→ radio haneul rumeurbox
raconte-nous un truc !


mettre içi la description

 
INSCRIPTIONS AU GROUPE ILGAGSU FERMÉES/LIMITÉES. merci de favoriser les autres groupes. ♡
➥ réservation d'avatar : ✧ c'est ici les amis !
➥ les demandes de DC : c'est ici les amis.➥ liens utiles : les groupesla fac
➥ journal de la fac : ✧ zieuter !

Partagez | 
 

 bang rahel + strong is the new pretty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
‹ilgagsu unicorn›
avatar

↬ wassup?

[posts] : 82 [crédits] : heresy. [âge] : 21 ans. [études & année] : 3ème année d'arts et spectacle (spé danse). ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : ✧ rich bitch like : 236

MessageSujet: bang rahel + strong is the new pretty   Mar 11 Juil - 10:21


[bang rahel]
featuring → kim chung ha
→ nom et prénom : bang ra hel. → âge : 21 ans. → lieu de naissance : séoul, cds. → origines : franco-coréennes. → études/métier : jobbeuse, en 3ème année d'arts et spectacle (spé danse). → traits de caractère : ambitieuse •• cynique •• audacieuse •• indépendante •• aventurière •• débrouillarde •• sur la défensive •• combative •• bornée •• dynamique •• fantasque •• féline •• gamine •• radine •• téméraire •• bagarreuse •• impulsive •• mignonne •• attrape-galère •• à l'écoute •• loyale en amitié •• très tactile •• peur de l'amour •• tantôt fêtarde tantôt sage.

→ points principaux : mère franco-coréenne et père azn installés à séoul since forever et pourtant, elle a passé dix-sept ans complètement ailleurs: a grandi aux usa puis sillonné le monde; like, wtf. la raison? drama à la maternité. chambre #1, couple béat d'amour. chambre #2, deux ex qui se déchirent. pour chacun d'eux, un nourrisson gris-violacé mignonnement fripé, décoré de vernix caseosa pelé (miam). quand maman #2 annonce à papa #2 qu'elle ne lui laissera aucun droit sur leur marmaille, c'est un prison break version hosto qui s'orchestre le soir-même: le dude, bien déter, se glisse dans la pouponnière à la tombée de la nuit et kidnappe la première gosse portant le nom de famille de son ex qu'il y trouve. pour s'casser avec à pétaouchnok... et apprendre plusieurs années plus tard, menottes aux poignets et accusation d'enlèvement sur le dos, qu'il s'est trompé de crevette asphyxiée ; a en fait piqué celle des parents de l'année, aka couple #1. son rejeton à lui était un mâle, mais dur de ne pas se gourer quand on n'a aucune info hein. oupsy, bad daddy.

rachel, gamine, elle a beaucoup bougé. âme de nomade, cœur de fugueuse (on tient pas en place quand on a un ptit trésor humain volé sur les bras). elle a détesté ça, mais c'était daddy et elle contre le monde entier et ils ont fait des trucs foufou parce qu'il était très doué pour truquer les cv. c'était tester des déo, nager avec des requins, babysitter des autruches, faire des shows en pleine rue ; c'était l'instabilité mais c'était aussi la découverte et la liberté.

elle a haï daddy, un temps, après avoir découvert qu'il lui avait volé sa vraie vie, sa vraie famille, sa stabilité. mais le manque et le déchirement dus à la séparation ont eu tôt fait de la tirailler. elle s'est mise à le visiter en prison le temps qu'a duré sa condamnation. jusqu'à maintenant il reste daddy, c'est plus fort qu'elle, et ses parents biologiques ont dû se faire à l'idée de la partager avec le mec qui la leur avait arrachée. c'est dur, mais on peut pas réécrire le passé.

ses géniteurs, c'étaient des bourges. famille structurée, avec des valeurs, des normes morales établies, des règles, un couvre-feu, tout ce à quoi sha n'était pas habituée ; elle qui avait commencé à fumer à treize ans et qui buvait, sortait, jurait, vivait comme elle l'entendait. ils ont été très patients, laxistes, compréhensifs autant qu'ils le pouvaient et tout à la fois étouffants en terme d'affection, d'espoir. impression de ne jamais être à la hauteur, de n'pas coller à ce qu'ils auraient espéré pour elle, aux études qu'ils auraient voulu pour elle. sensation d'étouffer à force de vouloir leur plaire.

c'était, passé révolu : son père biologique a fait faillite l'année où elle est arrivée dans la famille. il était l'employeur de son épouse alors ils ont coulé ensemble (pour le meilleur et pour le pire, amen). la petite sœur a mis ça sur le compte du mauvais karma de sha, genre qu'elle leur a porté la poisse. ça s'est fini (comme souvent) en crêpage de chignon littéral (encore un truc qu'elle fait de travers tiens, rendre bagarreuse la fille modèle de la maison). ils ont dû se recycler, mais sans réel succès cette fois; adieu luxe, bonjour vie au rabais (sha en est secrètement soulagée ok).

tout est dans la formulation : point clé d'une bonne présentation. quand on la questionne sur le boulot de ses parents elle explique oklm que son père est l’heureux propriétaire d’une affaire florissante (un pressing) ayant pignon sur rue (coin de rue donnant sur un cul de sac ; avec, juste en face, un lampadaire flanqué d'une poubelles que tous les chiens du quartier veulent marquer comme leur ter-ter), géré par un personnel qualifié (le père, la mère, les enfants et le fils du voisin). heureusement, les clients ne foutent pas les pieds dans ce taudis. ils appellent, le personnel vient chercher les fringues, les bichonne, puis les livre frais.

rachel a souvent l'air bien sapée, mais c'est parce qu'elle emprunte des fringues au pressing, sans pression. elle les rend dans l'état où elle les a trouvés hein, calm down bumble. le truc cool c'est que du coup elle se casse pas la tête à avoir une méga garde-robe fournie ; elle a juste deux trois placards où elle range ses emprunts des deux prochains jours. et les fringues de ses potes, qu'elle aime étrenner aussi.

après la faillite et la reconversion son père est devenu accro aux jeux d'argent. c'était sensé leur rendre le luxe perdu, ça leur a juste collé des dettes jusqu'au cou.

elle sort avec des hommes plus âgés, qui l'emmènent dans des resto étoilés (comme ça au moins elle bouffe une fois par jour) et lui filent des cadeaux (qu'elle revend pour aider à payer factures et créanciers). quand ils sont mariés c'est encore mieux : ils sont busy à mi-temps donc pas trop collants, les gueux, et surtout ils cupabilisent d'être des fdp et sacrifient d'autant plus de wons sur l'autel de leurs remords. elle est pas cynique sha, elle tire juste son parti des travers des mecs nuls.

elle s'cherche pas de vrai copain par contre. rien d'affectif en tout cas, parce qu'elle a grandi entourée des gens que côtoyaient son père: souvent, de gros machos. et que certains d'entre eux n'étaient pas super nets. ça l'a laissée sur la défensive.

elle aime les femmes d'un amour pur et total et vrai (même si platonique), est excessivement affectueuse et câline avec ses amies en stilettos. mots d'amour en pagaille, surnoms à profusion, cap de leur répondre à toute heure du jour ou de la nuit, de rappliquer en deux deux en cas de problème. avec les mecs c'est cool raoul jusqu'à ce que ça ne le soit plus. amitié fusionnelle oui. mais dès qu'y'a attraction elle se sent obligée d'établir des règles. et si des sentiments s'en mêlent, là, ça devient compliqué. rahel n'a pas peur d'aimer amicalement, mais elle a la frousse de l'amour passionnel comme les gosses craignent le monstre sous leur lit.

on l'appelait rachel à l'étranger, ici ça s'écrit/se dit rahel. ça la soulait au départ, simplement parce que tout changeait en même temps, mais elle s'y est faite et à vrai dire elle kiffe plutôt bien. certains ""ex"" d'une nuit l'appellent hell parce qu'elle a été bof charmante avec eux au réveil (elle est polie pourtant. policée, même : détachée au possible, pas de petit déjeuner ou de numéro à s'échanger ; des au revoir de partenaires d'affaires limite, avec une poignée de main au mieux). mais de manière générale on la surnomme sha parce que, comme ses homonymes à neuf vies elle se fait tantôt féline, tantôt câline, tantôt indépendante, distante. dynamique ou paresseuse : un coup à se vautrer langoureusement sur le canap et un coup à ne pas tenir en place, prise d'une frénésie motivée par l'envie d'aventure. moyennement adepte d'enfermement, surtout la nuit. mais faut pas s'en faire: même quand elle disparaît quelques jours, elle retrouve toujours le chemin de sa pitance.

elle est le genre de manifestantes à flasher ses seins pour défendre les droits des orangs-outang.

s’assoit sur les tables et sur les dossiers des chaises et des bancs au lieu de se poser correctement sur les sièges.

est une habituée des courses-poursuites avec les créanciers de ses parents.

grande amatrice de karaoke devant l'éternel, surtout si des snacks et un peu d'alcool ont été glissés en douce dans la salle louée pour quelques heures.

petit mètre 55 bourré de caractère.

elle a gardé l'habitude de glisser de l'anglais dans ses phrases.

elle roule en jeep wrangler blanche, qu'elle appelle affectueusement Tok (oui, comme la pote gorille de Tarzan).

sa famille la voulait à l'uni, mais son niveau était juste correct, pas exceptionnel. pas ce qu'exigeaient les bonnes universités du coin. la haneul uni a été sa chance, et elle s'est essayée à sa passion la plus durable, la plus stable : la danse. on jurerait qu'elle a un objectif précis tant elle se donne à fond, déterminée à atteindre les sommets. en vrai ? elle n'a pas de plan de carrière, ha. mais suppose qu'avec un bon background elle trouvera une excellente place quelque part. ça et aussi, elle a la compé dans le sang.

la sororité des yeowang est son coup de cœur mais on ne change pas sa nature : rahel n'aurait pas été assez disciplinée pour trouver sa place dans leurs rangs.
(rumeurs) askip elle sait pas garder un homme (v, tendance à prendre la fuite) elle vendrait père et mère pour une poignée de billets (f) elle a pas un gramme de romantisme dans le sang (v, les envolées lyriques gorgées de passion la laissent un peu nauséeuse, surtout lorsque déballés en grandes pompes sur les réseaux sociaux. et elle éprouve pour ses amies qui tombent amoureuses une compassion/inquiétude aussi profonde que si elles étaient en phase finale d'une maladie mortelle) elle a fait un tatouage semi-permanent des mamelons pour en changer la teinte (f, ffs) elle brise les relations de ses copines parce qu'elle ne supporte pas les couples (absolument faux, même si elle n'est pas vraiment celle vers qui on irait chercher des commentaires rassurant quand on soupçonne une trahison de son partenaire) elle compte ses aventures comme s'il s'agissait de trophées (f. elle y voit juste un coup de main mutuel pour tromper la solitude, une interaction naturelle, certainement pas une objectification. et puis c'est une fois toutes les deux semaines, le jeudi ou le samedi son son agenda ; réglementé jusqu'au bout, et l frustration est réelle quand une attirance toute particulière la fait déroger à son programme) bien que très féminine, elle a un côté garçonne (v. souvent en skate ; goût pour tout ce qui a des roues et/ou un moteur : fréquemment allongée sous une carcasse de voiture, et toujours partante pour retaper de vieux modèles ; meuf à bd ; etc.)
[les liens recherchés]
(rien de figé, tout peut être adapté, alors n'hésitez pas à bidouiller un peu si un lien vous tente  perv )

→ (f) pascale la grande sœur ➥ liu sun heeunnie c'est un peu la sœur, la psy, la coach de vie, trois en un. parce que sha elle est bosseuse, sha elle est habituée à tout donner pour atteindre ses objectifs, mais à l'arrivée à haneul elle était surtout paumée bien comme il faut. frustrée d'être là un peu par obligation ou par défaut, pour plus ou moins satisfaire ses vieux sans pour autant que ce soit assez. c'est là qu'elle a rencontré unnie, qui l'a boostée. l'a encouragée à aller voir daddy en prison, par exemple, parce que sha était bien incapable de tirer un trait sur lui et qu'elle foutait un peu sa vie en l'air, à déconner plutôt qu'à se l'avouer. parfois douces, parfois harsh ; il leur arrive de se clasher mais elles n'ont pas peur de se confronter, et elle a remis sha sur les rails, plus d'une fois. sha qui voudrait bien pouvoir lui rendre la pareille d'ailleurs, parce qu'elle déteste avoir l'impression d'être endettée (même si unnie trouve ça silly).

→ (1f) one in a million ➥ zhou bao ling x et sha se sont croisées gamines (hors de la Corée) et le courant est passé avec une facilité déconcertante. peu après daddy annonçait à sha qu'ils s'en allait et, contrairement aux autres fois, elle n'a pas voulu perdre le contact. elles ont continué de s'écrire, sans grande régularité, mais des mails qui se déchiffraient comme un bon livre : l'une décrivant la stabilité avec une dérision et un poil d'exagérations pour la touche comique, l'autre décrivant ses aventures loufoques. et puis sha a tardé à répondre à un courrier ; éloignement de plusieurs semaines au bout desquelles x a vu son prénom s'afficher sur l'écran de la tv, une histoire d'enlèvement long de 17 ans craché par les médias au vu et au su de tous. elle a réécrit, pour prendre des nouvelles, a laissé son numéro d'tel, et puis un soir sha l'a appelée. depuis elles se sont plus vraiment quittées, c'est d'ailleurs x qui a parlé à sha de l'université Haneul.

→ (1m) one in a million² ➥ familles voisines, rivales sur le plan professionnel, base craignos un peu. quand sha s'est installée chez les bang, sa famille absolument inconnue, elle s'est retrouvée dans la chambre à l'étage faisant face à celle de m, leurs fenêtres placées à quelques mètres l'une de l'autre. un soir sha a brandi une pancarte "la prochaine fois, tire les rideaux", parce qu'il venait un peu de se taper sa meuf fenêtre ouverte et ew. y, ça l'a juste amusé, il lui a écrit "jalouse ?" et elle a fermé sa fenêtre avec un bang virulent comme il faut. pourtant ils ont recommencé, avec leurs messages, tantôt des pics, tantôt des "ça va ?" quand l'un ou l'autre semblait en plein down. parfois ils se cassaient, fugues de durée variable pour fuir l'ambiance étouffante que l'un ou l'autre en avait assez de subir ; ils se trouvaient des squat et s'inventaient des aventures et leur vie rêvée, et x les rejoignait dès qu'elle pouvait avec un rab de sandwichs, snacks, boissons et des sorbets déjà tout fondus et dégoulinants qu'ils lapaient le long de leurs doigts en riant comme des gosses.
la famille de y a provoqué la ruine de l'entreprise du père de sha, mais ils ont continué de se voir malgré la totale désapprobation de leurs parents. y aurait pu aller n'importe où, succès au bout des doigts, mais x et sha ont tenté leur chance à la Haneul et il a choisi d'y postuler aussi. sha lui reproche tout le temps de n'avoir pas saisi une autre chance mais au fond, ils savent tous les deux qu'elle n'aurait pas vraiment (vraiment pas) voulu qu'ils soient séparés.

ils ne savent pas forcément absolument tout les uns des autres, mais ont la capacité de se changer les idées comme personne ; et ça, c'est précieux.

→ (f) girls squad ➥ seo yoon hee, katô nana, kang jun hee, places libres. elles sont toutes différentes, malgré leurs ressemblances ; se sont vues dans tous leurs états, cheveux en pétard à cause de la pression des exams ou yeux de panda après une nuit sans se démaquiller, et puis y'a ces crises vestimentaires avant un rancard où un évènement où elles se mobilisent pour transformer en reine de la soirée la demoiselle en détresse, toutes ces fois où l'une d'elles se retrouve à tenir les cheveux d'une autre pour dégueuler dans un buisson, etc etc. oh, y'a aussi cette fois où elles sont entrées dans l'appart d'une célébrité pour un défi stupide et ont fini la nuit en cellule. une chance qu'il y ait eu un papa avocat pour les tirer d'affaires avec seulement quelques semaines de TIG.

→ (1m) fake bfriend ➥ c'est pas toujours facile d'être célibataire ; pas affectivement parlant hein, mais d'un point de vue pratique. alors ils se donnent un coup de main mutuel quand ils en ont besoin : pour passer une soirée sans recevoir aucune proposition, pour rentrer à une heure tardive sans risquer de se faire harceler par des soulards, pour satisfaire une famille un peu encombrante qui insiste pour les voir se poser, casser avec quelqu'un de collant, etc etc. c'est aussi lui qu'elle appelle si elle a un peu de mal à marcher droit, et qu'elle veut un ride ou un piggyback pour rentrer. ça les met parfois dans des situation très couple-y, et ils jouent le jeu (même si les narines de sha frémissent un peu quand ça vire pseudo romantique ok) en frisant souvent l'exagération pour se marrer, mais ils mettent un point d'honneur à ne pas être trop complices en dehors de ces moments-là, pour que ça reste un jeu de rôle, rien de réel.

→ (2m) ex fake bfriend ➥ ça a commencé cool, et puis il ou elle s'est attaché si bien qu'il ou elle a fait le choix de partir en courant. fin de l'histoire, et bris de cœur brisé sur le trottoir.

→ (1m / 1f) teddy bears ➥ purement platonique, potes de cuddling à la tombée de la nuit. que ce soit les soirs calmes ou après avoir laissé un corps endormi dans leur lit respectifs, ils n'hésitent jamais à s'éclipser pour aller se réfugier auprès de l'un de leurs teddies et y puiser tout le confort qu'ils veulent, mais sans exigence derrière.  

→ (1m) money money money, yeah ➥ le père de sha a sombré dans une addiction pour les jeux d'argents et ça s'finit toujours mal. résultat, les créanciers se multiplient au portillon et le plus top dans tout ça c'est que souvent, c'est à elle de les gérer. h sait que son père compte au nombre des créanciers des Song, et il se plait à en jouer. soit en usant de menaces, soit en imposant à sha diverses tâches dans le but de diminuer la dette de quelques wons. si bien qu'elle se retrouve à accourir dès qu'il l'appelle, et joue un peu tous les rôle : chauffeur après une beuverie, porte-vêtement quand h fait ses emplettes, livreuse de café (spoiler alert : probable qu'elle crache dedans)... bref, elle accepte tout parce qu'elle n'a pas le choix, et à la clé sa tâche est soldée par un tampon (à raison de 10 000₩ pour un tampon) apposé dans le carnet que h a fait imprimer pour récapituler ses remboursements. tss, ce sale gosse.

→ (m) oups, i did it again ➥ tran dân tentative de fuite en pleine nuit après que l'autre se soit endormi. le soutif ici, la jupe là, et- bang : collision. ils ont essayé de se casser en même temps de la chambre (dans laquelle ils avaient atterri durant une fête), seulement pour se cogner dans le noir et se retrouver à s'engueuler une fois la lumière allumée ("mais quel sale type, je peux pas croire que tu sois de ce genre là !" "tu peux parler, tu croyais faire quoi là ?" ; l'égo qui râle plus qu'autre chose). finalement, c'était trop comique pour ne pas leur arracher un rire partagé, alors contre toute attente ils ont passé quelques heures de plus ensemble. rien d'énorme : balade, pojangmacha, baignade dans une fontaine pour cuver les dernières vapeurs d'alcool, et sha s'est cassée avec ses chaussures en lui, en lui laissant ses talons dans la main.

→ (en vrac, m/f) sport addicts ➥ katô nana, yoo hae na, places libres. partenaires de sueur, oui tout à fait. une belle bande d'accro toujours opé pour un jogging ultra matinal (pas forcément tous ensemble, ça peut être par paire/à trois...), des étirements, et puis par-ci par-là quelques séries de pompes, une séance de yoga et blablabla. parce que hey, c'est bien connu, l'ami qui te tient les jambes jusqu'à ton énième abdo est forcément une personne de valeur.

→ (1m) meetic cinderella ➥ il cherchait une partenaire sérieuse pour du plus ou moins long terme selon les affinités, leurs profils se correspondaient tellement bien que la rencontre était inévitable. sauf que celui de rahel était un fake, créé avec le girls squad un soir où elles s'ennuyaient. le rencard a été sympathique, la nuit encore meilleure, et au petit matin sha avait tout simplement disparu, méfait accompli. si elle le regrette un peu ou non ? à voir, ça dépend un peu d'à quel point il était bon.  

→ (1m) how to save a life ➥ sha elle vit au dortoir, mais parfois elle crèche chez une copine ayant un appart en ville. et c'est dans ces circonstances là que z et elle se sont rencontrés : cri des sirènes, fenêtre forcée, z est entré par effraction alors que la propriétaire était absente. un peu plus et rahel aurait réglé à coup de poêle ce qu'elle a d'abord pris pour un cambriolage — seulement le bougre était salement blessé. mais vraiment salement. c'est pas qu'elle ne soit pas douée pour les soins hein... mais ouais, un peu, et il voulait tout sauf aller à l'hosto. résultat, elle l'a à moitié traîné chez le véto d'à côté, il a encore usé de sa magie sur un volet fermé et il a fallu piquer des trucs à l'intérieur pour le remettre un peu en état. depuis, comme il sait qu'elle a vraiment besoin de sous, il lui passe un coup de fil parfois quand il a besoin de quelqu'un pour un service qui peut rapporter quelques wons (à déterminer selon les activités de z).

→ (1f) nemesis ➥ entre elles, tout est prétexte à se crêper le chignon. ça a commencé pendant le boxing day : déjà en attendant l'ouverture de la boutique elles se sont retrouvées à jouer des coudes l'une contre l'autre, face quasi écrasée dans la vitre. plus tard elles se sont retrouvées face à face, chacune à l'extrémité d'un rayon. en un regard elles ont compris qu'elles avaient jeté leur dévolu sur le même haut : on aurait presque pu entendre raisonner une musique de western en fond sonore. le haut en question était une beauté à un prix minime alors rahel n'avait aucune raison de lâcher le morceau. entre griffes et ongles, elles se sont fightées pour la première fois ce jour-là, mais certainement pas la dernière. c'est épidermique : elles ne peuvent pas se saquer et il leur suffit d'un rien. tellement que les gens ne se fatiguent même plus à faire gaffe à leur manège de vieilles rageuses.

→ (1f) habits ➥ il est une « mauvaise habitude » contre laquelle sha a du mal à lutter, une sorte de vielle addiction qu'elle désapprouve fermement — mais la chair est faible. q et elle ont partagé ce qui devait être une seule et unique nuit, mais ça a été intense et passionné et quelques mois plus tard, ils ont remis ça après s'être croisés à une soirée. puis une autre fois. et une autre fois. par hasard toujours. elle a fini par abdiquer en laissant son numéro au rouge à lèvre sur le miroir (lowkey passif agressif : c'est un peu casse-iep à nettoyant) et il l'a rappelée. bref, ils se revoient, passent un moment, finissent par froisser les draps, et elle n'aime pas du totu le fait que ça devienne une habitude. le fait que lorsqu'elle angoisse pour x raison ou vice versa et veut se changer les idées sans confidences à la clé, ils se retrouvent à s'appeler.

→ (1m/1f) asking for a friend ➥ texto envoyé au mauvais numéro, gros moment de gêne, puis gaffe tournée à la rigolade. depuis, les échanges ont continué dans le même style : une question sérieuse ou gênante ou nulle, juste pour le fun, juste pour passer le temps, à n'importe quel moment (à un jour ou un mois d'intervalle, peu importe) et l'autre répond sur le même ton. jamais d'échange de prénom, d'identité, c'est plus marrant comme ça.


Dernière édition par Bang Ra Hel le Dim 16 Juil - 14:32, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t162p10-bang-rahel-strong-is
‹ilgagsu unicorn›
avatar

↬ wassup?

[posts] : 82 [crédits] : heresy. [âge] : 21 ans. [études & année] : 3ème année d'arts et spectacle (spé danse). ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : ✧ rich bitch like : 236

MessageSujet: Re: bang rahel + strong is the new pretty   Mar 11 Juil - 10:28

[les filles]
Zhou Bao Ling #bff #anchor.
écrire ici la description du lien.
Katô Nana #hoemance #montagnesrusses #sportaddicts.
écrire ici la description du lien.
liu sun hee unnie.
écrire ici la description du lien.
yoon hee #hoemance #girlsquad #partenariatdomestique.
écrire ici la description du lien.
yi lynn #photoblog #colleagues
écrire ici la description du lien.



Dernière édition par Bang Ra Hel le Jeu 13 Juil - 3:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t162p10-bang-rahel-strong-is
‹ilgagsu unicorn›
avatar

↬ wassup?

[posts] : 82 [crédits] : heresy. [âge] : 21 ans. [études & année] : 3ème année d'arts et spectacle (spé danse). ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : ✧ rich bitch like : 236

MessageSujet: Re: bang rahel + strong is the new pretty   Mar 11 Juil - 10:28

[les garçons]
nom prénom #bff #anchor.
écrire ici la description du lien.
hwang ari #ex #firstlove #clyde.
écrire ici la description du lien.
prénom nom nature du lien.
écrire ici la description du lien.
kudo shinobu nature du lien.
écrire ici la description du lien.
yang evan #sportaddicts.
écrire ici la description du lien.
nom prénom nature du lien.
écrire ici la description du lien.
nom prénom nature du lien.
écrire ici la description du lien.
nom prénom nature du lien.
écrire ici la description du lien.



Dernière édition par Bang Ra Hel le Jeu 13 Juil - 3:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t162p10-bang-rahel-strong-is
‹ilgagsu unicorn›
avatar

↬ wassup?

[posts] : 82 [crédits] : heresy. [âge] : 21 ans. [études & année] : 3ème année d'arts et spectacle (spé danse). ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : ✧ rich bitch like : 236

MessageSujet: Re: bang rahel + strong is the new pretty   Mar 11 Juil - 10:29

[listing rp]
www. ft katô nana, 21st century girls
www. ft kudo shinobu, OSS 117
www. ft liu sun hee, ladies night


à vous perv luv


Dernière édition par Bang Ra Hel le Sam 15 Juil - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t162p10-bang-rahel-strong-is
‹ilgagsu unicorn›
avatar
Yi Lynn

↬ wassup?

[posts] : 526 [crédits] : lightless.tchi [âge] : vingt et un [études & année] : arts visuels, quatrième année [métier] : serveuse ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : [board] :
☾ ☾ ☾
boy, let's not talk too much
grab on my waist and put that body on me
come on now, follow my lead


call mestalk my insta

manger manger manger ☾ ne pas oublier les bonbons dans la chambre ☾ aller emmerder andreas pendant qu'il drague ☾ faire manger des choux de bruxelles à saera ☾ ne pas oublier de prendre les médicaments pour le coeur ☾ passer à la pharmacie pour en recommander ☾ penser à dormir un peu ☾ faire un gros câlin à mika ☾ faire une aprem shopping avec mika ☾ emmerder la copine de sang rae ☾ ...


✧ SAY CHEESECAKE ✦ : ✧ rich bitch like : 1563

MessageSujet: Re: bang rahel + strong is the new pretty   Mar 11 Juil - 12:19

un p'tit lien ? J'avoue je viens en touriste, mais elles ont la danse en commun ! Enfin, Lynn a fait du hula pendant environ dix ans et que ça la prend elle danse de temps en temps aha peut être que ça peut etre un point de liaison ?

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀


FOR LOVE I'MMA GIVE IT ALL

you say it's just for fun it's just for play to keep me jealous, four second hugs too little space to keep me jealous.
© signature by anaëlle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t97-yi-lynn-eh-toi-tu-veux-e
simin
avatar

↬ wassup?

[posts] : 315 [crédits] : valyria (ava) [âge] : 31ans [métier] : Professeur de littérature chinoise ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : [board] :
☾ I Cheated Myself ☾
Like I knew I would.

En sac à main une sale gamine, du rouge carmin au bout des doigts, te brise les ailes d'un battement de cils. Elle si belle soudaine sans remord, amène ton coeur sanglant elle le mord, te donne son corps, t'en rends accro... Te tire trois balles, poum poum poum dans le dos. Et sur le trottoir y’a des cœurs qui saignent, des cerveaux dans le noir, des yeux qu'ont pris des beignes, des histoires d'amour au tournant fâché, où tous les discours ne sont que du temps gâché. Des contrefaçons d’amour en suçons, te laisse des sons, amère du sang. Sa bouche t’invite, son cul t’habite, évite vite la messe est dite.


✧ SAY CHEESECAKE ✦ : ✧ rich bitch like : 1188

MessageSujet: Re: bang rahel + strong is the new pretty   Mar 11 Juil - 14:50

Je viens poser ma trace ici perv

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀

She's a beautiful mistake
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t89-sun-hee-moon-lover
‹ilgagsu unicorn›
avatar

↬ wassup?

[posts] : 82 [crédits] : heresy. [âge] : 21 ans. [études & année] : 3ème année d'arts et spectacle (spé danse). ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : ✧ rich bitch like : 236

MessageSujet: Re: bang rahel + strong is the new pretty   Mar 11 Juil - 15:53

AKE COUCOU VOUS DEUX  .  baignoire  licorne

lynn + sha s'est jamais essayée à la hula du coup on pourrait garder ça sous le coude pour des cours particuliers si tu veux malice pour la base du lien, j'me dis qu'on pourrait miser sur le blog de lynn + son boulot au bar ? on commence par le blog : rachel la follow, commente parfois etc, parce qu'elle a absolument une âme de nomade et n'est sédentaire que depuis peu. elle aurait même pu faire des suggestions de lieu parfois, pour les photos de lynn, maybe, ce qui les aurait poussées à échanger un peu par ce biais. pas de confidences ou quoi, vraiment juste des échanges brefs sur leur passion commune pour les paysages à couper le souffle. jusqu'à ce que l'une ou l'autre parle de son job (si c'est lynn) ou de sa recherche de petit boulot (si c'est sha, vu qu'elle a deux boulots) ? ça pourrait être après une suggestion de lynn que sha a postulé pour bosser au bar, et maintenant elles seraient collègues ?

sunhee sunshine un mix de mon lien unnie et de ton taste of soju pourrait te tenter ? coeur mais si non, on peut largement chercher autre chose hein perv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t162p10-bang-rahel-strong-is
simin
avatar

↬ wassup?

[posts] : 315 [crédits] : valyria (ava) [âge] : 31ans [métier] : Professeur de littérature chinoise ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : [board] :
☾ I Cheated Myself ☾
Like I knew I would.

En sac à main une sale gamine, du rouge carmin au bout des doigts, te brise les ailes d'un battement de cils. Elle si belle soudaine sans remord, amène ton coeur sanglant elle le mord, te donne son corps, t'en rends accro... Te tire trois balles, poum poum poum dans le dos. Et sur le trottoir y’a des cœurs qui saignent, des cerveaux dans le noir, des yeux qu'ont pris des beignes, des histoires d'amour au tournant fâché, où tous les discours ne sont que du temps gâché. Des contrefaçons d’amour en suçons, te laisse des sons, amère du sang. Sa bouche t’invite, son cul t’habite, évite vite la messe est dite.


✧ SAY CHEESECAKE ✦ : ✧ rich bitch like : 1188

MessageSujet: Re: bang rahel + strong is the new pretty   Mar 11 Juil - 17:27

Ah pourquoi pas ça donnerait un truc intéressant malice Au final sun hee a quitté sa famille en chine pour s'en composer une ici xDD Du coup une relation où Sun Hee serait un peu la unnie qui la pousse au cul, qui n'hésites pas à la remettre à sa place lorsqu'elle pense que c'est nécessaire mais qui l'apprécie quand même et la respecte parce qu'elle pense quand même que c'est une femme forte et qu'à ses yeux elle peut devenir quelqu'un

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀

She's a beautiful mistake
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t89-sun-hee-moon-lover
‹dogsuli might›
avatar
Kwon Riok

↬ wassup?

[posts] : 151 [crédits] : hennaed (c) - bazzart [âge] : 25 ans [études & année] : 6ème année (master) en psycho ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : [board] :
NOBODY WILL HEAR ME
✧ SAY CHEESECAKE ✦ : ✧ rich bitch like : 700

MessageSujet: Re: bang rahel + strong is the new pretty   Mar 11 Juil - 18:21

Coucou toi perv

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀

My conscience has been poisoned .Infected by hate that has broken .The thoughts buried in my mind .So convinced that now I'm fighting my own self inside ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t160-kwon-riok-stronger-than
‹ilgagsu unicorn›
avatar

↬ wassup?

[posts] : 82 [crédits] : heresy. [âge] : 21 ans. [études & année] : 3ème année d'arts et spectacle (spé danse). ✦ LET ME TAKE A SELFIE ✧ : ✧ rich bitch like : 236

MessageSujet: Re: bang rahel + strong is the new pretty   Mar 11 Juil - 22:37

sunshine unnie c'est perf perf pour moi du coup, et comme dit dans le prélien rahel voudra rendre la pareille d'une manière ou d'une autre alors faudra si ta bella a besoin de qqch en rp faudra que tu me dises perv

riok + cc bg j'te sers un milkshake oreo ? un granité menthe glacé ? c'est la maison qui offre perv ET DONC. point commun entre riok et sha, le passage de la pauvreté à la richesse (puis à la re-pauvreté dans le cas de ma go #whenkarmacomesknocking) bofment vécu ALORS J'AV J'AI PAS ENCORE TOUT TOUT TOUT LU TA FICHE MAIS je me dis que si ton gars est une mauvaise compagnie, on peut partir de l'idée que rahel l'ait connu à l'époque où elle est arrivée dans sa vraie famille et s'est retrouvée à étouffer parce que #bourges, damn (mais elle les aime vrmt bcp n'empêche). elle s'est mise à côtoyer des gens pas net, tout simplement parce qu'elle était habituée à la liberté totale, l'absence de règles, les fêtes qui dégénèrent, les substances pas net qui passent oklm (elle est pas accro tho), bref elle aime juste pas trop trop les limites et forcément elle aurait cherché des gens comme ça histoire de se sentir moins.... dépaysée outré jsp j'imagine le vieux squat avec les loser qui fument ou un truc du genre MAIS DUNNO SI CA COLLERAIT A TON GARS du coup je vais pas plus loin, j'attends de voir pour ça déjà et on pourra peaufiner ou chercher complètement autre chose, tout me va tu cherchais qqch en particulier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t162p10-bang-rahel-strong-is
 
bang rahel + strong is the new pretty
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Forum pretty little liars [Accepté]
» { Pretty Woman
» petite question sur les cartouches MBORO strong
» Pretty Little Liars ( ré ouverture )
» Darkest Bloody Secrets ( Inspiré de Vampire D. Pretty Little Liars & Secret Circle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: ‹ un p'tit after ? ::  les fiches de liens.-
Sauter vers: