radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 

Partagez | 
 

 get out ▬ so hee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
citoyen du monde
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t89-sun-hee-moon-lover
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: get out ▬ so hee   Mer 19 Juil - 16:51
get out

featuring. kim so hee

Sun Hee.
Elle a trente et un ans, des cheveux bruns qui captivent, des yeux mazout où on s'y noyerait bien dedans et un regard qui fait tourner en bourrique, un déhanché pour lequel on tombe à genoux et des robes et des jupes toujours trop courtes qui embrouillent l'esprit. Elle virevolte dans les pensées et obsède pour mieux posséder. Il suffit de son dos nu pour changer une pièce, il ne suffit que d'un sourire pour changer une vie toute entière, à trente et un ans, c'est une diablesse venue à nouveau pour soumettre les hommes à la tentation divine. Pour la chute de ses reins, on se couperait une main et quant à son décolleté, il est préférable de ne pas en parler. Elle arrive et fout le chaos dans votre existence où rien n'est beau, tant mieux, vous aurez désormais un dieu — ou du moins une déesse — à aimer. Elle ramène avec elle les feux de l'Enfer et vous brûle les artères, irradie vos veines et réduis tout en poussières telle une sublime sorcière. Cette femme les rend fou et ils pensent, eux aussi, la rendre folle.

Et il y avait un endroit où Sun Hee aimait se rendre, parfois. Lorsqu'elle avait le coeur soulevé par la sauvagerie, les nerfs échauffés par la tyrannie. Là où le raffinement de ses mensonges se faisait vide de sens. Haut, si haut que l'odeur faisander des grandes villes s'effaçait. Où les horreurs pesant sur les lendemains s'étiolaient. C'était, vous vous en doutez surement, ces hautes tours de verres, géant mécanique du centre économique. Parce que les plus grand produits de l'architecture sont moins des oeuvres individuels que des oeuvres sociales: plutôt l'enfantement des rêves enrubannés de pierre grise que de simples toits à se mettre au dessus de la tête. Qu'elles inspirent, si cela est possible, l'éthylisme du feu sacré de la liberté. Tour de Babel des temps modernes, refuge vaccin contre la mort, refuge vaccin contre l'ennui. Et la liberté, elle couvait dans la décoration épuré de cette pièce grande ouverte, vêtements de créateurs indécemment étalés et salon confortable, alternance des tons clairs et du bois sombre, terrasse et bais vitrés, richesse dissimulée sous cette prétendu simplicité. De bon goût surement, surfait, très certainement. Ce n'était qu'une cage après tout. Une cage perchée au cinquième étage.

▬ Est ce que vous pourriez m'amener la seconde robe s'il vous plait?

Elle tient la féminité dans le creux de sa main, un regard sur son corps enrubanné du tissu crème et on s'en repaissait. Sun Hee, elle écarte le rideau de la cabine d'essayage et s'avance devant le miroir, observant sa futur acquisition avec un léger sourire de satisfaction. Quoi qu'en dise, le luxe demeurerait à jamais une denrée attrayante. Verre d'eau citronnée tendu dans un sourire policé, compliment de convenance lâché alors qu'on s'affaire autour d'elle. Madame souriait poliment en discutant avec les vendeuses, après tout la reine des convenances, c'est bien elle. Elle n'aurait pas s'élever aussi rapidement autrement.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

She's a beautiful mistake
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
yeowang queen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t234-kim-so-hee-queen-bitch#
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: get out ▬ so hee   Mer 19 Juil - 22:13
get out

featuring. kim so hee
Tenue + Dernier instant, dans cette journée qui lui aura paru interminable. Une journée intense, beaucoup trop même pour elle. Encore des histoires, des cris, et pleurs. Elle est fatiguée. Fatiguée de ce petit peuple qui ne sait pas se comporter face à elle. Toujours obligés de les remettre à leur place pour essayer de leur faire comprendre qu’ils ne sont rien. Rien d’autre que de misérable petit être, qui ne vaut même pas qu’elle s’intéresse à eux. Sa réputation n’est pourtant aujourd’hui plus à faire. Connue comme étant la Queen Bitch. Elle est craint et haï de beaucoup. Alors pourquoi certain optimiste tente encore de voler trop près du soleil ? Elle n’a aucune réponse à apporter à cela, elle s’en désespère même. C’est une reine de glace, sans coeur. Beaucoup l’écrivent, beaucoup le disent. Il serait à présent tant qu’ils comprennent. Pourtant elle sait. Elle sait que demain, elle devra à nouveau descendre l’un de ses petits êtres sans intérêt. Elle soupire.

Pourtant un espace de répit, de réconfort, se présente à elle. Un moment n'a elle, rien qu’à elle. Comme une pause dans ce quotidien trop rempli. Une bulle de plaisir qui se présente sous différentes formes, différentes matières, différents noms. Du luxe. Des attentions. Il ne lui en faut pas plus. Amoureuse de la mode. Elle se rend dans l’une de ses boutiques préférés. Un nom connu, beaucoup trop pour afficher des prix abordables. Elle pousse la porte d’entrée, de suite connue et reconnue. On l’installe, lui apporte les créations réservées pour cette soirée donnée par ses parents. Gracieuse, elle enfile avec facilité le premier écrin. Écarte ses cheveux pour laisser l’une des vendeuses s’occuper de la fermeture. Elle quitte la cabine pour avoir un meilleur aperçu de ce premier choix. Fourreau noire, habillé de dentelle. Quand. Une voix. Loin, très loin de lui être étrangère. Que faisait-elle ici ? Elle, simple professeur de littérature chinoise. Comment peut-elle se permettre l’une des créations proposées par l’établissement. Elle se rapproche de cette voix, juste pour avoir confirmation (bien qu’elle soit certaines de ses compétences). À présent sûre, elle s'interroge. Elle sait pour sa relation avec Jae Hwa, puisqu’elle est la raison de leur rupture. Elle qui était fiancé à un homme, s’est vu privé de cette relation par la faute de celle-ci se trouvant sous ses yeux.  Une relation interdite. Elle professeure, lui son élève. Elle la dégoute. Faisant alors volte-face, elle prononce le plus audiblement possible. « On accepte vraiment n’importe qui de nos jours... » Retournant dans sa cabine, espérant une quelconque réponse de la part de l’enseignante.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


QUEEN BITCH PLEASE

who run the world girls some of them men think they freak this like but no they don't make your cheques come at they neck disrespect us no they won't boy don't even try to touch this. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
citoyen du monde
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t89-sun-hee-moon-lover
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: get out ▬ so hee   Jeu 20 Juil - 3:37
get out

featuring. kim so hee

Les rues de Gangnam étaient le palais de Sun Hee. Elle était loin de s'imaginer régner sur quoi que ce soit - la réflexion sur le pouvoir était quelque chose de bien trop complexe pour revêtir à long terme un intérêt certain à ses yeux. Et trop ennuyeuse, aussi. Discuter des traités et s'emparer de la place capitale, quel intérêt y avait-elle ? Un tyran prenait le pouvoir par la force et l'imposait par la terreur. La couronne et le sceptre lui étaient inutiles : voir l'angoisse germer dans les yeux de ses sujets captifs lui était bien suffisant. Le pouvoir, elle le voulait immédiat, et profitable uniquement à elle; elle n'avait pas besoin de système, d'armée, de lois, de couronnement. Il lui suffisait de se dire tyran, et de brandir ses armes blanches, et tout le monde s'agenouillait devant madame Liu. Alors elle s'épanouissait devant les rayonnages, grâcieuse, vivant de nombreuses et glorieuses batailles. Sun Hee était le tyran de ses propres terres. Probablement la version féminine de Mao Zedong, avec plus de sex appeal. Sun Hee fermait les yeux, puis les rouvrait. Jetant un regard las au reflet de So Hee.

▬ Est ce que tout va bien madame Liu?

Elle était bien stupide, l'héritière Kim.
Il était très difficile d'être un tyran et d'assouvir ses pulsions éphémères et répétitives. Plus qu'impulsive, Sun Hee était tacticienne. Celle qui ne faisait pas de vague. Mais qu'une fois en chasse paressait au soleil, repue, et qui lacerait ses proies dès qu'elle ne se sentait pas entièrement satisfaite. Oh oui, elle était bien stupide la princesse, à la suivre partout, tel un petit toutou à sa mémère, à lui chercher les poux. Elle était bien stupide à tenter de briller devant Sun Hee, de tenter d'avoir le dernier mot. De tenter de chercher la guerre, quand madame n'avait pas encore pris les armes. Elle ne faisait que goûter aux joies de la vie mondaine, pensive. Elle esquissa un charmant sourire en tendant à la vendeuse son verre vide.

▬ Oui, ce n'est rien. Juste une enfant qui a besoin d'attention.

Sun Hee jouait toujours de ses mots. Et les regards embarrassés que les clientes s'échangeaient n'eurent pas l'air de la troublé. Elle se permit même un rire alors qu'on ajustait le drapé de son vêtement. Oui, elle ne le voyait pas autrement.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

She's a beautiful mistake
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: get out ▬ so hee   
Revenir en haut Aller en bas
 
get out ▬ so hee
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: séoul city :: arrondissement de gangnam. :: ‹ boutiques de luxe.-
Sauter vers: