radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 

Partagez | 
 

 fly high ( coco + jess' )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
yeowang queen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: fly high ( coco + jess' )   Ven 28 Juil - 16:36

Jessica & CocoFLY HIGHCe soir c'est rendez-vous avec Coco, j'ai réservé ma soirée pour elle. On a prévu d'aller danser comme à notre habitude et normalement je dois aller dans sa chambre pour qu'on se prépare ensemble. Je la sentais bien cette future soirée, je me prenais pas la tête à ce sujet et je savais pas à quoi m'attendre. J'aimais bien l'inconnu et l'adrénaline du vertige que ça peut nous procurer. Le monde de ce soir serait le nôtre, qu'importe qu'est ce qui se passera. On pourrait très bien se faire balader comme des sacs à patates par des mecs pour ensuite les envoyer ailleurs, on pourrait très bien s'amuser à danser sur les tables, beaucoup de choses sont possibles avec Coco, et c'était fun.

Je parcourais ainsi le chemin en direction du rendez-vous donné plus tôt entre nous, c'était assez grand mais j'étais déjà venue auparavant, parcourant le stade du campus pour ensuite arriver à la maison des Saja, là où résidait ma chère Coco. Je pénétrais ainsi dans le bâtiment fait à cette effigie, grimpant les marches pour aller à l'étage où se trouvait les chambres. Je sifflote légèrement en finissant par arriver devant la chambre de mon amie. Je toque ainsi à la porte avant d'ouvrir cette dernière, j'étais habituée à venir ici donc pas besoin de formalités entre nous.

- Yossssssssh c'est moi Jess' je suis là ! Lançais-je en cherchant Coco du regard dans cette chambre. Je la voyais ainsi arriver en ma direction, laissant un sourire apparaître sur mes lippes en la voyant, je croisais ainsi mes bras sur ma poitrine en penchant la tête sur le côté. Alooors, quoi de neuf ? Tu crois que ça passe si j'y vais en short ou en jean pour danser ? Demandais-je en espérant que la réponse serait oui à ma question. J'étais pas très jupe ni robe en fait, donc ça m'arrangerait de pas en mettre, puis j'avais aussi un peu la flemme de retourner chez moi pour aller me chercher une robe, surtout que je crois pas en avoir, quoi que peut-être avec Nina dans mes placards, elle a peut-être dû en mettre une ou deux dedans, je sais pas trop. Je fais pas attention à ce genre de détails, je regarde que mes short et mes pantalons principalement et mes hauts, sinon le reste c'est comme si ça existait pas.
© YOU_COMPLETE_MESS

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

I got loyalty, got royalty inside my DNA

I don’t care about others, all we do is hustle yeah everyday. I don’t chase money, I just do my thing but we still get paid. Haters gonna hate our success until when? Forever.⊹ lumos maxima


yeonwang power:
 
Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t342-coco-that-xx
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: fly high ( coco + jess' )   Ven 28 Juil - 20:47
fly high

featuring. seijuro jessica

La nuit appartenait aux femmes.
Ou tout du moins, Coco ferait en sorte que cela soit le cas.
Il était coutume de considérer la femme comme une entité vénale, pale figure perdue au milieu d'une société patriarcale dont les anagrammes se bâtissaient essentiellement sur des considérations désuètes. Et pourtant, comment pourrait-on résister à la douceur d'un sourire féminin? Lui qui n'appelait qu'aux plus purs et aux plus nobles des sentiments. La féminité était une chose complexe en vérité, à la fois bafoué et désiré, élevée et désavouée. Une toile éternellement vierge sur laquelle Coco se plaisait à incessamment jouer. Il y avait tant et si peu à faire après tout, pour perdre le sens commun sous la coupe des dames. Un regard, un sourire, la profondeur d'un décolleté, la légèreté d'un déhanché. Et c'était une entreprise au sein de laquelle sa petite Jessica était excessivement douée.

Si la japonaise possédait cette douceur naturelle qu'on associait généralement aux  créatures innocente, mademoiselle Hogan était bien placée pour savoir qu'il n'en  était rien. Jessica avait un charme qui se faisait rare, celui de pouvoir séduire sans avoir l'air. Mais sage... oh non, elle ne l'était certainement pas. Certaines choses ne trompaient pas. Sa franchise, sa spontanéité, son énergie, ce léger grain de folie qui crépitait dans ses iris. Elle pouvait être bien des choses Jessica. Et ça Coco, elle avait hâte de le découvrir.

▬ J'arrive!  

Coco relâcha la brosse de son mascara et abandonna sa chaise de bureau pour s'avancer vers elle, encore vêtue d'un ample tee shirt qu'elle avait dû un jour "emprunter" à Dân ou Ryu sans jamais prendre la peine de leur rendre, elle lui claqua une bise sur la joue. A sa question, la blonde se contenta d'hausser une épaule, l'écartant avec cette éternelle désinvolture qui lui était propre.

▬ Tu t'habilles comme tu veux Jess, tout ce que je demande c'est que tu sois à l'aise.  

Coco, elle n'était pas chiante. Le monde pouvait crouler sous le poids du mauvais goût sans qu'elle ne le constate tant que son armoire s'en portait bien. Et puis Jess, elle commençait à la connaitre, et elle ne doutait pas qu'elle saurait être séduisante à sa manière. Regagnant son siège pour se tourner vers ce qui était devenu sa table de maquillage improvisé, Coco farfouilla dans sa trousse à maquillage, en extirpant un bâton rouge carmin avant de sourire à la yeongwan à travers le miroir.

▬ Installes toi où tu veux. Jae Hyuk est sortit avec des potes et quelqu'un m'a laissé un gâteau au chocolat, sers toi si tu as faim.

Ah Coco, l'hôtesse parfaite. Ou presque. Le genre de nana qui s'en foutait que vous squattiez son lit ou piquiez ses affaires du moment qu'elle les retrouvait aorès. Coco qui s'appliquait à peindre ses lèvres de rouge. Habituée aux allés et venus des uns et des autres dans son dos.  

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

Elle avait un goût de toi.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
yeowang queen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: fly high ( coco + jess' )   Sam 29 Juil - 23:11

Jessica & CocoFLY HIGHCoco était toujours élégante même dans un simple tee-shirt, elle avait toujours cette aura classe et mystérieuse qui émanait d'elle. Elle vint alors me faire la bise en guise de salutations, ce qui ne me dérangea pas. Je lui demandais si ça lui posait problème que je décide de me vêtir d'un pantalon ou d'un short et comme je le pensais elle me laissait le champ libre. Pas de casse-tête. Je laissais alors un rictus satisfait qui m'était propre, s'afficher sur mon visage.

- C'est perf' alors. J'aime pas les froufrous et tout ce qui va avec btw. Rétorquais-je avec calme et un certain soulagement qui pouvait se discerner dans ma voix. Mon père m'a bien demandée à plusieurs reprises si j'étais une fille, mais ça m'était bien égale. Je faisais comme je voulais même si ça lui déplaisait, que ça soit lui ou quelqu'un d'autre.

Etirant mes longs et fins bras vers le plafond, fermant les yeux quelques instants pour m'ôter cette sensation désagréable dans mon échine et pouvoir soulager mon corps de ce fardeau qui l'avait parcouru à cause cette longue journée. Je retournais mon attention vers la jeune vietnamienne aux allures confiantes et souriantes qui m'informait ainsi de m'installer où je veux et que Jae Hyuk était de sortie ce soir. Et il semblait y avoir un gâteau, à cette idée je me disais que j'allais sûrement en prendre une part plus tard. Elegante et parfaite hôtesse mon amie ne manquait pas de ressources pour me mettre à l'aise si jamais je ne l'étais pas. Mon sourire prit un air rassurant pour la conforter dans l'idée que j'étais à l'aise et que je savais bien que je pouvais faire comme chez moi ici.

- T'inquiète, c'est comme la maison ici. Rétorquais-je en lui rendant son sourire avant de lui faire un clin d'oeil. Dommaaage pour Jae Hyuk ça sera pour une prochaine fois. Je peux utiliser ta salle de bain pour me changer ? Ajoutais-je en haussant une épaule nonchalamment et en demandant de manière polie. Je venais prendre un bout du gâteau au chocolat en question, par gourmandise, un vilain pêché qui allait sûrement me coûter cher parfois. Je prenais ainsi par la suite la direction de la salle de bain avec mon sac qui contenait des vêtements que j'avais pris plus tôt dans la journée afin d'assister à la soirée de ce soir, qui révélerait sûrement mon côté séducteur que je ne connaissais pas seule car je ne prêtais guère attention aux regards des gens. Dégustant le bout de gâteau que j'avais pris un peu plus tôt sur ma route.
© YOU_COMPLETE_MESS

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

I got loyalty, got royalty inside my DNA

I don’t care about others, all we do is hustle yeah everyday. I don’t chase money, I just do my thing but we still get paid. Haters gonna hate our success until when? Forever.⊹ lumos maxima


yeonwang power:
 
Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t342-coco-that-xx
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: fly high ( coco + jess' )   Lun 31 Juil - 19:42
fly high

featuring. seijuro jessica

Des effluves au parfum florales qui doucement se mêlaient au fantôme, infiniment plus masculin, de son colocataire. Des pas léger qui se répercutent contre le parquet, des sourires et des propos sans grandes importances qu'on s'échange dans l'attente d'une nouvelle nuit à deux, nuit vagabonde où leurs corps finiraient inévitablement par se perdre sur les pistes de danse. C'était délicieusement ironique, ces inlassables répétitions. Cette absolue certitude que leur soirée n'était rien de plus que ça, un éternel recommencement. De rire, d'ivresse, de danse, de chant, d'occupations frivoles et un peu folles  où rien ne comptait si ce n'était que leur propre satisfaction. Le monde devenait alors le théâtre de l'échappée de Coco et Jessica. De Jessica et Coco. Spectateur impuissant de leurs inévitable ascension dans ces lieux de leur perdition. Qu'on leur offre des verres, des sourires où les regards acides du mépris, Coco n'en avait que faire, parce que sous les néons, elles continuaient d'être reines. Et c'était sans doute là tout ce qui comptait.

▬ A chaque occasion son vêtement ma belle. Je t'assommerai pour te mettre une robe le jour où je te trainerai à un évènement bourgeois.  

Soit jamais.
Les hautes sphères de la société coréenne n'étaient à ses yeux qu'une succession de noms et de statuts soigneusement répertoriés dont elle ne tirait aucune utilité. Si mademoiselle Hogan s'était sentit obligé de se renseigner sur les grands dirigeants de l'économie locale une fois établit sur le territoire national,  ce n'était que par simple habitude que par réel intérêt. Coco venait des bas quartiers de la capitale française. La rue, elle l'avait dans la peau comme dans le sang. Elle jurait lorsque quelque chose l'emmerdait, cognait quand on une main se glissait sous sa jupe, buvait lorsqu'elle n'avait rien à faire et faisait n'importe quoi une fois lâchée dans les rues. Elle n'avait rien d'une jeune fille de bonne famille si ce n'est cette apparence qu'elle avait apprise à entretenir. Goût pour la mode comme pour le luxe. Elle est pas bonne, faut juste chercher sa beauté, comme un diamant. Faut creuser pour voir la putain en elle.

▬  Aha, si tu as un message à faire passer au baby bro' je veux bien jouer les pigeons voyageurs.  

Mais Jessica, elle l'appréciait. Elle adorait son attitude "je m'en foutiste" qui tranchait radicalement avec sa bouille de princesse japonaise. Plus encore, elle aimait la voir s'affirmer malgré sa situation familiale compliquée. Jessica était une fille qui avait tout pour plaire en vérité.  En commençant par posséder une véritable personnalité.

▬ Fais comme chez toi, je vais me changer ici.

Coco, elle observe une dernière fois son reflet dans le miroir avant de quitter son siège. S'avançant vers son armoire pour en tirer un jean à la teinte sombre et un croc top à dentelle blanc qu'elle enfile en glissant ses pieds dans ses talons. La préparation avec Coco n'est jamais longue, elle ne fait pas partit de ces filles qui hésitent pendant des heures entre tel et tel vêtement. Elle est belle et elle le sait. Ce n'est pas de l'arrogance mais une simple constatation, se vêtir et se maquiller lui demandait simplement moins d'effort qu'à d'autres. Tout comme elle pensait que Jessica n'avait pas grand chose à faire pour devenir resplendissante.

▬ Y'a une boite qui te tente plus que d'autres babe?

Question lancée alors qu'elle s'affale sur son lit, attrapant une part de gâteau qu'elle mord en prenant garde à ne pas perdre son rouge à lèvre.  Le chocolat avait toujours été l'un de ses péchés mignons. Comme les fruits rouges. Un vilain défaut surement, qu'elle ne corrigerait pour rien au monde.  

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

Elle avait un goût de toi.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
yeowang queen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: fly high ( coco + jess' )   Mar 8 Aoû - 21:11

Jessica & CocoFLY HIGHOn se perd dans l'odeur familière de l'antre de cette chère Coco, rappelant des soirées déjà vécues, le souvenir brumeux s'entremêlant à la réalité au passé. La solitude préférait rester planquer dans les placards à la réunion des deux représentantes de la gente féminine. Un sourire amusé entremêlé à un petit rire dissimulé derrière mes lèvres, se dessinait ainsi sur mon visage. L'idée d'imaginer Coco dans ce genre d'événements ne me dérangeait guère, elle pouvait tout à fait correspondre à l'ambiance général même si généralement dans ces lieux tout est plus axé aux mensonges, à la vantardise, à l'illusion et au goût de s'inventer une vie onirique le temps d'une soirée pour pouvoir faire bonne figure devant la société. Car il est bien connu qu'en montrant nos atouts, nous sommes plus vites admirables qu'une personne qui montre que sa vie est basique. On devinait alors très vite que je n'affectionnais guère ce genre d'événements où j'avais déjà été traînée de force étant plus jeune.

- J'ai déjà été dans ce genre d'événements, c'est chiant tout seul. Maaaaaais, pourquoi pas y aller ensemble un jour pour s'amuser. T'en penses quoi ? Ca pourrait être amusant. Lançais-je avec un demi-sourire réfléchi, seule on pouvait y voir comme un marais où vivent des bêtes qu'on ne saurait nommer, elles paraissent d'une beauté prestigieuse mais en leur fort intérieur, tout est hideux. A dire vrai, je faisais partie de cette sphère, j'en avais toujours fait parti en étant étroitement lié à ce destin, j'y échappe avec une facilité déconcertante sans pouvoir l'éviter totalement. Peut-être en compagnie de quelqu'un, ce monde de visages tordus par ces complexes serait plus agréable à supporter. Toujours au petit soin pour moi, la jolie asiatique me demandait si jamais je voulais faire passer un message à ce cher Jae Hyuk, la tête légèrement penchée sur le côté avec une mine songeuse apparaissant sur mon visage couleur porcelaine, je finis par secouer la tête d'une façon hésitante.

-Hmm, rien me vient là tout de suite donc non, peut-être plus tard ! Répondis-je assez peu sûre, j'oubliais peut-être un détail à lui transmettre. Je n'étais pas très politesse et banalités à dire et généralement les paroles me venaient avec la personne en face de moi. Une fois la permission accordée, sans plus d'attente de ma part je me dirigeais vers la salle de bain afin de m'apprêter quand même un peu plus décemment qu'à l'instant. Ôtant mes affaires de la journée et mon esprit vagabond dans la foulée, j'optais pour une tenue en adéquation avec le crépuscule festif approchant. Je laissais alors mon corps enfiler ce pantalon blanc ainsi qu'un crop-top noir avec de simples bretelles laissant un aperçu légèrement plongeant sur mon buste, laissant mes formes se deviner sous les pièces de tissus. Des bracelets à chaque bras et un collier ajouté à la tenue et je finissais par sortir en passant ma main dans mes cheveux pour revenir dans la pièce où j'étais précédemment. Laissant la gourmandise reprendre le chemin de mon regard, je laissais ma main prendre une autre part de gâteau qui me semblait drôlement addictif pour un simple gâteau, laissant tomber la raison commune. Je mordais donc un bout en haussant les épaules à la question de Coco avant de m'asseoir sur le lit. Pas vraiment, y a des nouvelles boîtes ? T'as des envies ? Pour moi c'est n'importe tu sais bien. Répondis-je avec un sourire amicale sur les lèvres, sans me prendre la tête à des réflexions insignifiantes, il ne manquerait rien dans le spectacle si on était ensemble. Qu'importait ce qu'il advenait de nous, ça serait le mystère de la soirée qu'on pourrait découvrir. Il est trop bon ce gâteau, il est addictif ! Disais-je en finissant ma deuxième part, j'ignorais ce qu'il contenait mais celait mêlait doucement mes illusions à la réalité et je me laissais volontiers porter à ces dernières pour un peu plus de folie.
© YOU_COMPLETE_MESS

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

I got loyalty, got royalty inside my DNA

I don’t care about others, all we do is hustle yeah everyday. I don’t chase money, I just do my thing but we still get paid. Haters gonna hate our success until when? Forever.⊹ lumos maxima


yeonwang power:
 
Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t342-coco-that-xx
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: fly high ( coco + jess' )   Jeu 10 Aoû - 5:35
fly high

featuring. seijuro jessica

Coco se rapprochait plus d'une sale môme qu'une fille charmante et bien sous tout rapport, cette attitude polie et affinée qu'elle pavanait devant les autres, ce masque qu'elle ne laissait que rarement tomber à terre n'était qu'une énième ingérence de son passif au sein de son quotidien. Elle ressemblait à une comédienne sans cesse en train de jouer une pièce, abordant différentes facettes. Une belle actrice, en soit, bonne en classe, elle incarnait le rôle du fille parfaite aux yeux des parents. Non, l'odeur de la cigarette ne parvenait jamais aux narines, sa moyenne ne chutait jamais et elle ne provoquait aucun conflit en plus de débarrasser la table sans faire de chichis. Bien sûr, qu'il lui arrivait d'être un peu peste. Bien sûr, qu'il était évident pour tous que sur la vague du bon goût elle règne même si certains pouvaient bien souvent l'associé à horrible sorcière. Mais comment résister au charme d'un délicat sourire rehaussé par des yeux de biches? Eux qui n'appelaient qu'aux plus nobles sentiments. Coco, elle en riait souvent. A tord ou à raison.  

▬ True, si t'as pas peur de quelques dérapages en cours de soirée.  

Parce que Coco chérie est épicée, Coco chérie est sucrée et salée, Coco chérie est tout. Chérie hésite pour mieux faire languir, tout comme chérie attaque sans prévenir. Chérie est belle et elle le sait, chérie en profite avec son attitude un peu rebelle. Chérie est une charmante jeune fille, une fois les lèvres closes mais les ouvrir au monde serait y inviter le chaos. Coco est une chérie au revers amer, dont les rêves portent souvent des robes d'adultèrent. On désirait rarement Coco lorsqu'on voulait bien se faire voir. Mademoiselle choquait, déstabilisait, amusait ou surprenait. Elle était un astre égoïste qui brillait de sa seule lumière. Elle ne mettait pas en valeurs Coco, elle polluait votre atmosphère.

▬  J'crois pas qu'il y ait de nouvelles boites. Enfin si t'as bien un club dont un pote m'a parlé mais c'est pas vraiment le genre d'ambiance qu'on cherche.  

En revanche, le discours était tout à fait différent lorsqu'il s'agissait de soirée nocturne. A l'ambiance un peu caliente. Aux plaisirs inavouables. Dans ces domaines là, mademoiselle savait y faire. Oh oui Coco, elle en faisait généralement son affaire. Elle savait tout, participait à tout, et rien n'échappait à son oeil fin et encore moins à ses oreilles qui s'agitait doucement sous le doux murmures des bruits de couloirs. Une véritable clubeuse, l'une de celles qui vivaient dans une sorte de danse perpétuelle où l'amusait succédait les responsabilités qui à terme devenaient un énième amusement. Coco vivait dans une bulle confortable en vérité, des instants suspendus dont elle aimait la survenue. Ainsi, elle se sentait vivre. Ainsi, elle trompait l'ennuie.

▬ True, j'adore le cacao mais là c'est encore autre chose.

Un quelque chose qui doucement, imprégnait ses sens. Un rien qui détendait ses muscles jusqu'à lui donner l'impression de flotter sur une boule de coton. Coco, elle étendit ses jambes jusqu'à confortablement se caler contre ses coussins, son esprit s'attardant un instant sur toutes ces petites choses qui lui vrillait soudainement le corps. Un bien être indescriptible. Une sensation diffuse de tout trouver plus beau à présent, l'esprit embrumé, le corps au supplice. Le besoin volatile d'étreindre les chaires, parce que ce serait doux. Plaisant. Si plaisant de sentir une peau tendre se fondre contre son être. Un désir sous jacent entêtant sans être particulièrement dérangeant. Non, tout ça était plaisant. Oui Coco, elle était bien. Incroyablement bien. Un bien être qu'elle connaissait. Un bien être artificiel.

▬ Oh merde.

Et Coco éclata de rire, glissant une main dans ses cheveux avant de tourner son regard vers son amie qui venait de se resservir. Elle n'arrivait même pas à s'en inquiéter. Non Coco, elle riait à son tour en attrapant un nouveau bout de son dessert chocolaté. 

▬ Bébé, t'es droguée.

Quelle délicate façon de le signaler, n'est-il pas?

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

Elle avait un goût de toi.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
yeowang queen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: fly high ( coco + jess' )   Mar 15 Aoû - 2:57

Jessica & CocoFLY HIGHJ'étais de ces personnes qui appartiennent à aucune branche, j'étais celle qui se fondait dans la masse et en même temps se démarquait pour sa compétence à n'appartenir à aucune classe. J'étais ces personnes nébuleuses, derrière un épais mystère, le trouble environnant on pouvait distinguer une transparence à toute épreuve. Je n'arrivais pas à m'attacher à une seule classe, j'aimais pouvoir m'aventurer dans tout ce que le monde avait à m'offrir. J'avais déjà été parmi ces personnes de la haute société, ils veulent se faire bien voir, ils portent un masque, ils veulent se montrer polis. Tout est faux, tout est beau. Je faussais la donne avec un air faussement angélique, des cheveux blonds qui donnait un halo de pureté à ma personnalité. Il n'en était rien, je voyais très bien le monde comme il était. Sans filtre. A la rétorque de ma jolie asiatique, un sourire pour le moins amusé ornait mes lèvres, l'illusion troublante que je pouvais être chagrinée par des chamboulements, ça en restait qu'une rêverie.

- Tu crois vraiment que j'ai peur de ça ? Demandais-je, connaissant déjà la réponse à cette question, l'évidence était que le chamboulement devait être amené à leur monde de strass et paillettes, il fallait gratter cette surface brillante pour en extraire ce qui en ressortait d'eux. Je connais le caractère de Coco, elle est particulière la nymphe, elle séduit avec sa classe naturelle, elle embobine, elle est piquante comme du paprika. Elle a l'image de la jolie jeune femme des beaux quartiers, restant courtoise et polie. Mais l'image est souvent qu'une illusion, elle ne serait pas là pour les conforter dans leur monde. Coco c'était une douceur à l'arrière goût acidulé, elle est inattendue. Je ne savais pas pourquoi mais il me tardait de pouvoir admirer le spectacle de mes yeux moqueurs, voir un monde partir en vrille, ça n'arrivait pas tous les jours. Elle m'informe qu'il n'y a pas réellement de nouvelles boîtes en ce moment, une moue légèrement déçue prône sur mes lèvres rosés, je laisse échapper un léger soupir lasse d'entre ces dernières, un haussement d'épaules à la clef.

-Ennuyeux tout ça. Allons où le vent nous portera. Lançais-je, aucunement chagrinée, je n'étais pas difficile comme fille. Le monde peut nous attendre, qu'importe où nous nous  rendrons, le résultat sera inexorablement le même. La satisfaction ne sera que brève afin de pouvoir réitérer les expériences ensemble. Toujours plus haute et folle en couleur, elles se démarquent les unes des autres tout en restant sur le même rituel, seul le résultat diffère. Le monde de la nuit nous plonge dans un autre univers, les langues se délient, la nuit tout était possible. La nuit on laisse nos démons sortir, la gêne et la pudeur ne sont pas invitées.

Je faisais remarquer à ma coéquipière de la soirée que ce gâteau se démarquait des autres, que son goût était plus prononcé que les autres. Il était unique, il valait le détour, il rendait ta vision des choses illusoires, très vite les maux qui envahissent mon corps qui soient conscient ou inconscient s'évaporent dans le repère de cette charmante Coco, je ne suis pas consciente de ce qu'il m'arrive, j'ai l'impression d'appartenir à un autre monde. Elle est délicieuse cette sensation d'état second, la plénitude. Coco elle est bienveillante, Coco elle a le rire facile comme si ce n'était pas si important, pas si grave. Je la regarde en m'annonçant que je suis droguée. Un rire se caractérisant par son absurdité et un côté inepte s'échappent d'entre mes bouts de chairs.

- Ah bon ? Demandais-je en haussant un sourcil, je passais une main dans mes cheveux. Je me disais que nul doute que si ça avait été pendant un match de basket, le dépistage aurait pas été tendre. Ma branche paternelle ne serait pas non plus ravie par la nouvelle décadence de sa cadette. Bah c'est pas mal ça. Passant de je m'en foutiste à complètement dénuée de responsabilités, elles s'ôtent de ma personne comme si elles n'avaient jamais existé, je ne dramatise pas, au final je m'en fiche. C'est une douceur éphémère qui apaise les moeurs, qui t'hypnotise. Tu crois qu'on peut mourir d'une overdose avec ça ? Tu crois qu'on peut voir Bryce Dejean-Jones ? Demandais-je en souriant de manière candide, nul doute si je mourrais pour deux parts de gâteaux, ça serait la mort la plus ridicule de l'histoire de l'humanité. M'allongeant sur le lit, laissant mes cheveux dorés se fondre délicatement avec le lit, je tourne mon visage vers celle qui m'accompagnait pour la soirée. Alors ma Coco on fait quoi ?
© YOU_COMPLETE_MESS

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

I got loyalty, got royalty inside my DNA

I don’t care about others, all we do is hustle yeah everyday. I don’t chase money, I just do my thing but we still get paid. Haters gonna hate our success until when? Forever.⊹ lumos maxima


yeonwang power:
 
Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t342-coco-that-xx
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: fly high ( coco + jess' )   Lun 21 Aoû - 13:01
fly high

featuring. seijuro jessica

Jessica, la gamine qui bousculait les codes. La fausse sage qui ne se confondait dans aucun moule, se dissociait de la masse tout en y demeurant solidement rattachée. Jessica, c'est toutes ces jeunes filles de bonnes familles qui pullulaient dans les couloirs de l'académie, en mieux. Parce que Jessica, elle avait ce petit plus que les autres n'avaient pas. Une folie douce, un grain d'audace dans la vasque tranquillité de son regard. Mais lorsqu'on la voyait, si jolie, si mignonne avec son sourire candide, on ne l'en soupçonnerait même pas. Elle était sans doute l'une des pires Jessica. Une arnaque à elle seule par la seule beauté de son charmant minois. Poupée japonaise qu'elle affirme Coco. Sa poupée japonaise.

▬ Non.  

Parce qu'elle y prendrait grand plaisir mademoiselle Hogan. A les plonger dans l'embarras. Tous ces hommes et toutes ces femmes qui occupaient les hautes sphères du pouvoir. A leur montrer que malgré leurs jolies façades d'individus respectable, parfait, ils n'en demeuraient pas moins fondamentalement imparfait. Viciés jusqu'à la moelle. Branlant dans leurs fondations et dans leurs sacro-saint codes moraux. Qu'à l'image du plus modeste des prolétaires ils n'auraient que le goût de se repaitre de tous ce qu'elle aurait à leur offrir afin de combler leurs basiques instincts. L'amour, la haine, l'avidité, le stupre, la luxure, le désir, l'avidité, l'égoïsme, la gourmandise. Ceux qui se plaisaient à nier leur rattachement aux sept péchés capitaux, Coco le leur agiterait sous le nez. Et elle en rira. A gorge déployé, à s'en écorché la voix.

▬  Ici ou ailleurs, tu restes l'intérêt principal de cette soirée après tout.  

C'est soufflé, à peine esquissé cette phrase qui vient mourir sous une explosion cacaoté. Avalanche d'odeurs et de saveurs qui envahissent peu à peu ses papilles. Qui l'en capture et l'y enroule dans une douceur presque entêtante. Drogue. Le constat clignote dans son esprit embourbé sans qu'elle ne trouve la force d'en être contrarié. Elle était bien trop détendue pour ça Coco. Beaucoup trop à l'aise dans la chaleur confortable de cette soirée d'été pour se laisser alourdir par quelque chose d'aussi insignifiant qu'une vulgaire contrariété. Coco elle dédramatisait tout. Coco elle riait en couvant du regard sa Jessica. Sa princesse yeonwang qui expérimentait pour la première fois le plaisir des paradis artificiels. Et elle riait avec elle. Et elle s'en foutait Jess.

▬ J'pense pas. Mais peut être qu'avec un peu plus de gâteau tu commenceras à avoir des halu'.

Comme Gigi.
Sauf que Gigi, elle voyait des licorne roses à poids violets et des lions en pantoufle qui paradait au tableau lorsque son prof lui tournait le dos. Gigi, ses hallucinations, elles la faisait rire. Sa Gigi, elle était magique. Une fée poudrée lâchée au milieu de la ville. Mais il ne s'agissait pas de Gigi présentement, il s'agissait de Jessica. Jessica qui souriait en s'allongeant près d'elle. Alors que Coco reposait sur ses draps, les membres abandonné, un sourire bêtement euphorique jouant sur ses lèvres alors qu'elle fixait le plafond. Peut-être y devenait-elle quelques circonférences de l'univers. Un début de nébuleuse ou de voute céleste tachetée d'étoiles qui contiendraient tous les secrets de l'humanité elle même.

▬ Alors mon bébé, on bouge plus. T'as déjà voyagé en restant dans ton lit?

Parce qu'il s'agissait bien de voyage en vérité. Un vent de fraicheur illusoire qui viendrait rouler sur le grain de sa peau, une ouverture nouvelle de l'esprit qui permettrait de percevoir tout ce que nos sens irrémédiablement humain taisait d'ordinaire. Une part de gâteau, et Jessica pourrait se croire à Mexico. Chaleur caniculaire et fraicheur océanique bataillant sous le grain de peau.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

Elle avait un goût de toi.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: fly high ( coco + jess' )   
Revenir en haut Aller en bas
 
fly high ( coco + jess' )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cayo Coco, ** de retour**
» Cayo Coco, me voilà........4 dodos... :)
» site coco me localise a l'etranger
» Dream High (K-DRAMA)
» JOYEUSES PÂQUES !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: haneul university :: quartier d, sud de l'université. :: ‹ Saja's House.-
Sauter vers: