radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 
➥ EVENT DE LA FAC : c'est ici les amis.
➥ LES TOP-SITES : ✧ viens voter mon enfant
➥ INSCRIPTIONS : ✧ merci de favoriser la maison CHEONCHIN & YEOWANG, merci mes p'tits loups ✧

Partagez | 
 

 ☾ It's faith indeed (Jaehwa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
pépé d'amour
avatar
Voir le profil de l'utilisateurEn ligne http://404error-baby.forumactif.org/t130-moon-agape-kill-them-wi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: ☾ It's faith indeed (Jaehwa)   Ven 14 Juil - 5:05
It's faith indeed

featuring. Im Jaehwa
Ses pas se font lourds sur le carrelage de l’université, résonnent dans un vacarme qui semble gagner en ampleur et former une sorte d’écho assourdissant ses sens. Sa tête se fait lourde, mais trouve une justification à son état -pourtant anormal- en prenant compte de la fatigue accumulée causé par le manque de sommeil (de ses nuits blanches à culpabiliser pour l’avoir blessé). Mais peu à peu il réalise son souffle instable et ses maux de têtes violents, le paysage se déforme, s’étire, il manque d'agripper le prochain qui passe pour l’aider à se diriger vers l’infirmerie.

Mais rapidement son attitude se change lorsqu’il réalise non loin de lui la présence de son némésis. Il le sent, le ressent ; l’identifie à sa simple allure, sa manière de marcher du coin de l’oeil, si fière, tant insolente appelant à vouloir le défier du regard. Mais aujourd’hui le criminel n’avait pas la tête à l’affronter, d’ailleurs son regard ne le croise même pas, il sourit en guise d’illusion à sa souffrance, se dirige fièrement pour continuer sa route d’une manière parfaite, pour pas être faible devant celui qui été si proche de le briser. Au contraire, il doit se montrer insensible pour qu’il puisse se faire à l’idée de l’oublier pour cesser de souffrir... mais il se connait et le sait, il se rappellera malgré lui encore longtemps de son parfum.

Une migraine plus puissante le gagne, le faisant basculer contre le rebord d’une fenêtre, il s’accroupit, ne réalise pas le choc jusqu'à ce qu’il voit du sang légèrement couler; juste un peu sans doute. Alors il lutte contre ses jambes qui semblent ne plus vouloir l’écouter, il tente de se relever avant qu’au final ce soit son corps entier qui décide de capituler. Il s’échoue contre le sol; le souffle saccadé ne pouvant plus être caché. Ses yeux luttent, à moitié clos, la vue floutée. Face à l'abandon et la douleur, seule son ouïe reste fonctionnelle quelques instants; il perçoit des bribes de voix sous forme d’échos, des pas qui se dirigent vers lui et une poigne qui lui soulève le dos et le secoue. Il aimerait répondre, dire qu’il allait surement bien, mais il avait en réalité déjà signé l’armistice; morphée l'accueillant dans ses bras contre son grès.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


   
   
sky full of stars ☆゚.*・。゚
I'll call you moonchild ☽ Inertia is so easy—don't fix what's not broken. Leave well enough alone. So we end up accepting what is broken, mistaking complaining for action, procrastinating for deliberation

Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: ☾ It's faith indeed (Jaehwa)   Ven 14 Juil - 11:51
It's faith indeed

featuring. agapé
Après l'épisode du rejet, Jaehwa avait passé de longues, très longues heures. Des heures partagées entre auto-dérision et regrets - des heures pendant lesquelles il s'était imaginé répondre autrement, réagir autrement, et partir moins piteux, plus fier, comme vainqueur. Mais non. Non, et son jeu n'avait plus de raison d'être - alors Jaehwa n'avait manifesté aucune forme de joie depuis le rejet d'Agapé, n'avait sorti que très rarement le bout de son nez - quand avant, il s'amusait à aller à l'orphelinat, maintenant, il se contentait d'aller en cours et au travail.

Aujourd'hui, comme tous les jours depuis, l'asiatique bombait son torse ; personne ne semblait être courant du rejet cuisant qu'avait subi Jaehwa - quelques doutes planaient, puisque les deux garçons n'étaient plus en train de se tourner autour. Mais il s'en foutait ; toujours seul, l'asiatique tentait de lever ses yeux - et il marche, vaillant, priant, comme à chaque fois, que le destin ne lui fasse pas mal. Sauf que le destin refuse, le destin le déteste et Jaehwa entend un bruit, sourd, pour voir une chevelure rose, tomber, s'effondrer, inconsciente. Agapé. Personne autour. Enfin, si ; mais ils semblaient ignorants. S'il l'aidait, et si personne ne le voyait, tout irait bien, non ? Il accourt, s'accroupit, prend son visage entre ses longs doigts, essayent de vérifier ses réflexes - sa joue cherche sa respiration. Rassuré qu'il ne soit que dans les pommes, Jaehwa l'attrape, le soulève, l'emmène d'abord à l'infirmerie - infirmière qui, après l'avoir examiné, déclare qu'aller à l'hôpital est essentiel.

Alors ils y vont, ils y vont et Jaehwa commence à se demander si ses observations n'étaient, en réalité, pas des hallucinations. Il avait continué de regarder Agapé, du coin de l'oeil, curieux ; et il le voyait se voûter, s'affaisser, blanchir, de jour en jour. Il s'était dit que c'était de sa faute, qu'Agapé était triste - mais il se rappelait toujours qu'il était juste confus et qu'il n'aimait pas les hommes. Dix, vingt minutes et ils y sont ; Agapé finit sur un lit, perfusé. Les médecins déclarent un manque de sommeil palpable, peut-être du surmenage, et prescrivent du repos - beaucoup. C'est ainsi que Jaehwa attend, qu'il guette le retour, la venue de quelqu'un, d'une femme ; il refusait catégoriquement de se retrouver seul à seul avec celui qui lui avait fait si mal - inutilement si mal. Il joue avec ses doigts, nerveux, renifle, pour finalement entendre un tissu se froisser, quelqu'un bouger - Agapé s'éveille. Personne n'est là. Alors le voilà là, seul avec lui. « Hum, tu.. » Il tente un regard sur lui. « Tu t'es évanoui. On t'a emmené ici, avec l'infirmière. Tu vas bien ? » Neutralité, reviens-lui.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
pépé d'amour
avatar
Voir le profil de l'utilisateurEn ligne http://404error-baby.forumactif.org/t130-moon-agape-kill-them-wi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: ☾ It's faith indeed (Jaehwa)   Ven 14 Juil - 12:41
It's faith indeed

featuring. Im Jaehwa
Ses s’ouvrent sur un décor inconnu. La blancheur de la pièce l'aveugle. Le garçon est confus, il cherche du regard un piste qui pourrait lui rappeler comment il avait atterri ici. Il tente d'abord de relever le dos; première tentative sans succès. Ses maigres poignets comme la majorité de ses muscles semblent l'avoir abandonné à son triste sort, le rendant faible; si fragile devant l’homme qui avait tenté d'évincer autrefois sa fierté. Ô quel triste sort lorsqu'il croise son regard qui le brisait déja à petit feu -la culpabilité- ayant réussi à le ronger. C'est ta faute si je suis comme ça aujourd'hui l’enfant immature ne réalise pas qu’il est lui-même le responsable de ses blessures. C’est lui qui l’avait rejeté en prétendant ne pas aimer les hommes. Chose qu’il s’intimait vrai, puisqu’il n’avait jamais été attiré par un seul; mais jaehwa semblait une exception à la règle, un élément imprévu qui s’était glissé sur son chemin.

Peut-être était-ce son plus bel ennemi, le plus bel obstacle qu’il n’ai jamais eu à franchir et à confronter. Le plus redoutable, celui-même qui avait été si cruel pour avoir réussi à le charmer, à être aussi parfait et de l’avoir autant chamboulé. « non je ne vais pas bien. » ses lèvres se pincent, ses sourcils se froncent il étouffe un sanglot entre deux bouffés d'air hâtives pour refouler la vague d'émotion. il n’a pas envie de perdre aussitôt, pourtant tout les signaux sont présent pour la pour indiquer le point de rupture imminent. « je… jae je ne sais plus quoi faire. Pourquoi je suis encore confus? » ses charmes inflexibles semblent s'être transformés en de l'émotionnalité; le sportif est désormais incapable de cacher ses expressions, rendant la tristesse de son visage bien plus qu’évidente. il pourrait se passer des jours ou même des mois, agapé avait l'impression qu'il était condamné à cette attraction peu sensée à ces émois incontrôlables chaque fois qu'il croise son regard. Mais comme à chaque fois le diablotin veut s’enfuir, joignant la force de ses poings pour relever son dos, il tend le bras pour saisir sa veste avec maladresse. « je ne vais pas te retenir plus longtemps, je dois y aller de toute façon sinon je vais rater mon entraînement »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


   
   
sky full of stars ☆゚.*・。゚
I'll call you moonchild ☽ Inertia is so easy—don't fix what's not broken. Leave well enough alone. So we end up accepting what is broken, mistaking complaining for action, procrastinating for deliberation

Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: ☾ It's faith indeed (Jaehwa)   Ven 14 Juil - 12:52
It's faith indeed

featuring. agapé
Comme un bourreau fou de sa victime, Agapé plante une énième fois la lame dans le corps frêle de Jaehwa - Jaehwa qui le regarde, tout aussi confus qu'est son homologue. Pourquoi- pourquoi est-ce qu'il s'exprime ? Pourquoi est-ce qu'il lui dit ce qu'il pense ? Non, plutôt ; pourquoi ses yeux sont si transparents ? Quand il l'a rejeté, l'autre jour, il était certes perdu - mais Jaehwa n'avait pas réussi à voir tant de tristesse dans son regard. L'asiatique restait alors là, silencieux, ses lèvres pincées, complètement abasourdi par les remarques de l'autre. Il n'allait pas bien, il était encore confus - est-ce qu'il s'en voulait ? Est-ce que son non n'était qu'un convaincs-moi ? Jae n'en savait rien, Jae avait la tête explosée, Jae n'en pouvait plus, de penser autant, à lui, à ça, à eux, si tenté qu'un eux soit envisageable. Et pourtant ; cette douleur était atrocement addictive, et Jae continuait de penser, Jae continuait de l'analyser, d'essayer de le comprendre, de le maîtriser - de l'avoir.

« Non. » Sa grande main se pose sur le torse tremblant de l'autre ; et il appuie, dessus, presque brutalement, pour le forcer à se coucher. « Ils disent que tu manques cruellement de sommeil, et que tu te surmènes. » Jae, qui passe outre ce flot de sentiments - qui l'attaque quand il le voit -, attrape un morceau de drap, et couvre le corps de l'autre. Têtu, il ne le laissera pas partir. Au contraire, il reprend sa place sur la chaise, disposée soigneusement à la droite d'Agapé, pour attraper son poignet. Si le toucher le rend toujours si.. fébrile, l'asiatique préfère le maintenir en place. « Ton entraînement attendra, et s'il faut, j'irais voir.. comment.. ton coach, voilà, j'irais voir ton coach. » Pourquoi si serviable ? Parce qu'il l'appréciait - il l'appréciait autant qu'il le détestait, de l'avoir rendu si.. si dépendant, si facilement malléable, si triste, si brisé. « pourquoi t'es confus, hein ? » Et il ne veut pas abandonner. Non, à chaque fois qu'il voit Agapé, il espère. C'est plus fort que lui, plus fort que sa raison, plus fort que tout. « et pourquoi tu manques de sommeil ? tu penses à quoi, hein, Agapé ? »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
pépé d'amour
avatar
Voir le profil de l'utilisateurEn ligne http://404error-baby.forumactif.org/t130-moon-agape-kill-them-wi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: ☾ It's faith indeed (Jaehwa)   Ven 14 Juil - 14:27
It's faith indeed

featuring. Im Jaehwa
Ses mots, ses ordres ne lui faisait ni chaud, ni froid; il ne les entendait pas vraiment : ce n’était que des paroles, des paroles qui, cependant étaient prononcées par ses lèvres tentatrices contre lesquels il s’était échoué tant de fois. Désormais, elles semblaient inaccessibles, comme si un grand interdit mental lui barrait la route. Agapé pense, Agapé rêve d’un songe d’enfant ; celui de pouvoir frôler à nouveau son contact électrisant et ses prunelles étincelantes de pouvoir le réclamer sans être condamné pour ses pensées criminelles.
Le manque de l’autre appelle à la tendresse par la violence; il veut le faire taire, le détruire pour l’avoir rendu malade à ce point, si fiévreux et désireux de son toucher. Agapé dont l’indépendance et le manque d’attache était sa plus grande fierté, désormais tout semblait se résumer à lui et à lui seul comme centre de gravité. Peut importe la manière dont les maux lui seront infligés, quitte à s'assujettir ou à plonger dans le néant, il veut simplement sa peau contre la sienne, ses lèvres rencontrer leurs perfides jumelles à faire rougir la pâleur de son épiderme. c’était malsain mais c’était eux

« Tu me manquais. Alors je réfléchissais à un “pourquoi” et à une solution pour que je cesse de ne penser qu'à toi. » il souffle, se tourne dans sa direction pour espérer voir une réaction. Agapé se découvre lâche et imagine déjà mettre cette journée sur le compte de la fatigue et de la fièvre. d’être aussi expressif honnête et amoureux. il aurait préféré être plus lucide, jouer son rôle et respecter ses lignes et suivre leur combat dans les règles habituelles. D’abord de l’insolence, de la violence sous forme d’agacement pour savoir qui était celui qui serait dominé puis ensuite une bataille charnelle et des provocations sensuelles pour faire abandonner l’autre.

Mais aujourd'hui, ses yeux étaient pleins d'étoiles et il avait sauté des étapes; même des chapitres en entiers dans l'histoire qui était écrite pour arriver bien trop vite et sans prévenir à la tendre confession.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


   
   
sky full of stars ☆゚.*・。゚
I'll call you moonchild ☽ Inertia is so easy—don't fix what's not broken. Leave well enough alone. So we end up accepting what is broken, mistaking complaining for action, procrastinating for deliberation

Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: ☾ It's faith indeed (Jaehwa)   Ven 14 Juil - 14:40
It's faith indeed

featuring. agapé
Ses yeux plantés sur sa propre peau, Jaehwa attendait que les minutes passent - que l'heure s'écoule et que quelqu'un vienne veiller sur Agapé. Il aurait pu partir, oui, il aurait pu, du le laisser seul, il se serait vengé, aurait connu satisfaction - sauf que non, non, avec lui, il ne pouvait pas être méchant. Il ne savait pas ce qui l'en empêchait - mais même si Agapé lui avait fait un mal de chien, il n'avait pas envie de l'abandonner. Alors il restait là, assis, ses yeux se baladant autour d'eux ; il attendait une réponse de l'autre, anxieux. Maintenant, il n'espérait plus - il avait juste peur d'avoir mal. Une peur panique, une peur de l'autre avec laquelle il se bat depuis si longtemps ; et alors qu'avant, il aurait choisi une fuite rapide, là, il décidait de l'affronter. Pour lui, ça en valait la peine.

Tu me manquais. Bouche bée, yeux bées, Jaehwa cherche les yeux de l'autre, perdu, perplexe, choqué, méfiant. Il essaye d'y lire une vérité ; il essaye d'y voir une sincérité - mais il n'y voit que tristesse et perdition. Si c'était, nul doute, le reflet de ses propres pensées, l'asiatique préférait rester dans la méfiance - il l'avait fait espéré, puis il avait tout brisé, d'une phrase, une seul. « Tu n'aimes pas les hommes, Agapé.  » Il tranche, il casse et il scinde. Il refuse d'y croire - ça fait trop mal. Son coeur brûlait encore, à la simple pensée d'entendre de nouveau ces mots, affreux.   « Arrête de me mentir. » C'est lui. C'est lui qu'il essaye de convaincre - mais ça vient pas, il n'y arrive pas, et il finit par souffler. Il veut y croire. Il était en train d'aller mieux (pas du tout), en train de se désaliéner (absolument pas), et Agapé revenait, renversait tout ça, pour l'attraper, le garder, l'happer, l'hypnotiser. Et il y avait ses lèvres - ses lèvres dont il s'était surpris à rêver. « t'as vraiment pensé à moi ? »

Et le revoilà piégé. Jaehwa devenait naif, stupide, con, idiot, juste, en présence d'Agapé. Comme si son cerveau était son coeur - alors il s'approchait, glissait sur sa chaise, son derrière au bord du bord. Ses mains prenaient place sur le lit blanc ; et il se penche, doucement, son visage à quelques centimètres à peine de celui du sportif. « à quoi est-ce que tu pensais ? » Il veut le charmer ; il veut le convaincre. Comme s'il n'avait pas assez appris - comme si la douleur qu'il avait subi n'était pas suffisante. « tu pensais au mal que tu m'avais fait ? à mes lèvres ? nos baisers ? notre jeu ?  » Il souffle, il souffle et il effleure ses lèvres. Il se fait courageux - il sait qu'il abuse certainement de la faiblesse d'Agapé, mais ça lui va, ça lui va ; ça lui met du baume au coeur et, c'est bien.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
pépé d'amour
avatar
Voir le profil de l'utilisateurEn ligne http://404error-baby.forumactif.org/t130-moon-agape-kill-them-wi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: ☾ It's faith indeed (Jaehwa)   Ven 14 Juil - 15:20
It's faith indeed

featuring. Im Jaehwa
« ai-je l’air de mentir Jaehwa? » lui aussi aimerait y croire, qu’il était fou. qu’il était tout simplement d’humeur à vouloir se moquer de lui et le faire souffrir. Mais non, c’était lui qui souffrait. C’était lui qui était sur le point de mourir sous le poids d’un amour qu’il s’interdisait. il ne se voyait pas de ce bord-là. au fil des secondes, les faits n’avaient en réalité jamais changé seulement, il se voyait qu’avec lui malgré tout. Parce qu’il n’était pas simplement un homme, mais il était aussi un némésis pour lequel il avait tout donné. Son pire ennemi, son plus beau combat et sa plus belle défaite. Il l’avait renversé de son trône, vaincu et de sa poigne et ses baisers l’avait rendu à l’état de pantin. Il l’avait ensorcelé, enchanté d’une malédiction délicieusement macabre.

Il tente d’ignorer les appels de son coeur qui fracasse sa cage thoracique lorsqu’il se rapproche dangereusement. Il veut s’abandonner à lui, oublier fierté pour ses sentiments égoïstes. il n’imagine pas que l’autre en souffrirait, au contraire il voulait qu’il le remette dans le droit chemin; qu’il le rejette ou l’accepte. Mais Jae n’était pas facile, tout aussi compliqué que l’autre enfant, tout aussi indécis et craintif du brasier ; de peur de s’y brûler. Alors lui aussi joue avec les sentiments du plus faible comme il l’avait fait par le passé. Il le provoque, joue avec lui et profite de sa fragilité émotionnelle actuelle. « je n’aime pas les hommes oui, et c’est bien les connards dans ton genre qui m'énervent le plus. » sa voix est faussement insolente, faussement vulgaire dont la véritable signification se lisait entre les lignes. Son bras gauche s’ancre autour de sa nuque pour le rapprocher et l'emprisonner, un peu plus proche, un peu plus intime au point que ses lèvres l'effleure et que son front brûlant percute le sien « mais t'es différent. tu les surpasses tous. ça me rend fou. »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


   
   
sky full of stars ☆゚.*・。゚
I'll call you moonchild ☽ Inertia is so easy—don't fix what's not broken. Leave well enough alone. So we end up accepting what is broken, mistaking complaining for action, procrastinating for deliberation

Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: ☾ It's faith indeed (Jaehwa)   Ven 14 Juil - 15:46
It's faith indeed

featuring. agapé
Jaehwa veut y croire. Jaehwa veut y croire, et il s'entête, il s'emprisonne dans ce dénouement qui, il le sait, causera sa perte - mais les mots d'Agapé sont comme une mélodie, une musique qui le charme, lui, le serpent méfiant. Il se sent maîtrisé, happé ; et c'est la première fois qu'il aime ça. Il en a aimé, pourtant, des hommes ; il en a eu, pourtant, des addictions, mais Agapé, pour l'instant, et pour toujours - il le pense, reste la plus forte, la plus vive, la plus douloureuse et la plus bonne. Le sportif lui donne un nombre de sensations incalculables - envie, bonheur, curiosité, jalousie, haine, agacement, tristesse, dépit, malheur. Il le fait vivre - survivre, revivre, plus que vivre, même.

Mais l'idée de surpasser - l'idée d'être l'homme qui le changerait, d'être celui qui le briserait, mais qui le rendrait heureux - tout ça, toutes ses sensations mortellement incompréhensibles, Jaehwa les adorait,
les trouvait divine. Ses yeux se plongeaient dans ceux d'Agapé - il s'y noyait, et ça atténuait le brasier. « tu surpasses tout ce que j'ai jamais connu, Agapé. Tu me rends dingue. » Il souffle, comme le coup final, et ses mains rejoignent les joues bouillantes de l'autre. Il les caresse, incroyablement tendre, alors que ses yeux, eux, se ferment, partent, filent, et qu'il lui vole un baiser. Baiser de surface, tendre, doux, chaste et incroyablement rapide, puisqu'il se redresse, brutalement - brûlure. Ses joues reprennent des couleurs - et il regarde Agapé. Non. Non, Jaehwa ne doit pas se donner - non, Agapé lui a dit, il n'était pas une femme. Jamais, ô grand jamais il n'avait regretté d'être un homme - et il s'était surpris à envier les femmes. « arrête de m'ensorceler, agapé. arrête. arrête de me rendre.. comme ça.  » Dépendant. « qu'est-ce que tu veux de moi ? hein ? qu'est-ce que tu veux de nous ?  » Mais Jaehwa était vraiment perdu, confus, sa tête explosée par les nombreuses questions qui l'assaillent ; il veut, il le veut, il veut Agapé, il veut le posséder, il veut qu'il lui appartienne, il veut lui prouver qu'il peut surpasser les femmes, qu'il en vaut le coup - mais est-ce qu'il était de taille, pour convaincre Agapé ? « j'ai envie d'y croire. mais tu vas encore me dire que tu ne m'appartiendras jamais, que tu es juste confus. »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
pépé d'amour
avatar
Voir le profil de l'utilisateurEn ligne http://404error-baby.forumactif.org/t130-moon-agape-kill-them-wi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: ☾ It's faith indeed (Jaehwa)   Ven 14 Juil - 21:52
It's faith indeed

featuring. Im Jaehwa
Et si on nous voyait? Une petit voix murmure à son oreille, son instinct lui crie le danger. Agapé aurait pu fuir, agapé aurait pu le rejeter comme il l’avait déjà fait. Mais cette fois-ci c’était lui l’avait emprisonné dans ses filets. Son corps brûlant est surplombé par le sien dans une position de force aussi douce que fougueuse. Il frissonne d’un plaisir sulfureux, souffre d’une sensation gelée lorsque sa organisme fiévreux réagit à son contact désireux. Ô il a froid Agapé mais pourtant son geste semble réchauffer son coeur bien mieux que tout les brasiers qui avaient un jour tenté de le raviver. Ses mains s'évertuent à redécouvrir son visage afin d’y ancrer définitivement le plus tendre des gestes, se glissant contre les siennes pour soutenir son mouvement; ses lèvres rougies, possédées et dévorées par l’assaut de leurs jumelles. Il se noie, il s’est noyé et c’est déjà trop tard pour espérer remonter à la surface. La lucidité perdue, oubliée, envolée dans cette obscurité, Agapé n’en a qu'à faire qu’il soit un homme ; parce qu’il était bien meilleur que les autres, plus tendre mais aussi plus violent, l’enveloppant d’une ardeur qu’il n’avait jamais connu auparavant.

« tout. » dépendance douce, addictive, nécessaire et pourtant douloureuse, il le désirait dans son entièreté. Afin de comprendre pourquoi il le trouvait si beau aujourd’hui, si attirant, si… indispensable à son existence. « ça m’effraie, mais j’ai envie de réessayer de tomber amoureux » Phobique d'être un jour blessé par ces aveux, terrorisé à l'idée d'un jour de souffrir du pire des maux, il a malgré tout saisi son courage à deux mains. Affrontant ses peurs pour risquer l'ouragan Agapé était désormais dans sa position la plus fragile; prêt à se briser au moindre rejet. Mais il pouvait bien s'y risquer.Car s'il pouvait perdre ce qui le définissait, il avait aussi tout à y gagner.

Il voudrait l’embrasser pour ponctuer ses mots, mais la force lui manquait, l’obligeant à être statique, mais d’ici, depuis le poignet qu’il avait gardé en otage, il pouvait le sentir et entendre sa sincérité; son palpitant chamboulé prêt à exploser à chaque palpitation. « avec toi. » Depuis le jour où il l'avait perdu, il s'était rendu compte à quel point il avait pesé dans sa vie au moment même où il était apparu pour la première fois. Il avait chamboulé son quotidien pourtant si bien organisée, changé les démarcations et les limites qu'il s'était imposé. Le rendant désireux de mieux, de quelque chose de plus fort; quelque chose comme eux.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


   
   
sky full of stars ☆゚.*・。゚
I'll call you moonchild ☽ Inertia is so easy—don't fix what's not broken. Leave well enough alone. So we end up accepting what is broken, mistaking complaining for action, procrastinating for deliberation

Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: ☾ It's faith indeed (Jaehwa)   Ven 14 Juil - 22:09
It's faith indeed

featuring. agapé
Agapé était vraiment ce foutu flûtiste qui charmait le serpent - il savait comment le regarder, comment lui parler, quels mots, quelle intonation, quelle expression, tout, tout, il savait comment le manier, et Jae avait même l'impression que c'était naturel - qu'Agapé n'avait pas besoin de faire énormément d'efforts pour l'avoir. Jaehwa n'avait pas l'habitude de se donner aussi facilement, non ; si on l'embrasse, il s'offusque et crie à l'abuse. Or, Agapé l'a embrasé, un nombre incalculable de fois - et Jaehwa en a fait de même, sans protester, sans réclamer compensation, non, au contraire, il en profitait, sautait sur l'occasion et y répondait avec envie. Agapé lui avait aussi soufflé un mot du désir - du désir comme il n'en avait jamais connu ; pas du désir chaste qu'il avait jusque là, non, Agapé le possédait. Sa tête pleine du sportif, Jaehwa le regardait, silencieux, un sourire flânant peu à peu sur ses lèvres.

Le problème ? Il la voyait, la faiblesse de l'autre ; et il ne craignait qu'une chose, qu'il conteste, qu'il refuse ce qu'il lui propose, une fois remis sur pieds. Il préférait ne pas y penser - mais c'était plus fort que lui. Avant d'envisager la victoire, il envisage l'échec - pour ne plus être déçu, pour ne plus être aussi dévasté, pour s'en remettre, peut-être, qui sait, plus facilement. « donc.. » Il ne pouvait pas le rejeter. Non, ce serait inhumain - il avait de la compassion. Merde, Jaehwa l'apathique avait de la compassion - ou juste des sentiments. Sentiments blafards qui lui retiraient tout sens commun ; il baisse les armes et sa gardes, un sourire, timide, digne du petit garçon qu'il est, fleurit sur ses lèvres. C'était peut-être - sûrement, le premier qu'il offre à Agapé. Il est gêné, Jaehwa ; il n'a jamais eu quiconque, Jaehwa. Enfin. Si. Une copine. Désastreux. Il était plus du genre à aimer de loin, à aimer silencieux, à aimer muet et à aimer avec les yeux - et là, Agapé lui offrait la possibilité d'aimer avec les mots, avec la tendresse et avec tout ce qu'il n'avait jamais pu donner ou recevoir. « donc tu veux.. qu'on essaye ? » Il tendait ses bras au démon ; il se donnait à la douleur, il le savait, il savait que le risque d'être blessé était aussi important que celui d'être aimé. Mais ça lui allait ; ça lui allait parce que dans tous les cas, ça lui donnera une leçon. Peut-être qu'Agapé sera définitif ; il lui dira si aimer est mieux que désaimer. « on pourra se voir, quand tu seras remis sur pieds. si tu veux. » Qu'il disait - ses yeux déjà coincés sur les silhouettes qu'il voyait défiler. « quoique, je peux te raccompagner chez toi. » Il devait faire peur. Effroyablement peur - parce qu'il avait les yeux qui brillaient et un sourire immense, il parlait en chantant, il bougeait en dansant, et il le regardait en adorant.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
 
☾ It's faith indeed (Jaehwa)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ♦ Formulaire de partenariat ♦
» Thème : Discover another world
» Follow your faith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: lendemains difficiles :: la poubelle. :: ‹ rps.-
Sauter vers: