radio haneul rumeurbox


mettre içi la description

 

Partagez | 
 

 you can call me monster (hanae)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: you can call me monster (hanae)   Mer 13 Sep - 20:04
you can call me monster

featuring. Hanae l'enculé  
Je titube dans la rue, un verre encore dans la main. Bordel de merde, bordel de merde, bordel de merde. J'éclate subitement de rire. Ce genre de rire qu'on pousse quand on est complètement déchiré alors que rien n'est drôle. Rien n'est drôle. Tout est foutu. C'est ça qui est drôle pour mon cerveau malade et mon corps plein d'alcool. Je bois une gorgée de ce qu'il reste de mon mojito en regardant mon téléphone avec insistance. J'ai rentré l'adresse. Le plan doit m'emmener jusque là-bas. Et en relevant les yeux, je réalise que j'suis devant. L'imposante maison Dogsuli dans toute sa splendeur. Je lâche encore un éclat de rire et puis j'y vais. Je pousse la porte, je vois quelques mecs avachi dans un canapé, certains sur leur téléphones, certains en train de jouer sur une console. J'sais pas, sortez ? Faites quelques chose de vos vies ? J'étouffe un nouveau rire. Toujours pas de trace de lui par contre. Alors je monte les escaliers en essayant de pas faire de bruit, laissant quelques gouttes d'alcool s'écraser par terre sur mon passage. En arrivant à l'étage, je croise un mec torse nu et décoiffé. « Hé ! Toi ! Je cherche Hanae. » Il ricane et m'indique une porte en secouant la tête. J'vais pas le baiser, connard. Je réajuste ma robe comme je peux, pince mes lèvres l'une contre l'autre et frappe à la porte. Je transvase mon verre dans ma main gauche et écoute mon coeur battre furieusement. J'angoisse soudainement. Et puis, j'ai pas le temps de trop angoisser. Parce que la porte s'ouvre d'un coup, et ma main part d'un coup aussi, allant lui assener le revers de sa vie. Ma bague griffe sa joue, laissant une perle sanglante glisser le long de son visage parfait. « J'vais te tuer. » Je hurle, je lui frappe la poitrine, je le pousse en arrière. Et surement choqué, il recule de quelques pas. Assez pour que je puisse entrer dans la chambre à sa suite et refermer la porte du pied. Pas de témoins pour un meurtre. Je ris encore de façon hystérique et incontrôlée. Et puis mon visage se tord d'une grimace devant Hanae, qui fait une bonne tête de plus que moi. Mon coeur se déchire une nouvelle fois et les larmes emplissent mes yeux. « Pourquoi t'as fait ça. Pourquoi tu m'as fait ça. » Ma voix se brise. Je le connais pas Hanae. Pourtant il m'a assassinée. Mais j'arrive pas à pleurer. Je reste là, les yeux brillants, les poings contre sa poitrine, avec des envies de meurtre, des envies de vengeance, des envies de chialer, de crier, de me rouler par terre. Et puis ça me frappe. Pourquoi je le baiserais pas, au fond ? Bae est mort pour moi. Mais le faire chier une dernière fois serait que justice. Se taper le meilleur ami du mec, ça marche dans les films, non ? C'est surement pour ça que ma main se glisse soudainement dans sa nuque pour pousser son visage vers moi. Surement pour ça que mes lèvres percute les sienne pour échanger l'un des baisers les plus enflammés de ma vie. Parce que j'suis plus qu'une flamme. J'vais me brûler les ailes et finir en cendres bientôt, alors il faut que j'profite du feu qui m'habite. Que j'en profite pour remonter ma main contre l'arrière de sa tête, pour imprimer le passage de mes ongles contre son cuir chevelu, pour mordre sa lèvre assez violemment pour sentir le goût métallique contre ma langue, à moins que ce ne soit lui qui me blesse. Je sais plus. Je sais juste que j'ai ma langue dans bouche. Que sa bouche est douce et tendre mais que ce que je veux, c'est réveiller le lion. J'veux voir la brute, je veux pas d'amour, je veux qu'il me haïsse autant que je le hais.
Revenir en haut Aller en bas
dogsuli might
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://404error-baby.forumactif.org/t900-hanae-tu-veux-un-joint
vas-y clic tu verras la vierge baby
MessageSujet: Re: you can call me monster (hanae)   Ven 15 Sep - 15:56
you can call me monster

featuring. Naree la salope 
Encore dans sa chambre. Il lui semble qu'il y passe une éternité. Il n'aime pas sa chambre. Elle sent trop la femelle. Su Hwan a bien imprimé sa présence dans cette pièce. Il n'aime pas ça. Il aime bien les femmes, il les adore. Surtout lorsqu'elles sont dans son lit. Mais il ne supporte pas leur présence. Leurs petites manières. Leurs odeurs trop prenantes. Il est dans sa chambre. Encore. Bae est parti. Hanae ne sait pas où. Certainement boire. Comme toujours. Combien de soirs va-t-il rester seul ? Il est dans sa période creuse. Il le sait. Il ne veut plus sortir. Il ne veut voir personne. C'est toujours comme ça. Il a la flemme. Il s'en fout. Il sait. Il le sait. Qu'il peut avoir tout ce qu'il veut. Les femmes, l'argent. L'alcool, le sexe. Tout. Mais Bae lui manque. Il ne lui dira jamais. Il n'a pas besoin de le savoir. Hanae ne sait pas ce qu'il lui arrive. C'est comme ça entre eux. Il ne le supporte pas c'est tout. Et Hanae n'est rien sans Bae.

Alors pour oublier. La solitude. Le manque. Il fume. Pas que du tabac. Il n'en a pas le droit ? Et alors ? C'est encore mieux. C'est excitant. Il a désactivé le détecteur de fumée. Il n'est pas con Hanae. Enfin si un peu. Mais au moins lui il peut fumer en paix. Pas comme tous les autres trouillards. Il crache sa fumée dans l'air en même temps qu'il crache tout son ennuie. C'est vraiment vide. Alors qu'il allait reprendre une bouffée de la drogue l'envie de pisser lui prend. Putain. Toujours au bon moment. Il jette son joint par la fenêtre en soupirant. Putain la porte est trop loin. Il traîne des pieds et ouvre la porte d'un coup. Putain. Pas mal. Une femelle. Une bonne. Il n'a pas le temps d'en penser plus qu'elle le frappe. Il n'a pas le temps de sentir la douleur. Pas le temps de comprendre. C'est quoi cette folle.  « J'vais te tuer. » Hanae rigole. Il est peut-être un peu taré lui aussi. Il rigole. Ce n'est pas la première à vouloir le tuer. Si elle savait. Il le voit rapidement. Elle est bourrée. Mais il ne la reconnaît pas. Il l'a choisit sans vraiment faire attention. Une fille parmi d'autres. « Pourquoi t'as fait ça. Pourquoi tu m'as fait ça. » C'est peut-être une fille qu'il a baisée. Non. Il s'en souviendrait d'une femme pareil. Lentement. Il ramasse la larme ensanglantée sur sa joue. Ça ma belle tu vas le regretter. La colère arrive. Comme une vague. Une vague de lave qui lui réchauffe le corps. Tout entier. Il ne manquait plus que ça. Ça lui revient. C'est elle. Le défi de Bae. Hanae fait toujours de bons choix. C'est son putain de frère qui a fait du mal à Bae. Un instant Hanae perçoit la tristesse de cette femme. Mais il ne comprend pas. Les sentiments ce n'est pas son truc. Il s'en fout. Cette pétasse a fait du mal à Bae. Mais d'un coup elle a l'air déterminée. À quoi ? Il ne sait pas. Il s'en fout. Il est en colère. Son sang bout. La femelle l'embrasse. Hanae reste énervé c'est ce qui lui permet de plaquer la sauvageonne contre le mur. Il la sent. La haine de cette femme. Très bien. Les femmes en colère il aime ça. Il ne se laisse pas faire. Il veut prendre le dessus. Il n'embrasse pas. Il dévore les lèvres de l'inconnu. Il ne connaît pas même son nom. Il glisse une main autour de son cou qu'il serre alors qu'il mord sa lèvre. « Alors il t'a bien baisée j'espère ? Que ce défi ne serve pas à rien. »
Revenir en haut Aller en bas
 
you can call me monster (hanae)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monster est grand, Monster est méchant (a)
» [Undernews] Crack no-cd : Call of Duty Black Ops 2 déjà piraté, attention aux malwares !
» probleme avec call of duty black ops
» Sacré Call Tv
» [Resolu] Image animée décalée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maggle2night :: lendemains difficiles :: la poubelle. :: ‹ rps.-
Sauter vers: