radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 
FERMETURE DU FORUM.

Partagez | 
 

 River Flows in you ft Jin-Kyung

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
student neutral
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t556-yun-ho-let-s-talk-about
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: River Flows in you ft Jin-Kyung   Jeu 14 Sep - 20:02

River flows in you
Music

Il parait qu'il est beau ce fleuve. Il se jette dans Séoul le traverse, il rend la ville nostalgique alors que le pont le plus connu s'illumine de centaine de lumière. Toi t'es du genre à traverser ce pont, des milliers de fois. Quand t'as su que tu pouvais plus faire d'athlétisme, quand t'es sorti de cet hôpital, quand on t'a lâcher en disant: t'as eu de la chance, t'es venu ici. T'avais mis tes écouteurs, comme aujourd'hui, et t'avais regardé le fleuve qui continuait bien après ce que tes yeux pouvaient voir. T'avais cette musique en boucle, tu sais pas trop pourquoi t'écoutais des chansons à faire chialer les meufs mais tu sais que toi même, ce jour tu te sentais vide. T'étais passé derrière cette barrière et t'avais regardé ces messages qui essayaient de dissuader tout suicide. T'avais lu ces messages en souriant en coin. T'es plus le meilleur, tu le seras jamais plus. D'un coup la haine te prit mais dans tout ça t'avais pensé à ton meilleur ami et t'avais sauté de nouveau la barrière pour te retrouver sur le trottoir et continuer ta route.
Aujourd'hui, tu te baladais sur ce même pont avec cette même musique qui se changeait ensuite pour te lancer la playlist de Linkin Park. T'avais ce sentiment que t'étais parti en couille ici même. Mais cette fois t'avais appelé un pote. Un ... plan cul. Un mec qui te plaisait, que tu te voyais bien appeler quand t'étais énervé. Ou quand tout allait bien. Finalement tu te prenais pas la tête avec ces regards sur toi qui se demandaient ce que tu faisais assis sur les barrières de ce pont. T'entendais pas ces voix qui devaient te traiter de fou.

Le vent s'engouffrait dans ta capuche, la faisant gonflée comme un ballon. Tes cheveux volaient et tes yeux se fermaient. C'était comme un sentiment de liberté. Et ton intuition te fit sortir de ta transe pour ouvrir les yeux et regarder ce même fleuve qui bougeait pas. Qui restait le même alors que tu t'enfonçais dans ta vie. Tu tournes la tête et au loin tu aperçois une silhouette bien trop connue. Un léger sourire étire tes lèvres alors que tu descends une nouvelle fois, tu marches avec cette assurance qui ferait voler en éclat la subordination de certaines "racailles" du dimanche.
Le brun marche dans ta direction. Il t'a surement regardé. Il est beau, il a ce truc qui se dégage de lui et qui t'a attiré. Il a ce truc de te faire perdre un peu la tête et te donner envie de lui d'un coup. Quand t'es face à lui ta main passe sur sa nuque et sans même lui dire bonjour tu l'embrasses. Devant tous ces gens, qui passent, re passent. Ces voitures qui ne s'arrêtent pas. Ton baiser s'intensifie, t'en as rien à foutre du regard des autres et ce dégoût hypocrite. Tu l'embrasses à perdre haleine, jouant avec sa langue sans son accord en amont. Tu t'en fous. Tu te fous de tout.

Le baiser fini tu le regardes et souris. " Salut..."

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


LIFE IS A GAME


Revenir en haut Aller en bas
cheonchin mind
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t666-lee-jin-kyung-an-orphan
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: River Flows in you ft Jin-Kyung   Ven 22 Sep - 21:37

River flows in you
Music

Marchant dans le vent, tu regarde à nouveau l'historique de tes appels. Surpris. C'est le terme exact. Non pas que tu es surpris que Yunho t'appelle mais plutôt que ce soit aujourd'hui. Cela fait un petit moment que vous ne vous êtes pas fréquenté, quelques semaines tout au plus, vous êtes pourtant des réguliers mais chacun à ses obligations et ce n'est pas toujours évident de faire correspondre vos agendas.
Après son appel, tu as tout de suite accepté, à vrai dire tu n'as rien de prévu, ça tombe plutôt à point nommé. Et sa compagnie n'est jamais désagréable, au contraire. Tu as flashé sur son physique - au premier regard - et savoir qu'il est du même bord a été la cerise sur le gâteau.
Ensuite tout s'est enchainé et vous passez de sacrés bons moments ensembles, le plaisir étant toujours de la partie.

Les écouteurs dans tes oreilles, tu lances ta playlist, la chanson de "Charli XCX - Boys" se fait entendre et tu augmente le son à la limite du raisonnable. Un petit rire amusé franchit tes lèvres, la coïncidence du titre alors que tu es sur le chemin pour le retrouver.
Tu te fous des regards qui t'entourent, tu as toujours su te mettre dans une bulle, un cocon de protection et de faire fi des regards haineux ou jugeurs autour de toi.
D'une démarche décontracté, ta capuche posée sur ta tête, les mains dans les poches de ton large pantalon, tu sautilles gaiement vers ta destination, les yeux fermés pour apprécier cette douce brise qui frôle le peu de peau mis à découvert. Tu aimes ce temps entre l'été et l'hiver. Cette drôle de saison appelé plus communément l'automne. Les feuilles qui changent de couleur, amenant avec elles comme un changement de monde, ses gouttes de pluies éphémères mais téméraires, et le vent qui se lève comme voulant attraper entre ses griffes tout le mauvais qui s'est incrusté et en libérer les gens.

Tu te fais une bien drôle d'idée sur cette saison, mais tu aimes aussi les tenues mi-saison, où l'écharpe s'impose mais que les gros pulls restent encore dans les placards.
En plein dans tes réflexions, tu n'as pas fait attention que tu es sur le lieu du rendez-vous, ce n'est que lorsque ses lèvres emprisonnent les tiennes que tu réagis. Ayant juste le temps d'ôter tes écouteurs qui pendent autour de ton cou, tu fermes les paupières et savourent ce baiser au goût sauvage.

Tu aimes cette entrée en matière et malgré toi, tu es bien obligé d'assumer ton orientation. C'est comme-ci en entrant dans cette université, tu n'as nul autre choix que de sortir du placard...
Finissant par répondre au baiser alors que sa langue taquine la tienne, tu agrippes son haut pour le coller contre toi, et alors qu'il s'éloigne et qu'il te lance un simple salut à l'exact opposé de l'intensité qui vient d'émaner entre vous deux, tu lui mordilles la lèvre inférieure.
"Salut toi" dans un souffle chaud, d'une voix que tu espères sensuellement, tu passes ta langue sur tes lèvres, le provoquant volontairement avant de t'éloigner de lui, doucement, comme pour le faire languir.
Avec ce baiser, il a mis le feu aux poudres et donner le rythme, soit tu as envie aussi de profiter et mine de rien, il a l'air autant énervé qu'il sera sauvage entre les draps. Intéressant voir même parfait.

Tu prends enfin le temps de ranger soigneusement ton fil qui pend toujours - tu viens juste de les racheter et l'argent n'est pas une source inépuisable - avant de repositionner correctement ta capuche.
"Alors quel programme pour la journée ? Même si je me doute avoir déjà une petite idée." le soupçonnes-tu d'une manière malicieuse et d'un tendre sourire complice.

▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁


       
Dream about the impossible
Je doute de mon existence, j'ai ce besoin incessant de connaître mes racines, la raison de ma naissance. J'ai peur de me lier. Ce fil rouge que j'ai dû couper par inconscience. Je cours après ce qu'on appelle l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
 
River Flows in you ft Jin-Kyung
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Série TV - Doctor Who
» Commande sur Su
» Bridal Mask [K-drama]
» WALK NEAR THE RIVER / inspi riverdale. (15/01)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: séoul city :: arrondissement de gangnam. :: ‹ han river.-
Sauter vers: