→ radio haneul rumeurbox
raconte-nous un truc !


mettre içi la description

 
INSCRIPTIONS AU GROUPE ILGAGSU FERMÉES/LIMITÉES. merci de favoriser les autres groupes. ♡
➥ réservation d'avatar : ✧ c'est ici les amis !
➥ les demandes de DC : c'est ici les amis.➥ liens utiles : les groupesla fac
➥ journal de la fac : ✧ zieuter !

Partagez | 
 

 (18+) making it immor(t)al

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
‹cheonchin mind›
avatar
Ahn Sojra

↬ wassup?

[posts] : 79 [crédits] : balaclava, minori, tumblr. [âge] : dix neuf ans. [études & année] : première année en sculpture et peinture. [métier] : cueilleuse d'étoiles et faiseuse de rêves. ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : [board] :

wanna be a victim, ready for abduction


she's so sweat, like a candy - she makes ya melt, can't hold it, but she'd never be yours, boi. youtubeuse, vendeuse, donneuse d'organes si elle pouvait - de son vivant.

ig phone.

your touch is foreing




✧ SAY CHEESECAKE ✦ : ✧ rich bitch like : 492

MessageSujet: (18+) making it immor(t)al   Lun 17 Juil - 23:20 En ligne

making it immor(t)al
featuring. seo jun
Ah, les artistes. Fumeurs de vanités et démolisseur de modestie ; expressionnistes désillusionnés et libertins inavoués. Ah, les artistes. Sojra ne les détestait pas. Non, ils étaient détestables mais elle, elle leur vouait un culte sans pareille. C'était son aspiration ultime - ce qu'elle voulait faire, plus tard, aussi vite que possible. Elle pouvait, elle savait qu'elle pouvait ; être artiste, de nos jours, était tout sauf stable (moins qu'avant, même) ; mais elle, elle avait de l'argent. De l'argent sans travailler, que demander de plus ? Sojra pourrait se lancer dans une carrière quand bon lui semblait - elle pourrait se jeter dans la gueule des galeristes et collectionneurs, mais ce monde ressemblait à une mer remplie de requins. Alors la petite princesse qu'elle était refusait d'y trempait le cheveu - et elle ne côtoyait pas d'artistes. Aucun. Ou, pas beaucoup. Juste une, deux, peut-être trois - dont Jun. Jeune femme magnifique, qui égayait énormément de choses en Sojra, outre admiration et fascination - elle adorait son travail, pire, elle adorait sa facilité à être approchée.

Pour preuve ; cette Jun n'avait pas refusé, quand Sojra, enjouée, lui avait proposé d'être son modèle photo - pour un projet personnel, un projet où elle voulait jouer sur les couleurs, les matières, représenter la beauté telle quelle, sans artifice. Tout était prêt. Studio photographie loué spécialement pour l'occasion - elle avait vraiment les moyens ; les quelques artefacts préparés, deux trois tenues, et Sojra attendait. Assise sur une vieille chaise, la jeune femme jouait avec son appareil photo - un haut de gamme, "un truc de pro", comme diraient certains. Jusqu'à entendre un cliquetis, des pas, une porte qui s'ouvre et des vêtements qui se froissent. Elle est là. Lèvres pincées, elle lève ses yeux sur la dame à l'honneur - et elle lui envoie son sourire, son plus beau, en lui invitant, d'un coup de tête, à venir à elle. « Hey, Jun. Viens, viens ! Pose tes affaires où tu veux, fais comme chez toi. On a le studio jusqu'à ce soir. »

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀

MAYBE I'M FOOLISH, MAYBE I'M BLIND, MAYBE I'M LYING.


Dernière édition par Ahn Sojra le Jeu 20 Juil - 19:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t303-ahn-sojra-you-re-my-can
simin
avatar
Seo Jun

↬ wassup?

[posts] : 79 [crédits] : Jooconde [âge] : 25ans [métier] : Artiste (peinture/sculpture/photographie) ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : [board] :
who? * with? * when?

cell * insta



Liens recherchés :
→ (m) where's my panties ? ➥ je me souviens de tes mains d'homme viril sur l'intérieur de mes cuisses. Notre rencontre fut orgasmique, mais merde j'ai pas eu le temps de te voir, la lumière de l'immeuble s'est éteinte. Mais toi tu sais qui je suis visiblement. Tu as eu mon numéro de téléphone et tu m'as envoyé la photo de ma culotte. Oups. Depuis on s'échange des textos enflammés mais tu joues avec mes nerfs : c'est quand qu'on se voit honey ?
→ (m/f) amoureux transit au secours! ➥ je comprends pas pourquoi, mais tu as décidé que j'étais celle qu'il te fallait : woman of your life comme disent les anglais. Moi je comprends pas, toutes ces histoires d'amour me donnent la gerbe et te voir me coller et repousser les mecs et meufs qui m'approchent me fait peur !

Les amours de ma vie

✧ SAY CHEESECAKE ✦ : ✧ rich bitch like : 570

MessageSujet: Re: (18+) making it immor(t)al   Mar 18 Juil - 17:11 En ligne

making it immor(t)al
featuring. Ahn sojra
« Merde, c’est déjà l’heure ? » La tête enfouie dans l’oreiller, je tâtonne pour éteindre ce foutu téléphone qui n’en finit plus de sonner. Je lève finalement la tête, parce qu’à défaut d’avoir la tête dans l’cul, en l’occurrence je vois rien et je n’arrive pas à atteindre mon téléphone. Je roule et atterri sur Zu qui dort encore. L’envie de lui picorer son torse nu m’effleure mais je vais pas avoir le temps d’assumer la suite. J’avais presque oublié pourquoi j’avais mis le réveil – ok, à 15h – mais je m’en souviens d’un coup. A contre cœur, ma bouche quitte le torse de Zu – je crois que je lui ai un peu bavé dessus ahaha – et le pousse un peu. « Vas dormir dans ta chambre … » Mais je sais qu’il ne le fera pas. On a un grand appart mais on passe notre temps entassés dans une pièce. On est con parfois.

Une heure plus tard, j’enfile mes lunettes de soleil ronde. Mon kimono glisse sur ma peau et dévoile une de mes épaules. Le soleil tape dessus et je me demande pourquoi je suis sortie aujourd’hui. A peine levée, je ronchonne déjà. Mon téléphone en main, je pianote pour dire à Sojra que je serais un peu en retard. J’ai besoin d’un café pour décuver un peu et me réveiller. Quoi, se décuver au café, ça marche pas ? Ah, merde. Je trottine dans les rues, prenant soin à marcher dans les zones d’ombre. Au-delà du soleil, j’aime ma peau blanche de lait. Mon short en jean me colle déjà la peau quand je pousse la porte du studio. Je lève les yeux, café en main, et admire l’endroit. « Hey, So’. C’est sympa. Encore un endroit que t’as dégoté grâce à ta mère ? » C’est devenu presque un jeu pour moi, une provocation. Sojra, c’est la fille de cette incroyable artiste. Dans les débuts, elle était pour moi une arriviste, bénéficiant de la notoriété d’une star de la peinture. Depuis, ma pensée a un peu évolué. Bon elle débute, alors forcément, elle est encore influencée même encore un peu par le style de sa mère. Mais c’est normal après tout. Dans le fond, c’est une fille plutôt sympa.

Mon café à moitié vide, je dépose le mug sur un tabouret et retire mon kimono fleuri. Mains sur les hanches, je fais un tour sur moi-même pour inspecter l’endroit. Au loin, je vois quelques vêtements posés. Je souris et me dirige illico vers l’endroit. « Beauté sans artifice tu m’as dit hein ? » Mais je prends mon temps, après tout, elle m’a dit qu’on avait le studio jusqu’au soir. Je prends mon café et m’assois. « Tu as des critères pour la séance ? J’avoue que ce sera bien la première fois que je pose. »


Dernière édition par Seo Jun le Mar 18 Juil - 17:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t285-seo-jun-christ-is-comin
‹cheonchin mind›
avatar
Ahn Sojra

↬ wassup?

[posts] : 79 [crédits] : balaclava, minori, tumblr. [âge] : dix neuf ans. [études & année] : première année en sculpture et peinture. [métier] : cueilleuse d'étoiles et faiseuse de rêves. ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : [board] :

wanna be a victim, ready for abduction


she's so sweat, like a candy - she makes ya melt, can't hold it, but she'd never be yours, boi. youtubeuse, vendeuse, donneuse d'organes si elle pouvait - de son vivant.

ig phone.

your touch is foreing




✧ SAY CHEESECAKE ✦ : ✧ rich bitch like : 492

MessageSujet: Re: (18+) making it immor(t)al   Mar 18 Juil - 17:30 En ligne

making it immor(t)al
featuring. seo jun
Comme d'habitude, Jun est trop. Trop à l'aise, trop taquine, elle touche, tourne, regarde, tripote, prend, se serre, un café, puis elle parle, sans gêne aucune, elle ne lui impose rien, pourtant - juste son avis - et Sojra, Sojra, elle a l'impression de mal faire. C'est une artiste, pas autant reconnue que d'autres, mais une artiste, dont le travail ne peut être critiqué. Une artiste qui touche à son travail - qui déflore son intimité. C'est intime, pour elle, elle qui n'a pas l'habitude qu'on travaille pour elle et, encore moins qu'on soit à l'aise. Quand on connaît sa famille, on regarde Sojra avec un respect sans nom, avec une bouche bée et de l'admiration dans l'oeil. Jun, elle, joue sur ça. « Grâce à mon argent, plutôt. » Elle insiste, son index levé, comme protestation ultime.

Puis, tout en se levant, dans l'unique but de garder un oeil sur son model, la jeune femme hoche la tête à sa question - beauté sans artifice, oui. Elle se prend, elle aussi, un café - qu'elle ne tarde pas à boire, son derrière posé sur une des petites tables, juste à côté de Jun. « Je t'aurais bien demandé de poser nu mais, parce que c'est un travail que j'aimerais exposer dans une petite galerie indépendante.. » Moue brisée, moue sceptique, elle continue ; « Au départ, je pensais à jouer sur les couleurs. Genre, te "peindre" en vert, rose, rouge, jaune.. Tu vois. » Son café terminé, elle file s'accroupir face aux robes. Des robes simples, blanches, à peine épaisse - des robes qu'on devait certainement porter avant. « Mais par respect pour ton intimité, je me suis dit que des robes seraient plus.. convenable ? » Un sourire, elle tire une chaise, s'y assoit et regarde l'autre femme, jambes croisées. « Des suggestions ? »

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀

MAYBE I'M FOOLISH, MAYBE I'M BLIND, MAYBE I'M LYING.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t303-ahn-sojra-you-re-my-can
simin
avatar
Seo Jun

↬ wassup?

[posts] : 79 [crédits] : Jooconde [âge] : 25ans [métier] : Artiste (peinture/sculpture/photographie) ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : [board] :
who? * with? * when?

cell * insta



Liens recherchés :
→ (m) where's my panties ? ➥ je me souviens de tes mains d'homme viril sur l'intérieur de mes cuisses. Notre rencontre fut orgasmique, mais merde j'ai pas eu le temps de te voir, la lumière de l'immeuble s'est éteinte. Mais toi tu sais qui je suis visiblement. Tu as eu mon numéro de téléphone et tu m'as envoyé la photo de ma culotte. Oups. Depuis on s'échange des textos enflammés mais tu joues avec mes nerfs : c'est quand qu'on se voit honey ?
→ (m/f) amoureux transit au secours! ➥ je comprends pas pourquoi, mais tu as décidé que j'étais celle qu'il te fallait : woman of your life comme disent les anglais. Moi je comprends pas, toutes ces histoires d'amour me donnent la gerbe et te voir me coller et repousser les mecs et meufs qui m'approchent me fait peur !

Les amours de ma vie

✧ SAY CHEESECAKE ✦ : ✧ rich bitch like : 570

MessageSujet: Re: (18+) making it immor(t)al   Mar 18 Juil - 18:57 En ligne

making it immor(t)al
featuring. Ahn sojra
J’avais levé le bras, claquant des doigts quand elle me répondit, comme pour appuyer ce qu’elle m’affirmait. C’est ça, par son argent. J’allais éclater de rire, me moquant un peu d’elle – gentiment ça va je ne suis pas si vilaine – mais je me retiens. Son petit air touché a retenu ma langue. Elle tripote son café ; est-ce qu’elle serait stressée ? Bah c’est moi qui risque de poser à poil quand même, ça devrait être moi la stressée. J’avais mon idée sur ses photos, mais je la laissais me guider. Après tout, je n’étais que le modèle. Mon rôle c’était de la fermer et de me laisser guider. J’acquiesçais donc lentement quand elle me suggéra de me mettre à poil, puis ris franchement quand elle parla de « respect pour mon intimité ». On le respecte même quand elle est exposée ! J’attendais de voir si elle allait revenir sur sa première idée – j’adore le body painting – mais elle n’en fit rien. Voilà l’instant précis où je devais intervenir. Malgré la carrière de sa mère, Sojra était carrément renfermée sur elle, n’osant pas imposer ses idées. C’est dommage, je les trouvais génial. Faut vraiment qu’elle sorte de son cocon. Ou alors, peut-être qu’elle ne le faisait qu’avec moi. « Non, je suis le modèle. Je me la ferme et j’exécute. » Sans un mot de plus, je m’exécute. J’attrape une des robes au hasard. Pour moi, elle se ressemble toutes : des robes d’été, aériennes, courtes, fleuries. Mignonnes mais je ne vois pas le rapport avec le thème. Heureusement pour moi, je suis venue sans maquillage, un peu de crème et voilà, le tour est joué. Bon, en même temps, ma peau est loin d’être dégueulasse. Sans imperfection excepté les temps bienheureux des règles, je n’affiche aucun bouton, aucun pores dégueulasses. Alors ouais, parfois je me la pète à sortir sans maquillage, avec juste un peu de gloss pour faire ressortir mes lèvres pulpeuses.

Pendant que mon esprit vogue, je me défais de mon haut, me sépare de mon short que je jette d’un coup de pied. Le tout, devant Sojra. Oh ça va, elle c’est ce que c’est qu’un corps de femme. Elle en a un aussi. Bon, on a la même chose, alors pourquoi devrais-je éprouver de la gêne. En sous-vêtements, je défais un à un les boutons de ma robe, m’arrêtant pour boire une gorgée de mon café qui commence à refroidir. Je hais le café froid, ça a un vieux goût dégueulasse et ça tourne l’estomac. J’enfile la petite robe fleurie et la regarde. « T’es sûre de toi ? Pas de body painting sur ce corps de déesse ? » Je ris, me moquant un peu de moi-même. Mais je ne fais que de répéter ce que les autres m’assènent. « Tu sais, mon intimité se porte très bien même à découvert. » Je lui adresse un clin d’œil, histoire de la détendre. Pour lui faire comprendre que c’est elle qui décide. Si je n’avais pas envie de poser, bah je n’avais qu’à me casser. C’est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t285-seo-jun-christ-is-comin
‹cheonchin mind›
avatar
Ahn Sojra

↬ wassup?

[posts] : 79 [crédits] : balaclava, minori, tumblr. [âge] : dix neuf ans. [études & année] : première année en sculpture et peinture. [métier] : cueilleuse d'étoiles et faiseuse de rêves. ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : [board] :

wanna be a victim, ready for abduction


she's so sweat, like a candy - she makes ya melt, can't hold it, but she'd never be yours, boi. youtubeuse, vendeuse, donneuse d'organes si elle pouvait - de son vivant.

ig phone.

your touch is foreing




✧ SAY CHEESECAKE ✦ : ✧ rich bitch like : 492

MessageSujet: Re: (18+) making it immor(t)al   Mar 18 Juil - 19:28 En ligne

making it immor(t)al
featuring. seo jun
Rejet cuisant, elle ne dit plus rien. Certes, Jun est le modèle et, oui, un modèle n'a pas toujours son avis à donner - mais Sojra préférait faire des oeuvres à deux que quelque chose toute seule. Néanmoins, elle ne protestait pas, se contentait d'hocher doucement la tête, son derrière retrouvant patiemment sa chaise. Et elle attend. Elle attend que Jun se prépare, elle la regarde se déshabiller, et par curiosité intellectuelle et parce que, entre nous, Jun était bien faite. Alors, oui, sans honte aucune, elle était là, à se rincer les yeux, avant de percuter qu'elle lui parlait - et qu'en prime, elle insistait sur le body painting. Evidemment. Elle avait l'intuition que ça, ça allait intéresser son model - et c'était on ne peut plus convainquant pour son travail.

Alors, Sojra hoche la tête, cède, bien qu'elle n'avait pas vraiment de travail à faire - c'est-à-dire qu'elle en avait envie. Quittant son si joli siège, elle attache ses cheveux en une courte queue de cheval, avant de se préoccuper de la jeune femme. Devant elle, non seulement ses yeux se baladent de haut en bas, mes ses mains, elles aussi, effleurent, timides, la peau de la jeune femme - elle prétend trouver un endroit adéquate pour commencer mais, en réalité, elle se complaisait dans une petite perversion. Petite, légère et presque enfantine, elle l'efface rapidement quand ses yeux rencontrent les palettes, pots et pinceaux de peinture corporelle. Elle sort un verre, un bleu, un jaune, un rose, des nuances, avant de tirer sa chaise. Assise face au corps de la jeune femme, elle prépare une palette, y dépose les premières couleurs dont elle a besoin - elle voit déjà un paysage à la Monet, un dégradé du rose jusqu'au jaune - un levé de soleil. «  Tu peux te déshabiller ? » Simple question, la norvégienne croise ses propres jambes. Par peur de tâcher ses vêtements, elle tire tissu au hasard - un chiffon, certainement, pour couvrir son petite buste de femme. « Tu n'es vraiment pas gênée ? Oh- Ne retire que ton soutif ! Je ne vais pas faire des petits coeurs en bas, heh. »

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀

MAYBE I'M FOOLISH, MAYBE I'M BLIND, MAYBE I'M LYING.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t303-ahn-sojra-you-re-my-can
simin
avatar
Seo Jun

↬ wassup?

[posts] : 79 [crédits] : Jooconde [âge] : 25ans [métier] : Artiste (peinture/sculpture/photographie) ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : [board] :
who? * with? * when?

cell * insta



Liens recherchés :
→ (m) where's my panties ? ➥ je me souviens de tes mains d'homme viril sur l'intérieur de mes cuisses. Notre rencontre fut orgasmique, mais merde j'ai pas eu le temps de te voir, la lumière de l'immeuble s'est éteinte. Mais toi tu sais qui je suis visiblement. Tu as eu mon numéro de téléphone et tu m'as envoyé la photo de ma culotte. Oups. Depuis on s'échange des textos enflammés mais tu joues avec mes nerfs : c'est quand qu'on se voit honey ?
→ (m/f) amoureux transit au secours! ➥ je comprends pas pourquoi, mais tu as décidé que j'étais celle qu'il te fallait : woman of your life comme disent les anglais. Moi je comprends pas, toutes ces histoires d'amour me donnent la gerbe et te voir me coller et repousser les mecs et meufs qui m'approchent me fait peur !

Les amours de ma vie

✧ SAY CHEESECAKE ✦ : ✧ rich bitch like : 570

MessageSujet: Re: (18+) making it immor(t)al   Mer 19 Juil - 14:35 En ligne

making it immor(t)al
featuring. Ahn sojra
Sourcil levé, j’attends Sojra. Est-elle ailleurs ou alors ? … Ou alors je suis en train de la pincer en pleine séance de matage ? Non, je dois rêver. Sojra me semble si sage et conventionnel que j’ai du mal à la voir attirer par les femmes. Donc je ne dis rien, la laissant me répondre, timidement. Parce que oui, Sojra c’est cette jeune demoiselle timide, qui n’ose pas élever la voix ou se faire remarquer. C’est d’ailleurs drôle qu’elle se lance dans une carrière artistique. Sans doute n’avons-nous pas la même conception du métier. Pour moi, il faut savoir mettre ses tripes sur la toile, se dévoiler, s’exhiber parfois. Dans la vie de tous les jours, il faut rencontrer des personnes qui vont juger son art, le critiquer, le lapider, potentiellement l’acheter. En vrai, l’art c’est un peu de la prostitution. Tu paies si ça te plait, tu trouves ça sale et sans intérêt si t’es pas inspiré par ce que tu vois. Sojra semble se raviser à son idée première, qui, selon moi, est bien meilleure. L’art ça doit pulser, choquer parfois. Une jolie photographie aura moins d’impact qu’une photographie qui sort de l’ordinaire. Ni une ni deux je m’exécute. Je me débarrasse de la robe et ôte également mon soutien-gorge. Sans complexes, je passe mes doigts sous mon string, mais Sojra arrête mon geste. Provocatrice, je la regarde quelques secondes avant de finalement hausser les épaules. « Comme tu le sens. » Je retire mes mains et me met bien droite, toute poitrine dehors, face à Sojra. Ses mains me font frissonner – j’ai quelques tendances à être chatouilleuse parfois – et je glousse avant de reprendre mon sérieux. La main dans les cheveux, je lève les bras pour les attacher en une queue-de-cheval. Je m’en fous un peu d’avoir les cheveux imbibés par la peinture, mais c’est peut-être plus pratique pour elle si je dégage ma nuque. « Ca serait drôle si quelqu’un venait à entrer maintenant. Il pourrait se demander ce que deux femmes, dont une carrément à poil, peuvent bien faire toutes seules dans un atelier. » Mes yeux sourient de malice, se plongeant dans son regard. Depuis que j’ai commencé à m’affirmer, mon côté provocatrice est fortement ressorti. Dans le milieu artistique, c’est un peu devenu ma griffe. « Je dirais que tu m’as forcé à me déshabiller et que tu as prévu de me faire des choses bizarres. » Ouais, là je fais carrément du rentre-dedans. C’est drôle, surtout quand c’est à Sojra que je m’adresse. Elle est si douce et réservée qu’il est facile de lui mettre du rouge aux joues.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t285-seo-jun-christ-is-comin
‹cheonchin mind›
avatar
Ahn Sojra

↬ wassup?

[posts] : 79 [crédits] : balaclava, minori, tumblr. [âge] : dix neuf ans. [études & année] : première année en sculpture et peinture. [métier] : cueilleuse d'étoiles et faiseuse de rêves. ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : [board] :

wanna be a victim, ready for abduction


she's so sweat, like a candy - she makes ya melt, can't hold it, but she'd never be yours, boi. youtubeuse, vendeuse, donneuse d'organes si elle pouvait - de son vivant.

ig phone.

your touch is foreing




✧ SAY CHEESECAKE ✦ : ✧ rich bitch like : 492

MessageSujet: Re: (18+) making it immor(t)al   Mer 19 Juil - 15:05 En ligne

making it immor(t)al
featuring. seo jun
Déjà pensive, Sojra était en train d'imaginer les formes qu'elle allait faire fleurir sur la peau opaline de la jeune femme. Elle examinait sa toile, tentait d'en comprendre les dimensions, les plis, la forme qu'elle pouvait modeler - parce que bon, l'essentiel du body painting est que le corps bouge, donc l'oeuvre aussi - donc, il lui fallait faire une distorsion on ne peut plus proportionnée. Son pinceau allant, venant, mélangeant, Sojra écoutait la femme d'une oreille distraite, soufflant un petit rire à sa remarque. Qu'est-ce qu'on dirait, hein, si on voyait une femme peindre sur une autre femme ? « Bien, l'homosexualité n'est pas très acceptée ici, à ce que j'ai cru comprendre.. » Bingo. Elle avait la bonne couleur. Sourire en coin, elle prend un pinceau plus épais, plus large, pour étaler la dite couleur - un jaune orangé, sur les hanches de l'artiste. « Dans mon pays, on aurait encouragé notre relation. » Bon, pas réellement. En Europe, c'était aussi tabou qu'ici. Mais, moins - ouais, moins, parce qu'ici, être homosexuel était proche d'être criminel. Enfin. La jeune femme faisait monter les pigment, ses yeux grimpant sur l'autre, pour rencontrer les siens. « Ah oui ?  »

Sojra, aux yeux de Jun, elle devait être pure. Trop pure. Alors que Sojra, en réalité, ne l'était pas. Pas du tout, non - elle était douce, oui, mais ça ne l'empêchait pas de raffoler des bonnes choses. Dénuée de tout complexe, retirée les étiquettes, la jeune femme n'avait pas de mal avec un corps qui lui était similaire. Au contraire. Alors son pinceau glisse dans le dos de la femme, frôle sa chute de reins, un sourire, lubrique, aux lèvres. « C'est toi qui m'as dit oui. C'est toi qui me fais face. Et, mh, c'est toi qui es nue.  » Elle joue, oui, peut-être un peu trop, mais Sojra continue, pendant qu'elle refait une "dose" de son petit jaune. « Puis, je ne suis pas non plus pendue à tes seins. Si ?  » En parlant de sa poitrine, Sojra ne tarde pas à y passer quelques coups de pinceaux, en douceur, le tout n'étant pas de lui faire mal. « Et le studio n'est qu'à nous, donc, personne ne viendra. Et, ouais, je suis pas non plus en train de te peindre plus bas.  » Clin d'oeil.

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀

MAYBE I'M FOOLISH, MAYBE I'M BLIND, MAYBE I'M LYING.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t303-ahn-sojra-you-re-my-can
simin
avatar
Seo Jun

↬ wassup?

[posts] : 79 [crédits] : Jooconde [âge] : 25ans [métier] : Artiste (peinture/sculpture/photographie) ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : [board] :
who? * with? * when?

cell * insta



Liens recherchés :
→ (m) where's my panties ? ➥ je me souviens de tes mains d'homme viril sur l'intérieur de mes cuisses. Notre rencontre fut orgasmique, mais merde j'ai pas eu le temps de te voir, la lumière de l'immeuble s'est éteinte. Mais toi tu sais qui je suis visiblement. Tu as eu mon numéro de téléphone et tu m'as envoyé la photo de ma culotte. Oups. Depuis on s'échange des textos enflammés mais tu joues avec mes nerfs : c'est quand qu'on se voit honey ?
→ (m/f) amoureux transit au secours! ➥ je comprends pas pourquoi, mais tu as décidé que j'étais celle qu'il te fallait : woman of your life comme disent les anglais. Moi je comprends pas, toutes ces histoires d'amour me donnent la gerbe et te voir me coller et repousser les mecs et meufs qui m'approchent me fait peur !

Les amours de ma vie

✧ SAY CHEESECAKE ✦ : ✧ rich bitch like : 570

MessageSujet: Re: (18+) making it immor(t)al   Jeu 20 Juil - 12:14 En ligne

making it immor(t)al
featuring. Ahn sojra
Tiens ! Elle ne paraissait pas rougir ou bien exprimer une quelconque gêne. Plutôt naturelle, presque détachée. Etait-elle si concentrée ou alors est-ce que je découvrais une nouvelle facette de sa personnalité ? Si j’avais su, j’aurais organisé ce genre de rencontre bien plus tôt. Silencieuse, je la laissais donc passer des coups de pinceau sur mon corps dénudé. La sensation était amusante. Parfois, mon corps se crispait, sentant les poils de pinceau me chatouiller. A d’autres moments, il envoyait des courants électriques. J’en ronronnais presque de plaisir. La voix de Sojra brisa le silence. Plus affirmée, elle répliquait. Moi, je m’éclatais dans cette nouvelle attitude. Loin de me sentir déstabilisée ou bien gênée par ma tenue d’Eve en string Victoria Secret, je souris de toutes mes dents. Sa confiance m’amusait autant qu’elle me comblait. « Tes yeux non. En revanche, je trouve que ton pinceau s’attarde beaucoup sur la rondeur de mes seins. » Clin d’œil, main dans les cheveux pour dégager ma queue-de-cheval. Je commençais à prendre des couleurs. L’odeur de la peinture effleurait mes narines. Fermant les yeux, je humais l’air avec délice. Ca me rappelait mes propres séances de peinture, quand je m’enfermais dans mon squat pendant des heures. Ma tenue préférée quand je me prenais à peindre : mon large jean ultra abîmé et déchiré, un soutien-gorge en dentelle. Je me sentais ultra confortable. J’ouvris à nouveau les yeux. Ouais c’est vrai qu’elle ne s’était pas encore attardée en bas. Il n’y avait que le haut de mon corps qui prenait forme. Je déposais mon index sous son menton, l’attirant un peu plus vers moi. Nos lèvres étaient séparées par un imperceptible mur d’air. « C’est drôle, je ne te connaissais pas cet air. Ca te va bien. Tu devrais t’affirmer plus souvent. » Je restais là, légèrement penchée en avant, étudiant le moindre de ses traits. Tout à l’heure, elle était entré dans mon jeu avec une telle facilité que ça m’avait séduit. Je finis par me détacher d’elle. « As-tu besoin de peindre le dos ? » Je me retournais déjà, attrapant mes cheveux, gardant les bras en l’air.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t285-seo-jun-christ-is-comin
‹cheonchin mind›
avatar
Ahn Sojra

↬ wassup?

[posts] : 79 [crédits] : balaclava, minori, tumblr. [âge] : dix neuf ans. [études & année] : première année en sculpture et peinture. [métier] : cueilleuse d'étoiles et faiseuse de rêves. ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : [board] :

wanna be a victim, ready for abduction


she's so sweat, like a candy - she makes ya melt, can't hold it, but she'd never be yours, boi. youtubeuse, vendeuse, donneuse d'organes si elle pouvait - de son vivant.

ig phone.

your touch is foreing




✧ SAY CHEESECAKE ✦ : ✧ rich bitch like : 492

MessageSujet: Re: (18+) making it immor(t)al   Jeu 20 Juil - 13:24 En ligne

making it immor(t)al
featuring. seo jun
Elle joue, elle joue beaucoup, et Sojra se contentait de souffler un petit rire amusé. C'est vrai, son pinceau s'attarde ; mais c'est totalement intentionnel et volontaire. Elle voulait voir la réaction de Jun, Jun qui bombait toujours sa petite poitrine de femme et qui ne manquait pas, ou très rarement, d'assurance. Jun qui lui inspirait bien des choses - admiration, envie, désir, aspirations, et j'en passe. Néanmoins, toute son assurance semble s'évaporer quand la coréenne glisse ses jolis doigts sous son menton, pour bouffer, dévorer, anéantir l'espace entre leur deux visages de poupées opalines. Un petit rire, encore, toujours, inlassablement, elle refait un mélange, s'éloignant doucement de l'autre brune. « Tu sais, je suis très complaisante mais, j'ai autant de caractère que toi.  » Elle la laisse se retourner - ça lui donne l'occasion de laisser ses lèvres se tordre en un petit rictus. Elle est mignon, Jun, à la penser si innocente - c'est vrai que Sojra est incroyablement douce, gentille, à l'écoute, attentive, conciliante, mais ça ne l'empêche pas d'être sacrément caractérielle. Elle mord et elle grogne, elle s'énerve quand il le faut - et elle s'excite quand elle le veut. « Pas nécessairement, mais ça a l'air de te ravir - et ça ravit mes yeux. » Véridique. La jeune femme est incroyablement bien faite et, Sojra ne manque pas d'en attester par des coups de pinceaux. Cinq, dix, vingts coups plus tard, le dos de la belle est bain en un dégradé - du jaune jusqu'au rose. Fière, Sojra admire son travail, sa main se posant - exprès, ou non, on ne le saura jamais - sur la cuisse de la plus âgée. « Tu veux encore que je te paigne ou, je peux te prendre un photo ?  » Petit rictus amusé, toujours, surtout, elle se penche en avant, profite de ce rapprochement pour souffler contre les lèvres de Jun, avant de se lever, direction directe jusqu'à son appareil. « Pose comme tu veux. Il faut que ce soit naturel. »

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀

MAYBE I'M FOOLISH, MAYBE I'M BLIND, MAYBE I'M LYING.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t303-ahn-sojra-you-re-my-can
simin
avatar
Seo Jun

↬ wassup?

[posts] : 79 [crédits] : Jooconde [âge] : 25ans [métier] : Artiste (peinture/sculpture/photographie) ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : [board] :
who? * with? * when?

cell * insta



Liens recherchés :
→ (m) where's my panties ? ➥ je me souviens de tes mains d'homme viril sur l'intérieur de mes cuisses. Notre rencontre fut orgasmique, mais merde j'ai pas eu le temps de te voir, la lumière de l'immeuble s'est éteinte. Mais toi tu sais qui je suis visiblement. Tu as eu mon numéro de téléphone et tu m'as envoyé la photo de ma culotte. Oups. Depuis on s'échange des textos enflammés mais tu joues avec mes nerfs : c'est quand qu'on se voit honey ?
→ (m/f) amoureux transit au secours! ➥ je comprends pas pourquoi, mais tu as décidé que j'étais celle qu'il te fallait : woman of your life comme disent les anglais. Moi je comprends pas, toutes ces histoires d'amour me donnent la gerbe et te voir me coller et repousser les mecs et meufs qui m'approchent me fait peur !

Les amours de ma vie

✧ SAY CHEESECAKE ✦ : ✧ rich bitch like : 570

MessageSujet: Re: (18+) making it immor(t)al   Jeu 20 Juil - 16:54 En ligne

making it immor(t)al
featuring. Ahn sojra
Autant de caractère hein! Alors Mademoiselle Ahn Sojra avait donc du mordant ? Maintenant, je ne demandais plus qu’à voir ça. Je gigotais déjà sur ma chaise, peu habituée à rester inactive. Sojra, elle, devenait de plus en plus désinhibée. Ca me plaisait bien ; en fait ça commençait à légèrement m’exciter. Mon imagination commençait à voler, me lançant des idées toutes plus alléchantes les unes que les deux. Une fois peinte, j’admirais le résultat en me retournant vers elle. Ses mains se posèrent sur ma cuisse et je levais les yeux vers elle. « Non, on peut y aller ! » Même si je faisais la fière, je n’étais pas vraiment habituée à l’exercice de mannequin. Puisque j’étais souvent celle qui prenait en photo plus que poser. Lorsque je le faisais, c’était en soirée, ou alors j’étais concentrée sur ma peinture ou ma sculpture. Pour la première, j’excellais en pose idiotes et provocantes, pour l’autre, je ne voyais même pas l’appareil. Je me levais donc, attrapa quelques bonbons qui se trouvaient là. Je décidais donc de ne pas faire attention à l’appareil. M’installant par terre, sur la toile préparée à cet effet, je savourais mes bonbons, fermant les yeux, éclatant de rire en faisant mine de lui en tendre un. Je lâchais mes cheveux, regardais au loin, lui jetant de temps à autre quelques regards, cherchant son approbation. Il faisait un peu frais mais je m’en foutais. Je sentais à peine l’air. Je m’amusais comme une tarée. Un livre était posé un peu plus loin. Je l’ouvrais, le feuilletais, grignotais une branche des lunettes. « Je fais suffisamment intellectuel comme ça ? » Puis je partais d’un grand rire, la tête en arrière. C’était drôle en fait, cette séance de photo. Sojra mitraillait mais je n’avais pas l’impression de poser. Et puis je finis par m’allonger sur le dos. Les jambes légèrement relevés, les cheveux en bataille, j’avais conscience d’avoir une pose outrageusement sensuelle. J’allongeais mes bras, rejoignant mes mains juste au-dessus de mon anatomie et m’étira, les yeux clos. Puis je gardais cette pose, laissant retomber un de mes bras, l’autre pendouillant sur mon ventre. « Il te faut autre chose ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t285-seo-jun-christ-is-comin
 
(18+) making it immor(t)al
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Making of Rush Hour 3
» [Making Of] Les goonies.
» carbon foot print - making of
» pub RFF
» Aprendre le game maker online + que 4 personne online aide!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: ‹ séoul city. ::  arrondissement de gangnam. :: ‹ han river.-
Sauter vers: