radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 
➥ EVENT DE LA FAC : c'est ici les amis.
➥ LES TOP-SITES : ✧ viens voter mon enfant
➥ INSCRIPTIONS : ✧ merci de favoriser la maison CHEONCHIN & YEOWANG, merci mes p'tits loups ✧

Partagez | 
 

 wake up the sleeping beauty [ft.su nah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: wake up the sleeping beauty [ft.su nah]   Mer 12 Juil - 23:06
wake up the sleeping beauty.
After being snubbed by the royal family, a malevolent fairy places a curse on a princess which only a prince can break, along with the help of three good fairies.


Ça fait partie de la maladresse d’Evan d’harceler une fille qui lui plait. Parfois, ça peut paraître étrange, voir complètement psychopathe, mais il a pour habitude de faire savoir quand il aime bien quelqu’un, quitte à lui envoyer pleins de signaux assez subjectifs à son égard ou à vanter ses atouts physique. Il est jeune, beau, dragueur, et il sait ce qu’il veut. Un cocktail explosif pour un prédateur en pleine chasse de chair fraîche. Sa cible du moment se trouvait être une jolie brune, sportive, et qui plus est, un peu plus âgée que lui. Il ne fait jamais trop attention à l’âge. Après tout, ce n’est qu’un chiffre qui ne reflète pas toujours la maturité de la personne en question. Il est l’exemple même de cette théorie : c'est un grand gamin la plupart du temps, bien qu’il sache parfaitement à quel moment il doit être sérieux, comme pour les affaires par exemple. Il ne mélange jamais travail et amitié puisqu’il ne se comporte pas d’une manière équivalente en fonction du domaine qu’il doit traiter. En amour, c’est un peu plus compliqué que ça. Il ne sait jamais quand être sérieux, quand rire. C’est certainement pour ça qu’il n’a jamais connu de relations sérieuses. Pourtant, il ne s’est jamais remis en question pour autant. Il ne s’est même jamais demandé pourquoi toutes ces amourettes de passages n’avaient durées qu’une poignée de jours. De toute façon, les femmes c’est pas ce qui manque sur cette Terre. Et puis comme disait le dicton "une de perdue, dix de retrouvées".

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui était un jour nouveau. En plus Il s’était réveillé en pleine forme, frais comme une caneton et paré à lancer la phase numéro une du projet « target n° 574 : Kim Su Nah ». Pour ça, son plan d’action était d’une précision sans faille. D’une pierre deux coups, il allait faire son jogging du jour jusqu’au bâtiment où se trouvait la belle au bois dormant, à savoir la maison des Saja. Bon, il avait beau s’être levé frais comme un caneton, pour le coup après son footing, il aurait plutôt l’air frais comme un anchois. Et ça c’était sans compter le cadeau qu’il allait devoir se trimballer jusqu’à la cible. Parce que oui, Evan avait pris soin d’acheter une rose le matin même. (ou plutôt de la cueillir devant son dortoir, mais chut faut pas le dire au vieux pépère guk le jardinier sinon il se fasse botter le c*l)

Et c’est armé de son sens inné du romantisme, de sa jolie rose, et de sa sueur des plus appétissantes et sexy qu’il arriva en trombe devant le bâtiment. Son pouls était encore un peu emballé à cause de sa course, mais c’était tant mieux parce qu’il allait pouvoir lui sortir que c’était elle qui emballait son kokoro. En effet, il avait vraiment pensé à tout, rien n’était laissé au hasard. Un énorme BOOM retentit dans la pièce où se trouvait Su Nah. Bruit causé par son manque total de délicatesse pour ouvrir la porte. Il avait préalablement "rangé" sa rose entre ses jolies dents récemment blanchie. Il s'était dit que ça ferait plus sexy comme ça. Une fois arrivé à sa hauteur, il prit gentiment sa main pour y déposer un langoureux baiser sur la paume de celle-ci tout en lui tendant la rose de l’autre main. « chère su nah, t’es vraiment belle comme un cœur aujourd’hui »


code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
saja suprême
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t106-supersunah-cuz-she-s-go
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: wake up the sleeping beauty [ft.su nah]   Jeu 13 Juil - 20:05
wake up the sleeping beauty
Su Nah & Evan

Su Nah avait un emploi du temps réglé comme du papier à musique. Surtout le matin. Généralement, le réveil était vers cinq heures. Petit déjeuner, digestion, puis sport, de six heures à midi. Ensuite, repas, puis les cours. Et là, quelques heures de liberté. Parfois elle n'avait pas cours l'après-midi et avait droit à un repos mérité, parfois elle devait se coltiner deux heures de maths avant de pouvoir enfin être libre et reprendre goût à la vie mais, dans tous les cas, l'entraînement était toujours là. Sauf le samedi. Le samedi était son jour de repos. Un jour béni où elle pouvait dormir autant qu'elle le voulait, faire tout ce qu'elle voulait, comme un individu lambda, comme un être humain normal, libre de ses actions sans un entraînement derrière lui.
Libéréeeee, délivréeee qu'elle était. Et que faisait la grande athlète Kim Su Nah de toute cette liberté ? Elle dormait. Parce qu'avant d'être le Bruce Lee de la Corée du Sud, elle était un être humain normalement constitué qui adorait dormir. Et cet amour pour le sommeil était décuplé si jamais elle avait le malheur de boire un verre ou deux la veille. L'alcool, en voilà un sujet important. L'alcool, cette substance quasiment bannie de son alimentation, sauf à quelques occasions spéciales. Pas même le Soju, ou alors très peu, vous imaginez donc son état physique lorsqu'elle boit... Il suffit d'une petite quantité pour lui engendrer une magnifique gueule de bois. Donc après un réveil à dix heures – plutôt tardif comparé à ses horaires habituels -, elle se traîna difficilement jusqu'à la salle de bain pour se doucher et se préparer. Un jogging, un t-shirt et des baskets ? Parfait, elle serait extrêmement fashion et personne ne la jugerait puisqu'elle était une athlète, hein, et que les joggings et les baskets, c'était l'accoutrement des athlètes et/ou des flemmards, aussi. Ses cheveux ? Elle bénissait dieu qu'ils soient courts. Et puis, une crème de jour ? La crème de jour, c'était pour les peaux faibles. La sienne était forte, comme ses biscoteaux, bien cachés dans ses minuscules bras. Et maintenant, direction la salle commune.
Les Saja avaient une sorte de cuisine américaine, plutôt grande, et conviviale, combinée à un énorme salon. Assise seule autour de la table, Su Nah avait la tête penchée sur ses tartines, ne faisant pas vraiment attention à ce qui se tramait autour d'elle pendant que chacun vaguait à ses occupations lorsque... BOUM. Elle sursauta presque, alors que tous les regards s'étaient tournés vers la porte. Quelqu'un. Quelqu'un était entré. Evan était entré. Elle le connaissait, maintenant. Ce n'était pas la première fois qu'il venait la voir sauf que là... Un baise-main ? Elle se sentit rougir comme une pucelle alors que tous les fixaient, visiblement amusés. « Eh bien... Merci, Evan... » Elle avait droit à une fleur offerte à la manière d'un danseur de flamenco, à un baise-main, et à un compliment. Belle comme un cœur. Alors qu'elle était dans cet accoutrement. Elle ne pensait pas que son style négligé du samedi plairait à qui que ce soit. « Très joli, la fleur. » Elle sourit un peu en la prenant dans ses mains, gênée. Et elle faisait quoi, maintenant, alors qu'il était là et qu'il la regardait ? Elle était censée faire quoi ? Elle le regarda lui puis autour à tour de rôle, clairement perdu. « Tu avais besoin de moi pour quelque chose ? » Bah oui. Quand même. Il n'était pas venu jusqu'ici pour ses beaux yeux.
Made by Neon Demon

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

she just ran away
I got the eye of the tiger, a fighter, dancing through the fire, cause I am a champion and you're gonna hear me roar, louder than a lion, 'cause I am a champion and you're gonna hear me roar. ©️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: wake up the sleeping beauty [ft.su nah]   Mer 19 Juil - 4:32
wake up the sleeping beauty.
After being snubbed by the royal family, a malevolent fairy places a curse on a princess which only a prince can break, along with the help of three good fairies.


En toute honnêteté, il ne savait jamais vraiment à quoi pouvait mener ses actions. Evan avait une sorte de maladresse bien à lui. Il paraissait confiant, sûr de lui, et charismatique tout en étant l’art d’agir tel un idiot avec ses blagues à deux sous et ses grimaces, et puis son comportement en général ne lui donnait pas son âge. Mais c’était sûrement ce qui faisait son charme. Parce quand on le connait mieux, on s’attache à lui et à sa bêtise. Il aime se sentir bien entouré constamment, parce qu’en la solitude il trouve son pire ennemi. C’est peut-être pour cette raison qu’il sortait souvent, qu’il papillonnait fréquemment. On ne lui a jamais posé de limite, les seules modalités communes qu’il connaisse sont celles que sa mère lui a apprises avant de mourir. Mais son statut lui a depuis ouvert des portes qu’il n’aurait jamais imaginé franchir avant tout ça. Appartenant à la noblesse, il agit peut-être comme un gosse de riche égoïste, mais il garde toujours son ancienne vie de débauche dans un petit coin de sa tête. Elle lui racontait souvent des histoires de chevaliers. Jadis, il se prenait pour un héros, brandissant son épée pour venir en aide à la demoiselle en détresse. Que dirait sa mère à présent si elle voyait ce pauvre chevalier plus solitaire que jamais sans dragon à battre ni princesse à sauver de sa tour d’ivoire.

Alors aujourd’hui, il avait sorti le grand jeu. Que ça fonctionne ou pas, il ne regretterait rien. Evan et son instinct ne font qu’un seul être sur ce coup. Rose entre les dents fraîchement blanchie, il s’y était pris tout en subtilité pour séduire sa belle du jour qui, il l’espérait, allait succomber à son charme. Depuis sa dernière et énième rupture avec une fille dont il ne se souvenait même plus le nom, il s’était juré et mis au pari que s’il devait se remettre en couple, il le ferait sérieusement et qu’il donnerait réellement du sien pour que ça marche enfin. Reste à trouver la bonne, et ça c’était pas le plus simple, mais il s’y était quand même mis à la tâche. Et le voilà, à l’heure actuelle, le preux chevalier offrant une rose symbolique à sa belle. Voir la gêne sur son visage rougit le faisait sourire inconsciemment. Manifestement, la fleur lui faisait plaisir et c’était le but, sa mission était donc accomplie. « une jolie fleur pour une jolie femme » Il le pensait. Plus il la regardait plus il remarquait des détails qu’il n’avait pas pu observer auparavant sur son visage.

Tout le monde autour d’eux les regardait passionnément, comme s’il était au cinéma devant le dernier block buster. Manquait plus que le pop corn pour peaufiner le tout et là c’était le pompon sur la garonne. Non pas qu’il n’aimait pas qu’on le regarde et qu'on l'adule, mais il ne voulait pas que l’incroyable nouvelle comme quoi yang evan de la maison des dogsuli aurait offert une fleur à kim su nah de la maison saja se répartisse en moins de deux comme une traînée de poudre dans l'université. De là où il était, il sentait venir les potins à plein nez. Alors il prit les devant, en prenant le risque qu’elle refuse sa proposition. « j’ai juste besoin de ta compagnie » Il se pencha vers elle et, en toute discrétion, lui chuchota quelques mots à l'oreille. « ça te dirait d’aller plus loin ? Tout le monde nous dévore des yeux » ajouta-t-il avec un sourire malicieux planté sur ses lèvres. Il ne savait pas vraiment ou se rendre pour ne plus avoir de paparazzis pour les surveiller. N'importe où lui irait en fait, et il n'attendait que son accord pour prendre sa main et l'emmener quelque part dehors pour apprendre à mieux la connaître.


code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
saja suprême
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t106-supersunah-cuz-she-s-go
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: wake up the sleeping beauty [ft.su nah]   Jeu 20 Juil - 19:29
wake up the sleeping beauty
Su Nah & Evan

Une jolie fleur pour une jolie femme. Visiblement, il avait décidé de l'achever, le Evan. Su Nah avait toujours été un peu garçon manqué, aux relations amoureuses désastreuses. Entre les hommes qui avaient peur d'elle, sachant qu'elle était capable de les casser en deux en un mouvement, et ceux qui lui faisaient regretter le jour où elle avait eu le malheur de poser les yeux sur eux en lui faisant subir diverses crasses... Des fleurs surprises dès le matin, apportés par de bels admirateurs, elle n'en avait pas vraiment l'habitude. Enfin, elle avait des admirateurs, oui, qui admiraient ses capacités sportives et cie, mais ce n'était pas pareil qu'Evan qui avait débarqué jusqu'à sa maison, jusque dans le hall même, avec une fleur entre les dents plus blanches du lait d'amande pour lui dire à quel point elle était jolie, en jogging et en sweat, pas maquillée et avec pas même une crème de jour sur le visage. Ce n'était pas rien, ce n'était définitivement pas rien.

Et d'ailleurs, les autres semblaient être de cet avis aussi, puisqu'ils les observaient tous. Après tout, Su Nah était l'évêque de la fraternité, alors inconsciemment, on surveillait plus ou moins ses faits et gestes. Et pour les paparazzis en herbe, ce qui était en train de se dérouler sous leurs yeux était du pain béni. « … Hein ? Besoin de ma compagnie ? La mienne ?! » Il était venu jusque-là, le matin, parce qu'il avait besoin de sa compagnie ? A ce rythme, elle allait finir par se transformer en tomate tellement elle se sentait rougir. Crédibilité de Su Nah, actuellement ? Zéro, alors qu'elle rougissait comme une pucelle. Et ce n'était que le début. Ce fut pire lorsqu'il se pencha vers elle. Su Nah n'était pas toujours très à l'aise avec le contact humain, sauf lorsqu'il s'agissait de coups de poing ou de pied. Et là, ce n'en était définitivement pas. Allez plus loin, parce qu'ils les dévoraient des yeux. Très bonne idée. Il avait raison, ils étaient tous en train de les observer comme s'ils étaient l'attraction de la matinée. Mais elle n'eut pas le temps de répondre, puisqu'il lui prit la main et se mit à l'emmener avec lui, alors qu'elle jetait un dernier regard à ses camarades Saja, toujours aussi confuse qu'au départ, pendant qu'eux semblaient très amusés. « Il y a un petit jardin pas loin, et des bancs, si tu veux. » A peine quelques pas, et ils y étaient déjà. « C'était très gentil de ta part de m'avoir emmené cette jolie fleur, Evan, mais... Tu l'as fait pourquoi ? Enfin, je veux dire, c'est le matin, tu aurais pu faire la grasse mat à la place, non ? » Ou regarder la télé, ou se préparer un bon repas, les possibilités étaient infinies. Alors elle était curieuse. D'autant plus que.. Bon, elle n'était pas une professionnelle des relations humaines, surtout entre hommes et femmes... Mais elle commençait à remarquer qu'il venait un peu souvent la voir. Et puis, la rose, les compliments... Ca ne pouvait pas être juste parce qu'il appréciait ses talents sur le tatami, non ?
Made by Neon Demon

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

she just ran away
I got the eye of the tiger, a fighter, dancing through the fire, cause I am a champion and you're gonna hear me roar, louder than a lion, 'cause I am a champion and you're gonna hear me roar. ©️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: wake up the sleeping beauty [ft.su nah]   Mar 25 Juil - 3:42
wake up the sleeping beauty.
After being snubbed by the royal family, a malevolent fairy places a curse on a princess which only a prince can break, along with the help of three good fairies.


Désormais, il savait parfaitement qu’un petit geste pouvait la rendre faible. En enchaînant subtilement ce genre de petites attentions à son égard, il s’assurait au moins un peu de son affection. Il n’était jamais très sérieux quand il faisait autant la « cour » à une belle femme, pourtant il ne l’avait jamais autant été qu’à cet instant précis. Poussé par une mystérieuse force et un certain désir de paraître dès le matin, il s’était senti poussé des ailes jusqu’au jardin. Prendre une rose lui était apparu comme un flash, un signe inexplicable que cette fleur aux pétales enrobée d’un pourpre flamboyant allait donner une émotion spéciale à Su Nah, comme un petit quelque chose qui, en début de journée, donne déjà le sourire. Il savait jouer avec les émotions, les sentiments des gens. C’était un don naturel qui lui permettait de partager un peu de son énergie, comme ce matin.

Une fleur destinée à une belle femme qui cachait plutôt bien son jeu. Tout le monde sait qu’elle est championne de taekwondo, ce qui n’a eu pour effet que de l’impressionner encore plus à son propos. Pour une femme forte, quoi de mieux qu’une fleur pour contraster avec cet âme de combattante ? Encore une fois son instinct lui donnait raison et il avait su l’utiliser à bon escient pour venir un tant soit peu la chambouler. Le but étant de marquer le coup, de taper fort, il pouvait maintenant affirmer que son objectif était atteint à la vue de ses joues rosies qui arborait son fin visage. « La tienne! Qui d’autre ? » Elle le faisait sourire. Ses réactions le faisaient esquisser un rictus qu’il avait du mal à effacer tant sa présence le divertissait et l’enjôlait.

Mais il n’avait pas fini de sitôt. Non, maintenant il fallait qu’il lui montre son besoin de passer du temps avec elle, tel un petit enfant capricieux et difficile. Pourtant, un enfant capricieux, c’était bel et bien ce qui le décrivait. Alors en tant que tel, la tentation avait été trop dure à retenir. Encore une fois, il avait fait forte impression. Une légère proximité, pas trop brusque, mais suffisante ; un murmure. Tout était une question d’équilibre, de douceur. Il ne perdit pas de temps, il n’aimait pas en perdre. Sa main dans la sienne, comme s’il détenait le contrôle des événements, il l’emmena un peu plus loin, là où tous les regards ne seraient pas fixés sur leur petit jeu. Elle lui glissa une destination où il put l’y emmener. Aller au parc était une bonne idée qui, servie sur un plateau par la concernée, l’impatientait de pouvoir passer plus de temps en sa compagnie. « Oh la fleur, je l’ai fait pour te faire plaisir! Ça a marché j'espère ? » Son geste pouvait paraître étrange à première vue, mais il était sincère et il voulait qu’elle le sache. Evan c’est pas un garçon méchant, mais un garçon qui aime faire savoir quand il apprécie une personne. « Entre passer du temps à dormir ou à te parler, le choix est vite fait »

Assis sur un banc dans un parc, le mistral pour venir caresser sa peau, l’odeur de la rosée du matin dans l’air, le calme et la tranquillité régnant, il ne pouvait rêver mieux pour commencer sa journée. Il regarda la ciel quelques secondes puis ferma les yeux pour mieux humer l’air dans ses poumons. Détendu était le mot, mais heureux, content, joyeux, radieux l’étaient tout autant. Il se sentait bien, et peut-être que la femme qui était assise à côté de lui y était pour quelque chose, qui sait ? « Au fait j’y pense mais j’ai pas ton numéro de téléphone. C’est important qu’on s’échange nos numéros si tu veux commander d’autres fleurs » Sourit-il avant d’ajouter  « ou même pour me demander quoi que ce soit d’ailleurs »



code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
saja suprême
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t106-supersunah-cuz-she-s-go
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: wake up the sleeping beauty [ft.su nah]   Mar 1 Aoû - 23:05
wake up the sleeping beauty
Su Nah & Evan

A voir Su Nah, grande fille de vingt-quatre ans, on pourrait croire qu'elle a une grande expérience des relations amoureuses, du flirt et de toutes ces choses-là. Que dalle. Une femme capable de casser un homme en deux au sens propre du terme, n'attirait pas masse d'hommes. Sûrement qu'elle faisait peur à pas mal, malgré sa gentillesse légendaire. Car il suffisait de l'emmerder un peu trop pour avoir un revers de médaille, d'abord sans violence puis parfois... Parfois, elle kick, la Su Nah. Bien que ça reste rare. Alors toute cette situation avec Evan la faisait rougir comme une jeune adolescente. Et lui faisait tout chose. … Elle n'aurait jamais cru que recevoir une petite rose dès le matin pouvait rendre de si bonne humeur. Elle était habituée à recevoir des bouquets, en cadeaux, mais... Mais ce n'était pas pareil. L'attention était mignonne. Et lui avait donné la pêche, à un moment où elle ne se sentait pas la plus en beauté, ni même en forme. Avec une simple rose et quelques mots, Evan avait frappé fort. Jusqu'ici, elle ne lui avait jamais vraiment parlé et, elle le regretterait presque de ne pas l'avoir fait avant, tiens. Parce qu'il avait l'air très gentil, en fait. Elle l'avait parfois vu venir à certains de ses entraînements, venir la saluer et lui parler rapidement... Mais rien qui allait jusqu'à la balade en tête à tête. Elle sourit, amusée et attendrie à la fois, lorsqu'il lui demanda si ça lui avait fait plaisir. « Très. Merci beaucoup. Désolée, moi je n'ai rien à t'offrir en retard mais on remet ça. » Elle lui adressa un petit clin d'oeil en souriant, puis s'assit sur le banc, à ses côtés, regardant toujours la petite fleur et ses pétales. Il avait préféré venir lui parler plutôt que dormir...  « Eh ben, y a pas beaucoup de personnes qui diraient ça, Evan. T'es un garçon différent, toi. » Elle rit un peu, bien qu'elle ne disait pas ça dans un sens négatif bien entendu, tout le contraire même.

Elle reposa l'arrière de sa tête contre le dos du banc quelques minutes, regardant le ciel et profitant du calme. Qui ne durait que le matin. Ils étaient arrivés pile au bon moment, car dans une heure ou deux le parc serait assailli. Finalement, c'était une bénédiction qu'Evan ait préféré venir la voir de bon matin. Ils avaient le parc pour eux tous seuls, un privilège. Elle ne se redressa que lorsqu'il s'adressa à elle, lui demandant son numéro de téléphone. « Oh ? Oui, bien sûr ! Surtout si ça peut me permettre de commander d'autres fleurs. Ou pour demander autre chose. » Elle sourit, amusée, avant de sortir son téléphone, et de le lui tendre. « Je t'enverrai un petit message pour que tu aies le mien, après. » Elle lui sourit, finissant par mettre la rose dans ses cheveux avant de se tourner vers lui. « T'en penses quoi ? J'ai l'air d'une vraie fille comme ça ? » Elle rit un peu. Avec sa tenue décontract du dimanche dénué de féminité, ça apportait une petite touche de couleur et de douceur.
Made by Neon Demon

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

she just ran away
I got the eye of the tiger, a fighter, dancing through the fire, cause I am a champion and you're gonna hear me roar, louder than a lion, 'cause I am a champion and you're gonna hear me roar. ©️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
 
wake up the sleeping beauty [ft.su nah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» eliane (beauty) ma presentation
» Bbox THOMSON + Wake On Wan
» Wake On Wan
» pour vous mettre du boum au coeur noel en rose bonjour bis beauty
» kit rouge et or joyeux noel pour vous dire bonjour bis beauty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: lendemains difficiles :: la poubelle. :: ‹ rps.-
Sauter vers: