radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 
FERMETURE DU FORUM.

Partagez | 
 

 zero for conduct. ft Jae Hwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
dogsuli might
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: zero for conduct. ft Jae Hwa   Mar 11 Juil - 19:26
zero for conduct

featuring. Im Jae Hwa
Il était midi, et il faisait beau et la plupart des étudiants avaient décrété vouloir manger dehors, dans le parc, sauf Riok. Il préférait le calme et le soleil n’était pas réellement son ami aujourd’hui. Il reste au resto u, étant à une table pas loin, plongé dans ses pensées jusqu’à ce qu’un groupe rentre en trombe dans l’espace commun. Adieu la paix, songea-t-il en soupirant. Il n’avait plus qu’à essayer de les ignorer jusqu’à la fin du repas, le sien. Et il venait juste de commencer. Riok était un homme solitaire, la plupart du temps. Il était difficile de l’approcher, de lui parler. Riok avait quelque chose d’inquiétant voire effrayant qui dissuadait certains de lui parler. Et c’était parfois mieux ainsi.
La quiétude étant réellement finie, Riok hésita à lever la voix pour leur faire comprendre que ce n’était pas une foire ici. Les juniors se pensaient tout permis, mais il n’en était rien. Il serra les poings, ses phalanges blanchissant alors qu’il se retenait tant bien que mal. Et bientôt, ce fut la rigolade de trop. Il se lève bruyamment, sa chaise grinçant sur le carrelage, attirant ainsi tout les regards vers lui.
Son regard dur et froid se dirigea vers le groups d’étudiants, croisant le regard d’un autre garçon, un peu plus jeune que lui. Et il put y lire d’emblée qu’il ne l’aimait pas, et bien c’était presque réciproque. On pouvait le détester pour diverses raisons, mais s’il n’y en avait pas, alors pourquoi il devait servir une fois encore de punching ball ?

« Un problème ? » lâcha-t-il en ne lâchant pas le jeune homme du regard.

Il semblerait qu’il venait d’interrompre la petite fête, et désormais une étrange atmosphère régnait dans la pièce, comme de la tension, de l’inquiétude. Et puis, la chevalière qui trônait à son doigt n’indiquait pas n’importe quelle maison dans cette université. La plupart du temps, les dogsugil étaient craints et respectés de par leur statut social, mais Riok était encore un cas à part. Il était presque l’intrus de la bande. Et c’était ce que l’autre jeune homme lui faisait comprendre par ce regard.
Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: zero for conduct. ft Jae Hwa   Mar 11 Juil - 20:49
zero for conduct

featuring. riok
Deux choses. Deux choses que Jaehwa n'appréciait pas ; les dogsuli, et leur comportement. Tous hautains, tous fiers, et ça ne lui donnait qu'une envie ; détruire. Détruire leur fierté, détruire leur bombage incessant de torse, détruire ces regards qui faisaient taire n'importe qui,
sous prétexte, sous seul et unique prétexte qu'ils étaient des dogsuli. Oh, il critique mais n'est pas mieux - sauf que personne ne le sait. Enfin, tout le monde le sait. C'est une évidence. Mais c'est Jaehwa ; et Jaehwa est un petit con, un petit hautain et un mec tout bonnement inexplicable. Donc, oui, forcément, quand il croise le regard, ou plutôt, la présence d'un dogsuli - remarquable par.. par tout, disons, Jaehwa ne décroche pas ses yeux.

Installé à sa table, entouré de quelques camarades, plus venus à ses côtés par dépits que par envie, Jaehwa mâche tranquillement sa pomme, captivé par les réactions en cascade du tatoué. D'abord il serre ses poings ; puis il le voit souffler, se retourner, lancer un regard, et, enfin, le fixer, lui, avant de parler. Un problème ? Sourire en coin, sourire moqueur, Jaehwa ne dit rien, d'abord, et il continue de mâcher sa pomme, ses yeux ne quittant pas le dogsuli. Qu'est-ce qu'il pourrait bien faire, hein ? Continuer de le regarder si méchamment ou, lui dire clairement que son comportement - non, que sa personne lui déplaisait ? C'était gamin - gamin alors qu'il critiquait ceux qui faisaient ça. Mais c'était Jaehwa, et la logique de Jaehwa était.. gamine. Tout bonnement. « C'est à moi, que tu parles ? » Il parle fort - d'un côté, tout le monde l'a fermé, quand l'autre a ouvert sa bouche. Puis il avale une dernière bouchée de pomme, se lève, laisse son plateau là pour, bras croisés, s'avancer jusqu'à lui. Le danger, forme incroyable d'excitation. Une excitation saine, hein - mais un amusement malsain, presque. « Tu regardes tout le monde, alors pourquoi moi ? » Rictus. « La réflexion ne te plaît pas ? »  

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
dogsuli might
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: zero for conduct. ft Jae Hwa   Mer 12 Juil - 21:31
zero for conduct

featuring. Im Jae Hwa
Il murmure un « Putain » en français. Riok a beau avoir la tronche d’un asiate 100%, une partie de son sang est français, malheureusement. Disons que la partie qui le rattache à ce pays qu’il avait laissé n’était pas un bon souvenir. « Non. Ça ne me plaît pas » grinça-t-il en ne quittant pas le jeune homme à peine plus petit que lui. « On s’est déjà croisés toi et moi, et c’est pas la première fois que tu me regardes comme ça. Je te pose la question: t’as un problème avec moi ? ». Il était observateur Riok, il savait retenir un visage pour ne plus l’oublier, et certains refusaient de le quitter comme celui de sa mère, le visage cireux et les yeux injectés de sang. C’était quelque chose qui l’avait marqué au fer rouge. Malgré tout, il s’interdit de penser à ce regard plein de haine qu’elle lui lançait alors qu’il n’était qu’un pauvre gosse. Il avance, un pas, jusqu’à être presque torse contre torse avec cet effronté qui lui faisait perdre son temps. « A ma connaissance, je ne t’ai rien fait qui puisse mériter ce regard, alors je te dirai d’arrêter. »
Personne ou presque était au courant quant aux scènes violentes de Riok, celui-ci faisant tout son possible pour ne pas perdre les pédales, mais c’était dur. Dans le passé, Riok avait déjà envoyé un gamin à l’hosto, et les séquelles avaient été lourdes pour lui. Mais c’était différent. Il avait maintenant une image à entretenir, et même, il n’avait pas envie de décevoir son oncle qui lui avait offert cette seconde vie, celle où il était, dans ce resto u’ à parler avec un gosse sans respect ni honte. « On s’connait pas. Ni d’Adam, ni d’Ève, tu te prends pour qui pour répondre à ton aîné ? On t’a pas appris le respect à toi et tes potes ? »
Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: zero for conduct. ft Jae Hwa   Mer 12 Juil - 23:28
zero for conduct

featuring. riok
« Tu observes souvent les oiseaux ? » Si sa question peut sembler -
est stupide, elle est, en réalité, toute réfléchie. Oh, Jaehwa adore les tournures biscornues, qui demandent à son interlocuteur quelques secondes de réflexion. Plaisir de déstabilisation ou simple satisfaction intellectuelle, le coréen croise ses bras contre son torse. Nullement effrayé par la carrure, et encore moins par le rapprochement soudain du Dogsuli, Jaehwa se contente de sourire. Sourire comme un niais ; il le laisse parler, l'écoute d'une oreille faussement distraite. Peut-être sociopathe sur les bords ; mais ce genre de situation l'amuse, le distrait et le sort du train train quotidien. Il avait pris goût à tout ça, à l'orphelinat - il avait retourné son harcèlement en amusement. Capacité dont il était fier. « Ils se regardent entre eux. » Magnifique réponse ; un sourire prône toujours sur ses lèvres, cynique. Jouer sur les nerfs. Un plaisir. « Alors, ne te sens pas si vexé de mon regard sur toi. » Haussement d'épaules. « Tu es certes tatoué mais, ça ne m'a jamais aidé à deviner ton âge. Donc, aîné ou non, je n'ai pas à m'incliner et à me soumettre sous ta demande. Et, ce ne sont pas mes amis. » Sa main se pose sur l'épaule du plus vieux, donc, et il pousse, doucement, pour libérer son chemin. « Tu vas me crever les yeux, ou ? »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
dogsuli might
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: zero for conduct. ft Jae Hwa   Jeu 13 Juil - 2:31
zero for conduct

featuring. Im Jae Hwa
Ses paroles ne l’atteignent pas. En vérité, il s’en fiche éperdument de ce qu’il jacasse. « Je vais te clouer ton bec de piaf si tu continues. ». Lâche-t-il alors qu’il sent sa patience s’amenuiser fortement. Il y avait trop de monde dans la salle pour qu’il puisse être violent, et puis de toute manière, il n’avait pas envie d’écoper de quelques jours d’exclusions. Il l’observe encore quelques instants avant de se reculer et de regarder ses pseudos amis et de froncer les sourcils. Il aurait vraiment du rester chez lui ou faire comme les autres: manger à l’extérieur et ainsi éviter les ennuis. Il se sentait en colère et insurgé, comme depuis son enfance, mais la rancune n’y était pas. Il connaissait pas ce mec, alors il n’avait pas plus de raison que lui de le détester, et pourtant il était prêt à le haïr. Riok n’était pas du genre à juger du premier regard, parce que son histoire ne lui permettait pas de le faire, il en avait bien trop souffert des regards méprisants de ses anciens soit disant amis, de tout le monde qui fermaient les yeux et l’avaient laissé à la merci de la misère, de la violence. .
Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: zero for conduct. ft Jae Hwa   Jeu 13 Juil - 12:48
zero for conduct

featuring. riok
Il était en train de le menacer, non ? Jaehwa n'hallucinait pas ? Sourire, sourire rieur, il le regarde, il lève ses yeux sur lui, audacieux. Il veut le défier - il veut lui causer des problèmes, et il ne sait pas pourquoi. Le pauvre ne lui a rien fait ; Jaehwa a toujours critiqué le comportement qu'il adopte et pourtant, il ne peut pas s'empêcher de s'approcher de lui. Partagé entre l'envie de le bousculer, pour le faire bouillonner, ou juste partir, pour laisser en suspens cette altercation, le coréen finit par tilter. Ce visage. Cet air énervé - ce froncement de sourcil. Il le connait. Il le connait, il en est certain. Alors, il quitte son expression de petit merdeux, il fronce ses sourcils, plus sceptique, avant d'ouvrir ses lèvres. « On se connaît, non ?  » Phrase complètement.. répétée. Mais il est sûr qu'il le connaît ; et il le regarde avec de grands yeux, ouverts, choqués. « On se connaît, non ? Y'a pas moyen.. Dis, t'es déjà allé à l'orphelinat shingyun ?  »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
dogsuli might
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: zero for conduct. ft Jae Hwa   Jeu 13 Juil - 13:26
zero for conduct

featuring. Im Jae Hwa
Le franco-coréen tombe des nues. Il réfléchit, et vite. Ce que dit ce petit garnement ne le laisse pas de marbre. L’orphelina Shingyun, il le connaissait bien. C’était son premier lieu de stage, afin de participer au programme de l’hôpital Suwoong, pour la protection des enfants. Riok arque un sourcil puis tout lui revient comme un flash. Il y a Jae Hwa, plus jeune, et lui aussi, il est dans la salle de jeu, interroge des enfants de tout horizons, des jeunes adolescent aussi et Jae Hwa en fait parti. « Tu es Jae Hwa ? » finit-il par dire. Il en était quasiment sûr, c’était lui. Comment n’avait-il pas pu le reconnaître plus tôt ? La question n’était pas celle-là. D’un côté, il était heureux de constater qu’il était ici et de l’autre, il se posait d’autres énigmes. Qu’était-il devenu après son passage répété à l’orphelinat ? Cette tension ridicule s’amenuisa alors qu’il passa sa main dans ses cheveux et de dire. « Oui, je suis allé à l’orphelinat quand j’étais en début de licence. Kwon Riok, ça te dit quelque chose ? » Il n’y a aucune agressivité dans sa question, il cherche à coller les morceaux et il est certain qu’il avait encore plein de choses à lui dire, à partager depuis leur dernière rencontre qui fut malheureuse. Il connaissait l’histoire de Jae Hwa, et il voulait savoir la suite.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

My conscience has been poisoned .Infected by hate that has broken .The thoughts buried in my mind .So convinced that now I'm fighting my own self inside ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: zero for conduct. ft Jae Hwa   Jeu 13 Juil - 14:21
zero for conduct

featuring. riok
Ce mec le connaissait. Il le connaissait, et Jaehwa le regardait, bouche bée. Il ne savait pas, il ne savait plus - il hochait simplement la tête, attendant sagement que l'autre, le grand, lui révèle son identité. Peut-être que son prénom lui dirait quelque chose - même s'il n'avait jamais eu une bonne mémoire. Il espérait s'en souvenir - parce que l'expression qu'avait le garçon.. Cette expression, elle avait l'air.. Comment dire. Comme si Jaehwa était important ? Dans tous les cas, l'asiatique était suspendu à ses lèvres - jusqu'à entendre son prénom. Riok. « Tu faisais une licence de psycho, non ?  » Retournement de situation. Jaehwa, prêt, juste quelques secondes auparavant, à le bousculer - était désormais doux, comme un agneau, curieux et intéressé. « Wow.. Je pensais pas qu'on se reverrait, et encore moins à Haneul. » Un rire soufflé, il gratte nerveusement sa nuque, gêné. « Désolé pour mon comportement. Je suis toujours aussi peu aimable. Mais, du coup, tu l'as eu, ta licence ? T'es en quoi, là ?  »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
dogsuli might
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: zero for conduct. ft Jae Hwa   Jeu 13 Juil - 16:54
zero for conduct

featuring. Im Jae Hwa
Revoir Jae Hwa est comme une bouffée d’air, bien que ce soit toujours de manière inattendue. Le coréen sourit en coin « Je vois ça, t’es toujours une petite crapule » Il glisse ses mains dans ses poches avant de répondre: « Je suis en dernière année de master. » Dis comme ça, c’était presque wow, mais pour Riok c’était à peine si travailler ne signifiait pas la mort. Ses allers et retours incessants à l’hôpital de son oncle pour son stage, les partiels et tout ce qui allait avec était épuisant. « Et toi ? Tu fais quoi ici ? Je m’attendais pas à te voir ici à Haneul, et je vois que tu es dans une bonne maison ». RIok n’avait pas d’aprioris sur les maisons de la fac, après tout, lui était là juste pour ses études et mener une guerre sans fondements avec les autres fraternités et sororités lui importait vraiment peu. Il était content de ce qu’il avait et il s’en contentait. « On a des choses à se raconter je crois, j’aimerais savoir ce qu’il s’est passé après que j’ai quitté l’orphelinat ». Et il aurait aimé avoir aussi d’autres nouvelles des enfants qu'il avait rencontré là-bas. Ils avaient tous laissé une empreinte sur Riok, dont Jae Hwa, mais il l’avait sous les yeux, alors ça tombait bien.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

My conscience has been poisoned .Infected by hate that has broken .The thoughts buried in my mind .So convinced that now I'm fighting my own self inside ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Saja undaunted
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t116-im-jaehwa-i-was-just-fi
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: zero for conduct. ft Jae Hwa   Jeu 13 Juil - 17:23
zero for conduct

featuring. riok
En master - pas étonnant, il n'avait pas de mauvais souvenir de lui. Il n'était pas un cancre, à ses yeux ; et il n'était pas étonné, donc, de le voir en master. Même, il était sûr qu'il arriverait jusqu'au doctorat - et là, le petit Jaehwa sera impressionné. Agréablement impressionné. « Toutes mes félicitations pour ta licence. En espérant que tu aies ton master.  » Poli le petit, il se calme quand il connait la personne - et qu'il l'apprécie, surtout. Encore un sourire, Jaehwan ne perd pas la parole ; « Je suis en licence d'anthropologie. Et l'orphelinat n'est pas trop loin, donc..  » C'était plus facile pour lui. Même s'il n'y vit plus, il adore y passer - et, donc, de ce fait, il préfère être dans une université à quelques pâtés de maisons. « Oh, tu sais.. Il s'est rien passé de spécial. » Haussement d'épaules morose. « T'es repassé à l'orphelinat, depuis ? Si t'es curieux des autres, j'y vais une fois par semaine. Hésite pas à venir avec moi.  »

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

j'peux pas t'abandonner mon bébé

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: zero for conduct. ft Jae Hwa   
Revenir en haut Aller en bas
 
zero for conduct. ft Jae Hwa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: lendemains difficiles :: la poubelle. :: ‹ rps.-
Sauter vers: