tes mains partout, tu savais que c'était amical, et lui savait que ses maladresses te faisaient rire. Alors tu étais encore venu ce soir pour t'amuser avec lui avant de très certainement dormir avec lui. C'était sûrement la seule personne avec qui tu étais comme ça. Tu les comptais pas ces personnes, y avait que lui. Jin. Jin et Jiji le duo de l'année. Pourtant ça n'avait pas été facile après la rupture avec Rae, les vérités qui sont ressorties et tout le reste. Et pourtant j'avais trouvé du réconfort dans ses bras. J'avais trouvé une chaleur que je voulais absolument retrouver, presque quotidiennement.
Ce gars c'était une source de bonheur à lui tout seul. Il était ronchon, mais il était mignon. Il était mauvais perdant, mais il était drôle. Et la preuve, tu riais de toutes ses conneries et même de ses maladresses. Alros quand il avait sorti le Uno, tu savais très bien que tu allais perdre. Pas parce qu'il était fort et terriblement chanceux, mais parce que tu le laissais gagner pour ne pas avoir une de ses ronchonnerie. Alors tu restais au sol dans un seul accoutrement de tee shirt et culotte en regardant tout aussi suspicieusement ton ami. Plissant quelque peu les yeux tu fais mine d'être extrêmement déçue de ce plus deux. Alors que tu pourrais renchérir. " Oh nonnn Jin.. T'abuses "

Tu pioches deux cartes avec ta moue boudeuse avant de le regarder jouer et de jouer à ton tour une carte, simple, toujours. Puis tu souris tu le regardes et tu lui tends un cookie. Tu le connais et lui te connais. Comme sa poche même. Tu penses qu'il a déjà tout vu de toi. Des crises de nerf, aussi rare soit elle, tes sourires, tes rires, tes cuisses, ta culotte, tes larmes, et il a même entendu ton cri. Non vraiment, c'était comme avoir un copain avec l'amour passionnel en moins et sans sexe. Quoique ta précédente relation n'avait pas vraiment décollé niveau sexe. Tu joues encore, jamais pour le battre, toujours pour le rassurer sur sa supériorité. Tu ne fais pas ça pour lui plaire. Mais parce que son sourire, son regard calme te plait. Parce qu'il essaie de t'apprendre à jouer et que ça te fait marrer.

" Hey Jin !! Arrête de gagner cette fois ok ? "

 
AVENGEDINCHAINS

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

smile because i love it
Il paraît qu'on ne vit qu'une fois alors pourquoi ne pas en profiter ?    ▬ Je vais vous dire je t'aime en toutes les langues, je vais te prouver que la tendresse n'est pas morte et je vais te regarder, toi, sur ton destrier, comme si j'avais rêvé.
Revenir en haut Aller en bas
dogsuli might
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t393-ji-hyun-savage#6984
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes FT Ji Eun    Mer 9 Aoû - 12:39

Ji Hyun & Ji Eun

UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes  


Votre relation était naturellement devenue comme ça, elle pouvait traîner devant toi en culotte et t-shirt, cela ne te dérangeait pas du tout, c'était tellement venu naturellement que cela n'avait à aucun moment semblé étrange. Parfois, tes yeux glissent tout de même sur ses courbes subtile et très bien dessinée , mais jamais il ne t’es venu l'idée de vouloir franchir une certaine barrière avec elle , ni avec personne d'autre d’ailleurs , mais cela est une autre histoire.
Tu la fixais avec ton petit sourire au coin des lèvres. Sa petite bouille qui te montrait cet air déçu te faisait étrangement jubiler, parce que ce n’étais qu'un jeu tu te permettais d’être un peu cruelle avec elle, car t'adore l’ennuyer pour ensuite la prendre dans tes bras pour te faire pardonner.
« Bah ... C'est le jeu ! J'y peux rien »
ta voix était toujours amusée, tu n'avais aucune idée du fait qu'elle te laissais gagner à chaque fois, pas parce que tu es naïf, loin de la, mais parce que t'aimes tellement pas perdre que quand tu gagnes tu arrives à te convaincre toi même que c'est seulement grâce a toi, après tout, lorsque l'on a toujours été le dernier et le plus nul, il est normal d'apprécier n'importe quelle victoire, même les plus futiles.
Sa moue boudeuse réveille la tienne, tu la regardes exactement de la même façon ! Parce que si elle boude, toi aussi !. Tu joues ta carte à ton tour, lui souriant de toutes tes dents lorsqu'elle te tant le cookie. Tu n'es pas un gros mangeur, mais tu adores manger ! Surtout, si ce sont des cookie qu'elle t'apporte.
Tu croques dedans alors que la parties continue simplement.
« Bah ... Je ne fais pas exprès ! Peut-être que t'as juste pas de chance avec ce que tu pioches .... Hmm je change en rouge »
Et voilà qu tu changerais de couleur maintenant ! La règle stipule bien que l'on ne peut pas terminer par une action non ? Tu gagnes à chaque fois, est-elle aussi malchanceuse que cela ?
Tu continuais de manger et de jouer simplement.
« Je suis sûr que t'as forcement des trucs en main ... Tu mets jamais d'action ! Ce n'est pas possible que je les aie toutes ! »
Tu la regardais avec un petit regard suspect, est ce qu'elle se laissait battre ? C’est gentil, mais c'est nul... Le truc c'est que si tu perds, tu râles, si elle te laisse gagner, tu râles T'es tellement un mec compliqué, c'est normale que tu n'aies pas beaucoup d'amis.
« Uno ! »
Ton regard devient encore un peu plus suspicieux posé sur elle, pas de façon négative, tu vérifie juste un théorie ! Tu lui as appris à jouer ! Elle devrait pouvoir s'en sortir non ? Tu poses lentement ta dernière carte, toujours en la fixant avec un regard accusateur, tu la poses et d'un coup, tu t'approches d'elle et tu lui dis d'une voix suspicieuse
« Jiji ? .... »
Tu lui souris tout de même, les yeux plissés.
« Montre moi tes cartes ... Aller Oppa va te montrer comment on fait ! »
Si elle refuse de te montrer, tu vas te venger ! Les lèvres pincée tu a regardais droit dans les yeux , a genoux sur le sol.
La satisfaction d'avoir encore gagné était bien présente ... Mais te prenait-elle un peu pour un con ? Après tout, si tu ne commençais pas à devenir froid après chaque défaite, vous n'en seriez pas là.
AVENGEDINCHAINS

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


InachevésIncapable de faire des choix j'suis comme mes figurines Inutile, j'reste chez moi, j'baisse les bras Un prototype une version beta Une seule réponse à toutes les questions "j'sais pas" Comme un constat d'échec dans la playlist Comme un air d'abandon sur la setlist J'fais rien à fond donc j'serais qu'à moitié triste Et j'ai vraiment tout essayé, loin d'une vie trépidante, rongé Des nuits blanches à m'demander d'une voix hésitante, "Ai-je fais les bons choix?" Prise de conscience froide et flippante Des fois j'aimerai m'endormir et m'réveiller l'année suivante
Revenir en haut Aller en bas
heavenly sweetness
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t240-im-ji-eun-entremeles-en
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes FT Ji Eun    Mer 9 Aoû - 16:47

Ji Hyun & Ji Eun

UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes  


9cc99]"  "]X X X [/url]
Pouvait ton dire que votre relation était d'un platonique pur et dur et que jamais cette barrière ne sera franchie? Peut être. En tout cas, comme un frère et sa soeur vous partagiez beaucoup, sans les grosses bagarres à côté, et chacun gardait son esprit à sa place. Pourtant lorsque tu dormais avec cet ami spécial, tu n'étais pas réellement habillée en conséquence, tu lui piquais souvent des vêtements et tout était le plus naturel du monde. Rien ne semblait perturbé cette affection tendre qu'il y avait entre vous.
C'était une relation qui te tenait à coeur. Elle était d'une tendresse comme tu connaissais peu et sécurisante. Pas de jalousie excessive, pas de restriction la liberté était totale. Un couple sans tous les mauvais côté et ouvert à tous les autres. L'amour que tu lui portais était différent d'un amour passionnel. C'était celui que tu ne saurais décrire mais tu n'éprouvais pas le besoin de le faire tien. Tu avais quelques épisodes de jalousie mais sûrement par peur de perdre cette relation qui te plaisait tant.
Vos soirées n'étaient pas foncièrement mouvementées, ou pas tout le temps. Cette partie de Uno vous plaisait et même si tu le laissais gagner tu t'efforçais de bouder, de l'obliger à venir te consoler. Ton sourire passe à une moue boudeuse, une moue boudeuse à un sourire.
"  Si t'y peux quelque chose !"
En fait c'était toi qui y pouvait quelque chose. C'était toi qui contrôlait le jeu et c'était mal. C'était très mal mais tu ne voulais pas une fin de soirée avec le boudeur que tu connaissais. Alors lorsqu'il fit la même tête que toi tu te mets à rire avant de le regarder jouer tout en lui tendant un cookie. Tu aimais lui faire plaisir, même si toi tu n'en mangeais que très peu et très rarement tu en faisais souvent, pour les autres.
Tes cartes dans la main tu réfléchis. Tu n'avais pas beaucoup de choses à jouer. Mais le plus deux aurait pu déjà l'énervé. Ne parlons pas du plus quatre que tu avais dissimulé tant de fois. Tu faisais en sorte qu'il ne capte rien, mais parfois tu te demandais comment il faisait pour toujours penser gagner très honnêtement. Il n'aimait pas perdre, voilà la réponse pour toi.
"  Ouais.. pourtant on dit : malheureux aux jeux heureux en amour. Qui a fait cette citation que je lui colle un procès ? "

Riant doucement tu regardes tes cartes et pose ce qu'il demande. Il semblait toutefois plus suspicieux qu'à l'accoutumer. Alors tu mords un peu ta lèvre et secoue doucement les mains. Bien sûr que tu avais des actions. Tu le regardes donc indignée. " Bien sûr que j'ai aussi des actions, tu dis n'importe quoi j'en mets. Regarde j'ai mis un changement de couleur en début de partie! Mauvaise langue  "
Tu ris et lui tire la langue en espérant qu'il croira ça. Parce qu'il n'avait pas le choix. Sinon se serait toi qui serait dans une mauvaise posture. Il allait criser, il allait bouder. Et tu ne savais pas si un massage pourrait te faire pardonner. Ton regard se pose dans celui suspicieux de Jin avant de passer sur ses cartes. Lorsqu'il posa son avant dernière carte tu te relevas dans un élan mais cria un "contre uno" trop tard. Tu te rassis alors en soupirant quelque peu. Injuste. Cette fois tu voulais vraiment réussir. Mais non trop tard. Tu soupires un peu avant de poser ta carte suspicieuse de sa victoire très proche.
La dernière carte tombe et tu soupires un peu avant de relever lentement ton regard vers celui insistant de ton ami. Tu mords ta lèvre tu aimerais reculer mais tu restes à ta place en serrant tes cartes.
"  Oui? Hein... Pourquoi tu m'as déjà montré ?! Et puis c'est fini.. "
Alors qu'il s'approche tu essaies de cacher tes cartes en le regardant dans les yeux. Finalement tu ressemblais à une enfant qui ne voulait pas qu'on la gronde. Encore heureux que tu n'avais qu'un plus deux et une carte banale dans ton jeu. On aurait dit que tu perdais vraiment. Alors tu lui donnas avec toujours cette moue adorable.
" Tiens... oppa.  "
Faisant mine de bouder tu allais bientôt chercher du réconfort auprès de lui et ses bras, tu le savais.

 
AVENGEDINCHAINS

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

smile because i love it
Il paraît qu'on ne vit qu'une fois alors pourquoi ne pas en profiter ?    ▬ Je vais vous dire je t'aime en toutes les langues, je vais te prouver que la tendresse n'est pas morte et je vais te regarder, toi, sur ton destrier, comme si j'avais rêvé.
Revenir en haut Aller en bas
dogsuli might
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t393-ji-hyun-savage#6984
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes FT Ji Eun    Lun 14 Aoû - 22:47

Ji Hyun & Ji Eun

UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes  


L'ironie de cette citation te laissait une amère sensation sur le cœur, elle avait eu le cœur brisé, et dans un sens, cela avait aussi brisé le tien. Elle en riait juste à l'instant, mais tu te rappelles encore de sa petite bouille dévastée par le chagrin. À ce moment la, tout ce que tu avais su faire était de la serrer dans tes bras, d’essayer de lui changer les idées du mieux que tu le pouvais, mais tu n'as jamais été doué pour ce genre de chose, plutôt maladroit tes tentatives te semblait vaine.
La voir ainsi avait développé en toi une envie encore plus puissante d’être là pour elle, tu voulais lui rendre la vie belle et c'est d’ailleurs certainement la raison première qui te motivait a calmer tes crises de colère lorsqu'elle était là. Proutant, la haine que tu as pu ressentir lorsqu'elle t'a confiée ce que ce type lui avais fait, c’était indescriptible, le ventre noué, les poings serrés, tu l’écoutais blottie contre toi alors ton corps devenais bouillant. Presque aussi intense que lorsque tu vois la sale tronche de ce qui te sers de « frère ».

« Pire ... Je vais le frapper celui qui l'a inventé »

Tu disais cela légèrement, avec toi, dans ce genre de confidence, on ne pouvait jamais savoir si tu étais sérieux ou si tu plaisantais ... 80% du temps, tu étais très très sérieux. Tu la regardais suspicieux alors qu'elle posait ses cartes avant ta victoire.

« Je ne suis pas une mauvaise langue »


Susceptible niveau mille, tu ne lui en voulais pas, mais tu devais quand même la contredire. Elle te tire la langue, sale gosse, tu lui souris attendris, des fois, quand tu la regardes, tu as l'impression de voire la petite chose la plus mignonne du monde, ses grands yeux qui te regardent interrogateur, ses petites joues qui rougissent, ses mains douces qui viennent se glisser dans les tienne plus dure de t’être trop battu. Si vous étiez un couple, si dans un monde de conte, elle était la princesse et toi le prince ... À coup sur vous seraient la belle et la bête.
Mais tu n'aimes pas trop les compte de fée, et donc votre amitié comme elle est actuellement te plaît et tu ne changerais cela pour rien au monde. Elle avait essayé de t’empêcher de gagner, mais elle n'y était pas arrivé. Tu t'approches d'elle, suspicieux et t'empare de son jeu. Tu te touches le menton, mimant une expression de réflexion exagéré pour caricaturer un peu la scène

« Mouai , mouai , mouai, je vois, donc tu es juste nul ... Je vois ! Je vois ! »

Tu te tournais vers elle, les yeux plissés, pour la regarder quelques secondes comme ça, tu souriais ensuite, de ce sourire rare qui naissait pourtant si facilement avec elle.
Tu lui rends ses cartes pour ensuite passer un bras autour de ses épaules et la tirer contre toi.

« Je crois qu'on joue trop à ce jeu ... Au fait, tes cookies sont trop bons ! »

Tu passais tes doigts a travers ses cheveux pour les poser tendrement dans sa nuque. Tu la regardais ensuite, un regard bienveillant. Elle te canalisait sans même s'en rendre compte.

« Ça va la vie ? Rien de nouveau ? »

Au fait, tu ne savais pas trop ce qu'il aurait pu se passer de nouveau depuis hier, cette entrée en matière étais juste ta manière de lui demander « qu'est ce que tu as sur le cœur ? » Tu n'es pas doué pour t'exprimer, mais par chance, tu avais trouvé quelqu'un comme elle qui puisse comprendre tes non-dits ... Un peu trop bien même.
AVENGEDINCHAINS

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


InachevésIncapable de faire des choix j'suis comme mes figurines Inutile, j'reste chez moi, j'baisse les bras Un prototype une version beta Une seule réponse à toutes les questions "j'sais pas" Comme un constat d'échec dans la playlist Comme un air d'abandon sur la setlist J'fais rien à fond donc j'serais qu'à moitié triste Et j'ai vraiment tout essayé, loin d'une vie trépidante, rongé Des nuits blanches à m'demander d'une voix hésitante, "Ai-je fais les bons choix?" Prise de conscience froide et flippante Des fois j'aimerai m'endormir et m'réveiller l'année suivante
Revenir en haut Aller en bas
heavenly sweetness
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t240-im-ji-eun-entremeles-en
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes FT Ji Eun    Mer 16 Aoû - 0:39

Ji Hyun & Ji Eun

UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes  


Tu venais d'en rire. Après tout tu en guérissais lentement. Personne ne restait bloqué éternellement sur une situation. La tienne avait blessé ton égo, ta fierté, ta confiance en toi. Pourquoi elle alors qu'il t'avait toi ? C'était une question qui restait en suspens et qui serait toujours sur tes lèvres, dans ta tête. Ta manière d'être avec toujours un sourire, toujours un mot gentil. Tu arrivais à t'énerver, c'était violent, mais rare. Tu avais cette légère confiance qui t'avais permis de faire pleins de choses et d'oser. Maintenant tu n'étais plus sûre. Tu t'étais sûrement sur-estimée. Et pourtant la première chose que tu avais fait était de te blottir contre ton doudou. Contre ce garçon qui sauvait tes soirées et t'avais permise de rester dormir avec lui pendant quelques nuits. Comme si cela avait été une évidence tu étais restée, tu lui avais parlé, tu avais dormi, tu avais pleuré, tu t'étais énervé, et puis tu lui avais souri.
Ce genre d'amitié était rare, pure et intouchable. Cette sensation entre ses bras était bien trop satisfaisante pour être corrompue par de quelconque pensée impure. Tu lui souriais donc en pestant contre ton ex et profitant des bras de Jin. Sa maladresse, et son naturel assez gaffeur rajoutant un vrai moment de rire dans cette tristesse.

" On est d'accord. Je le tiens tu le frappes ! AJA !!!  "

Tu ris et tu tapes dans la main de cet ami particulier qui est en train de te déplumer. T'enlever toute crédibilité et te battre. Bon tout à fait honnêtement ou pas tu t'en fiches. Tu veux juste le voir sourire. Personne n'était à frapper. Sauf ton ex mais il s'est barré tel le lâche qu'il était. Alors maintenant tu passais à autre chose te rappelant avec délectation le moment où tu lui avais jeté son café glacé à la tête. Voilà comment tu répondais au "Désolé Ji Eun". Le regard suspicieux de ton ami te ramena à la réalité. Yeay. Il savait que quelque chose se tramait.

" Si montre moi ta langue tiens !  "

Tu la tires à ton tour comme une enfant. Avec lui tu l'es. tu n'as pas peur d'être blessée et d'être prise pour une conne. Ses bras t'interdisent de penser comme ça. Ses bras te réconfortent et te prouve, chaque soir où tu dors avec lui au lieu de dormir dans le grand lit de cette chambre individuelle que tu avais, tu savais que tu étais à ta place. A côté de lui. Il a ce regard tendre qui te fait fondre et lui donne envie de l'enlacer comme une grosse peluche. Il a ce côté si touchant que tu te demande comment les autres font pour ne pas le connaître. Mais tu es de celle qui aime garder ce jardin secret, possessivement, jalousement. Tu voulais qu'il ne soit comme ça qu'avec toi, ainsi tu te sentais spéciale. et tu lui rendais bien.
Les cartes passant dans ses mains afin qu'il puisse les examiner tu le regardes suspicieuse à ton tour. Ce n'est pas avec ça qu'il verrait quelque chose. la preuve il te traite de nulle sans état d'âme. Comme si ça t'atteignait. Comme si c'était dit méchamment tu boudes et tu le regardes en fronçant les sourcils. Tu n'étais pas nulle et tu ne lui en voulais pas non plus. Tu souris même un peu essayant toutefois de cacher ton amusement pour jouer la fiche très en colère.

" Qui tu traites de nulle ? J'ai un prof qui ne m'apprend pas bien  "

Une nouvelle fois tu l'attaques doucement, tu titilles cet esprit de contradiction, cet esprit qui n'aime pas être taquiné mais qui l'est avec toi. Tu le regarde comme une enfant fière de sa bêtise avant de sourire. Tu ne peux pas résister au sien. tu ne résistes pas. Jamais. Ce sourire est comme un trésor que tu aimes chérir et voir. Cette exclusivité ou presque te fait toujours de l'effet. Comme un regain d'énergie subite.
Et puis vos corps qui se retrouvent. Tu te retrouves contre lui à sourire ayant poser tes cartes, les abandonnant. Tu ris un peu alors que tu t'accroches à lui comme un koala.

"  Je suis d'accord. On va jouer au koala maintenant. Merci ! je t'en referai autant que tu veux. "


Embrassant sa joue tu lui souris. Qu'est ce que tu ne ferais pas pour lui ? Un mot et il l'avait. Et puis il y avait cette manière d'être qui te rendais heureuse. Cette main qui passait dans tes cheveux avant de se perdre sur ta peau. Ce regard qui semblait te couver. Tu souris doucement en baissant les yeux quelques secondes avant de les relever sur le brun.

" Ca va mieux.. J'avance. Je suis toujours aussi perdue. J'ai l'impression de plus faire le poids devant rien. Je suis fatiguée mais tu me connais. Ca va. Je tire des paniers et je nage et ça va mieux. Et toi alors ? T'as déversé ton énergie sur quelqu'un?  "

Riant quelque peu tu veux savoir si ses rencontres ont été toutes ratées. Si les gens n'étaient pas digne d'intérêt pour lui. Si il avait réussi à s'ouvrir. Mais tu n'avais pas grand espoir.

 
AVENGEDINCHAINS

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

smile because i love it
Il paraît qu'on ne vit qu'une fois alors pourquoi ne pas en profiter ?    ▬ Je vais vous dire je t'aime en toutes les langues, je vais te prouver que la tendresse n'est pas morte et je vais te regarder, toi, sur ton destrier, comme si j'avais rêvé.
Revenir en haut Aller en bas
dogsuli might
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t393-ji-hyun-savage#6984
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes FT Ji Eun    Jeu 17 Aoû - 17:48

Ji Hyun & Ji Eun

UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes  


Maintenant, c'est de ta faute si elle perd, tu soupires, mais ton sourire reste sur ton visage. Alors que tu fais une pichenette sur le front.

« Toujours la faute du prof askip ... »

Tu la tires contre toi, elle calme ta susceptibilité, elle s’accroche à toi, elle est vraiment comme un doudou ! Il n'y a pas d'autre mot, une peluche qui te réconforte, te procure une sensation de sérénité. Pour aller mieux, les gens de ton âge buvaient de l’alcool, prenaient des drogues ... Et toi, tu canalisais toute ton envie de rester bien et de sourire dans les bras de cette fille qui avait cette capacité a te rendre plus zen. Intérieurement, pourtant, tu pétais des plomb parfois, mais elle te donnais envie de rester calme. Tu sais que ta colère est un problème ... Et avec elle, tu ne voulais pas être un problème. Tu la tirais donc pour qu'elle passe ses jambes autour de toi, tes bras s'enroulant autour d'elle. Tu caressais sa tête en souriant.

« C'est bien ... Tu es un bon Koala , je suis très fier de toi ! »

Ses lèvres sur ta joue, avec elle s’étaient habituelles, avec elle cela ne te paraissait pas être une attaque. Tu serais même près à dire que tu aimes ça. N'importe qui qui vous verrais serais persuader qu'il y a de l’ambiguïté entre vous ! Car cela semblerait logique qu'il y en ait. Mais tant que vous deux étiez sur de votre relation tout irait bien. C'est d’ailleurs pour ça que tu n'avais pas vraiment peur pour la suite, ou du moins, tu essayais de t'en convaincre.
Elle avait compris ce que ta question signifiait et elle y répondais sincèrement, ton cœur se pinça, tu n'aimais pas l'idée qu'elle puisse se sentir mal ... "Mieux" ne voulais pas dire "bien" et sur le coup, une énorme sensation de culpabilité s’éprenait de toi. Ce que tu allais faire n’étais pourtant rien de mal , rien qui puisse la blesser , rien qui puisse changer quoi que ce soit ... mais c’était tellement horrible de ta part de te servir d'elle comme ça, surtout si elle n'allait pas bien.
Tu inspires et expires un grand coup avant de lui sourire, compatissant.

« Je crois que je devrais t'emmener a disneyworld ... Bon j'aime pas du tout les enfants , mais si on y va ensemble ça pourrais te changer encore plus les idées ! »

Quelle idée ! Tu en avais les moyens ... Toutes les filles aiment disneyworld non ? Tu soupires un peu plus, tu ne dois pas te dégonfler. Lorsqu'elle te parle de déverser ton énergie sur quelqu’un, évidemment tu penses à Toru ... Et tu t’énerves tout seul dans ta tête.

« Si tu savais ... »

Ce n'est pas la peine d'en dire plus, elle le sait.
Tu te mords la lèvre, bon, c'est le moment, enfin non... Mais si tu continues de pousser le truc ça le sera jamais, tu commences a détester ta vie, tu sais même pas pourquoi tu fais ça parce que aux finales ... Tu pourrais juste te contenter de partir .... Mais non ! Cette envie inavouée et irrépressible d’appartenir à un groupe était beaucoup trop forte. Tu ne veux pas te faire dégager avec la réputation du mec trop lâche ... En plus, ce n'est pas si difficile.

« T'as soif ? On m'a offert un truc dans ma famille mais j'ai pas du tout envie de le boire tout seul mais en même temps j'ai envie de goutter. »

Il fallait bien que tu inventes un truc pour que ce soit crédible non ? Tu lui souris et te lèves pour aller chercher une bouteille de Soju , un truc cher que t'as piquer dans la maison familiale et viens te reposer près d'elle avec deux verres a shot que t'avais emprunter au passage.
C'est certain, elle allait se poser des questions ... Mais en même temps, vous étés jeunes.Tu essayais de te persuader que la situation n’était étrange que pour toi. Surtout que la dernière (et surtout première fois) que tu as bu ... Tu n'avais pas l'aire de kif fer tant que ça.

« C'est méga cher comme truc ... Je ne peux pas gaspiller ça avec n'importe qui »

Tu le pensais en plus ... et c’était peut-être ça le pire. Tu souriais du mieux que tu le pouvais lorsqu'une idée te traversa l'esprit ... T'avais été a assez de soirée que pour connaître certains jeux.

« On fait un jeu ? Je te propose un "je n'ai jamais" , comme ça, c'est encore plus drôle »

Ça rendrais le truc plus agréable ! Le jeu était simple, tu énonçais un truc que tu n'avais jamais fait, et si elle l'avait déjà fait, elle buvait ! Et inversement.

« Je commence ! Je n'ai jamais eu les cheveux longs »

Tu commençais à remplir vos verres pour la regarder ensuite d'un air de sale gosse.  
AVENGEDINCHAINS

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


InachevésIncapable de faire des choix j'suis comme mes figurines Inutile, j'reste chez moi, j'baisse les bras Un prototype une version beta Une seule réponse à toutes les questions "j'sais pas" Comme un constat d'échec dans la playlist Comme un air d'abandon sur la setlist J'fais rien à fond donc j'serais qu'à moitié triste Et j'ai vraiment tout essayé, loin d'une vie trépidante, rongé Des nuits blanches à m'demander d'une voix hésitante, "Ai-je fais les bons choix?" Prise de conscience froide et flippante Des fois j'aimerai m'endormir et m'réveiller l'année suivante
Revenir en haut Aller en bas
heavenly sweetness
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t240-im-ji-eun-entremeles-en
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes FT Ji Eun    Lun 21 Aoû - 12:54

Ji Hyun & Ji Eun

UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes  


D'un coup tu ton enfant. Appuie sur ton front en te plaignant du mal qu'il t'a fait. Tu bouges même les jambes et boude. Une vraie enfant. Oui c'est la faute de ton prof, et son mauvais caractère. Tu le regardes donc et hoche la tête.

" Tout à fait. Je vois pas d'autres réponses.   "

Tu lui souris. Tu continues de le taquiner avant de se retrouver dans ses bras. Aucune raison pour toi te t'échapper d'ici. Tu le serres tu restes contre lui. Telle une peluche, telle une fille qui aime son frère. Tu ne sais pas trop si tu le considère comme ton frère. C'était encore plus fort que ça. Tu te sentais bien dans ses bras. Comme protégée. Là entre ses bras t'oublie ce qu'il s'est passé avant. T'oublie le regard des gens quand ils te voient venir ici. T'oublie tout et même cette tristesse au fond qui germe et grandit peu à peu. Avec lui, c'est comme si elle existait pas. Tu te souviens qu'il y avait dans ses yeux de la colère parfois. Colère qu'il retient quand il est avec toi. Alors tu sais que t'es spéciale, mais tu lui rends bien, parce qu'il n'y pas la même place deux fois dans ton coeur. Passant tes jambes autour de lui tu les serres doucement en souriant avec une expression béat de sérénité et de joie. T'as un peu l'air conne, mais tu t'en fous. A ses mots tu ris un peu et tu souris, tes joues un peu rouges.

" Ca c'est parce que j'ai une bonne branche à m'accrocher  "

Riant doucement tu t'accroches au brun en posant ta tête sur lui. Cet apaisement traversait tout ton corps et parfois tu t'endormais sur lui. Il s'en rendait compte quand il sentait ton corps lourd et qu'il voyait ta main tombée, ou alors quand il n'avait plus aucune réponse de ta part. Mais là, même si tu te sentais comme dans un cocon, tu n'avais pas envie de dormir. Il y avait ce truc un peu dérangeant, ta tristesse, qui t'embêtait et te chatouillait au point de vouloir profiter de la présence de ce brun. Oui, tout le monde pouvait penser ce qu'ils voulaient. Voir en vous un couple non officiel. Des amants. Peu importe tout ce qu'il comptait c'est ce que lui pensait et ce que toi tu savais. Tu ne ressentais pas cet amour passionnel pour lui, juste l'amour amical.
Si tu étais honnête. Si tu étais franche et que tu ne cachais pas ce mal-être que tu avais en ce moment même à ce gars la c'était bien pour une raison. T'avais confiance en lui. Tu savais que tu pouvais lui parler. Tu pouvais tout lui dire il ne te jugerait pas et t'aiderait si besoin. En fait, avec lui tu pouvais être toi. Souvent, après une dialyse c'était dans son lit que tu te glissais. Attendant la chaleur des bras de celui qui connaissait tout. Restant contre lui tu te redressas lorsqu'il parla de Disneyworld. Ton sourire était grand avant que tu ne rigoles.

" Tu ferais ça pour moi ? Hannnnw !! Alors quand je serai guérie ! Là je peux rien faire.. enfin rien manger, rien boire. Alors.. Promis ?   "

Tu allais avoir cette putain de greffe. Tu allais l'avoir et boire des tonnes de litres de coca, manger des tas de trucs gras et sucrés. Tu rêvais de tout ça et t'en étais sûre, ça arriverait. Alors tu souris en pensant à ce jour et tu le regardes ensuite. Il semblait tout grognon. Tu lui pinças alors les joues avant de les embrasser. Tu savais surtout que quand il disait ça c'était qu'il s'énervait tout seul. Ca servait à rien de creuser. Au pire il t'en parlerait.
Tu t'amuses alors en le regardant et lui ébouriffant un peu les cheveux avant de pencher doucement la tête. Soif ? Tous les mots qu'il te sort semble étrange. Il voulait goûter quoi ? Et puis tu le laisse se lever tranquillement et regarde la bouteille. Pourquoi pas. Tu n'étais pas une grande fan d'alcool mais la bouteille était belle et tu semblais d'humeur à oublier et jouer ce soir alors encore une fois, pourquoi pas.

" Alors je t'accompagnerai afin de boire ! Si tu veux goûter il faut goûter. Oh ohhhh !! Méga cher ? tu le gaspilles pas tu le bois. En tout cas je suis honorée.   "

Riant doucement tu t'assieds correctement et regarde la bouteille de plus près. T'es même pas sûre d'en avoir vu des comme ça depuis que t'es née. Ta famille est assez modeste, des parents séparés, qui travaillent tous les deux, ça donne de l'argent, mais un statut social assez bas. T'es pas le modèle. Alors tu regardes également les shot et sourit.

"  Je pensais que t'aimais pas l'alcool ?! Au fait.. T'es prêt à me tenir les cheveux si je vomis hein?  "

C'était sexy. Oh oui tu avais les mots pour parler aux hommes. Tu ris alors que tu reposes la bouteille au centre. Boire pour boire par contre c'était un peu bête. Mais heureusement le jeune homme semble avoir tout prévu et il a une idée que tu ne peux refuser. Rien à lui cacher, tout à gagner tu souris en entendant sa proposition. Tu claques donc des doigts à sa proposition.

" Nice c'est parfait comme idée. Et puis ça évitera de boire pour boire. J'ai d'autre jeux après si on en a marre.   "

T'avais prévu de là à là bas la soirée. Vous étiez deux. Avec une bouteille d'alcool mais pour toi c'était la meilleure soirée. Tu lui redonnes un cookie avant qu'il ne serve les verres. Tu regardes alors que bous soyez totalement égaux avant de sourire et de le regarder. Ton sourire se fana assez vite. Et tu le pointe du doigt.

" Traire !!!  "

Tu bois donc avant de sourire et essuyer tes lèvres. Tu ressers ton verre désespérément vide avant d'hausser un sourcil. Ok si il la joue comme ça.

"   Je n'ai jamais eu de pénis ! "

Oausi toi aussi tu sais être une petite garce ,avec le sourire, le regard et la posture.

"   "
 
AVENGEDINCHAINS

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

smile because i love it
Il paraît qu'on ne vit qu'une fois alors pourquoi ne pas en profiter ?    ▬ Je vais vous dire je t'aime en toutes les langues, je vais te prouver que la tendresse n'est pas morte et je vais te regarder, toi, sur ton destrier, comme si j'avais rêvé.
Revenir en haut Aller en bas
dogsuli might
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t393-ji-hyun-savage#6984
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes FT Ji Eun    Mar 29 Aoû - 1:43

Ji Hyun & Ji Eun

UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes  


Tu ris avec elle en lui caressant doucement la tête ... Alors comme ça, tu es une branche ? Et le pire, c'est que pour une fois, tu prends ce compliment pour un vrai compliment. Donc toi, tu te braques lorsque l'on te dit que tu es beau, lorsque l'on te dit que tu es adorable, lorsque l'on te dit que tu es gentil ... Mais lorsque l'on te qualifie de "bonne branche", tu acceptes ... Parce que ça te rend fier et heureu d’être une bonne branche. La logique chez toi c'est clairement en option. Elle s’accroche un peu plus alors que tu souris bêtement toi aussi, ce sourire rare mais tellement sincère.
Mais lorsqu'elle parle de guérison, c'est comme une grosse claque que tu te prenais dans la face ... tu avais presque tendance à oublier a quel point elle pouvais être fragile, a quel point cette jeune femme pleine de vie pouvait avoir quelques épreuves pas toujours joyeuses a surmonter. Tu lui souriais toujours, parce que tu ne voulais pas rendre cette invitation triste ... Au contraire, sur le moment, tu te fis la promesse de l'y emmener un jour !
« Promis, tu auras le droit de manger tout ce que tu veux, et même te balader comme une gamine avec des petites oreilles de Minnie sur la tête »
Par contre toi ... Hors de question que tu en porte ! L'idée de la voire souriante dans un parc d'attractions te faisais presque trop plaisir ! On pourrait presque croire que tu as focalisé tout ce que tu pouvais ressentir de positif sur elle , comme si elle était la seule et unique "faille" dans ta vie de frustré.
Tout n’était pas que douceur tout de même, tu ne serais pas toi si tu restais calme en permanence... Mais tu n'étais clairement pas le même avec elle ... Tu devenais meilleur. Surtout, lorsqu'elle agissait de façon aussi adorable.
La bouteille s'invita à la soirée alors qu'elle donnait son feu vert. Après tout, boire un verre entre amis n'avais rien de suspect n'est ce pas ? Ça remarque étais pertinente, effectivement tu n'aimes pas ça ... Mais ce n'est pas une haine profonde que tu as envers le fait de boire, donc pour une fois, tu vas aller à l'encontre de tes principes ... Puis ce n'est pas la première fois.
« La dernière fois ... Je n'ai pas trop eu le choix que de boire ... Mais cette fois, je ne veux pas être forcé, je me sentirais peut-être différent, et t'en fait pas, je suis toujours celui qui s'occupe des autres en soirée »
Ça te saoule vraiment parfois, mais lorsque tu voyais quelqu'un vraiment dans le mal et que ton humeur n’étais pas trop mauvaise, tu avais tendance à porter secours.
Tu lui dévoiles ensuite l’élastique noire autour de ton poignet, celui que tu utilises pour attaché ta touffe rebelle lorsque tu vas t’entraîner
« j'ai du matos, t'en fait pas, mais tu ne vas pas vomir, j'en suis sûr »
D'autres jeux ? Cela te laissait penser que la soirée serait plus longue que prévue , après tout, tu exécutais un peu les ordres d'un jeu d’étudiant de façon un peu trop impulsive ... Parce qu'aux finales, ton but n’était pas seulement là. C’était le résultat de ce défi qui te mettait le plus mal à l'aise ... Mais tu allais le faire.
Une fois les shots remplis , tu manges le cookie qu'elle te donne en souriant. Toi un traître ? Pas, du tout, ta phrase te semblait totalement légitime ... Par contre la sienne.
Tu regardais ton entre-jambe d'un air faussement choqué , juste pour jouer.
« Mais .... moi non plus j'en ai jamais eu ! »
Tu la regardais tout con avant de boire à ton tour, le liquide te brûlait la gorge, rien a voire avec la bière ! Tu n'avais aucune idée d'à quel point c’était fort , mais la sensation amère qui te piquait le fond de la bouche te laissais deviner que ce n’était clairement pas quelque chose de doux.
Et pourtant, tu remplissais ton verre encore une fois, et le jeu continuait , encore et encore , vous rigoliez , c’était amusant aux finales ... Toi qui avait peur de boire tu finissais par te dire que la soirée n’était si mauvaise. Et pourtant, tu remplissais ton verre encore une fois, et le jeu continuait, encore et encore, vous rigolire, c’était amusant aux finales ...
Tu trinquais avec elle, ta tête tournait légèrement, ton corps était chaud.
« Je n'ai jamais embrassé de garçon »
Tu rigolais à ta propre réplique ... Non jamais ... Enfin si .... Enfin, tu ne voulais pas y penser .... Toru ça ne comptait pas, il t'y avait forcé.
Te rendant bien compte que la, tu venais d’ouvrir toutes les barrières pour l'accomplissement de ton défi , tu plongeas ton regard dans le siens, léger sourire sur le visagz alors quelle étais tout contre toi. Et tu posas chastement tes lèvres sur les siennes, fermant les yeux pour ne pas avoir a la regarder ... Tu avais l'impression de lui manquer de respect, mais bourré, tu ne te focalisais que sur ce baiser. Il ne dura pas longtemps, mais ne fut pas aussi bref nous plus ... Tu t’éloignais, prenant son verre entre tes doigts pour le lui mettre sous le nez.
« Toi oui ... Donc tu bois »
Tu essayais de rendre ton geste anodin, mais quelque chose te gênait tout de même. Tu pris sa main sans la tienne, jouant nerveusement avec ses doigts. Tu passais ensuite ta main dans tes cheveux en soupirant ... T'es complètement décalqué
« Je suis désolé... »
T'avais franchi une limite ...   
AVENGEDINCHAINS

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


InachevésIncapable de faire des choix j'suis comme mes figurines Inutile, j'reste chez moi, j'baisse les bras Un prototype une version beta Une seule réponse à toutes les questions "j'sais pas" Comme un constat d'échec dans la playlist Comme un air d'abandon sur la setlist J'fais rien à fond donc j'serais qu'à moitié triste Et j'ai vraiment tout essayé, loin d'une vie trépidante, rongé Des nuits blanches à m'demander d'une voix hésitante, "Ai-je fais les bons choix?" Prise de conscience froide et flippante Des fois j'aimerai m'endormir et m'réveiller l'année suivante
Revenir en haut Aller en bas
heavenly sweetness
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t240-im-ji-eun-entremeles-en
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes FT Ji Eun    Mar 29 Aoû - 14:29

Ji Hyun & Ji Eun

UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes  


La douceur dont il faisait preuve avec toi c'était sûrement ce qui t'apaisait le plus. Ce qui te rendait heureuse sans qu'une parole n'ait besoin d'être prononcée. Toi aussi tes mains se perdaient dans ses cheveux, les caressaient. Cette branche c'était la tienne. Ton point d'accroche. Combien de fois tu avais essayé de le rassuré en lui disant qu'il était beau? Qu'il était adorable ? Et à chaque fois monsieur essayait de repousser tout ça. Mais c'est qu'il était beau. Il était adorable et tu aimais tout de lui. Tu aimais être avec lui et partager tout avec ce brun trop peu confiant. Alors toi tu lui souris tu lui prouves chaque jour qu'il est le meilleur. tu essaies de lui donner la confiance qu'il mérite. Chaque joue a le droit à un bisou de ta part.
Et même si vous parlez de choses joyeuses tu sais qu'il y a un mais. Tu sais qu'il y a une triste vérité. Mais cette triste vérité tu veux l'éloigner, tu veux la mettre derrière et penser à Disneyworld. Le regardant tu souris comme une enfant.
"  C'est vrai ? Trop bien je mettrai Minnie tu mettras Mickey ! et t'auras des tas de bisous, de sourires et des câlins !  "
tu fais des oreilles avec tes mains en penchant la tête. Tu jouais et tu te penchais de tous les côtés en riant. Tu faisais ton enfant parce que t'avais toute ta joie, ton bonheur, tout ce que tu ressentais tu le mettais avec Jin. Finalement tu aidais un tas de gens mais personne n'était si proche d'elle. La personne sur qui tu étais alors que tu bougeais, tu t'amusais et tu t'imaginais déjà à Disney avec lui.
Ton rire éclatais dans la chambre et rythmait votre soirée. Avant que l'alcool ne viennent s'inviter.

Regardant la bouteille ton regard a changé. Ton regard est taquin et scrute le petit Jin qui a une soudaine envie de boire, de rigoler avec des jeux qu'ils n'ont jamais fait. L'alcool te faisait pas peur tant que t'étais avec lui. Etre déchirée avec lui n'était pas un problème, parce qu'il n'abuserait pas, parce que t'avais confiance et qu'il était ton doudou. Tu te demandais juste pourquoi cette envie soudaine? IL avait peut être vu que tu en avais marre? Que ton corps te lâchait et que ça te mettait en rogne, que ta gentillesse distribuée il te restait que le bonheur d'avoir vu des sourires.
" D'accord, moi ça me paraît être une bonne idée et j'aime les jeux. Tu le vois peut être pas mais je suis une grosse fêtarde ! Attention. Jiji est dans la place !!  Je m'occuperai de toi t'en fais pas. "
Tu rigoles tu le regardes et tu embrasses encore sa joue. L'alcool n'est pas encore dans tes veines que tu es déjà un peu fofolle. Que dire de toi ? Tu ne sais pas laisser quelqu'un dans la galère. Alors tu aidais toujours, même quand l'aide n'était pas si demandé que ça.
Puis tu vois avec humour que ton binome ne te laissera pas tomber. T'es presque à te demander si t'allais pas t'attacher les cheveux avant même de commencer. A sa phrase tu ris et lui fais un clin d'oeil tout allait bien se passer. Parce que finalement tu tenais l'alcool et tu ne le laisserais pas être mal, tu prendrais soin de lui.

Finalement la soirée venait à peine de commencé et elle ne finirait pas de si tôt. Tu allais faire avancer les jeux, jouer comme jamais parce rien n'avait d'importance. Tu pensais juste à te détendre. Alors tu le regarde et tu bois ton premier shot en le traitant de traître. Tu ris parce que tu ne fais que ça. Parce que la vie t'a appris que rire est un bon médicament. Il est là il est devant toi et il te fait rire, tu veux qu'il passe une bonne soirée, que chaque moment avec toi lui permette d'être bien, d'être heureux. Regardant alors le jeune homme qui n'est d'autre que ton doudou tu regardes son entre jambe et prends une mine choquée.
"  NAN ! Oh mon dieu !!  "
Ton rire continuait de résonner dans la pièce alors que tu buvais avec une joie presque intéressante. La boisson brulait toujours ton œsophage mais rien pour te déplaire. Lentement le degré montait et montait. Lentement tu prenais les choses à la légères, tu t'amusais comme une folle venant même à te lever et danser sur des chansons que tu avais mise avec ton portable. Tu ris, tu bouges, ce liquide est le seule qui te fait perdre la tête.
Encore un shot; tu laisses l'alcool descendre avant de secouer ta tête en plissant le nez. Tu lui tire la langue tu veux te rapprocher du brun. Tu prends ses mains et bouge avant de rire et s'installer à côté de lui. Les verres s'enchaînaient. La bouteille descendait plus rapidement que prévu. et le coup fatal fut porté par Jin. Tu souris en le regardant. Il le faisait exprès. Mais t'as pas le temps de prendre ce petit verre, t'as pas le temps de boire que ses lèvres, que tu n'avais pas touché, pas de ton souvenir, viennent se poser sur les tiennes. T'as pas eu le temps, ton regard était beaucoup trop ancré dans le sien pour boire avant. Tu arrivais pas à te détacher de lui, et ses lèvres, elles étaient pas désagréable. Ce baiser il faisait un peu palpiter ton coeur alcoolisé. Ce baiser il t'avait même pas surpris. Ce baiser tu avais voulu le voir durer plus longtemps. Ce baiser, tu l'avais apprécié. T'avais frissoné, t'avais voulu sourire, t'avais voulu le prolonger.
Mais quand vos lèvres se sont détachées et tu l'as regardé. Le verre était devant ton nez, et tu l'as pris, tu l'as pris pour le boire cul sec et poser ton regard de nouveau sur le brun.
"   Tricheur !"
Mais tu savais.. tu savais quoi faire. ta main dans la sienne, elle devenait ce qu'il voulait. alors tu passes doucement ta main dans ses cheveux en le regardant avec cette lueur de bienveillance. Tu le regardes avec tendresse et à ses excuses tu souris doucement caressant sa joue.
" Je n'ai jamais embrassé de filles   "
Et puis c'est à ton tour de venir contre ses lèvres. C'était rien , c'était amical, c'était pas grave, c'étiat sans conséquence. Et puis tu ris doucement. Et tu le regardes. Et tu lui souris.
"   "
 
AVENGEDINCHAINS

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

smile because i love it
Il paraît qu'on ne vit qu'une fois alors pourquoi ne pas en profiter ?    ▬ Je vais vous dire je t'aime en toutes les langues, je vais te prouver que la tendresse n'est pas morte et je vais te regarder, toi, sur ton destrier, comme si j'avais rêvé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes FT Ji Eun    
Revenir en haut Aller en bas
 
UNO ! ... et bien non ! prend 4 cartes FT Ji Eun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» nuvi255T - ajout de cartes impossible sur microSD
» Des jeux en ligne qui prend 5 min
» Ma configuration est tel bien ou nul
» (résolu) bonjour je suis bien embêter avec un cheval ou un virus
» Bien le bonjour à tous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: haneul university :: quartier c, est de l'université. :: ‹ Dogsuli's House.-
Sauter vers: