radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 
➥ EVENT DE LA FAC : c'est ici les amis.
➥ LES TOP-SITES : ✧ viens voter mon enfant
➥ INSCRIPTIONS : ✧ merci de favoriser la maison CHEONCHIN & YEOWANG, merci mes p'tits loups ✧

Partagez | 
 

 Fight like a girl - Riok

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Fight like a girl - Riok   Lun 17 Juil - 8:28

Fight like a girl.

featuring. Kwon Riok
Je relis les quelques mots qui viennent d'être posté sur le blog de la radio, ébahi. J'suis pas sûr d'avoir bien compris, même après l'avoir lu trois fois, à croire que mon cerveau refuse de faire le lien. Sunah a la marque de Riok entre ses cuisses, mais y a que lui pour vérifier. Je grimace, regarde le ciel, ma main sur la hanche pendant une seconde. Quel enfoiré. Je me met à pianoter sur mon téléphone. J'vais buter Riok. J'vais l'enculer Su. Et je repars à grand pas vers l'endroit d'où je viens, le quartier est. Je me dirige droit vers la maison dogsuli en serrant les dents et les poings. J'prends même pas la peine de frapper à la porte, je me contente de l'éclater contre le mur. L'adrénaline a toujours su décupler mes forces, non pas que je sois un oisillon non plus, je fais du hockey depuis que j'ai sept ans donc prendre des coups je sais faire. Je pense même pas au fait que je me suis battu qu'une fois dans ma vie, pour ma petite soeur, au début du collège, et que j'avais fini aussi amoché que l'autre mec. Je pense qu'au fait de réduire la tronche moqueuse de ce mec en bouillie. Coup de chance, il est au milieu du salon. Pas de chance, il est entouré de tous ses potes. Pas grave, j'me dis. C'est des petits bourges, ils vont pas s'impliquer. Puis ils veulent surement pas de conflit avec les Saja. Alors je marche droit sur lui et je lui colle une droite, assez forte pour lui fendre la lèvre et me laisser la trace brûlante de ses dents contre mon poing. Il vacille, surpris par le coup. C'est pour Su Nah, enfoiré.
Revenir en haut Aller en bas
dogsuli might
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: Fight like a girl - Riok   Mar 18 Juil - 0:55
Fight like a girl.

featuring. Kwon Riok
Rien ne laissait présager ce coup étourdissant que Riok allait recevoir. Il n’avait jamais été friand de se faire passer pour le caïd de la fraternité, mais on le considérait un peu comme. Après tout, il avait de bonnes relations avec à peu près tout le monde, même les ilgagsu. Et pourtant, pas mal de personnes avait celui que l’on soufflait comme l’imposteur de la famille Kwon. Il est là, dans le salon avec quelques uns de ses amis, enfin les plus proches. Puis il n’a pas le temps de comprendre qu’il se prend une droite. Son corps se fige. Il n’avait plus ressenti pareille fureur depuis des années, et ce petit lionceau insignifiant venait de commettre une lourde erreur. Sans crier gare, Riok se relève pour lui donner un coup de pied bien placé à la mâchoire, le faisant tomber sur le parquet de la fraternité des dogsuli.
Riok essuie le sang coulant de sa bouche avant de rire. Un rire froid, qui vous hérisse les poils du dos et vous donne la chaire de poule. Ce n’était plus vraiment le même Riok. Il passe sa main dans ses cheveux et lève les yeux au ciel avant de se baisser et de prendre l’intrus par le col de son haut avant de sourire en coin.
« Sunah ? T’es jaloux parce que je lui ai offert du plaisir ? Qu’elle a pris son pied avec moi plutôt qu’avec un petit chat comme toi ? Et tu oses me donner un coup de poing ? »
Il le rejette violemment avant de se retrousser les manches, laissant naître ses nombreux tatouages, toujours avec cet air sadique, avide de souffrance et de douleur. Les excès de violence de Riok étaient rares, mais toujours aussi dangereuses et perturbantes.
« Tu as mal choisi ton adversaire mon p’tit. Tu as cru que je n’allais jamais te rendre la pareille parce que j’suis bourge ? Parce que t’es un Lion ? »
Il le relève pour le pousser contre le mur et lever sa tête de sa main. « Regarde-moi quand je te parle chaton. » Il ricane doucement et se délecte de voir sur son visage la stupeur. « Mauvais calcul pour toi on dirait… » Il touche sa lèvre ensanglantée de sa main libre et ensuite Sangrae. « J’pourrais faire le chiant et dire que je vais te coller un procès au cul, mais chez moi…Disons que j’ai un autre dicton plus marrant: Ce que te l’on donne, rends-le au centuple. Le coup de poing que tu m’as donné, j’vais te le rendre au centuple aussi ».
Un autre sourire faux et Riok lui donne un coup de boule. « Ça c’est pour ton petit ego meurtri. » Il n’a pas fini, il ne fait que commencer. Il le reprend et serre sa mâchoire. « Si j’étais toi, j’apprendrai à miauler avant de rugir. »
Soudain, ses potes le retienne, il finirait par le tuer et ils ne le comprennent que maintenant. Alors il se laisse reculer non en fixant avec animosité le saja. « Sunah est mienne, que tu le veuilles ou non ! Compris ?! »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

My conscience has been poisoned .Infected by hate that has broken .The thoughts buried in my mind .So convinced that now I'm fighting my own self inside ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: Fight like a girl - Riok   Mer 19 Juil - 14:27
Fight like a girl.

featuring. Kwon Riok
Le coup de pied du mec m'atteint droit dans la machoire, m'envoyant valser contre le parquet, deux mètres plus loin. Je me prends salement un coup de mur dans le dos au passage. Même si j'ai l'habitude de me prendre des raclées au hockey, j'dois reconnaître que le mec fait preuve d'une force et d'une précision impressionnantes. Puis merde, c'est Jet Li ou quoi ? Qui te fous un coup de pied retourné dans la tête comme ça sérieux ? Un goût métallique envahit ma bouche et je me dis que j'suis chanceux de pas avoir perdu une ou deux dents. Le gars rit comme un taré dans les films d'horreur et j'commence à flipper ma race. Qu'est-ce que c'est que ce malade ? Et surtout qu'est-ce qu'il a fait à Su Nah cet enculé ? Il essuie sa bouche pleine de sang avant de passer la main dans ses cheveux. Ma parole, les Dogsuli se prennent vraiment pour des mannequins. Je me relève douloureusement et il se rapproche pour me prendre par le col. « Sunah ? T’es jaloux parce que je lui ai offert du plaisir ? Qu’elle a pris son pied avec moi plutôt qu’avec un petit chat comme toi ? Et tu oses me donner un coup de poing ? » Je t'en foutrais des petits chats, enculé. Je me demande pour qui il se prend mais le mec commence à sérieusement m'échauffer, je le pousse au niveau du torse et il me rejette en me poussant aussi. Je réajuste ma veste pendant que môsieur relève ses manches. Ptain, il s'croit vraiment dans un film le mec. En plus il est tatoué de partout et j'peux pas m'empêcher d'avoir un pincement de jalousie au creux du coeur. Moi aussi j'veux des tatouages badass. « Tu as mal choisi ton adversaire mon p’tit. Tu as cru que je n’allais jamais te rendre la pareille parce que j’suis bourge ? Parce que t’es un Lion ? Regarde-moi quand je te parle chaton. Mauvais calcul pour toi on dirait…  J’pourrais faire le chiant et dire que je vais te coller un procès au cul, mais chez moi…Disons que j’ai un autre dicton plus marrant: Ce que te l’on donne, rends-le au centuple. Le coup de poing que tu m’as donné, j’vais te le rendre au centuple aussi. » Il me plaque contre le mur et me relève le menton. Je le défie des yeux en souriant insolemment. J'ai pas peur de lui. J'ai pas peur de me faire défoncer. J'ai pas peur du coup de tête que je me prend, qui me fracasse le crâne. « Ça c’est pour ton petit ego meurtri. Si j’étais toi, j’apprendrai à miauler avant de rugir. » Puis d'un coup, j'comprends pas, la pression sur ma mâchoire se relâche, la force qui me collait au mur disparait, ses potes le tirent en arrière. « Sunah est mienne, que tu le veuilles ou non ! Compris ?! » C'est les mots de trop, les mots qui laissent mon coeur s'enflammer. Comment il s'permet de parler de mon amie comme ça ? Celle qui partage ma vie depuis une dizaine d'années et demie, qui est restée même pendant les moments difficiles, qui a su m'accepter comme j'étais. Il s'prend pour qui ce mec pour parler d'elle comme ça ? Alors je serre les dents, parce que j'sais que je vais m'prendre une raclée. Je fonce sur lui en lâchant un râle de colère et je le frappe. Dans le mur que forme ses abdos, puis dans son petit visage d'enculé. « Tienne ? Tienne ? Tu t'prends pour l'vampire dans Twilight ou quoi ? C'est pas parce que t'as du fric que tu peux acheter c'que tu veux mec, les gens ça s'possède pas. » Deux coups de poings avant que ses potes comprennent qu'il fallait plus l'retenir, qu'il fallait le laisser me démolir, parce que j'étais pas prêt à partir en chialant. Et sinon, ouais, j'ai vu Twilight, y a quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
dogsuli might
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: Fight like a girl - Riok   Mer 26 Juil - 0:11
Fight like a girl.

featuring. Choi Sang Rae
Putain, il en démordait pas le petit merdeux. Riok repousse ses potes avant de regarder le saja avec mépris. « Parce que tu m’connais d’Adam ou d’Eve ? Non mais je rêve, tu viens dans MA fraternité et TU m’agresses alors qu’on ne s’est jamais adressé la parole ? Mon gars tu peux remballer tes leçons de morale à la con, parce que jusqu’à présent, Su Nah est libre de faire ce qu’elle veut avec qui elle veut, et t’as pas ton mot à dire. Et si tu crois que c’est suffisant pour venir faire une scène ici, tu t’es pris pour Batman ? Grandis dans ta tête ! »

Il a le souffle court, il sent la rage le ronger, le miner jusqu’à ce qu’il perde lucidité, mais il tient encore. Le gamin à l’hosto de son enfance le hante encore, et il n’a pas envie d’envoyer quelqu’un de plus en soins intensifs.
Il repousse encore son ami qui essaye de calmer le jeu. « Laissez-moi lui faire comprendre à cette sous-merde qu’il n’est pas le bienvenue ici ! ». Un silence de mort règne dans la pièce. Riok serre les poings. Il ne voulait pas taper Sang Rae, parce que le prochain coup serait le premier d’une suite qui finirait très mal. Sa dernière remarque l’avait remué, non pour la raison que son adversaire pensait, mais parce que son rapport avec son statut de riche n’était pas ordinaire. Avant d’être chaebol, d’être un Kwon à part entière, il était avant tout le fils d’une pauvre fille droguée , violente et prostituée. Loin de là, loin de la Corée qui lui a finalement tout offert.

Il le reprend par le col et le fixe droit dans les yeux, lui transmettant à ce moment toute sa haine, sa colère, sa rancune et son amertume envers cette putain de vie qui lui a fait voir de toutes les couleurs, lui a fait goûter la misère, l’épuisement, l’odeur de la mort qui vous guette.
« Tu ne connais rien de moi, alors si je dois me faire remettre en place par quelqu’un, c’est sûrement pas par toi. » Et il le relâche, il en avait marre. « Dégage de là, quand tu apprendras à connaître les gens, peut-être qu’on pourra en rediscuter. » De déplaisants souvenirs défilent dans sa tête, et lui donne le vertige. Il se contente de s’en aller, enfin il voudrait s’en aller, mais après cette esclandre dans sa propre fraternité, il allait passer pour celui qui fuit. Mais batte un mec à mort n’était pas la solution. Il passerait pour le monstre. L’évêque de la frat n’allait pas tarder à arriver, si ce n’était pas déjà fait. « Riok, calme toi, c’est qu’un gamin immature ». C’est la remarque la plus pertinente qu’on lui balança jusqu’à présent.
« Nan, sans blague ? J’ai pas remarqué. » Il se tourna vers l’intrus et lui cracha sans ménage: « T'as peut-être cru que j’suis né le cul bordé de nouilles ? Tu te mets les doigts dans le rectum, jusqu’au fond mon gars. » Puis il s’en va, s’arrêtant de nouveau alors que son regard croise celui de la femme qui avait provoqué ce raffut indirectement. Il ne dit rien et se contente de quitter la salle pour calmer ses nerfs à vifs.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

My conscience has been poisoned .Infected by hate that has broken .The thoughts buried in my mind .So convinced that now I'm fighting my own self inside ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
 
Fight like a girl - Riok
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Version 12 : Purple girl
» Cheeky Girl
» VANILLA TWILIGHT ■ « a crazy girl »
» [Phantasmagoria] Un tableau d'acceuil pour Halo Fight =)
» Sushi Girl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: lendemains difficiles :: la poubelle. :: ‹ rps.-
Sauter vers: